Les
evenements
a venir

samedi 8 juillet a 11h

les martine’s en performance aux bien-aimés

Petit-déjeuner / performance avec  les artistes Anne Mars et Richard Manière. Les créateurs des martine’s sortent un nouveau petit bijou graphique : Parasite-moi !

Parasite-moi ! est un alphabet microbe pour pocher des mots, des phrases microbiennes en bas de casse, en capitales, selon vos envies de parasitage. Cet alphabet se présente sous forme de règles typographiques en accordéon détachables, et est présenté dans une boîte en carton noir.

La performance : au départ, des parasite sonores (guitares et ampli, création de boucle sonore parasitaires), 5 plages en tout, pour créer 5 « ambiances » de parasites. Viendrons, peu à peu, se greffer, se superposer, se croiser, dialoguer, des accords, des compositions et des mots de littérature en rapport avec les parasites, la maladie ou encore par association avec d’autres mots composés autour des différents textes choisis par Anne Mars.
Un dialogue sera créé au fur et à mesure de la performance.
                                                                                                                                                                                      Les martine’s proposeront également la consultation d’un catalogue à l’origine de Parasite-moi ! Travail artistique et plastique de Anne Mars, création typographique de caractère pour écrire le « mal à dire » ou « malade dire »…
Enfin, durant la rencontre proprement dite, après la performance il sera possible, pour ceux qui le souhaitent, de repartir avec leur petit sachet de microbes qu’ils auront eux-mêmes choisi de faire, grâce aux emportes pièces pour confettis microbes.

                                                                                                                                                                                                                              Martine’s éditions est une micro maison d’éditions créée par Anne Froment dit Mars.  Sa ligne éditoriale est iconoclaste, fruit des rencontres avec les écrivains, les peintres, les illustrateurs, les graphistes et les musiciens … Chaque réalisation se définit comme objet varié non identifié, des OVNIS éditoriaux. Il est le résultat d’une réflexion et d’une pensée étroitement liés à la rencontre et prend la forme du livre, par nature, mais ne s’y limite jamais.

​Les martine’s (Anne Mars et Richard Manière) sont les mains, les voix et les mots de martine’s éditions. Dans leur Atelier du 13 naissent les éditions faites mains à 150 exemplaires.

Entrée libre, petit-déjeuner inclus dans la performance !

 

 

……………………

La librairie sera fermée exceptionnellement le mardi 4 juillet.

Congés d’été : du vendredi 14 juillet inclus au lundi 7 août inclus. Réouverture le mardi 8 août. (Egalement à noter une fermeture le mardi 15 août)

 

jeudi 7 septembre a 18h30

les liserons font leur rentrée

Chaque premier jeudi du mois, la joyeuse équipe des Liserons vous convie à venir échanger vos coups de coeur de lecture, ou tout simplement venir dialoguer autour de livres bien-aimés. Soirée ouverte à tous les amateurs de lecture. Entrée libre

 

jeudi 21 septembre à 20h – au lieu unique (durée 1h30)

conférence illustrée d’extraits de films sur le thème
Cinéma et sida : des images de combat ?

avec didier roth-bettoni et christophe martet

soirée en partenariat avec le lieu unique

Nous souhaitons revenir sur ce thème, en écho notamment à la sortie, le 23 août, du film de Robin Campillo « 120 battements par minute », film qui a obtenu le grand prix au dernier festival de cannes.  

Dès 1984, la télévision et le cinéma ont eu à cœur de représenter le sida et ses victimes, souvent avec un objectif compassionnel, comme dans Philadelphia, seule production hollywoodienne consacrée à la maladie et sans doute le film le plus connu sur ce thème. En parallèle à ce cinéma grand public, la communauté LGBT et les malades eux-mêmes ont décidé de faire du cinéma un de leurs outils de lutte, produisant fictions et documentaires pour protester contre les discriminations et l’indifférence (politiques, pharmaceutiques, médiatiques…), mais aussi pour donner à voir des images de leur vie et de leur mort… 120 battements par minute, le film de Robin Campillo, en se penchant sur les débuts de l’association Act Up-Paris, est le dernier épisode en date de cette histoire d’un cinéma de combat…

La rencontre sera à deux voix, celles de Didier Roth-Bettoni (auteur du récent livre/dvd Les années sida à l’écran aux éditions Hors Collection.) et de Christophe Martet (journaliste et président d’Act Up-Paris de 1994 à 96)

BIO DIDIER ROTH-BETTONI / Didier Roth-Bettoni a été durant vingt ans journaliste à la fois dans la presse culturelle et cinéma (Première, Phosphore, La Revue du Cinéma…) et dans la presse gay, dirigeant en particulier les rédactions de Illico et Ex æquo. Il écrit toujours pour divers magazines, dont le mensuel LGBT Hétéroclite. En 2008 et 2009, il a été à la tête de Chéries-Chéris, le festival de films LGBTQ de Paris. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont L’Homosexualité au cinéma (La Musardine, 2007), Le Cinéma français et l’homosexualité (Danger Public, 2009), Sebastiane ou saint Jarman, cinéaste queer et martyr (ErosOnyx, 2013)… Son dernier livre, Les années sida à l’écran, vient de paraître aux éditions Hors Collection. Crédit Photo portrait Anne Desplantez

 

BIO CHRISTOPHE MARTET / Journaliste pour Hornet, Christophe Martet a 35 ans d’expérience dans la presse  (France 2, TETU, Yagg.com). Il s’intéresse aux problématiques LGBT et à la santé, en particulier le VIH. Militant à Act Up-Paris de 1990 à 2003, il a présidé l’association de 1994 à 1996. Il est bénévole à l’Ardhis qui accompagne les demandeurs d’asile LGBT. Crédit Photo portrait Sébastien Dolidon

Entrée libre. Attention, la soirée a lieu au Lieu Unique à Nantes.

