Les nouveautes

TousBD, romans graphiquesBeaux-arts / photo / musique / cinémaEssaisGastronomie, vinJeunesseLittérature policièreNos meilleures ventesPoésie/théâtre/danseRevuesRomans étrangersRomans françaisSélection papeterie & objets
ArbresAuteur : Wojciech Grajkowski, Illustrateur : Piotr Socha
SORTIE EN OCTOBRE 2018 // RENTREE JEUNESSE
 

Une plongée spectaculaire, sublime et drôle dans le monde des arbres, par l’illustrateur du très remarqué Abeilles !

Qu’est-ce qu’un arbre, qu’est-ce qui ne l’est pas ? À quoi servent les feuilles ? Et les racines ? Qui vit dans les arbres ? Qui les mange ? Comment les hommes s’en servent-ils ? Et les animaux ? Des plus petits aux plus grands, des plus vieux aux plus sauvages, en passant par les arbres-cabanes, les arbres-légendes, et même les arbres généalogiques… ils n’auront plus de secrets pour vous !


De la Martinière
19€
Jeunesse
Capitaine RosalieTimothée de Fombelle

SORTIE EN OCTOBRE 2018 // RENTREE JEUNESSE

Hiver 1917. Une petite fille courageuse traverse la guerre avec une idée fixe. Elle reherche la vérité et rien ne pourra l’arrêter…

Rosalie a cinq ans et demi. Son père est au front et sa mère travaille à l’usine. Alors, même si elle n’a pas encore l’âge, Rosalie passe ses journées à l’école, dans la classe des grands. On croit qu’elle rêve et dessine en attendant le soir. Mais Rosalie s’est fabriqué une mission, comme celles des véritables soldats. Elle est capitaine et elle a un plan.


Gallimard Jeunesse
12.90€
Jeunesse
Le Renard et la CouronneYann Fastier

RENTREE JEUNESSE

Dalmatie, fin du XIXe siècle. Ana a dix ans lorsqu’elle est jetée sur la route suite à la mort de sa grand-mère, sa seule famille. Elle rejoint Spalato, la ville la plus proche, où elle intègre une bande d’enfants des rues menée par la fascinante et mystérieuse Dunja. Sans le sou et affamés, les enfants vont vivre le plus froid des hivers, mais Ana ne perdra rien de sa détermination à vivre.

Des tensions et des rivalités au sein du groupe poussent Ana au départ et ses pas croisent alors ceux de M. Roland, un naturaliste français qui se prend d’affection pour elle. Ana accepte sans hésiter la proposition qu’il lui fait de venir vivre et étudier avec lui, en France.

C’est dix ans plus tard, au cœur d’une paisible campagne, que Dunja retrouve Ana pour lui révéler un secret qui transformera sa vie en une aventure qu’elle n’aurait jamais soupçonnée.

Dans la presse

Télérama

« Il y a de la fantaisie et de la liberté dans cette formidable aventure de lecture. Du souffle et de la subversion, du feuilleton et de la réflexion. »

Voici

« Un très beau conte populaire, roman d’aventures initiatiques, un brin subversif, plein de fantaisie. »

La Réforme

« Un roman passionnant, avec de multiples rebondissements, pour des lecteurs exigeants. »

Ouest-France

« Le roman multiplie les atmosphères, les intrigues et les rebondissements : clins d’œil contemporains, références historiques réalistes, complots politiques fantaisistes… sans oublier le souffle de l’aventure, l’amitié et l’amour. »


Talents Hauts
16€
Jeunesse
Brexit romanceClémentine Beauvais

SORTIE EN AOUT 2018 // RENTREE JEUNESSE

Juillet 2017 : un an que « Brexit means Brexit » !

Ce qui n’empêche pas la rêveuse Marguerite Fiorel, 17 ans, jeune soprano française, de venir à Londres par l’Eurostar, pour chanter dans Les Noces de Figaro ! À ses côtés, son cher professeur, Pierre Kamenev.

Leur chemin croise celui d’un flamboyant lord anglais, Cosmo Carraway, et de l’électrique Justine Dodgson, créatrice d’une start-up secrète, BREXIT ROMANCE. Son but ? Organiser des mariages blancs entre Français et Anglais… pour leur faire obtenir le passeport européen.

Mais pas facile d’arranger ce genre d’alliances sans se faire des noeuds au cerveau – et au coeur !

