Les nouveautes

TousBD, romans graphiquesBeaux-arts / photo / musique / cinémaEssaisLittérature LGBT+Littérature policièreNos meilleures ventesPoésie/théâtre/danseRevuesRomans étrangersRomans françaisSélection papeterie & objets
Un monstre et un chaosHubert Haddad

Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 22 août

Lodz, 1941. Chaïm Rumkowski prétend sauver son peuple en transformant le ghetto en un vaste atelier industriel au service du Reich. Mais dans les caves, les greniers, éclosent imprimeries et radios clandestines, les enfants soustraits aux convois de la mort se dérobent derrière les doubles cloisons… Et parmi eux Alter, un gamin de douze ans, qui dans sa quête obstinée pour la vie refuse de porter l’étoile. Avec la vivacité d’un chat, il se faufile dans les moindres recoins du ghetto, jusqu’aux coulisses du théâtre de marionnettes où l’on continue à chanter en sourdine, à jouer la comédie, à conter mille histoires d’évasion.

Hubert Haddad fait resurgir tout un monde sacrifié, où la vie tragique du ghetto vibre des refrains yiddish. Comme un chant de résistance éperdu. Et c’est un prodige.

 


Zulma
20€
Romans français
Le cœur de l'AngleterreJonathan Coe

Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 22 août

Comment en est-on arrivé là? C’est la question que se pose Jonathan Coe dans ce roman brillant qui chronique avec une ironie mordante l’histoire politique de l’Angleterre des années 2010. Du premier gouvernement de coalition en Grande-Bretagne aux émeutes de Londres en 2011, de la fièvre joyeuse et collective des jeux Olympiques de 2012 au couperet du référendum sur le Brexit, Le cœur de l’Angleterre explore avec humour et mélancolie les désillusions publiques et privées d’une nation en crise.
Dans cette période trouble où les destins individuels et collectifs basculent, les membres de la famille Trotter reprennent du service. Benjamin a maintenant cinquante ans et s’engage dans une improbable carrière littéraire, sa sœur Lois voit ses anciens démons revenir la hanter, son vieux père Colin n’aspire qu’à voter en faveur d’une sortie de l’Europe et sa nièce Sophie se demande si le Brexit est une cause valable de divorce.
Au fil de cette méditation douce-amère sur les relations humaines, la perte et le passage inexorable du temps, le chantre incontesté de
l’Angleterre questionne avec malice les grandes sources de crispation contemporaines : le nationalisme, l’austérité, le politiquement correct
et les identités.
Dans la lignée de Bienvenue au club et du Cercle fermé, Le cœur de l’Angleterre est le remède tout trouvé à notre époque tourmentée.


Gallimard
23€
Romans étrangers
L'arbre d’obéissanceJoël Baqué

Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 22 août

Dans la Syrie du IVe siècle, un homme, Syméon, décide de quitter son monastère et de vivre une expérience de solitude et d’ascétisme plus radicale encore. Il s’installe nuit et jour, dans le désert, au sommet d’une colonne de pierre pour prier et jeûner, devenant ainsi le premier stylite de l’histoire.

Un autre homme, Théodoret, entreprend de retracer cette existence, partagé entre admiration, trouble et jalousie. Lui-même décide tout jeune de quitter sa famille pour rejoindre un monastère. Il connaît ainsi toute une série d’aventures étranges et burlesques. Il y fait la connaissance de Syméon et décidera de raconter sa vie après avoir suivi ses pérégrinations dans le désert jusqu’à sa colonne.

À travers l’histoire de Syméon, Théodoret raconte aussi la sienne, celle d’un ascète qui a échoué, mais surtout celle d’une vocation d’écrivain. Deux récits de vie s’entrecroisent avec ces destins hors du commun. Joël Baqué endosse les habits de Théodoret. Il raconte à sa façon, et à la première personne, avec humour et fascination, cette quête folle d’idéal et de solitude, jusqu’à la destruction de soi. Une énigme contemporaine, autant sur le don de soi et le désir mystique que sur l’écriture et la volonté de témoigner de la vie des autres.


POL
17€
Romans français
Les choses humainesKarine Tuil

Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 22 août

Les Farel forment un couple de pouvoir. Jean est un célèbre journaliste politique français ; son épouse Claire est connue pour ses engagements féministes. Ensemble, ils ont un fils, étudiant dans une prestigieuse université américaine. Tout semble leur réussir. Mais une accusation de viol va faire vaciller cette parfaite construction sociale.

Le sexe et la tentation du saccage, le sexe et son impulsion
sauvage sont au cœur de ce roman puissant dans lequel Karine Tuil interroge le monde contemporain, démonte la mécanique impitoyable de la machine judiciaire et nous confronte à nos propres peurs. Car qui est à l’abri de se retrouver un jour pris dans cet engrenage?


Gallimard
21€
Romans français
Les PatriotesSana Krasikov

Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 21 août

Alors que les États-Unis sont frappés par la Grande Dépression, Florence Fein, à seulement 24 ans, quitte Brooklyn pour une ville industrielle de l’Oural, dans la toute jeune URSS. Elle n’y trouvera pas ce qu’elle espérait : un idéal d’indépendance et de liberté. Comme de nombreux Refuzniks, son fils Julian, une fois adulte, émigre aux États-Unis. Des années plus tard, en apprenant l’ouverture des archives du KGB, il revient en Russie et découvre les zones d’ombre de la vie de sa mère.
Entremêlant époques et lieux, ce premier roman magistral de Sana Krasikov nous plonge au cœur de l’affrontement Est-Ouest en explorant, à travers le destin de trois générations d’une famille juive, l’histoire méconnue de milliers d’Américains abandonnés par leur pays en pleine terreur stalinienne, et les conséquences de nos choix individuels sur la vie de nos enfants.

Traduction de l’Anglais (Américain) par Sarah Gurcel


Albin Michel
23.90€
Romans étrangers
Le Coeur battant du mondeSébastien Spitzer

Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 21 août

Dans les années 1860, Londres, le cœur de l’empire le plus puissant du monde, se gave en avalant les faibles. Ses rues entent la misère, l’insurrection et l’opium. Dans les faubourgs de la ville, un bâtard est recueilli par Charlotte, une Irlandaise qui a fui la famine. Par amour pour lui, elle va voler, mentir, se prostituer sans jamais révéler le mystère de sa naissance.
L’enfant illégitime est le fils caché d’un homme célèbre que poursuivent toutes les polices d’Europe. Il s’appelle Freddy et son père est Karl Marx. Alors que Marx se contente de théoriser la Révolution dans les livres, Freddy prend les armes avec les opprimés d’Irlande.
Après Ces rêve qu’on piétine, un premier roman très remarqué et traduit dans plusieurs pays, qui dévoilait l’étonnante histoire de Magda Goebbels, Sébastien Spitzer prend le pouls d’une époque où la toute-puissance de l’argent brise les hommes, l’amitié et l’espoir de jours meilleurs.


Albin Michel
21.90€
Romans français
Deux kilos deuxGil Bartholeyns

Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 21 août

«  Deux kilos deux  c’est le poids d’abattage des poulets. Au-delà, l’état du poulet devient lamentable et finit en filets. C’est une quantité, et c’est bien de cette façon que le monde productiviste procède, par chiffres, normes et procédures.  »

Dans une région isolée de Belgique, les Hautes Fagnes, une tempête de neige s’abat les bois, les landes et les villages. Elle recouvre tout et maintient les hommes dans le silence et dans l’attente.
Sully, un jeune inspecteur vétérinaire, débarque là pour mener un contrôle dans une exploitation avicole. Il y a eu des plaintes, des soupçons. Sully cherche des réponses auprès des habitants  et des exploitants agricoles. Pendant son enquête, il trouve souvent refuge dans un diner où travaille Molly, belle et bouleversante, et Paul, le patron qui lit Walt Whitman, cuisine le poulet comme personne et semble toujours attendre que quelque chose arrive.  Chaque rencontre compte, conjure le temps, promet un autre avenir.
Deux kilos deux est  un western, une enquête, une  réflexion sur la condition animale et sur la condition humaine, c’est aussi une histoire d’amour.


JCLattès
19.90€
Romans français
Cent millions d'années et un jourJean-Baptiste Andrea

Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 21 août

Une expédition paléontologique en pleine montagne où chaque pas nous rapproche du rêve et de la folie. Après le succès de « Ma reine », un deuxième roman à couper le souffle.

1954. C’est dans un village perdu entre la France et l’Italie que Stan, paléontologue en fin de carrière, convoque Umberto et Peter, deux autres scientifiques. Car Stan a un projet. Ou plutôt un rêve. De ceux, obsédants, qu’on ne peut ignorer. Il prend la forme, improbable, d’un squelette. Apato- saure ? Brontosaure ? Il ne sait pas vraiment. Mais le monstre dort forcément quelque part là-haut, dans la glace. S’il le découvre, ce sera enfin la gloire, il en est convaincu. Alors l’ascension commence. Mais le froid, l’altitude, la solitude, se resserrent comme un étau. Et entraînent l’équipée là où nul n’aurait pensé aller.

De sa plume cinématographique et poétique, Jean-Baptiste Andrea signe un roman à couper le souffle, porté par ces folies qui nous hantent.


L’Iconoclaste
18€
Romans français
Une bête au ParadisCécile Coulon

Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 21 août

Le roman fiévreux d’une lignée de femmes envoutées par ce qu’elles ont de plus précieux : leur terre. Puissant et Hypnotique.