 

jeudi 5 octobre a 18h30

les liserons

Chaque premier jeudi du mois, la joyeuse équipe des Liserons vous convie à venir échanger vos coups de coeur de lecture, ou tout simplement venir dialoguer autour de livres bien-aimés. Soirée ouverte à tous les amateurs de lecture. Entrée libre

 

mercredi 11 octobre a 19h

1ere soirée de lecture de théâtre avec le T.U /

 

mercredi 18 octobre a 19h

2ème soirée de lecture de théâtre avec le T.U / « 5 façons de se tenir debout »

 

écrit et mis en scène par juan pablo mino

Avec La Caravelle-Théâtre (crédit photo BK Sine Photo)

Cinq personnes assistent à un passage à tabac dans un lieu public. Aucune ne réagit, du moins extérieurement. Alors qu’ils ne se connaissent pas, cet événement va les amener à se découvrir, chacun à la recherche du sens de cette incapacité (momentanée?) à agir sur le réel.

Une situation concrète, mais en léger décalage, d’où découle une réflexion sur notre rapport au réel et sur le lien qu’entretien la construction de nos identités avec l’idée de justice.

Après Looking For Henry Kissinger et Les Distraits, c’est la troisième pièce écrite et montée par Juan Pablo Miño, La Caravelle-Théâtre. Après les contradictions des démocraties occidentales et l’immigration, il tente ici d’aborder la relation qu’entretiennent le sentiment (ou l’idée) de bonheur et l’idée (ou le sentiment) de justice, partant d’observations au tribunal et d’improvisations menées avec l’équipe de la Caravelle-Théâtre.

Durée : 40 mn / Entrée libre aux Bien-aimés

 

jeudi 2 novembre a 18h30

les liserons

Chaque premier jeudi du mois, la joyeuse équipe des Liserons vous convie à venir échanger vos coups de coeur de lecture, ou tout simplement venir dialoguer autour de livres bien-aimés. Soirée ouverte à tous les amateurs de lecture. Entrée libre

 

vendredi 10 novembre a 19h

rencontre/dédicace avec désirée et alain frappier autour de leur dernier roman graphique « Là où se termine la terre » (Chili 1948-1970)

soirée en partenariat avec  la Fédération des Librairies Cafés de Bretagne

Là où se termine la terre, c’est l’histoire de Pedro. Là où se termine la terre, c’est l’histoire du Chili.
À travers l’enfance et l’adolescence de Pedro, on revit le bouillonnement d’un quart de siècle d’histoire chilienne, rythmé par la Guerre froide, la révolution cubaine et les espoirs qui accompagnent l’élection de Salvador Allende. Avec tendresse et nostalgie, Désirée et Alain Frappier dressent le portrait d’un héros fragile et de sa terre du bout du monde.

 

Désirée Frapper / Née à Paris en 1959. autrice-scénariste.
Au commencement, il y a Tennessee Williams, la campagne, un tramway nommé désir et l’envie de partir ailleurs pour écrire sa vie autrement.
Tour à tour comédienne, costumière, animatrice d’ateliers d’écriture, journaliste… Un parcours d’autodidacte qui se construit à travers ses lectures et un amour pour le cinéma, dont elle hérite à la naissance avec une grand-mère croquée par John Huston et un père assistant de François Truffaut, et finit par trouver sa cohérence dans l’écriture et la scénarisation de romans graphiques réalisés à quatre mains avec celui qui est aussi son partenaire dans la vie.

Alain Frappier / Né à Gafsa, Tunisie, en 1952. Peintre, graphiste, illustrateur.
Formé à l’École nationale supérieure des arts décoratifs (ENSAD), et passionné d’histoire politique, il navigue longtemps entre différentes formes d’expression mêlant musique, photographie, illustration, graphisme, peinture et littérature.
Un dessin qui, par sa précision et sa faculté d’adaptation, souhaite replonger le lecteur dans le contexte des époques évoquées tout en ayant la volonté de prolonger le texte dans sa dimension narrative et poétique.

Entrée libre

 

jeudi 7 décembre a 18h30

les liserons

Chaque premier jeudi du mois, la joyeuse équipe des Liserons vous convie à venir échanger vos coups de coeur de lecture, ou tout simplement venir dialoguer autour de livres bien-aimés. Soirée ouverte à tous les amateurs de lecture. Entrée libre

 

 

 

 

Retour haut de page