Dès 13 ans

 


Sarbacane
17€
Jeunesse
Dilili à Paris / Le documentaireTexte : Michel Ocelot
SORTIE EN SEPTEMBRE 2018 // RENTREE JEUNESSE
Pour continuer l’histoire de Dilili, un beau documentaire sur cette époque merveilleuse !
Le Paris de Dilili est une ville d’une richesse inouïe. Elle accueille aussi bien les plus grands événements, comme l’Exposition universelle, que les personnalités et les artistes les plus célèbres du monde. C’est une ville de fête, de splendeurs architecturales et artistiques, d’avancées technologiques et scientifiques, la plus parfaite illustration de ce qu’on appelle très justement la Belle Époque. Retrouvez dans ce livre tous les personnages et les lieux célèbres du film de Michel Ocelot Dilili à Paris.
A découvrir en ce moment sur les écrans Dilili, le film de Michel Ocelot

Casterman
14.90€
Jeunesse
Ulysse et PénélopeSandra DUFOUR

SORTIE EN OCTOBRE 2018 // RENTREE JEUNESSE

D’Ulysse tout le monde connait les exploits, mais qu’en est-il de Pénélope, la femme de l’ombre, celle qui tisse et qui attend ? Une vision décalée de la célèbre odyssée, où les illustrations en broderie entrent en résonance avec l’intrigue.


Editions Thierry Magnier
16.50€
Jeunesse
Laurent le FlamboyantKaren Hottois, Julia Woignier

SORTIE EN OCTOBRE 2018 // RENTREE JEUNESSE

Comme chaque matin, Laurent le Outan se réveille de mauvais poil. Il a beau se lancer de branche en branche à travers la jungle de Sumatra, il a beau voler des œufs au Trogon aux yeux blancs, et pour couronner le tout cuisiner sa fantastique tarte aux litchis, il lui manque quelque chose ou plutôt quelqu’un : les petits enfants de Paris.

Avec eux, Laurent le Outan pourrait grimper dans les arbres, plus haut encore que la tour Eiffel, et manger des parts de tarte. Sans eux, il passe son temps à attendre.

Un soir de lune argentée, Laurent le Outan fait la rencontre d’une petite fourmi tout excitée, vraiment pas gênée. En plus, elle lui apprend que les petits enfants mangent des croque-monsieur devant la télévision, loin de la jungle.

Pour Lolo, c’en est trop. Il ne veut plus sortir de son lit. C’est compter sans cette petite fourmi courageuse et bien décidée à bouleverser sa vie.


MeMo
9€
Jeunesse
HMS Beagle, Aux origines de DarwinDessinateur, Jérémie Royer. Scénariste, Fabien Grolleau

SORTIE LE 31 AOUT 2018 // RENTREE BD

Londres, 1831. Le jeune Charles Darwin, impatient d’embarquer pour le périple de sa vie, prend place sur le HMS Beagle. Le voyage vers des contrées lointaines pleines de promesses sera aussi fait de multiples épreuves. Tandis que ses découvertes sur la faune et la flore le comblent d’admiration et de confusion, la fréquentation d’esclavagistes va le pousser à questionner les principes humanistes de ses contemporains. Un voyage formateur pour l’homme et révolutionnaire pour la science.


Dargaud
21€
BD, romans graphiques
Un automne à BeyrouthLisa Mandel

SORTIE LE 26 SEPTEMBRE 2018 // RENTREE BD

Précurseure des blogs BD, reine du détail d’arrière-plan hilarant, mais aussi fine analyste de la société, la talentueuse Lisa Mandel revient pour nous raconter ses trois mois passés au Liban.

De la trivialité des salles de gym ou des soirées de l’upper-class libanaise aux problématiques de la condition féminine, du harcèlement sexuel ou encore des tensions religieuses, Lisa Mandel réussit l’habile tour de force de nous dessiner un Liban aux multiples facettes. Le dénominateur commun de ces notes ? L’humour, évidemment .

 


Delcourt
14.50€
BD, romans graphiques
YSLoïc Sécheresse, Annaig

SORTIE LE 19 SEPTEMBRE 2018 // RENTREE BD

Dahud, fille unique du roi Gradlon, tente de préserver Ys, cité libre et progressiste, de la religion chrétienne. Une vision contemporaine et graphiquement sublime du célèbre mythe de la cité engloutie…

Parti combattre, le roi Gradlon s’éprend d’une reine guerrière qui meurt en accouchant de leur fille. Inconsolable, il se désintéresse de tout, jusqu’à sa rencontre avec un ermite chrétien qui le convainc d’embrasser sa foi. Hostile à cette religion patriarcale, sa fille Dahud s’exile à Ys, la cité que son père a bâti pour elle. Mais les ambitions de vie alternative que la jeune femme y développe rencontrent rapidement l’hostilité de l’homme d’église…

 


Delcourt
18.95€
BD, romans graphiques
La seule histoireJulian Barnes

SORTIE LE 6 SEPTEMBRE 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Un premier amour détermine une vie pour toujours : c’est ce que j’ai découvert au fil des ans. Il n’occupe pas forcément un rang supérieur à celui des amours ultérieures, mais elles seront toujours affectées par son existence. Il peut servir de modèle, ou de contre-exemple. Il peut éclipser les amours ultérieures ; d’un autre côté, il peut les rendre plus faciles, meilleures.

Mais parfois aussi, un premier amour cautérise le coeur, et tout ce qu’on pourra trouver ensuite, c’est une large cicatrice.