La vie d’Émilienne, c’est le Paradis. Cette ferme isolée, au bout d’un chemin sinueux. C’est là qu’elle élève seule, avec pour uniques ressources son courage et sa terre, ses deux petits-enfants, Blanche et Gabriel. Les saisons se suivent, ils grandissent. Jusqu’à ce que l’adolescence arrive et, avec elle, le premier amour de Blanche, celui qui dévaste tout sur son passage. Il s’appelle Alexandre. Leur couple se forge. Mais la passion que Blanche voue au Paradis la domine tout entière, quand Alexandre, dévoré par son ambition, veut partir en ville, réussir. Alors leurs mondes se déchirent. Et vient la vengeance.

« Une bête au Paradis » est le roman d’une lignée de femmes possédées par leur terre. Un huis clos fiévreux hanté par la folie, le désir et la liberté.


L’Iconoclaste
18€
Romans français
Le nom secret des chosesBlandine Rinkel
Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 21 août
Et si ce que Paris a de plus désirable pour une jeune fille de province, sa culture, était en même temps l’outil de la violence sociale la plus dure  ? Et jusqu’où cette jeune fille sera-t-elle prête à aller pour se faire accepter dans cette ville où elle n’est pas sûre d’avoir sa place  ?
Tu avais l’âge de quitter ton enfance, l’âge où on se sent libre et où, dans le train pour Paris, on s’assoit dans le sens de la marche.
Dès ton arrivée, tu t’es sentie obligée de devenir quelqu’un d’autre. Quelqu’un qui n’oserait plus dire « je ne sais pas ». C’était la ville qui t’imposait ça, dans ce qu’elle avait à tes yeux de violent et de désirable : sa culture.
Puis tu as rencontré Elsa.
Elle avait le goût des métamorphoses.

Fayard
19€
Romans français
Le peuple de mon pèreYaël Pachet
Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 21 août
La fille d’un écrivain mesure, après la mort de ce dernier, l’étendue de ce qu’il lui a transmis en lui léguant le goût des livres, de l’écriture et de la vie intérieure.
Il faut écrire.
Jamais mon père n’en formulait aussi clairement l’injonction, mais c’était ce que je ressentais à ses côtés. Il me demandait toujours si j’étais en train d’écrire comme on prend des nouvelles d’un proche.
Dans son enfance tourmentée, alors qu’il se plaignait de l’ennui, son propre père lui avait sévèrement répliqué  : «  Tu t’ennuies  ? Tu n’as qu’à avoir une vie intérieure  ! Alors tu ne t’ennuieras jamais…  »
Et mon père a obéi. Au-delà sans doute de ce que mon grand-père envisageait  ; jusqu’à consacrer à cette vie intérieure des milliers d’heures et des centaines de pages, et jusqu’à me transmettre à sa façon ce qui demeure le plus beau cadeau que j’aie reçu de lui.

Fayard
18€
Romans français
L'homme qui brûleAlban Lefranc

Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 21 août

« Nous ne vivons plus dans une époque, mais dans un délai. »

Luc Jardie voudrait réunir dans un seul livre toutes ses obsessions : Thomas Münzer, révolutionnaire et théologien, Alain Delon, le porno californien, l’apocalypse et sa mère. Mais le monde autour de lui glisse dans le chaos, et la figure de la mère, terrifiante et comique, menace d’absorber toutes les autres…
Dans cette fable romanesque à l’humour incisif et au style incandescent, Alban Lefranc retrace les efforts désespérés d’un homme pour s’affranchir du poids du passé et survivre à l’enfer du monde contemporain.


Rivages
19.90€
Romans français
Protocole gouvernanteGuillaume Lavenant

Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 21 août

Une jeune femme sonne à la porte d’une maison dans une banlieue pavillonnaire coquette et tranquille. Le couple aisé qui l’accueille lui donne quelques recommandations concernant leur fille Elena, dont elle aura la charge. La gouvernante sourit, pose les mains bien à plat sur ses genoux, module sa voix, les met à l’aise… En suivant à la lettre le protocole imaginé par l’étrange Lewis, elle saura se rendre indispensable. Elle deviendra la confidente et l’objet de tous les désirs enfouis par cette famille en apparence idéale.
Mais cette gouvernante n’est pas seule. Ils sont nombreux comme elle à s’être infiltrés à divers endroits de la société. Les motos vont rugir. Une action d’envergure se prépare et, dans l’ombre, tous y concourent.
Alors que le vernis craque et que l’emprise de la jeune femme grandit, la tension se fait de plus en plus palpable. Jusqu’au grand jour.

Guillaume Lavenant est auteur dramatique et metteur en scène. Protocole gouvernante est son premier roman.


Rivages
18.50€
Romans français
Jour de courageBrigitte Giraud

Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 21 août

Lors d’un exposé en cours d’histoire sur les premiers autodafés nazis, Livio, 17 ans, retrace l’incroyable parcours de Magnus Hirschfeld, ce médecin juif-allemand qui lutta pour l’égalité hommes-femmes et les droits des homosexuels dès le début du XXe siècle. Homosexuel, c’est précisément le mot que n’arrive pas à prononcer Livio : ni devant son amie Camille, dont il voit bien qu’elle est amoureuse de lui, ni devant ses parents. Magnus Hirschfeld pourrait-il parler pour lui ? Sous le regard interdit des élèves de sa classe, Livio accomplit ce qui ressemble à un coming out.
Deux histoires se mêlent et se répondent pour raconter ce qu’est le courage, celui d’un jeune homme prêt à se livrer, quitte à prendre feu, et celui d’un médecin qui résiste jusqu’à ce que sa bibliothèque de recherche soit brûlée vive. À un siècle de distance, est-il possible que Magnus Hirschfeld et Livio se heurtent à la même condamnation ?


Flammarion
17€
Romans français
L'amiSigrid Nunez

Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 21 août

« – Je vais te dire pourquoi j’ai tenu à te parler.
À ces mots, pour une raison mystérieuse, mon coeur se met à battre dans ma poitrine.
– C’est au sujet du chien.
– Du chien ?
– Oui, je voulais savoir si tu serais d’accord pour le prendre. »

Quand l’Épouse Numéro Trois de son meilleur ami récemment décédé lui fait cette demande, la narratrice a toutes les raisons de refuser. Elle préfère les chats, son appartement new-yorkais est minuscule et surtout, son bail le lui interdit. Pourtant, elle accepte. La cohabitation avec Apollon, grand danois vieillissant de la taille d’un poney, et cette écrivaine, professeure à l’université, s’annonce riche en surprises.

Magnifique exploration de l’amitié, du deuil, de la littérature et du lien qui nous unit aux animaux, L’Ami est un texte unique en son genre.

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Mathilde Bach


Stock
20.90€
Romans étrangers
Rien n'est noirClaire Berest

Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 21 août

« À force de vouloir m’abriter en toi, j’ai perdu de vue que c’était toi, l’orage. Que c’est de toi que j’aurais dû vouloir m’abriter. Mais qui a envie de vivre abrité des orages? Et tout ça n’est pas triste, mi amor, parce que rien n’est noir, absolument rien.
Frida parle haut et fort, avec son corps fracassé par un accident de bus et ses manières excessives d’inviter la muerte et la vida dans chacun de ses gestes. Elle jure comme un charretier, boit des trempées de tequila, et elle ne voit pas où est le problème. Elle aime les manifestations politiques, mettre des fleurs dans les cheveux, parler de sexe crûment, et les fêtes à réveiller les squelettes. Et elle peint.
Frida aime par-dessus tout Diego, le peintre le plus célèbre du Mexique, son crapaud insatiable, fatal séducteur, qui couvre les murs de fresques gigantesques.»


Stock
19.50€
Romans français
MurèneValentine GOBY
Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 21 août

Hiver 1956. Dans les Ardennes, François, un jeune homme de vingt-deux ans, s’enfonce dans la neige, marche vers les bois à la recherche d’un village. Croisant une voie ferrée qui semble désaffectée, il grimpe sur un wagon oublié… Quelques heures plus tard une enfant découvre François à demi mort – corps en étoile dans la poudreuse, en partie calciné.
Quel sera le destin de ce blessé dont les médecins pensent qu’il ne survivra pas ? À quelle épreuve son corps sera-t-il soumis ? Qu’adviendra-t-il de ses souvenirs, de son chemin de vie alors que ses moindres gestes sont à réinventer, qu’il faut passer du refus de soi au désir de poursuivre ?
Murène s’inscrit dans cette part d’humanité où naît la résilience, ce champ des possibilités humaines qui devient, malgré les contraintes de l’époque – les limites de la chirurgie, le peu de ressources dans l’appareillage des grands blessés –, une promesse d’échappées. Car bien au-delà d’une histoire de malchance, ce roman est celui d’une métamorphose qui nous entraîne, solaire, vers l’émergence du handisport et jusqu’aux Jeux paralympiques de Tokyo en 1964.


