Naoto, le gardien de Fukushima

Rentrée BD/romans graphiques 2021

Japon, 11 mars 2011. Un tremblement de terre déclenche un tsunami, qui cause, par des réactions en chaîne, la fusion du coeur de trois réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima. Une catastrophe de l’ampleur de celle de Tchernobyl.
Comme tous les habitants de la région, Naoto Matsumura est évacué. Mais ce fermier ne peut se résoudre à abandonner la ferme où sa famille vit depuis cinq générations… et ses bêtes. Prêt à tout pour sauver une vie, fut-elle animale, il retourne chez lui, en pleine zone interdite.
Depuis, l’ « homme le plus irradié du Japon » fait régulièrement entendre sa colère contre le nucléaire et manifeste sa résistance en retournant toujours sur sa terre, auprès des animaux qu’il a sauvés.
Naoto est une promenade contemplative et onirique sur ces terres dévastées et abandonnées par l’homme. Parcouru de référence aux légendes japonaises qui sont autant d’odes à la nature, le récit rend hommage au combat d’un homme et à la beauté de la vie, qui reprend toujours ses droits.

NOTRE AVIS / Les deux auteurs dressent avec douceur et vérité le portrait d’un homme remarquable : Naoto Matsumura. Ce fermier refusa de quitter la zone contaminée par l’explosion de la centrale nucléaire de Fukushima et resta sur place pour sauver ce qu’il réussit à sauver des animaux condamnés à mourir de faim, sans soin, dans d’atroces souffrances et dans l’indifférence totale. Aujourd’hui, cet homme empli de radiations et de courage fait le tour de la planète pour avertir des dangers du nucléaire. Une BD magnifique, un beau portrait d’un homme héroïque. Le trait d’Ewen Blain est extrêmement élégant. Sachant que c’est là sa première BD, l’avenir est plus que prometteur !

Pour la commande en ligne de ce titre sur notre portail régional de l’Alip, quand vous êtes sur la fiche du livre, nous vous invitons ardemment à choisir Les Bien-aimés au moment de finaliser vos emplettes !