Paul a dix-neuf ans et s’ennuie un peu cet été-là, le dernier avant son départ à l’université. Au club de tennis local, il rencontre Susan – quarante-huit ans, mariée, deux grandes filles – avec qui il va disputer des parties en double. Susan est belle, charmante, chaleureuse. Il n’en faut pas davantage pour les rapprocher….La passion ? Non, l’amour, le vrai, total et absolu, que les amants vivront d’abord en cachette.

Puis ils partent habiter à Londres : Susan a un peu d’argent, Paul doit continuer ses études de droit. Le bonheur ? Oui. Enfin presque car, peu à peu, Paul va découvrir que Susan a un problème, qu’elle a soigneusement dissimulé jusque-là : elle est alcoolique. Il l’aime, il ne veut pas la laisser seule avec ses démons. Il va tout tenter pour la sauver et combattre avec elle ce fléau. En vain….Mais lui, alors ?

Sa jeunesse, les années qui passent et qui auraient dû être joyeuses, insouciantes ? Il a trente ans, puis trente et un, puis trente-deux. Vaut-il mieux avoir aimé et perdre ou ne jamais avoir aimé ?

 


Mercure de France
22.80€
Romans étrangers
Queer CityPeter Ackroyd

SORTIE EN SEPTEMBRE 2018 // RENTREE ESSAIS

L’homosexualité à Londres, des Romains à nos jours.

Le Londres romain fourmillait de lupanaria, de fornices, de thermes. L’homosexualité était admirable, jusqu’à l’arrivée de l’empereur Constantin et des premières lois criminalisant les pratiques. S’ensuivit une boucle sans fin de laxisme et de censure – de la caste militaire normande aux « moeurs dépravées » à la tendance au travestissement des années 1620, du XIXe siècle et sa vague d’exécutions pour sodomie à la « peste gay » des années 1980.

En passant par les grandes figures de Shakespeare, Marlowe, le Chevalier d’Eon, Wilde, Forster…..

Ackroyd retourne avec bonheur aux origines de la vie londonienne et de son langage pour en tirer une topographie du désir voisine de celle de la répression. Tandis que nous vivons aujourd’hui une ère de tolérance grandissante, Queer City retrace ce cheminement en explorant l’histoire cachée de Londres depuis les Romains jusqu’à nos jours, sans jamais omettre les horreurs et les risques.

Empreint du style vif si caractéristique de l’auteur, Queer City célèbre la diversité et le dynamisme de la population homosexuelle, masculine comme féminine, de Londres. Anecdotes surprenantes, surnoms improbables et récit historique érudit se succèdent avec esprit, rigueur et brio.

 


Philippe Rey
20€
Essais
La mort selon TurnerTim Willocks

SORTIE LE 11 OCTOBRE 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Lors d’un week-end arrosé au Cap, un jeune et riche Afrikaner renverse en voiture une jeune Noire sans logis qui erre dans la rue. Ni lui ni ses amis ne préviennent les secours alors que la victime agonise. La mère du chauffeur, Margot Le Roux, femme puissante qui règne sur les mines du Northern Cape, décide de couvrir son fils. Pourquoi compromettre une carrière qui s’annonce brillante à cause d’une pauvresse dont l’espérance de vie était somme toute très limites, et dont tout le monde se fout ? Dans un pays où la corruption règne à tous les étages, tout le monde en effet s’en fout. Tout le monde, sauf une personne, Turner, un flic noir des Homicides. Lorsqu’il arrive sur le territoire des Le Roux, une région aride et désertique, la confrontation va être terrible, entre cet homme déterminé à faire la justice, à tous prix, et cette femme décidée à protéger son fils, à tous prix.

Le fauve Willocks est à nouveau lâché ! Délaissant le roman historique, il nous donne ici un véritable opéra noir, aussi puissant qu’hypnotique. On retrouve dans ce tableau au couteau de l’Afrique du Sud tout le souffle et l’ampleur du romancier, allié à une exceptionnelle force d’empathie. Loin de tout manichéisme, il nous fait profiter d’une rare proximité avec ses personnages, illustrant de la sorte la fameuse phrase de Jean Renoir : « Sur cette Terre, il y a quelque chose d’effroyable, c’est que tout le monde a ses raisons. »

 


Sonatine
22€
Littérature policière
Le Témoin solitaireWilliam Boyle

SORTIE LE 4 OCTOBRE 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Suivre un inconnu à travers Brooklyn parce qu’il inquiète les vieilles dames de la paroisse ? Une mauvaise idée, bien sûr, mais Amy, étrangement fascinée, ne peut s’en empêcher. Et voici qu’après quelques heures de filature, l’homme est tué sous ses yeux d’un coup de couteau dans une rue déserte. En un instant vole en éclat la vie sage et solitaire qu’Amy s’applique à mener depuis de longs mois, loin de son ancienne existence de « party-girl », des bars et des amis de la nuit. Seul témoin du crime, elle décide de se taire et cherche à en savoir plus sur le drame dans lequel elle se retrouve impliquée malgré elle.