Actes sud
21.80€
Romans français
77Marin FOUQUÉ
Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 21 août
Chaque matin depuis la rentrée, ensommeillés, mutiques, mal lunés, ils se retrouvent au point de ramassage – le grand Kevin, la fille Novembre, le Traître, les faux jumeaux, et puis lui. Aujourd’hui, il ne montera pas dans le car scolaire, il va rester seul au bord de la route, sous l’abribus, sous sa capuche, toute la journée. À regarder passer les voitures. À laisser son regard se perdre sur les terres du “sept-sept”, ce département vague entre Paris et la province, entre boue et bitume, où les villes sont de simples bourgs et les champs de mornes étendues de camaïeu brun. À se noyer dans les souvenirs d’avant l’été, quand le Traître s’appelait encore Enzo et qu’avec la fille Novembre ils formaient un trio inséparable.
Ce premier roman à l’énergie brute charrie la violence et l’innocence, l’âge des possibles et de l’insupportable, la construction des corps et la fracture des rêves dans un flux de conscience époustouflant de spontanéité, d’invention, de vérité.

Actes sud
11€
Romans français
Dévorer le cielPaolo Giordano

Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 14 août

Dix ans après La Solitude des nombres premiers, un adieu à la jeunesse, un bouleversant roman d’amour et d’amitié.

Chaque été, Teresa passe ses vacances chez sa grand-mère, dans les Pouilles. Une nuit, elle voit par la fenêtre de sa chambre trois garçons se baigner nus dans la piscine de la villa. Ils s’appellent Nicola, Bern et Tommaso, ce sont « ceux de la ferme » d’à côté, jeunes, purs et vibrants de désirs.

Teresa l’ignore encore, mais cette rencontre va faire basculer sa vie en l’unissant à ces trois « frères » pour les vingt années à venir, entre amours et rivalités, aspirations et désillusions. Fascinée par Bern, personnage emblématique et tourmenté, viscéralement attaché à la terre somptueuse où il a grandi, elle n’hésitera pas, malgré l’opposition de sa famille, à épouser ses idéaux au sein d’une communauté fondée sur le respect de la nature et le refus du monde matérialiste, à l’image de la génération des années quatre-vingt-dix, tiraillée entre le besoin de transgression et la soif d’appartenance, mais entièrement tendue vers l’avenir, avide de tout, y compris du ciel.

Traduit de l’italien par Nathalie Bauer


Le Seuil
22.50€
Romans étrangers
Les Petits de DécembreKaouther Adimi

Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 14 août

C’est un terrain vague, au milieu d’un lotissement de maisons pour l’essentiel réservées à des militaires. Au fil des ans, les enfants du quartier en ont fait leur fief. Ils y jouent au football, la tête pleine de leurs rêves de gloire. Nous sommes en 2016, à Dely Brahim, une petite commune de l’ouest d’Alger, dans la cité dite du 11-Décembre. La vie est harmonieuse, malgré les jours de pluie qui transforment le terrain en surface boueuse, à peine praticable. Mais tout se dérègle quand deux généraux débarquent un matin, plans de construction à la main. Ils veulent venir s’installer là, dans de belles villas déjà dessinées. La parcelle leur appartient. C’est du moins ce que disent des papiers « officiels ».

Avec l’innocence de leurs convictions et la certitude de leurs droits, les enfants s’en prennent directement aux deux généraux, qu’ils molestent. Bientôt, une résistance s’organise, menée par Inès, Jamyl et Mahdi.

Au contraire des parents, craintifs et résignés, cette jeunesse s’insurge et refuse de plier. La tension monte, et la machine du régime se grippe.

A travers l’histoire d’un terrain vague, Kaouther Adimi explore la société algérienne d’aujourd’hui, avec ses duperies, sa corruption, ses abus de pouvoir, mais aussi ses espérances.


Le Seuil
18€
Romans français
Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façonJean-Paul Dubois

Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 14 août

Cela fait deux ans que Paul Hansen purge sa peine dans la prison provinciale de Montréal. Il y partage une cellule avec Horton, un Hells Angel incarcéré pour meurtre.

Retour en arrière: Hansen est superintendant a L’Excelsior, une résidence où il déploie ses talents de concierge, de gardien, de factotum, et – plus encore – de réparateur des âmes et consolateur des affligés. Lorsqu’il n’est pas occupé à venir en aide aux habitants de L’Excelsior ou à entretenir les bâtiments, il rejoint Winona, sa compagne. Aux commandes de son aéroplane, elle l’emmène en plein ciel, au-dessus des nuages. Mais bientôt tout change. Un nouveau gérant arrive à L’Excelsior, des conflits éclatent. Et l’inévitable se produit.

Une église ensablée dans les dunes d’une plage, une mine d’amiante à ciel ouvert, les méandres d’un fleuve couleur argent, les ondes sonores d’un orgue composent les paysages variés où se déroule ce roman.

Histoire d’une vie, Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon est l’un des plus beaux livres de Jean-Paul Dubois. On y découvre un écrivain qu’animent le sens aigu de la fraternité et un sentiment de révolte à l’égard de toutes les formes d’injustice.


L’Olivier
19€
Romans français
La Terre invisibleHubert Mingarelli

Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 15 août

En 1945, dans une ville d’Allemagne occupée par les alliés, un photographe de guerre anglais qui a suivi la défaite allemande ne parvient pas à rentrer chez lui en Angleterre. Il est sans mot devant les images de la libération d’un camp de concentration à laquelle il a assisté.

Il est logé dans le même hôtel que le colonel qui commandait le régiment qui a libéré le camp. Ayant vu les mêmes choses qui les ont marqués, ils sont devenus des sortes d’amis. Un soir, le photographe expose son idée de partir à travers l’Allemagne pour photographier les gens devant leur maison. Il espère ainsi peut-être découvrir qui sont ceux qui ont permis l’existence de ces camps. Le colonel met à sa disposition une voiture et un chauffeur de son régiment. C’est un très jeune soldat qui vient d’arriver et qui n’a rien vu de la guerre.

Le photographe et son jeune chauffeur partent au hasard sur les routes. Le premier est hanté par ce qu’il a vu, et le second est hanté par des évènements plus intimes survenus chez lui en Angleterre. Le roman est ce voyage.


Buchet Chastel
15€
Romans français
La Grande EscapadeJean-Philippe Blondel

Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 15 août

La Grande Escapade raconte l’enfance – un territoire que Jean-Philippe Blondel a jusqu’à présent refusé d’explorer dans ses romans. Les années 70, la province, l’école Denis-Diderot en briques orange, le jardin public, le terrain vague. Et surtout, les habitants du groupe scolaire. Cette troupe d’instits qui se figuraient encore être des passeurs de savoir et qui vivaient là, avec leurs familles.

1975-1976 ou des années de bascule : les premières alertes sérieuses sur l’état écologique et environnemental de la terre ; un nouveau président de droite qui promet de changer la société mais qui nomme Raymond Barre premier ministre ; les femmes qui relèvent la tête ; la mixité imposée dans les écoles…

Il y a les Coudrier, les Goubert, les Lorrain et les Ferrant ; il y a Francine, Marie-Dominique et Janick. Il y a des coups de foudre et des trahisons. De grands éclats de rire et des émotions. Tous les personnages sont extrêmement incarnés. On y est ! Dans l’ambiance et le décor. Et le lecteur peut suivre, page après page, Jean-Philippe Blondel qui nous fait faire le tour du propriétaire de ce monde d’hier.


Buchet Chastel
18€
Romans français
Archives des enfants perdusValeria Luiselli

Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 14 août

C’est l’histoire d’une famille. Un père, une mère, deux enfants nés d’unions précédentes. Le père et la mère sont écrivains. Ils se sont rencontrés lors d’un projet où ils enregistraient les sons de New York, de toutes les langues parlées dans cette ville.

C’est l’histoire d’un voyage : la famille prend la route, direction le sud des États-Unis. Le père entreprend un travail sur les Apaches et veut se rendre sur place. La mère, elle, veut voir de ses yeux la réalité de ce qu’on appelle à tort la « crise migratoire » touchant les enfants sud-américains. À l’intérieur de la voiture, le bruit du monde leur parvient via la radio. Dans le coffre, des cartons, des livres.

C’est l’histoire d’un pays, d’un continent. De ces « enfants perdus » voyageant sur les toits des trains, des numéros de téléphone brodés sur leurs vêtements. Des paysages traversés et des territoires marqués par la chronologie, les guerres, les conquêtes.

C’est l’histoire, enfin, d’une tentative : comment garder la trace des fantômes qui ont traversé le monde ? Comment documenter la vie, que peut-on retenir d’une existence ? Et enfin : comment parler de notre présent ?

Avec Archives des enfants perdus, Valeria Luiselli écrit le grand roman du présent américain. Mélangeant les voix de ses personnages, l’image et les jeux romanesques, elle nous livre un texte où le propos politique s’entremêle au lyrisme.

Grand coup de coeur de Cécile ! Le livre choc de cette rentrée. Profond, subtil, très personnel.

Traduit de l’anglais (américain) par Nicolas Richard


L’Olivier
24€
Romans étrangers
AmazoniaPatrick Deville

Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 14 août

Avec Amazonia, Patrick Deville propose un somptueux carnaval littéraire dont le principe est une remontée de l’Amazone et la traversée du sous-continent latino-américain, partant de Belém sur l’Atlantique pour aboutir à Santa Elena sur le Pacifique, en ayant franchi la cordillère des Andes. On découvre Santarém, le río Negro, Manaus, Iquitos, Guayaquil, on finit même aux Galápagos, plausible havre de paix dans un monde devenu à nouveau fou, et qui pousse les feux de son extinction.

