Les
evenements
a venir

MARDI 4 JUIN 2019 A 19H

RENCONTRE AVEC JULIEN DOSSIER POUR « RENAISSANCE ECOLOGIQUE, 24 chantiers pour le monde de demain »

Préface de Rob Hopkins, sans doute l’un des activistes écologiques anglo-saxons qui a eu le plus d’influence ces dernières années.

Nos sociétés risquent aujourd’hui de s’effondrer du fait de la destruction de la biodiversité, de l’emballement climatique, des inégalités sociales et économiques. Nous sommes dans les cordes, assaillis par ces mauvaises nouvelles, sonnés par ces crises qui nous paralysent. Pourtant, des solutions existent, et il nous revient de décider de les mettre en œuvre.
Pour concevoir cette Renaissance écologique, Julien Dossier s’inspire de la célèbre fresque d’Ambrogio Lorenzetti, l’allégorie des Effets du bon et du mauvais gouvernement, réalisée à Sienne en 1338. Il a confié à Johann Bertrand d’Hy le soin de la transposer à notre époque, et nous équipe ainsi d’une feuille de route déclinée suivant vingt-quatre chantiers – allant de l’agriculture à la préservation des écosystèmes, en passant par la culture et les systèmes de gouvernance.
La version contemporaine de cette fresque nourrit notre imaginaire et dessine ce à quoi cette Renaissance écologique peut ressembler. Loin de l’utopie, elle nous donne des clés, des outils, des solutions concrètes pour nous mettre en mouvement. Elle ne dit pas tout, elle nous fournit un plan. À nous d’écrire l’histoire en l’adaptant aux contraintes et aux contextes de chacun de nos territoires, à nous de la faire vivre dans les écoles, les universités, les fêtes populaires, les villes, les salles de conseil d’administration…
Par où commencer pour répondre aux enjeux de la transition ? La fresque vous donne les moyens d’agir.
Julien Dossier (copyright photo Philippe Cauneau) dirige Quattrolibri, un cabinet de conseil spécialisé dans les stratégies de transition écologique. Spécialiste de la ville durable, il est le coauteur de Paris change d’ère. La stratégie de neutralité carbone de Paris, thème qu’il enseigne à hec.

 

19 JUIN 2019 A 18H30 – A L’ESPACE SIMONE DE BEAUVOIR à Nantes

TENUE DE TABLE LITTERAIRE SUR LES FEMMES ARTISTES

Soirée à l’occasion de deux événements à L’Espace Simone de Beauvoir  :

18h30, table ronde « Femmes-Artistes en 2019 : défis et perspectives » // 19h30, vernissage des expositions de Claire Gauthier et Paule Neel

Nous proposerons ce soir-là, sur place à l’Espace Simone de Beauvoir, des ouvrages sur les femmes artistes : biographies, essais, romans

 

MOIS DE MAI & JUIN 2019

MISE EN AVANT D’UNE SELECTION DE LIVRES, ESSAIS ET BD LGBTQI

A l’occasion du printemps Rainbow (17 mai, journée internationale contre l’homophobie / 1er juin, marche des fiertés à Nantes / 11 au 16 juin, festival Cinépride au cinéma Katorza à Nantes), nous mettons en avant notre sélection de livres LGBTQI à la librairie.

 

26, 27 et 28 JUIN 2019 A 18H30 – AU NOUVEAU STUDIO THEATRE à Nantes (5 rue du Ballet, arrêt de tram St Félix)

TENUE DE TABLE LITTERAIRE AUTOUR DE LA SOIREE THEATRALE « RACONTER LA VIE »

2 PROJETS SONT PRESENTES SUR SCENE / AVANT ET APRES LES SPECTACLES, DANS LE HALL DU NOUVEAU STUDIO THEATRE, NOTRE LIBRAIRIE PROPOSE DES TITRES EN LIEN AVEC LES PIECES

19h – Endosser le costume, lecture performée du texte de Claire Ma par Marie-Laure Crochant et Stéphane Fromentin (musique) // ENTREE LIBRE

Une des lectures extraites du cycle Le Parlement des invisibles, consacré aux témoignages collectés par la collection de Pierre Rosanvallon aux éditions du Seuil.
Claire, étudiante brillante doit comme beaucoup, accepter un CDI de dix heures par semaine dans une boîte de livraison rapide de pizzas pour financer ses études. C’est le récit édifiant, tour à tour drôle et effrayant, de la jeunesse d’aujourd’hui, contrainte à une double vie si elle veut réussir dans le monde moderne. A consommer sans modération !

21h – Cactuscréation, projet porté conjointement par les compagnies La Réciproque | Marie-Laure Crochant et Un pas puis l’autre | Jérémy Colas // ENTREE 5€

C’est l’histoire d’une rencontre entre Martin, universitaire coincé et enfermé dans une vie sociale et mondaine qui ne lui convient pas toujours et Stéphane, « tueur » dans un abattoir, au bord de la chute.
C’est une histoire d’amitié bien sûr mais aussi de révélation réciproque ou comment l’altérité, une fois qu’on a accepté de l’envisager, est toujours source d’apprentissage et de déplacement du regard.
C’est une histoire de chair plus que de sang, une interrogation sur cet univers complexe qu’est l’abattoir, un jeu de miroirs, troublant, entre l’homme et l’animal, entre l’homme et l’homme, entre deux mondes qu’a priori tout oppose mais qui vont se retrouver autour de la question du choix : Est-ce qu’on peut vraiment choisir sa vie ?
——

D’après A l’Abattoir de Stéphane Geffroy (Collection Raconter la vie ; éditions le Seuil) et 180 jours d’Isabelle Sorente
Mise en scène de Marie-Laure Crochant / Interprétation Jérémy Colas et Matthieu Dehoux / Création musicale 
Matthieu Dehoux / Regard chorégraphique Anne Reymann / Scénographie  Lise Mazeaud / Lumières et régie générale Matthieu Dehoux Régie plateau Simon Demeslay / Administration – Production Charles Eric Besnier [Bora Bora productions]

Coproduction La Réciproque et Un pas puis l’autre / Coproductions Vertical Détour / Le Vaisseau fabrique artistique au Centre de Réadaptation de Coubert ; le Nouveau Studio Théâtre (Nantes) ;

N’hésitez pas à réserver : nouveaustudiotheatre@gmail.com tel : 02 40 29 07 61

 

 

 

Retour haut de page