Gallmeister
22.40€
Romans étrangers
Histoires du soir pour filles rebelles, Tome 2Francesca Cavallo et Elena Favilli

Il était une fois cent filles qui ont changé le monde. Il y en a maintenant en beaucoup, beaucoup plus ! Avec plus d’un million d’exemplaires vendus dans le monde entier, « Histoires du soir pour petites filles rebelles » est devenu un mouvement global et un symbole de liberté.

Les auteurs Francesca Cavallo et Elena Favilli reviennent avec cent nouvelles très belles histoires pour inspirer les fillettes – et les garçons – à rêver sans frontière : Audrey Hepburn qui mangeait des tulipes pour survivre à la faim puis est devenu une icône du style hors de portée et une philanthrope extraordinaire. Bebe Vio, championne d’escrime malgré une maladie grave. J.K. Rowling, qui a transformé la faillite dans un point de force et qui a pour toujours changé l’histoire de la littérature. Poètes, chirurgiennes, astronautes, juges, acrobates, entrepreneuses, vulcanologues : cent nouvelles aventures, cent nouveaux portraits pour inspirer encore et nous dire qu’à chaque âge, époque et latitude, il vaut toujours le coup de lutter pour l’égalité et de procéder vers un futur plus juste.

 


Les Arènes
19.90€
Jeunesse
Chroniques d'une survivanteCatherine Bertrand

SORTIE LE 4 OCTOBRE 2018 // RENTREE BD

Bon, ben j’étais au Bataclan…

Mais ça va, hein. Je suis vivante, j’vais pas me plaindre.

Le quoi ? Le stress post-traumatique ?

Connais pas.

Si ça a bouleversé ma vie ? Non, pas du tout, pourquoi ?

J’ai fait quelques dessins pour raconter tout ça, une sorte de journal, quoi.

Peut-être bien que tu te retrouveras dans certaines pages.

Tu veux y jeter un oeil ? Ou les deux ?

Catherine Bertrand est passionnée de dessin depuis toujours, désormais reconvertie dans le graphisme et l’illustration. Elle était au Bataclan le 13 novembre 2015 et fait partie de l’association de victimes d’attentats, Life for Paris. Elle a réalisé seule ce livre, avant de le confier à un éditeur.

 


La Martinière
14€
BD, romans graphiques
Reporter criminelJames Ellroy

SORTIE LE 3 OCTOBRE 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Deux enquêtes de James Ellroy sur deux faits divers marquants de l’après-guerre à Los Angeles et à New York, dans la plus pure tradition du « true crime » américain. L’un des textes revisite la mort de l’acteur Sal Mineo, le premier acteur hollywoodien à avoir fait son « coming out » sur son homosexualité, et l’autre revient sur l’affaire Wylie-Hoffert, le meurtre sauvage de deux jeunes femmes new-yorkaises dont un Noir, George Whitmore, a été accusé à tort. Du grand Ellroy, avec une écriture au scalpel qui parvient à créer l’empathie et l’émotion. Des textes quasiment inédits (seul celui sur Wylie Hoffert est paru dans le Vanity Fair américain).


Rivages
13.50€
Littérature policière
ArcadieEmmanuelle Bayamack-Tam

SORTIE EN AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

La jeune Farah, qui pense être une fille, découvre qu’elle n’a pas tous les attributs attendus, et que son corps tend à se viriliser insensiblement. Syndrome pathologique ? Mutation ou métamorphose fantastique ? Elle se lance dans une grande enquête troublante et hilarante : qu’est-ce qu’être une femme ? Un homme ? Et découvre que personne n’en sait trop rien. Elle et ses parents ont trouvé refuge dans une communauté libertaire qui rassemble des gens fragiles, inadaptés au nouveau monde, celui des nouvelles technologies et des réseaux sociaux. Et Farah grandit dans ce drôle de paradis avec comme terrain de jeu les hectares de prairies et forêts qu’elle partage avec les animaux et les enfants de la communauté qui observent les adultes mettre tant bien que mal en pratique leurs beaux principes : décroissance, anti-spécisme, naturisme, amour libre et pour tous, y compris pour les disgraciés, les vieux, les malades. Emmanuelle Bayamack-Tam livre un grand roman à la fois doux et cruel, comique, et surtout décapant, sur l’innocence et le monde contemporain. Farah, sa jeune héroïne, découvre l’amour avec Arcady, le chef spirituel et enchanteur de ce familistère. Elle apprend non seulement la part trouble de notre identité et de notre sexualité, mais également, à l’occasion d’une rencontre avec un migrant, la lâcheté, la trahison. Ce qui se joue dans son phalanstère, c’est ce qui se joue en France à plus grande échelle. Arcady et ses ouailles ont beau prêcher l’amour, ils referment les portes du paradis au nez des migrants. Pour Farah c’est inadmissible : sa jeunesse intransigeante est une pierre de touche pour mettre à l’épreuve les beaux principes de sa communauté. Comme toutes nos peurs et illusions sur l’amour, le genre et le sexe.