Le roman plonge jusqu’aux premières intrusions européennes, dans la quête d’or et de richesses, selon une géographie encore vierge, pleine de légendes et de surprises. Plus tard, les explorateurs établiront des cartes, mettront un peu d’ordre dans le labyrinthe de fleuves et affluents. Des industriels viendront exploiter le caoutchouc, faisant fortune et faillite, le monde va vite. Dans ce paysage luxuriant qui porte à la démesure, certains se forgent un destin : Aguirre, Fitzgerald devenu Fitzcarrald, Darwin, Humboldt, Bolívar.

Ce voyage entrepris par un père avec son fils de vingt-neuf ans dans l’histoire et le territoire de l’Amazonie est aussi l’occasion d’éprouver le dérèglement du climat et ses conséquences catastrophiques.


Le Seuil
19€
Romans français
La Télégraphiste de ChopinÉric Faye

Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 14 août

Prague, automne 1995 : une habitante prétend « recevoir » chez elle la visite d’un compositeur illustre dont elle a le privilège de porter à l’attention du plus grand nombre les partitions qu’il lui dicte au fil de leurs rencontres. Au point de séduire une maison de disques. Sauf que le grand homme en question s’appelle Frédéric Chopin, et qu’il est mort à Paris, un siècle et demi plus tôt… Supercherie ? Mystification ? Tel est, en tout cas, le sentiment bien naturel de Ludvík Slaný, journaliste, au moment où il s’apprête à enquêter sur cette histoire pour le compte de la télévision d’un État sorti depuis peu de l’ère communiste. Commence alors une chasse au fantôme, entre matérialisme obtus et croyances en tout genre, espions reconvertis en enquêteurs privés, tenants d’un ordre ancien métamorphosés en jeunes loups du nouveau régime, où une paisible cantinière à la retraite révèle à un monde bouleversé la part d’ombre et de folie sur lequel il se réinvente.


Le Seuil
18€
Romans français
CivilizationsLaurent Binet

Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 14 août

Vers l’an mille  : la fille d’Erik le Rouge met cap au sud.
1492  : Colomb ne découvre pas l’Amérique.
1531  : les Incas envahissent l’Europe.

À quelles conditions ce qui a été aurait-il pu ne pas être  ?
Il a manqué trois choses aux Indiens pour résister aux conquistadors.  Donnez-leur  le cheval, le fer, les anticorps, et toute l’histoire du monde est à refaire.

Civilizations est le roman de cette hypothèse : Atahualpa débarque dans l’Europe de Charles Quint. Pour y trouver quoi  ?
L’Inquisition espagnole, la Réforme de Luther, le capitalisme naissant. Le prodige de l’imprimerie, et ses feuilles qui parlent. Des monarchies exténuées par leurs guerres sans fin, sous la menace constante des Turcs. Une mer infestée de pirates. Un continent déchiré par les querelles religieuses et dynastiques.
Mais surtout, des populations brimées, affamées, au bord du soulèvement, juifs de Tolède, maures de Grenade, paysans allemands  : des alliés.
De Cuzco à Aix-la-Chapelle, et jusqu’à la bataille de Lépante, voici le récit de la mondialisation renversée, telle qu’au fond, il s’en fallut d’un rien pour qu’elle l’emporte, et devienne réalité.


Grasset
22€
Romans français
Une joie féroceSorj Chalandon

Rentrée littéraire Automne 2019 / sortie le 14 août

Jeanne est une femme formidable. Tout le monde l’aime, Jeanne.
Libraire, on l’apprécie parce qu’elle écoute et parle peu. Elle a peur de déranger la vie. Pudique, transparente, elle fait du bien aux autres sans rien exiger d’eux. A l’image de Matt, son mari, dont elle connaît chaque regard sans qu’il ne se soit jamais préoccupé du sien.
Jeanne bien élevée, polie par l’épreuve, qui demande pardon à tous et salue jusqu’aux réverbères. Jeanne, qui a passé ses jours à s’excuser est brusquement frappée par le mal. «  Il y a quelque chose  », lui a dit le médecin en découvrant ses examens médicaux. Quelque chose. Pauvre mot. Stupéfaction. Et autour d’elle, tout se fane. Son mari, les autres, sa vie d’avant. En guerre contre ce qui la ronge, elle va prendre les armes. Jamais elle ne s’en serait crue capable. Elle était résignée, la voilà résistante. Jeanne ne murmure plus, ne sourit plus en écoutant les autres. Elle se dresse, gueule, griffe, se bat comme une furie. Elle s’éprend de liberté. Elle découvre l’urgence de vivre, l’insoumission, l’illégalité, le bonheur interdit, une ivresse qu’elle ne soupçonnait pas.
Avec Brigitte la flamboyante, Assia l’écorchée et l’étrange Mélody, trois amies d’affliction, Jeanne la rebelle va détruire le pavillon des cancéreux et élever une joyeuse citadelle.


Grasset
20.90€
Romans français
Mon Fils en roseCamilla Vivian

Les livres de votre été – lecture pour approfondir

Camilla a 46 ans et vit avec ses trois enfants. Elle a une famille “normale” si ce n’ est le fait que Federico, son deuxième enfant, tout en étant biologiquement un garçon, manifeste depuis l’ âge d’ un et demi l’ exigence et le désir d’ être (aussi) une fille. Il veut s’ habiller en rose, mettre des jupes, préfère la compagnie des petites filles à celles des garçons, dans les jeux s’ identifie aux petites fées plutôt qu’ à Spider-Man.

Camilla choisit de ne pas l’ en empêcher et d’ être à l’ écoute. Elle se documente, lit, trouve sur internet des histoires similaires à la sienne. Elle découvre l’ existence de la dysphorie de genre, des enfants gender fluid, transgender, non-binaires et d’ autres encore. Elle découvre en somme les multiples développements atypiques de l’ identité de genre.

Traduit de l’italien par Hazel Goram et Nino S. Dufour

Avec détermination, délicatesse et ironie, Camilla Vivian raconte l’ histoire de Federico, un petit garçon serein et conscient de sa diversité, avec ses cheveux longs et son vernis à ongle rose. Elle raconte le quotidien de sa famille, à l’ école et à la piscine, pendant les courses et les fêtes d’ anniversaire, la pression sociale et familiale.

 


La contre allée
18.50€
Littérature LGBT+
KobaRobert Littell

Les livres de votre été – lecture plaisir

Dans son vingtième roman, Robert Littell met en scène pour la première fois un enfant comme héros et narrateur. Le jeune Léon est à la fois intellectuellement précoce et d’une candeur désarmante ; ses rencontres avec un péremptoire vieillard dont il ignore l’identité seront surprenantes et instructives pour l’un comme pour l’autre.

La Maison du quai est un vaste immeuble à Moscou, où logent des fonctionnaires, des apparatchiks soviétiques, ainsi que le jeune Léon Rozental. Après la mort de son père, physicien nucléaire, dans un accident de laboratoire, et l’arrestation de sa mère pendant la purge stalinienne des médecins juifs, Léon et d’autres enfants se cachent du NKVD dans les pièces secrètes du bâtiment. Lors d’une expédition souterraine, il découvre un passage menant à une immense salle de bal désaffectée. Il y rencontre Koba, un vieil homme peu avenant dont l’appartement est protégé par plusieurs gardiens jouant aux échecs. Koba est un officier soviétique haut placé, plus important encore que Léon ne peut l’imaginer, et qui connaît de façon troublante les pensées et machinations du camarade Staline…

Traduction de l’anglais (États-Unis) par Martine Leroy-Battistelli

Dans ces conciliabules entre un jeune garçon naïf et un tyran paranoïaque, Robert Littell fait un portrait ambigu du dictateur soviétique, montrant son côté humain et en même temps une inconscience totale par rapport aux souffrances qu’il a infligées au peuple russe des décennies durant. Le charme et la spontanéité du jeune Léon en font un personnage irrésistible – et qui n’est pas sans rappeler Holden Caulfield, à qui il avoue s’identifier – pris dans la toile d’araignée du récit tissé par cette figure énigmatique.


BakerStreet
21€
Romans étrangers

Court vêtueMarie Gauthier

Les livres de votre été – lecture plaisir

«Vive, légère, alerte, elle était comme un courant d’air dans la maison. Elle arrivait pour repartir une seconde plus tard. La nuit, elle filait sans prévenir. Puis soudain elle était dans sa chambre, dans son lit. Félix l’entendait respirer dans son sommeil. Il imaginait sa
poitrine en train de se gonfler sous la chemise de nuit. Il faisait jour c’était dimanche.»
Félix, quatorze ans, en apprentissage dans un bourg poussiéreux et écrasé de chaleur, est hébergé par son patron. Dans la maison du cantonnier habite aussi sa fille de seize ans Gilberte, dite Gil. Gil travaille à la supérette, s’occupe avec une certaine légèreté des repas et du ménage. Dans le temps qui lui reste, elle s’éclipse avec des hommes. Beaucoup d’hommes, souvent plus âgés qu’elle. Fasciné par la jeune fille, Félix vit dans l’attente d’un regard de Gil, d’un signe.

Marie Gauthier restitue avec une intensité magnétique l’atmosphère moite et oppressante du bourg en plein été, les sensations confuses du jeune garçon devant la sensualité troublante du corps de Gil.

