Suite en do mineur

Rentrée littéraire 2021

Perdu dans un quartier inconnu de Jérusalem, le narrateur se félicite – à la vue de tous les ultra-orthodoxes qu’il croise – que ses arrière-grands-parents aient quitté leur shtetl ukrainien pour atterrir à Paris. Tout l’énerve dans ce voyage que lui a offert son neveu à l’occasion de ses cinquante ans. À commencer par le fait qu’il soit organisé, alors que, célibataire endurci, il n’aime rien tant que le calme de sa petite librairie de Bar-sur-Aube.
Mais Robert Stobetzky n’a pas planté là son groupe par pur désir de tranquillité : il croit avoir reconnu, dans la silhouette familière d’une femme suivant un prêtre en soutane, celle avec qui, l’été 1969, il a vécu trois semaines de bonheur intense et qui est restée l’amour de sa vie. Vingt-six ans plus tard, il comprend, à la violence de sa propre réaction, qu’il ne s’est jamais remis de leur rupture aussi soudaine que brutale : un beau matin, Madeleine avait quitté le petit appartement sous les toits parisiens en lui enjoignant de ne pas chercher à la revoir.

Pour la commande en ligne de ce titre sur notre portail régional de l’Alip, quand vous êtes sur la fiche du livre, nous vous invitons ardemment à choisir Les Bien-aimés au moment de finaliser vos emplettes !