POL
19€
Romans français
La robe blancheNathalie Léger

SORTIE EN AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Il y a quelques années, Nathalie Léger découvre une histoire qui l’intrigue et la bouleverse : une jeune artiste qui avait décidé de se rendre en autostop de Milan à Jérusalem en robe de mariée, pour porter un message de paix dans les pays en conflit ou en guerre, est violée et assassinée par un homme qui l’avait prise en voiture au sud d’Istanbul. Artiste ou martyre ? Candeur ou sacrifice ? Elle voulait faire régner l’harmonie par sa seule présence en robe de mariée. Mais ce n’est ni la grâce ou la bêtise de cette intention qui captive la narratrice, c’est d’avoir voulu par son voyage réparer quelque chose de démesuré et qu’elle n’y soit pas arrivée. Et parce qu’elle découvre que cette histoire vraie qui la touche tant en accompagne ou en révèle une autre. Elle comprend que sa mère lui demande la même chose : pouvoir réparer sa propre histoire blessée en lui demandant de raconter son mariage, d’exposer l’injustice de son divorce. Le père, l’ayant quittée dans les années soixante-dix avec éclat pour une autre femme, avait réussi à faire prononcer leur divorce à ses torts exclusifs, à elle, l’épouse abandonnée. La mère demande à sa fille d’écrire l’ordinaire de ce qui s’est passé, l’échec, l’abandon, les larmes, l’injustice. Elle lui demande aussi d’écrire pour réparer. Mais si une robe de mariée ne suffit pas à racheter les souffrances de l’humanité, les mots pourront-ils suffire à rendre justice pour les larmes d’une mère ?


POL
16€
Romans français
Emmanuel Carrère : faire effraction dans le réelSous la direction de Dominique Rabaté et Laurent Demanze

SORTIE EN OCTOBRE 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Faire « effraction dans le réel » par l’écriture, cet aveu est au cœur des témoignages, récits, études, entretiens, rassemblés ici, pour la première fois, pour offrir un exceptionnel regard sur Emmanuel Carrère, l’écrivain, le cinéaste, scénariste, et l’ami…
Des romanciers comme Michel Houellebecq, Pierre Michon, John Updike, des cinéastes, Nicole Garcia, Olivier Assayas, des journalistes et des universitaires, des proches, proposent aux lecteurs d’Emmanuel Carrère de partir à l’exploration de l’univers et de la personnalité de cet écrivain hors norme.
Dans un des textes inédits d’Emmanuel Carrère de ce volume consacré à son œuvre, lui-même écrit à propos de son roman L’Adversaire : « J’ai longtemps essayé de raconter la terrible histoire du menteur et criminel Jean-Claude Romand comme si je n’en faisais pas partie. Finalement j’ai fait autre chose : j’ai renoncé à m’absenter, j’ai écrit le livre à la première personne. Je pense sans exagérer que ce choix m’a sauvé la vie. »
Un beau livre avec de nombreux textes inédits d’Emmanuel Carrère (lettres, articles, notes, entretiens, conférences), et des photographies qui accompagnent l’ensemble en lui donnant toute sa valeur.
Avec des contributions notamment d’Emmanuel Carrère, Arno Bertina, Pascal Bonitzer, Michel Ciment, Marion Müller-Colard, Michel Déon, Nicole Garcia, Michel Houellebecq, Emmelene Landon, Harry Matthews, Paul Otchakovsky-Laurens, Pierre Pachet, Patrick de Saint-Exupéry, John Updike…


POL
37€
Romans français
HeimaeyIan Manook

SORTIE LE 26 SEPTEMBRE 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Quand Jacques Soulniz embarque sa fille Rebecca à la découverte de l’Islande, c’est pour renouer avec elle, pas avec son passé de routard. Mais dès leur arrivée à l’aéroport de Keflavik, la trop belle mécanique des retrouvailles s’enraye. Mots anonymes sur le pare-brise de leur voiture, étrange présence d’un homme dans leur sillage, et ce vieux coupé SAAB qui les file à travers déserts de cendre et champs de lave… jusqu’à la disparition de Rebecca. Il devient dès lors impossible pour Soulniz de ne pas plonger dans ses souvenirs, lorsque, en juin 1973, il débarquait avec une bande de copains sur l’île d’Heimaey, terre de feu au milieu de l’océan.
Un trip initiatique trop vite enterré, des passions oubliées qui déchaînent des rancœurs inattendues, et un flic passionné de folklore islandais aux prises avec la mafia lituanienne : après l’inoubliable Mongolie de sa trilogie Yeruldelgger et le Brésil moite et étouffant de Mato Grosso, Ian Manook, écrivain nomade, nous fait découvrir une Islande lumineuse, à rebours des clichés, qui rend plus noire encore la tension qu’en maître du suspense il y distille.