Gallimard
12.50€
Romans français
Proust, prix Goncourt. Une émeute littéraireThierry Laget

Les lectures de votre été – lecture plaisir

10 décembre 1919 : le prix Goncourt est attribué à Marcel Proust pour À l’ombre des jeunes filles en fleurs. Aussitôt éclate un tonnerre de protestations : anciens combattants, pacifistes, réactionnaires, révolutionnaires, chacun se sent insulté par un livre qui, ressuscitant le temps perdu, semble dédaigner le temps présent. Pendant des semaines, Proust est vilipendé dans la presse, brocardé, injurié, menacé. Son tort? Ne plus être jeune, être riche, ne pas avoir fait la guerre, ne pas raconter la vie dans les tranchées.

Retraçant l’histoire du prix et les manœuvres en vue de son attribution à Proust, s’appuyant sur des documents inédits, dont il dévoile nombre d’extraits savoureux, Thierry Laget fait le récit d’un événement inouï – cette partie de chamboule-tout qui a déplacé le pôle magnétique de la littérature – et de l’émeute dont il a donné le signal.

Gallimard
19.50€
Romans français
Le Théâtre des merveillesLluis LLACH
Les livres de votre été – lecture plaisir
Roger Ventós, le fabuleux baryton que se disputent les plus grandes scènes du monde, voit le jour en 1939 à Sète, fruit de l’étreinte éphémère sur les plages d’Argelès entre un tirail-leur sénégalais et une anarchiste espagnole exilée. Pour elle, ex-machiniste de théâtre dans l’ardente capitale catalane, s’ouvre une ère de privations et de solitude, à toujours tirer le diable par la queue, mais la musique est là qui va sauver l’enfant. À l’adolescence du garçon, sa mère est frappée par un mal incurable et l’envoie à Barcelone afin qu’il soit élevé par son oncle dans les coulisses du cabaret où elle a elle-même grandi : le Théâtre des merveilles. Entre mécanismes magiques, décors extravagants et danseuses légères, c’est là, parmi les membres bigarrés de la troupe, qu’il se découvrira une famille aimante pour l’aider à cultiver son inestimable don pour le chant ; et c’est de là qu’il partira conquérir le monde.
Traduction du catalan par Serge Mestre
Vie et mort d’un théâtre, crime passionnel, amours interdites, feu sacré de la vocation, portrait saisissant des années de guerre civile et de dictature, Lluís Llach, avec une légèreté de ton toute nouvelle, met merveilleusement en scène, dans ce troisième roman, les deux combats de sa vie : la liberté et la musique.

Actes sud
23€
Romans étrangers
Revenir à VienneErnst Lothar

Les livres de votre été – lecture plaisir

Vienne, en cette année 1946, brille encore de toutes ses lumières dans les mémoires, bien que la guerre ait mis à genoux le pays, affamé la population et détruit une bonne partie des immeubles cossus. L’Opéra lui-même est complètement calciné. Pourtant, dans les grands hôtels, les femmes recommencent à danser, cette fois avec les Américains qui occupent la ville. Y retourner, après huit années d’exil new-yorkais, constitue le rêve de Felix von Geldern et de sa grand-mère Viktoria. Mais malgré les beaux habits sortis des malles, les retrouvailles ne sont pas à la hauteur des attentes, le cœur n’y est pas. Comment danser sur les décombres, renouer avec les anciennes amours, faire fi des compromissions, des remords, et des non-dits sur le récent passé nazi. Revenir, c’est être déchiré par des sentiments contradictoires: la condamnation d’un passé infâmant et l’indulgence envers ceux qui sont restés…

Traduiction de l’allemand (Autriche) par Elisabeth Landes

Un grand roman sur la difficile confrontation avec une Histoire que l’on aimerait oublier.

Liana Levi
23€
Romans étrangers
Revue XXI n°47. Amérique, les jeunes loups
Les livres de votre été – lecture découverte

L’information grand format. Sujets : reportage Porto Rico, terre promise / Récit Dans la Californie en flammes / Enquête gilet jaune, l’objet-monde / Bande dessinée Inde, la Mafia du sable.

Sujet grand reportage : L'horizon perdu des Sioux. Il s’est débattu pour quitter la réserve. Sa terre l’a rattrapé. Black Wolf, « Loup noir », raconte un bout de tiers-monde aux États-Unis.

16€
Revues
Revue America n°10. Que reste-t-il du rêve américain ?

Les livres de votre été – lecture découverte

Dans ce 10e numéro, retrouvez un entretien exclusif de 26 pages avec l’écrivain culte T.C. Boyle, chez lui, à Santa Barbara : l’auteur d’América revient sur la construction du mur contre les migrants mexicains, l’inaction devant le réchauffement de la planète, le naufrage de la démocratie américaine, et ses œuvres visionnaires. Autre temps fort de ce numéro : un grand dossier sur l’American dream. S’élever et changer de vie : que reste-t-il de ce rêve, sous l’ère Trump ? Dave Eggers, David Vann, Yann Perreau et Philippe Coste réfléchissent à cette question, qui interroge l’identité même des États-Unis. On vous emmène aussi à la plage cet été : à Hawaï avec Joan Didion, à l’occasion d’un récit fascinant loin des clichés touristiques, et à Miami, sur les pas du romancier Miguel Bonnefoy.

En prime dans ce n°10, une enquête de William Finnegan sur les ravages écologiques de l’administration Trump, un focus sur L’Attrape-cœurs à l’occasion des 100 ans de la naissance de Salinger, sans oublier les lauréats du prix America 2019

19€
Revues
Revue ZADIG n°2, La nature et nous

Les livres de votre été – lecture découverte

Après l’hebdomadaire le 1 et le trimestriel America, venez découvrir un nouveau-né : Zadig. Un trimestriel de 196 pages pour rendre lisible un pays devenu illisible : la France. Au moment où notre société se fracture, Zadig entend combler un manque : un récit à partager. C’est ce récit, tissé de tous les récits qui racontent la France d’aujourd’hui, que la revue a l’ambition de nous proposer. À l’occasion de la sortie du deuxième numéro, rendez-vous pour une lecture exceptionnelle de Zadig par ses auteurs.

Avec Éric Fottorino, Lola Lafon, Véronique Olmi, Christophe Boltanski, Emmanuel Noblet & Leïla Slimani

19€
Revues
Le Parrain. Au coeur d'un clan d'éléphantsCaitlin O’Connell
Les livres de votre été – lecture pour approfondir
C’est l’histoire immémoriale de l’ascension puis du déclin d’un seigneur de la savane, l’éléphant. Un récit fait d’amitiés, de loyautés et de trahisons. Un drame shakespearien sous le soleil de Namibie, au cœur du parc national d’Etosha, devant les yeux de Caitlin O’Connell.
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Marie-Eve Brochu
La chercheuse découvre au fil de ses vingt ans de terrain, que contrairement à ce que l’on pensait depuis longtemps, tous ces mâles, jeunes et vieux, forts ou fluets, grands et petits font société.

Actes Sud
23€
Essais
Tienanmen 1989-2019. Hommages et récitsLivre collectif

Les livres de votre été – lecture pour approfondir

Trente après les massacres de la place Tiananmen, des auteurs chinois et français utilisent les armes de la fiction pour mieux approcher ce drame, et sa place dans notre mémoire collective.

Des photographies inédites, prises sur place par Vincent Hein en 1989, scandent leurs textes. 

Phébus
19€
Essais
Ne travaillez jamais. La critique du travail en France de Charles Fourier à Guy DebordAlastair Hemmens

Les livres de votre été – lecture pour approfondir

Qu’est-ce que le travail ? Pourquoi travaillons-nous ? Depuis des temps immémoriaux, les réponses à ces questions, au sein de la gauche comme de la droite, ont été que le travail est à la fois une nécessité naturelle et, l’exploitation en moins, un bien social. On peut critiquer la manière dont il est géré, comment il est indemnisé et qui en profite le plus, mais jamais le travail lui-même, jamais le travail en tant que tel.

Dans ce livre, Hemmens cherche à remettre en cause ces idées reçues. Il se livre à une analyse critique détaillée de la riche histoire des penseurs français qui, au cours des deux derniers siècles, ont contesté frontalement la forme travail :  du socialiste utopique Charles Fourier (1772-1837), qui a appelé à l'abolition de la séparation entre le travail et le jeu, au gendre rétif de Marx, Paul Lafargue (1842-1911), qui a appelé au droit à la paresse (1880) ; du père du surréalisme, André Breton (1896-1966), qui réclame une « guerre contre le travail », à bien sûr, Guy Debord (1931-1994), auteur du fameux graffiti, « Ne travaillez jamais ».

Crise & Critique
16€
Essais
Palerme, ville ouverteJean Duflot

Les livres de votre été – lecture pour approfondir

Quatre séjours d’une semaine entre l’automne 2016 et le printemps 2018 dans la capitale sicilienne, c’est sans doute un peu court pour rendre compte du projet qui s’y développe depuis le début de la décennie. Ouvrir les portes de la ville à l’immigration qui afflue de l’Orient et des territoires africains, dans le prolongement de celle des pays de l’est (Roumanie, Bulgarie, Albanie, Yougoslavie), tel est l’objectif que cette cité portuaire s’est donné, en marge de la politique de fermeture européenne. L’enquête du Forum Civique Européen publiée ici a été entreprise dans le sillage d’un certain nombre de réactions médiatiques (Woz, Le Monde, The Mirror…) à des propos du maire Leo Luca Orlando, promoteur en 2015 d’une Charte de mobilité en rupture totale avec la stratégie de l’UE. Selon lui, un journal allemand aurait même écrit « qu’en pensant à Palerme l’Europe devrait avoir honte ». Jean Duflot


A plus d’un titre
25€
Essais
Break : Une Histoire du Hip-Hop (T.1)Cédric Liano et Florian Ledoux

Les livres de votre été – lecture plaisir

Fin des années 60, South Bronx, New York, un quartier et des familles laissés à l’abandon. Marcus et Aaron, deux frères, grandissent dans un climat de violence sociale. En pleine guerre des gangs, chacun va chercher dans la rue, à sa manière, comment survivre. Marcus est de toutes les blocks parties et s’embarque corps et âme dans la danse. Aaron quant à lui trouve refuge dans le graffiti.

