Les
evenements
a venir

SAMEDI 20 NOVEMBRE 2021 DE 15H A 17H AUX BIEN-AIMES

animation jeunesse

RENCONTRE & DEDICACE AVEC DELPHINE PERRET POUR SON ALBUM « LE PLUS BEL ETE DU MONDE »

 

Delphine Perret raconte un été qu’un enfant passe avec sa mère, dans la maison de ses grands-parents. Un été parmi d’autres, qui n’a finalement rien d’exceptionnel mais qui, grâce au talent de l’autrice illustratrice et à cette éternelle capacité d’émerveillement de l’enfance, devient « le plus bel été du monde ».

Mère et fils, complices, partagent ensemble des moments fugaces, drôles ou tendres, d’une infinie simplicité et beauté : la découverte des oiseaux et des insectes, la cueillette des mûres, l’araignée dans la salle de bains et bien d’autres encore. Des instants dans lesquels tous les enfants se reconnaîtront (même ceux qui n’ont pas de grands-parents à la campagne…). Savoir lacer ses chaussures prend du temps. Grandir aussi. Cet album raconte ni plus ni moins toutes ces saisons qu’il faudra à un enfant pour s’inscrire dans le monde, trouver sa place dans sa famille et dans la nature.

Un album universel sur la transmission, l’apprentissage et la complicité du temps partagé entre adulte et enfant.

NOTRE AVIS / Ce qui est totalement réussi dans ce livre (dire album serait réducteur car il est vraiment pour tout le monde) c’est qu’il ne sort pas de l’imaginaire exclusif de son autrice Delphine Perret, mais il sort de notre imaginaire collectif, de notre humanité. Nous avons tous notre « plus bel été du monde ! », comme notre meilleur « gâteau du monde ». Celui de cet enfant avec sa maman n’appartient qu’à lui mais dès la 1ère page on s’y retrouve aussi caché dedans. C’est que le talent de Delphine Perret est grand pour dessiner l’infiniment petit de nos souvenirs invisibles et l’infiniment grand de nos émotions partagées. Cela est beau car le texte et les traits nous laissent de la place pour y accoler nos émotions personnelles. Il n’y a rien de plus banal que de raconter ses souvenirs enf(o)uis de l’enfance, il n’y a certainement rien de plus difficile à figurer. Nous vous conseillons donc de partager ce livre avec chacun, chacune et d’avoir le bonheur de le poser dans votre bibliothèque personnelle.

C’est pour tout cela que nous avons pensé faire invitation à son autrice, elle pourra vous en parler ou vous le dédicacer, ce sera un beau cadeau fait à vous -même ou à des êtres chers.

Le temps passe, les générations se succèdent, les maisons et les paysages restent. Merci aux éditions Les Fourmis rouges !
A voir ce bel interview de D. Perret /

Diplômée de l’Ecole des Arts décoratifs de Strasbourg, Delphine Perret est illustratrice, autrice, parfois autrice-illustratrice, de nombreux albums ou romans pour la jeunesse. Elle vit au Croisic.

Elle signe à la fois le récit et l’illustration de cet album, Le plus bel été du monde. Edité par Les fourmis rouges. 18.50€

                                                                                                                          JEUDI 25 NOVEMBRE A 19H AUX BIEN-AIMES

  

RENCONTRE AVEC CATHERINE CUSSET POUR SON ROMAN DE LA RENTREE LITTERAIRE « LA DEFINITION DU BONHEUR »

« Pour Clarisse, le bonheur n’existait pas dans la durée et la continuité (cela, c’était le mien), mais dans le fragment, sous forme de pépite qui brillait d’un éclat singulier, même si cet éclat précédait la chute. »

Deux femmes : Clarisse, ogre de vie, grande amoureuse et passionnée de l’Asie, porte en elle depuis l’origine une faille qui annonce le désastre ; Ève balance entre raison et déraison, tout en développant avec son mari une relation profonde et stable. L’une habite Paris, l’autre New York. À leur insu, un lien mystérieux les unit.
À travers l’entrelacement de leurs destinées, ce roman intense dresse la fresque d’une époque, des années quatre-vingt à nos jours, et interroge le rapport des femmes au corps et au désir, à l’amour, à la maternité, au vieillissement et au bonheur.