Albin Michel
22€
Littérature policière
21 Leçons pour le XXIème siècleYuval Noah Harari
SORTIE EN OCTOBRE 2018 // RENTREE ESSAIS
Après Sapiens qui explorait le passé de notre humanité et Homo Deus la piste d’un avenir gouverné par l’intelligence artificielle, 21 leçons pour le XXIème siècle nous confronte aux grands défis contemporains.
Pourquoi la démocratie libérale est-elle en crise ? Sommes-nous à l’aube d’une nouvelle guerre mondiale ? Que faire devant l’épidémie de « fake news » ? Quelle civilisation domine le monde : l’Occident, la Chine ou l’Islam ? Que pouvons-nous faire face au terrorisme ? Que devons-nous enseigner à nos enfants ?
Avec l’intelligence, la perspicacité et la clarté qui ont fait le succès planétaire de ses deux précédents livres, Yuval Noah Harari décrypte le XXIè siècle sous tous ses aspects – politique, social, technologique, environnemental, religieux, existentiel… Un siècle de mutations dont nous sommes les acteurs et auquel, si nous le voulons réellement, nous pouvons encore redonner sens par notre engagement. Car si le futur de l’humanité se décide sans nous, nos enfants n’échapperont pas à ses conséquences.

Albin Michel
23€
Essais
Le discoursFabrice Caro

SORTIE LE 4 OCTOBRE 2018 // RENTREE LITTERAIRE

«Tu sais, ça ferait très plaisir à ta sœur si tu faisais un petit discours le jour de la cérémonie.» C’est le début d’un dîner de famille pendant lequel Adrien, la quarantaine déprimée, attend désespérément une réponse au message qu’il vient d’envoyer à son ex. Entre le gratin dauphinois et les amorces de discours, toutes plus absurdes les unes que les autres, se dessine un itinéraire sentimental touchant et désabusé, digne des meilleures comédies romantiques.
Un récit savamment construit où le rire le dispute à l’émotion.


Gallimard
17€
Nos meilleures ventesRomans français
PiranhasRoberto Saviano

SORTIE LE 4 OCTOBRE 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Naples, quartier de Forcella. Nicolas Fiorillo vient de donner une leçon à un jeune homme qui a osé liker des photos de sa copine sur les réseaux sociaux. Pour humilier son ennemi, Nicolas n’est pas venu seul, il s’est entouré de sa bande, sa paranza : ils ont entre dix et dix-huit ans, ils se déplacent à scooter, ils sont armés et fascinés par la criminalité et la violence. Leurs modèles sont les super-héros et les parrains de la camorra. Leurs valeurs, l’argent et le pouvoir. Ils ne craignent ni la prison ni la mort, mais une vie ordinaire comme celle de leurs parents. Justes et injustes, bons et mauvais, peu importe. La seule distinction qui vaille est celle qui différencie les forts et les faibles. Pas question de se tromper de côté : il faut fréquenter les bons endroits, se lancer dans le trafic de drogue, occuper les places laissées vacantes par les anciens mafieux et conquérir la ville, quel qu’en soit le prix à payer.
Après le succès international de Gomorra et d’Extra pure, Roberto Saviano consacre son premier roman, Piranhas, à un nouveau phénomène criminel napolitain : les baby-gangs. À travers une narration haletante, ce roman inspiré de la réalité nous montre un univers sans concession, dont la logique subjacente n’est pas si différente de celle qui gouverne notre société contemporaine.


Gallimard
22€
Romans étrangers
Découvrir les vins bio et natureOlivier LE NAIRE Zoé THOURON - Illustrateur

Engrais chimiques, pesticides, soufre, métaux lourds, ammoniac, colle de poisson, sang de cheval, tannins en poudre, conservateurs, arômes artificiels et acides en tous genres… Si les viticulteurs étaient obligés d’expliquer sur leurs étiquettes comment ils font leurs vins, beaucoup, y compris parmi les plus fameux, auraient déjà fait faillite.
Se mettre aux vins bio ou nature, c’est rechercher des vins moins technologiques ou standardisés, souvent meilleurs au goût et pour notre santé. C’est aussi peser sur un choix de société majeur, quand le vignoble français est en grand péril du fait de l’usage abusif de la chimie et du clonage. C’est enfin défendre une vision humaniste de notre rapport à la terre et à une tradition viticole plus que millénaire.


Coédition Actes Sud Kaizen - Ekolibris
9€
Gastronomie, vin
Salina, les trois exilsLaurent GAUDÉ
SORTIE EN OCTOBRE 2018 // RENTREE LITTERAIRE
Qui dira l’histoire de Salina, la mère aux trois fils, la femme aux trois exils, l’enfant abandonnée aux larmes de sel ? Elle fut recueillie par Mamambala et élevée comme sa fille dans un clan qui jamais ne la vit autrement qu’étrangère et qui voulut la soumettre. Au soir de son existence, c’est son dernier fils qui raconte ce qu’elle a été, afin que la mort lui offre le repos que la vie lui a défendu, afin que le récit devienne légende.
Renouant avec la veine mythique et archaïque de La Mort du roi Tsongor, Laurent Gaudé écrit la geste douloureuse d’une héroïne lumineuse, puissante et sauvage, qui prit l’amour pour un dû et la vengeance pour une raison de vivre.