Break est le résultat d’un véritable travail à quatre mains, celles de Florian Ledoux et Cédric Liano, aussi bien pour l’écriture du scénario que pour la réalisation des planches.

Steinkis
19€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Dora Maar, la femme invisibleVictoria Combalia
Les livres de votre été – les grands portraits
En rétablissant l’image de l’artiste accomplie, trop longtemps réduite à la « Femme qui pleure » telle que l’a peinte son amant Picasso entre 1936 et 1943, cet ouvrage restitue toute la richesse de l’existence d’une femme de caractère, photographe et peintre au talent salué par les plus grands artistes ou intellectuels de son temps. L’auteure a eu le très rare privilège de pouvoir s’entretenir longuement avec Dora Maar (1907-1997) trois ans avant sa mort. 
Si le monde avait oublié qu’elle eut une vie d’artiste avant comme après son idylle avec Picasso, les nombreux documents inédits mis à disposition par ses héritiers et réunis dans cet ouvrage déchirent le voile du mystère Dora Maar. 

Editions Invenit
35€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Nina Simone, Love me or leave meMathilde Hirsch et Florence Noiville

Les livres de votre été – les grands portraits

Caroline du Nord, 1936. À 3 ans, Eunice Waymon, petite fille noire infiniment douée, donne son premier concert dans une église. Elle a su jouer du piano avant même de marcher. À 10 ans, elle lutte déjà contre la ségrégation : lors d’un récital, elle refuse de jouer si ses parents ne sont pas assis au premier rang, comme les Blancs. À 18 ans, elle veut devenir la plus grande concertiste classique noire, mais – à cause de la couleur de sa peau ? – son rêve se brise.

Alors elle se rebaptise Nina Simone et, des bars crasseux jusqu’au Carnegie Hall, elle va connaître la gloire. De sa voix puissante, chaude et mystique, elle invente un langage unique, entre jazz, classique, soul et gospel.

Des États-Unis jusqu’au Sud de la France, en passant par Londres, l’Afrique et les Pays-Bas, les auteures, mère et fille à la vie, sont parties sur ses traces. Elles nous offrent le portrait inédit d’une artiste magistrale en quête d’absolu et de liberté.

Tallandier
20.90€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Teatro La Fenice di Venezia / 4 opéras en DVD

La musique de votre été – plaisir !

Inaugurée en 1772 dans le style néo-classique, La Fenice de Venise compte aujourd’hui parmi les plus beaux opéras du monde. En accueillant dès le début du 19ème siècle, des créations d’œuvres des plus grands compositeurs italiens de l’époque tels que Rossini, Bellini, Verdi et Donizetti, elle a acquis une renommée européenne. Outre la beauté et la grâce des lieux, La Fenice est avant tout un des temples les plus prestigieux de l’opéra italien, où Verdi a créé plusieurs de ses œuvres, notamment La Traviata en 1853.

Un été à l'opéra ? Dans le cadre somptueux du Teatro la Fenice, illustre institution artistique vénitienne, par trois fois détruite par les flammes puis reconstruite, savourez quatre opéras puissants et romantiques.

Editions Montparnasse
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Cassette Send a sound

Une carte de vœux en forme de cassette pour envoyer des messages enregistrés à des amis et à la famille. Envoyez un enregistrement sonore sous la forme d’une mixtape rétro. Enregistrez pendant un maximum de deux minutes, écrivez un message à la main, scellez-le avec l’autocollant inclus et envoyez-le au destinataire chanceux. Votre message sera lu automatiquement lorsque la carte sera ouverte. Ré-enregistrable et réutilisable à l’infini pour que vous puissiez faire passer des messages dans les deux sens.


SuckUK
Carnets de notes Gallimard

Chaque carnet possède des pages légèrement lignées, s’ouvre par une citation extraite de l’œuvre dont il est le reflet, signée du nom de l’auteur, et se clôt par un rappel de l’histoire de la collection blanche.


Gallimard
Sélection papeterie & objets
Carnets Notes & Altitudes

72 pages lignées

Reliure couture

 

 

 


Reliefs
Sélection papeterie & objets
Dog paper clips / Cat paper clips

Jeu de 5 trombones chien ou chat, selon vos préférences …


SuckUK
Sélection papeterie & objets
Linen Notebook

Joli carnet ligné avec couverture en lin, format A5

2 coloris proposés aux Bien-aimés : gris-vert ou rose pâle


SuckUK
Sélection papeterie & objets
The tab notebook

Lot de 4 carnets à lignes avec onglets, format A5

  • Chaque livre présente des pages de couleurs différentes
  • Languettes utiles sur chaque page pour faciliter l’organisation
  • 64 pages par livre
  • Chaque livre mesure 16 cm x 21 cm x 0,5 cm

Les onglets permettent de personnaliser et trier les notes


SuckUK
Sélection papeterie & objets
Les furtifsAlain Damasio

Les livres de votre été – lecture plaisir

Ils sont là parmi nous, jamais où tu regardes, à circuler dans les angles morts de la vision humaine. On les appelle les furtifs. Des fantômes ? Plutôt l’exact inverse : des êtres de chair et de sons, à la vitalité hors norme, qui métabolisent dans leur trajet aussi bien pierre, déchet, animal ou plante pour alimenter leurs métamorphoses incessantes. Les Furtifs vous plonge dans un futur proche et fluide où le technococon a affiné ses prises sur nos existences. Une bague interface nos rapports au monde en offrant à chaque individu son alter ego numérique, sous forme d’IA personnalisée, où viennent se concentrer nos besoins vampirisés d’écoute et d’échanges. Partout où cela s’avérait rentable, les villes ont été rachetées par des multinationales pour être gérées en zones standard, premium et privilège selon le forfait citoyen dont vous vous acquittez. La bague au doigt, vous êtes tout à fait libres et parfaitement tracés, soumis au régime d’auto-aliénation consentant propre au raffinement du capitalisme cognitif.

Le pavé de l'été ... 15 ans après la parution du précédent livre-choc et best-seller d'Alain Damasio, La Horde du Contrevent

La Volte
25€
Romans français
La cantine de Minuit, volume 5Yarô Abe

Les livres de votre été – lecture plaisir

Résumé de cette série japonaise : Dans ce petit restaurant situé au fond d’une ruelle du quartier de Shinjuku, le patron vous accueille de minuit à sept heures du matin. Avec son trait fin et épuré, son style très personnel qui se distingue des jeunes auteurs d’aujourd’hui, Yarô Abe, brosse des portraits drôles et émouvants de personnages touchants, chacun à leur manière, dans un manga qui a quelque chose d’apaisant et de réconfortant. La Cantine de minuit, c’est un petit restaurant qui vous remplit le cœur et l’estomac, et une agréable manière de découvrir que la cuisine japonaise est loin de se limiter aux sushis.

.. et en prime, un livre de recettes inspirées de cette série manga de Yarô Abe (éditions Le Lézard noir)!!

Le Lézard noir
18€
BD, romans graphiques
Sans jamais atteindre le sommetPaolo Cognetti

Les livres de votre été – lecture plaisir

« J’ai fini par y aller vraiment, dans l’Himalaya. Non pour escalader les sommets, comme j’en rêvais enfant, mais pour explorer les vallées. Je voulais voir si, quelque part sur terre, il existait encore une montagne intègre, la voir de mes yeux avant qu’elle ne disparaisse. J’ai quitté les Alpes abandonnées et urbanisées et j’ai atterri dans le coin le plus reculé du Népal, un petit Tibet qui survit à l’ombre du grand, aujourd’hui perdu. J’ai parcouru 300 kilomètres à pied et franchi huit cols à plus de 5 000 mètres, sans atteindre aucun sommet. J’avais, pour me tenir compagnie, un livre culte, un chien rencontré sur la route, des amis : au retour, il me restait les amis. » Paolo Cognetti

Traduit de l’italien par Anita Rochedy

Nous retrouvons l'obsession de la montagne de l'auteur, parti avec deux amis au milieu d'une grande caravane humaine. Un voyage contemplatif, personnel et drôle à a fois.
Lu & approuvé ! 

 


Stock
17.50€
Romans étrangers
La petite fille qui en savait tropPeter May

Les livres de votre été – lecture frisson

Bruxelles, 1979. Alors que Neil Bannerman, un journaliste d’investigation envoyé par le Edinburgh Post, découvre les us et protocoles de la jeune Communauté européenne, un homme d’un tout autre calibre arrive lui aussi du Royaume-Uni. Ancien combattant des forces armées britanniques, Kale est devenu un tueur professionnel redoutable et s’il a rejoint le continent c’est pour une exécution. Un crime qui serait parfait si une étrange petite fille, incapable de parler ni d’écrire, mais extraordinairement douée en dessin, n’en était le témoin. Tania saura-t-elle donner un visage à l’assassin de son père ? En aura-t-elle le temps ?