Un roman beaucoup aimé de la rentrée, dans lequel en effet, le féminin est décortiqué via le destin de deux personnages forts aux vies rebondissantes. Nous les suivons sur quatre décennies durant lesquelles nous nous attachons grandement à elles. Liens de famille, liens affectifs, carrières, accidents de la vie, chaos, routine, mensonges, rebonds, tout ce qui fait le destin et les tournants plus ou moins choisis, subis, transcendés, de nos existences. 

Publié par Les éditions Gallimard. 20€

Photo Catherine Cusset, de Francesca Mantavoni © Éditions Gallimard

Réservations au 0285373601 ou librairielesbienaimes@gmail.com

VENDREDI 26 NOVEMBRE 2021 A 19H AUX BIEN-AIMES

RENCONTRE AVEC NICOLAS BERARD AUTOUR DE SON ESSAI « 5G MON AMOUR, enquête sur la face cachée des réseaux mobiles »

UNE SOIREE DANS LE CADRE DE L’EVENEMENT COLLECTIF « LIBRES EN LITTERATURE » ORGANISE PAR LA FEDERATION DES LIBRAIRIES CAFES DE BRETAGNE.

LE THEME POUR CETTE 11EME EDITION : « VIRTUELLEMENT VOTRE ? »

La France compte plus de cartes SIM en circulation que d’habitant·es, et demain, avec l’arrivée de la 5G, ce seront tous les objets du quotidien qui seront connectés. Les voitures seront autonomes. Les foyers communicants. Les villes « intelligentes ».

Mais est-on vraiment sûr que l’utilisation tous azimuts d’ondes électromagnétiques ne présente aucun risque ? Absolument pas, répond Nicolas Bérard au terme d’une enquête sur l’envers de cette « révolution technologique ».

Comment et par qui les normes, censées nous protéger, ont-elles été mises en place ? Quels liens entre opérateurs téléphoniques, médias et gouvernements ? Quels sont les effets de cette technologie sur la santé humaine et le vivant ?

À l’aube du développement d’une nouvelle pollution de masse, ces questions ne sont jamais posées dans le débat public.

Une claque ! Lisez cela pour savoir à quelle sauce on se laisse manger. Ou au moins savoir dans quelle mesure nous participons à ce grande avalement de l’humain par la technologie. C’est passionnant, très documenté, facile à lire tout de même et écrit avec un certain humour malgré tout. La soirée avec Nicolas Bérard s’annonce passionnante.

Publié par Le passager clandestin. 14€

Réservations au 0285373601 ou librairielesbienaimes@gmail.com

SAMEDI 27 NOVEMBRE A 11H AUX BIEN-AIMES

animation jeunesse

RENCONTRE, ECOUTE DE LA MUSIQUE ET DEDICACE AUTOUR DE LA SORTIE DE PIERRE & LE LOUP à paraître CHEZ MAISON ELIZA. DESSINS-DEDICACES DE LILI LA BALEINE (autoportrait ci-cessous) + PRESENCE (SOUS RESERVE) DE DOMINIQUE A

   

Un conte musical interprété par les musiciens de l’Orchestre National des Pays de la Loire, sous la direction de Pascal Rophé et raconté par Dominique A. Les illustrations oniriques de Lili la baleine vous plongeront au cœur de cette histoire

UN LIVRE-DISQUE EN COLLABORATION AVEC L’ORCHESTRE NATIONAL DES PAYS DE LA LOIRE

Pierre et le loup, Serge Prokofiev
Raconté par Dominique A
Interprété par l’Orchestre National des Pays de la Loire
Dirigé par Pascal Rophé
Illustré par Lili la baleine

Retour haut de page