Actes Sud
16.80€
Nos meilleures ventesRomans français
Revue America n°7

L’Amérique comme vous ne l’avez jamais lue.

Dans ce n°7, au sommaire :

RICHARD POWERS
ORANGE IS THE NEW BLACK.

PATTI SMITH
LE GRAND ENTRETIEN.

IL ÉTAIT UNE FOI EN AMÉRIQUE

ÉVANGÉLIQUES, MORMONS, AMISH…

ENQUÊTES ET RÉCITS AU PAYS DE DIEU.

JOHN STEINBECK : Le grand roman américain.

SAN FRANCISCO : Le mythe de la contre-culture.

J.D. SALINGER : Sa première nouvelle inédite.


19€
Nos meilleures ventesRevues
SorcièresMona Chollet

SORTIE EN SEPTEMBRE 2018 // RENTREE ESSAIS

Qu’elles vendent des grimoires sur Etsy, postent des photos de leur autel orné de cristaux sur Instagram ou se rassemblent pour jeter des sorts à Donald Trump, les sorcières sont partout. Davantage encore que leurs aînées des 1970, les féministes actuelles semblent hantées par cette figure. La sorcière est à la fois la victime absolue, celle pour qui on réclame justice, et la rebelle obstinée, insaisissable. Mais qui étaient au juste celles qui, dans l’Europe de la Renaissance, ont été accusées de sorcellerie ? Quels types de femme ces siècles de terreur ont-ils censurés, éliminés, réprimés ? Ce livre en explore trois et examine ce qu’il en reste aujourd’hui, dans nos préjugés et nos représentations : la femme indépendante – puisque les veuves et les célibataires furent particulièrement visées…


Zones
18€
EssaisNos meilleures ventes
MacbethJo Nesbø

SORTIE LE 13 SEPTEMBRE 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Dans une ville industrielle ravagée par la pauvreté et le crime, le nouveau préfet de police Duncan incarne l’espoir du changement. Aidé de Macbeth, le commandant de la Garde, l’unité d’intervention d’élite, il compte débarrasser la ville de ses fléaux, au premier rang desquels figure Hécate, puissant baron de la drogue. Mais c’est ne faire aucun cas des vieilles rancœurs ou des jalousies personnelles, et des ambitions individuelles… qu’attise Lady, patronne du casino Inverness et ambitieuse maîtresse de Macbeth. Pourquoi ce dernier se contenterait-il de miettes quand il pourrait prendre la place de Duncan? Elle invite alors le préfet et d’éminents politiques à une soirée organisée dans son casino. Une soirée où il faudra tout miser sur le rouge ou le noir. La loyauté ou le pouvoir. La nuit ou le sang.


Gallimard
21€
Littérature policière
Les inégalités dans la balance - dessins de pressePréface de Thomas Piketty

SORTIE LE 13 SEPTEMBRE 2018 // RENTREE BD

«Partout dans le monde la pauvreté recule, mais les inégalités ont fortement augmenté.»

Si le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté a beaucoup diminué ces dernières années, l’écart continue pourtant de se creuser entre le niveau de vie des plus pauvres et celui des plus fortunés. L’économiste Thomas Piketty souligne le rôle déterminant des institutions et des politiques publiques dans la lutte contre l’idéologie inégalitaire.
Sélectionnés par Cartooning for Peace, 60 dessins de presse dressent un état des lieux international des inégalités économiques et sociales de notre époque.


Gallimard
10€
BD, romans graphiquesEssais
KRAZY KAT George Herriman Une vie en noir et blancMichael Tisserand

SORTIE EN AOUT 2018 // RENTREE BD

LA PREMIÈRE BIOGRAPHIE DE GEORGE HERRIMAN EN FRANÇAIS PARUE AUX ETATS-UNIS EN DÉCEMBRE 2016 – TRADUITE PAR MARC VOLINE.

KRAZY ! Folle entreprise, en effet, que la biographie d’un des auteurs les plus influents mais aussi les plus secrets de la bande dessinée. Influent ?

Des auteurs phares comme Will Eisner, Charles Schulz, Patrick McDonnell, Bill Watterson ou Chris Ware ont abondamment commenté leur dette envers Herriman, et Krazy Kat a été classé premier, en 1999, par le Comics Journal, des 100 meilleurs comics américains du xxe siècle. Mais son rayonnement, traversant le monde des lettres et des arts, dépasse largement le cercle de la bande dessinée.

Secret ? Ainsi que l’a fait remarquer Bill Blackbeard — l’érudit historien des comics, et sauveteur de milliers de planches, grâce à qui nous pouvons lire Krazy Kat— la révélation, en 1971, de l’ascendance créole de Herriman, inscrit comme « colored » (de couleur) sur son bulletin de naissance — a moins résolu de questions qu’elle n’en a fait naître. Et nombre de légendes nées de boutades de Herriman et de ses collègues ont continué de se propager, entretenant mythe et mystère jusqu’à aujourd’hui. Autant dire que la biographie de Michael Tisserand était attendue.