Traduction de l’anglais par Ariane Bataille

Un été frisson à Bruxelles par le maître écossais du polar ? Ce roman noir fut le troisième que Peter May écrivit. Il l'a relu, l'a aimé & republié ! Peter May lance un infernal compte à rebours dans la capitale belge, cœur de la vie politique européenne, épicentre de tous les jeux de pouvoir.

 


Le Rouergue
22.80€
Littérature policière
Art et décèsSophie Hénaff

Les livres de votre étélecture frisson

Silence, on tue ! C’est sur un plateau de cinéma que la plus sympathique bande de loosers du 36 Quai des Orfèvres fait son come-back, avec toujours à sa tête la célèbre commissaire Anne Capestan, obligée d’interrompre son congé parental pour sauver une ex-collègue. La Capitaine Eva Rosière, qui se consacre désormais à sa carrière de scénariste, est accusée du meurtre d’un réalisateur, retrouvé un couteau entre les deux omoplates, défoncé à la kétamine ! Eva avait, il est vrai, juré de le tuer…

Le Cluedo peut commencer. Sa gamine sous le bras, Anne Capestan est prête.

Journaliste à Cosmopolitan où elle tient la fameuse Cosmoliste, Sophie Hénaff est l’auteur de Poulets Grillés, un premier roman qui a obtenu le prix Polars en série (Quais du polar/Le Monde des livres), le prix Arsène Lupin 2015 et le prix du meilleur polar francophone, et de sa suite Rester groupés, paru en 2016 aux éditions Albin Michel. 

Albin Michel
18.50€
Littérature policière
RobicheauxJames Lee Burke

Les livres de votre été – lecture frisson

Dave Robicheaux découvre qu’il est peut-être l’auteur du meurtre sur lequel il enquête. Plus que jamais c’est un homme hanté par des fantômes…

Traduction de l’anglais (Etats-Unis) par Christophe Mercier

Du Robicheaux qui enquête sur du Robicheaux ... de quoi devenir légèrement paranoïaque ! James Lee Burke est le grand écrivain du bayou. Il a remporté l'Edgar Award et le Grand Prix de littérature policière. Sa série consacrée à Dave Robicheaux a été adaptée au cinéma par notre grand Bertrand Tavernier (Dans la brume électrique)

Rivages
23€
Littérature policière
Stupéfiante AmazonieSous la direction scientifique de Stéphen Rostain, directeur de recherches au CNRS

Les livres de votre été – lecture découverte

Introduction aux plantes toxiques d’Amazonie, qu’elles soient venimeuses ou psychotropes. Les auteurs présentent également les divers aspects de la découverte de ces végétaux, de la botanique à la médecine en passant par l’archéologie, la pharmacologie, l’alimentation ou la mythologie.

En écho à l'expo estivale sur les poisons d'Amazonie ! Pendant tout l'été, la villa de la Garenne Lemot, à Gétigné, accueillera cette exposition : Précieux poisons d'Amazonie. Véritable plongée dans l'univers de la forêt amazonienne, elle présentera des œuvres des collections du musée Dobrée et du musée du quai Branly - Jacques-Chirac. Venez découvrir comment l’homme a su profiter de ces ressources naturelles, au premier abord dangereuses, pour se nourrir, pêcher, chasser ou entrer en contact avec les esprits.

Grand Patrimoine de Loire-Atlantique
20€
Essais
Des rives - Voyage dans l'estuaire de la LoireTextes : Guy-Pierre Chomette Photographies : Franck Tomps Carte illustrée : Nathalie Fonteneau

Les livres de votre été lecture découverte

Zones portuaires, réserves naturelles, terres agricoles, emprises industrielles, espaces urbains ou périurbains : l’estuaire de la Loire est une véritable mosaïque. Guy-Pierre Chomette et Franck Tomps l’ont parcouru à pied pour tenter de l’assembler dans un saisissant récit de voyage.
Leur périple au long cours nous emporte aux confins d’un estuaire méconnu, de Nantes à Saint-Nazaire en passant par Couëron, Lavau-sur-Loire, Paimbœuf ou Le Pellerin, en quête de rives incertaines et farouches, habitées par des estuariens dont ils ont recueilli les témoignages passionnés.

Au fil de leurs rencontres et de leur progression dans le paysage, à l’affût des lumières particulières dans lesquelles baigne souvent le fleuve à son embouchure, ils nous livrent ici un portrait sensible de l’estuaire.

Editions 303
22€
Revues
Open Bar - 1re tournéeFabcaro

Les livres de votre été – lecture plaisir

Que fait un bébé éléphant dans la salade ? Quels sont les ingrédients pour s’assurer un horrible voyage en TGV ? L’Inde ou le Yémen, quel pays visiter pour pouvoir mieux frimer ? On découvre sous un angle inédit, à la sauce Fabcaro, la rentrée littéraire, la rentrée sociale, l’alimentation bio, la radicalisation, tout ce qui fait notre quotidien, qui deviendra bien plus supportable et léger après la lecture du livre.

Fabcaro revient, dans l’esprit de Zaï Zaï Zaï Zaï, dans un recueil de gags qui revisite notre quotidien et nos contemporains à travers le filtre d’un humour absurde ravageur.
Lu & approuvé !

Delcourt
12.50€
BD, romans graphiques
Yoga, une histoire-monde. De Bikram aux Beatles, du LSD à la quête de soi : le récit d'une conquêteMarie KOCK

Les livres de votre été lecture plaisir

Opérations séduction à Hollywood, fascination pour les muscles et la pop culture, batailles théoriques autour du LSD, du nationalisme indien et de la relation à Dieu, guerriers en lutte contre l’oppression coloniale britannique, développement de franchises mondialisées et stars du showbiz converties en hommes-sandwichs, c’est cette histoire fascinante et méconnue de la conquête du monde par le yoga que j’ai voulu raconter ici.

Le yoga comme posture ... critique ! Profitez de votre été pour mener l'enquête, tout en restant zen ! 

La découverte
21€
Essais
À la ligne. Feuillets d'usineJoseph Ponthus
Les livres de votre été – lecture choc
À la ligne est le premier roman de Joseph Ponthus. C’est l’histoire d’un ouvrier intérimaire qui embauche dans les conserveries de poissons et les abattoirs bretons. Jour après jour, il inventorie avec une infinie précision les gestes du travail à la ligne, le bruit, la fatigue, les rêves confisqués dans la répétition de rituels épuisants, la souffrance du corps. Ce qui le sauve, c’est qu’il a eu une autre vie. Il connaît les auteurs latins, il a vibré avec Dumas, il sait les poèmes d’Apollinaire et les chansons de Trenet. C’est sa victoire provisoire contre tout ce qui fait mal, tout ce qui aliène. Et, en allant à la ligne, on trouvera dans les blancs du texte la femme aimée, le bonheur dominical, le chien Pok Pok, l’odeur de la mer.

Par la magie d’une écriture tour à tour distanciée, coléreuse, drôle, fraternelle, la vie ouvrière devient une odyssée où Ulysse combat des carcasses de bœufs et des tonnes de bulots comme autant de cyclopes.
Lu & approuvé ! 

La table ronde
18€
Nos meilleures ventesPoésie/théâtre/danse
Les Racines de la colèreVincent Jarousseau

Les livres de votre été – lecture pour approfondir

Au printemps 2016, Emmanuel Macron, alors ministre de François Hollande, lance son mouvement En Marche !. Le choix de ce nom est lourd de sens. C’est une injonction : il faut bouger pour s’en sortir. Quelques semaines avant l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République, le photographe Vincent Jarousseau s’est installé à Denain, petite ville de 20 000 habitants dans le nord de la France, afin de suivre le quotidien de familles issues de milieux populaires pour qui la mobilité n’est pas toujours une solution. Pendant deux ans, il a donné la parole à des personnes le plus souvent invisibilisées dans les représentations médiatiques, et tenté de montrer les fractures qui menacent notre modèle démocratique.

Un livre documentaire en forme de roman-photo, où tout est vrai. Chaque propos a été enregistré et retranscrit à la virgule près. Les Racines de la colère racontent le quotidien d’une France qui n’est pas « en marche » ... nous vous proposons de passer un petit bout de votre été à Denain ! Cela vaut le coup !
Lu & approuvé 

Les arènes
22€
Essais
Paroles des peuples racinesSabah RAHMANI Pierre RABHI - Préfacier Marc DOZIER - Photographe

Vos livres de l’été – lecture découverte

Et si penser le monde de demain puisait ses sources dans les racines de l’humanité ? Non comme un retour nostalgique à des origines lointaines, mais comme une source d’inspiration pour insuffler de nouveaux modèles de société, plus respectueux de la nature et des hommes. Depuis des millénaires, les peuples racines offrent une place prépondérante au vivant, en recherche constante de l’harmonie sociale et écologique.
Les mouvements indigènes fleurissent depuis une vingtaine d’années, mobilisés aux côtés d’associations, de scientifiques, de citoyens, de personnalités et de quelques politiques, pour faire reconnaître leurs droits, leurs cultures, leurs savoirs ancestraux et leur sagesse.
Quel est le rôle de ce combat pour la Terre ? Gardiens de connaissances millénaires en matière d’écologie et de sciences traditionnelles, leur sort est étroitement lié à celui de l’humanité.

