Une vie cachée

RENTREE LITTERAIRE 2021

Quand on est né à Metz, les histoires de famille ressemblent à des leçons d’histoire – ou de géographie.

Hanté par la figure de son grand-père François, dit « Franz », le narrateur de ce récit part sur ses traces et découvre peu à peu sa jeunesse, son métier de tailleur et ses vraies origines.

Le souvenir ? Pour Thierry Hesse, il épouse le mouvement d’une déambulation. Du Quartier Impérial construit par Guillaume II aux forêts de la Meuse, du conflit perdu de 1870 à la Grande Guerre, cette enquête sensible s’achève dans une chambre du quartier Botanique. Franz-François y aura passé une partie de sa vie, reclus et pourtant bien visible.

Une vie cachée : un de ces lieux de mémoire où se nouent la grande et la petite histoire. L’architecture, les paysages, les batailles, mais aussi l’enfance et la littérature (on y croise Franz Kafka et Claude Simon) ordonnent cet espace intime que Thierry Hesse nous invite à explorer avec lui.

NOTRE AVIS / Etre témoin de la grande histoire et rester silencieux, en a-t-on le droit ? « Combien dans son entourage se sont trouvés gênés, voire contrariés, non pas de ce que l’histoire avait défait en lui mais de ses silences, sa vie cachée, ce que plusieurs ont pris pour une forme d’indigence »

Pour la commande en ligne de ce titre sur notre portail régional de l’Alip, quand vous êtes sur la fiche du livre, nous vous invitons ardemment à choisir Les Bien-aimés au moment de finaliser vos emplettes !