Encabanée

Rentrée littéraire 2021

Lassée de participer au cirque social qu’elle observe quotidiennement à Montréal, Anouk quitte son appartement pour une cabane rustique au Kamouraska, là où naissent les bélugas. Encabanée dans le plus rude des hivers, elle apprend à se détacher de son ancienne vie et renoue avec ses racines. Couper du bois, s’approvisionner en eau, dégager les chemins, les gestes du quotidien deviennent ceux de la survie.
Débarrassée du superflu, accompagnée par quelques-uns de ses poètes essentiels et de sa marie-jeanne, elle se recentre, sur ses désirs, ses envies et apprivoise cahin-caha la terre des coyotes et les sublimes nuits glacées du Bas-Saint-Laurent.

Notre avis / Anouk veut mettre sa vie en cohérence avec ses idées, utopies, combats. Stop la vie de belle jeune femme à Montréal. Rendez-vous dans une cabane de l’extrême, face à elle-même, sa poésie quotidienne, ses fantasmes. Le paradoxe de ce roman/journal est de sentir un immense vent de liberté tout en étant enfermée.

Pour la commande en ligne de ce titre sur notre portail régional de l’Alip, quand vous êtes sur la fiche du livre, nous vous invitons ardemment à choisir Les Bien-aimés au moment de finaliser vos emplettes !