À partir de récits inédits recueillis auprès de dix-neuf représentants de peuples racines venus de tous les continents, ce livre réunit leurs voix. Ils sont Papou, Massaï, Maori, Pygmée, Peul, Touareg, Sami, Kanak, Kayapó, Kogi, Mapuche… ils témoignent tous d’une sagesse et d’une volonté d’agir en faveur de la nature et des cultures.

Actes Sud
15€
Essais
Les ModificationsSayed Kashua

Les livres de votre été – lecture plaisir

Qu’est-ce qu’un Arabe israélien ? Une contradiction vivante.

En s’expatriant aux États-Unis avec sa femme et leurs enfants, le héros de ce roman pensait résoudre le problème une bonne fois pour toutes. Mais sa nouvelle vie est hantée par ses souvenirs de jeunesse, et le mal du pays ne le quitte plus.

Rappelé d’urgence en Israël au chevet de son père hospitalisé pour un infarctus, il se trouve soudain confronté aux multiples mensonges dont sa vie est tissée. Devenu « nègre », spécialisé dans la rédaction d’autobiographies, il ne cesse en effet de mêler sa propre histoire à celle de ses clients, au point que le réel et l’imaginaire se confondent dans son esprit. Sa jeunesse a-t-elle vraiment été l’âge d’or qu’il décrit ? Comment peut-on demeurer attaché à un pays qu’on a fui volontairement ?

Traduit de l’hébreu par Jean-Luc Allouche

Sayed Kashua explore cette situation riche en paradoxes dans un roman déchirant bien que non dépourvu d’humour. Écrivain et journaliste, il écrit en hébreu. Ses romans, comme ses chroniques pour le journal Haaretz, manifestent la même ironie dans le traitement des difficultés parfois insurmontables que rencontrent les Arabes d’Israël. Depuis 2006, les éditions de l’Olivier publient l’œuvre romanesque de cet écrivain atypique dans le paysage littéraire israélien. Sayed Kashua est aussi l’auteur d’une célèbre sitcom (Travail d’Arabe), qui a reçu le prix de la meilleure série télévisée en 2008 au Jerusalem Film Festival.

 

 


L’Olivier
22€
Romans étrangers
MaïmaïAki SHIMAZAKI
Les livres de votre été – lecture plaisir
La mort subite de la séduisante Mitsuko prend tout le monde par surprise, y compris les clients de sa librairie. Alors que des visiteurs se présentent pour rendre un dernier hommage à sa mère, Tarô, son fils sourd et muet, est préoccupé par certains détails de son histoire familiale. Mais qu’importe. Il est charmé par la beauté naturelle d’une jeune femme venue lui offrir ses condoléances. Tous deux éprouvent rapidement des sentiments si vifs qu’ils désirent s’épouser. Ce bonheur semble complet, rien ne pourrait le compromettre.
Avis aux fans ! Aki SHIMAZAKI a encore frappé ! 
« Il est temps de dire haut et fort la félicité que procure chaque parution d’un nouveau livre d’Aki Shimazaki, depuis une quinzaine d’années. [...] Le propre d’Aki Shimazaki est d’arpenter passé et futur dans un même élan alerte, de réconcilier les êtres avec leur mémoire pour les remettre sur les rails de la confiance. Sans doute la beauté de ses personnages vient-elle de ce mouvement aussi subtil que déterminé vers un ailleurs où ils seront eux-mêmes. Par la magie de ses mots précis et prévenants, Aki Shimazaki ralentit les gestes et accélère les prises de conscience. Avec cette sismologue des âmes, les lignes bougent, cent pages en valent mille.  » Marine Landrot, critique à Télérama

 


Actes sud
15€
Nos meilleures ventesRomans étrangers
Thoreau et MoiCédric Taling

Les livres de votre été – lecture plaisir

Nourri de lectures sur les risques écologiques et l’urgence d’une descente énergétique radicale, Cédric, artiste peintre quadragénaire parisien, est traversé par de profondes angoisses existentielles.
Cette sensibilité particulière le met mystérieusement en contact avec l’esprit d’Henry David Thoreau (1817-1862), figure fondatrice de la philosophie décroissante. Celui-ci apparaît régulièrement à Cédric, tel un Jiminy Cricket d’aujourd’hui, empruntant au fil de leurs rencontres diverses formes animales et végétales plus ou moins abouties – une sorte d’incarnation animiste de leur empathie commune pour la nature.

Passez un été en compagnie de Henry David Thoreau, qui pourra vous apparaître, après la lecture de cette B, au coin de la serviette ...

Rue de l’Echiquier
17.90€
BD, romans graphiquesNos meilleures ventes
Cassandra DarkePosy Simmonds

Les livres de votre été – lecture plaisir

Cassandra Darke, Londonienne pur jus, vieille teigne misanthrope, mauvaise coucheuse en surcharge pondérale, n’est pas sans rappeler le célèbre Scrooge de Dickens. Elle ne pense qu’à elle-même et aux moyens de préserver le confort dont elle jouit dans sa maison de Chelsea à 8 millions de livres.

Affinant encore sa virtuosité unique, entre roman et bande dessinée, Posy Simmonds poursuit la fresque de l’Angleterre moderne entreprise dans ses livres précédents et donne sa vision au scalpel du Londres brutal et fascinant d’aujourd’hui, «entre paillettes et galères». Son cœur, comme toujours, penche pour les chiens perdus, mais le portrait qu’elle trace de Cassandra, cette femme trop riche à l’hiver de sa vie, est vibrant d’empathie. Pur plaisir. Pur Posy.

Denoël Graphic, Denoël
21€
BD, romans graphiquesNos meilleures ventes
Le Retour à la terre, tome 6Dessin : Manu Larcenet, Scénario : Jean-Yves Ferri

Les livres de votre été – lecture plaisir

Voilà 10 ans que Manu Larssinet, Mariette et tout le petit monde du « Retour à la terre » n’avaient pas donné signe de vie… Mariette attend un deuxième enfant. Madame Mortemont a appris à utiliser un Samsong ® et envoie des emojis énigmatiques. Manu, lui, part à la recherche de son père sur Internet et décide d’arrêter la bande dessinée. Quant à Philippe, l’éditeur-adjoint, il se lance dans un voyage téméraire en direction des Ravenelles… Un 6e tome qui réserve bien des surprises !

Le retour du retour à la terre ! Bonheur de retrouver Manu Larcenet en pleine forme après 10 années à attendre ce nouveau tome. 

Dargaud
12€
BD, romans graphiquesNos meilleures ventes
Un appartement sur UranusPaul B. Preciado

Les livres de votre été – lecture pour approfondir

Au XIX siècle, lorsque l’homosexualité est inventée comme crime et maladie mentale en Europe, l’écrivain Karl Heinrich Ulrich est le premier à se déclarer «  uraniste  » et à affirmer les droits de «  ceux qui aiment différemment  ». Après lui, Preciado refuse le protocole médico-légal de changement de sexe et entreprend un projet de transformation de son corps et de sa subjectivité via l’auto-administration de testostérone. Il relate cette traversée, ce devenir «  homme-trans  »,   au fil de chroniques dans Libération entamées comme Beatriz et poursuivies une fois devenu Paul.

Partez sur Uranus cet été ! ll y a un autre angle de vue sur cette planète ...

Grasset
21.50€
Littérature LGBT+Nos meilleures ventes
Le dernier atlasBlanchard . de Bonneval (Gwen) . Tanquerelle . Vehlmann

Les livres de votre été – lecture plaisir

Ismaël Tayeb est lieutenant dans un gang criminel. Son grand patron lui donne un ordre qu’il ne peut refuser : trouver une pile nucléaire… Pour cela il va devoir remettre en marche et voler le dernier Atlas, un de ces immenses robots français qui géraient des constructions titanesques jusqu’au milieu des années 70, mais qui, suite à un grave incident à Batna durant la guerre d’Algérie, ont tous été démantelés… à l’exception du George Sand. Au même moment, Françoise Halfort, ex- reporter de guerre, se retrouve confrontée dans le parc de Tassili à un phénomène écologique et sismique sans précédent qui va bouleverser l’équilibre du monde…

Retrouvez notre team BD nantaise pour le 1er tome de cette uchronie ! La guerre d'Algérie revue & visitée par cette équipe imaginative et talentueuse. Clins d'oeil appuyés & rigolos à la ville de Nantes, magnifiquement croquée.
Lu & approuvé !

Dupuis
24.95€
BD, romans graphiquesNos meilleures ventes
L'arbre aux MortsGreg Iles

Les livres de votre été – lecture frisson

Dans le deuxième volet de cette trilogie du Mississippi en­tamée avec Brasier noir, Greg Iles continue d’explorer l’âme torturée de l’Amérique. Et le lecteur, médusé, voit la “petite” histoire d’un homme de justice et de ses proches se mêler à la grande épopée des États­Unis, et venir en éclairer d’un jour nouveau certaines des pages les plus sombres. Par ce thriller tentaculaire, Greg Iles prend place parmi les plus ambitieux conteurs américains.

Exactement 969 pages de frisson ... de quoi bien caler la serviette de bain sur la plage ou avoir enfin le temps de savourer cet immense roman (dans tous les sens du terme)!

Actes Sud
27€
Littérature policièreNos meilleures ventes
Retour haut de page