Dix ans de travail, des milliers d’heures à fouiller des archives poussiéreuses et se crever les yeux sur des microfilms obscurs, des dizaines d’entretiens avec membres de la famille, amis et collègues survivants (dont un cartoonist plus que centenaire)… le résultat est à la hauteur des espérances, et bien au-delà. Non seulement le livre de Michael Tisserand comble une immense lacune en révélant enfin dans toute sa richesse les multiples facettes d’un auteur majeur et les ramifications insoupçonnées de son œuvre, mais il éclaire de manière fascinante un moment à la fois capital et méconnu de la bande dessinée. Car comme l’écrivait jadis Patrick McDonnell, l’histoire de Herriman est l’histoire du comic strip. Plus encore, c’est celle de l’Amérique.


Les rêveurs
28€
BD, romans graphiquesBeaux-arts / photo / musique / cinéma
A traversTom HAUGOMAT

SORTIE EN SEPTEMBRE 2018 // RENTREE BD

À travers suit la trajectoire d’un homme au destin singulier, qui chérit le rêve de devenir astronaute. De sa naissance à sa mort, toutes les grandes étapes de sa vie sont évoquées. Le principe du livre repose sur un jeu de regards entre ce que vit le personnage et ce qu’il voit, toujours à travers un prisme particulier (le trou de la serrure, une loupe, une fenêtre, un écran, etc.). Un livre graphique à la beauté éblouissante.

« Il suffit de peu à Tom Haugomat pour saisir toute la fragilité d’un moment (…) À Travers touche profond, comme un éphéméride où les jours sont années. » POLITIS

« Toute une vie avec ses joies et ses peines se déroule là sous nos yeux sans un mot, par la simple grâce des images.» LIVRES HEBDO

« Ses images : bijoux graphiques sculptés dans des tons pâles charriant une infinie mélancolie. Un album bouleversant.» FOCUSVIF


Editions Thierry Magnier
20€
BD, romans graphiques
D'espoir et d'acier Henri Gautier, métallo et résistantJessie MAGANA Illustré par Sébastien Vassant

5 octobre 1940. Henri Gautier est arrêté lors d’une grande rafle parisienne, comme des centaines d’autres syndicalistes et communistes. Interné à Aincourt, puis au camp de Châteaubriant, il participe activement avec ses camarades métallos à l’organisation clandestine qui se met en place, avec un seul objectif : résister. C’est que Gautier n’en est pas à son coup d’essai. Le petit chaudronnier du Havre a gravi un à un les échelons du syndicat CGT des Métaux pour devenir, à l’aube du Front populaire, l’administrateur de ses réalisations sociales. Maison des métallos, polyclinique des Bluets, parc de loisirs de Baillet : autant d’acquisitions destinées à améliorer le sort des ouvriers.

Mais en octobre 1941, le camp de Châteaubriant devient le théâtre de l’une des tragédies de l’Occupation. Vingt-sept détenus du camp, désignés comme otages, sont fusillés en représailles à un attentat contre un officier allemand. Parmi eux, Guy Môquet, mais aussi Jean-Pierre Timbaud, le plus fidèle compagnon d’Henri Gautier. Dès lors, ce dernier n’aura plus qu’une idée en tête : venger son ami.

Un mois plus tard, lorsqu’il parvient à s’évader, Gautier entame son dernier combat, dans la clandestinité, auprès des ouvriers parisiens de la métallurgie.

Itinéraire d’un héros ordinaire, D’espoir et d’acier nous révèle un homme discret mais déterminé, auteur de lettres d’une infinie tendresse qu’il envoie, captif, à sa compagne Marcelle et à leur fille Michèle.

Par la force du récit et des illustrations, se mêlent l’euphorie du Front populaire et l’enfer des camps, l’action clandestine et la solidarité face au tragique des événements, la solitude et la puissance du collectif.

En fin d’ouvrage, des documents d’archives et des photographies restituent le contexte de l’époque.


Les éditions de l’Atelier
19€
Essais
FréhelJOHANN G. LOUIS

SORTIE EN SEPTEMBRE 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Pionnière de la chanson réaliste et figure incontournable de la Belle Époque et des Années folles, Fréhel a marqué de son empreinte la scène musicale française, de Serge Gainsbourg aux Garçons Bouchers.

Dans ce roman graphique, Johann G. Louis redonne vie à cette artiste entière et passionnée qui brûla sa vie, se consumant dans l’amour, la fête, l’alcool et la « coco ».

Plongez avec elle dans le Paris canaille, entre scènes de music-hall et plateaux de cinéma, caf’conc’ et voyages au pays des paradis artificiels ! Et, comme Maurice Chevalier, Mistinguett et Jean Gabin, laissez-vous emporter par La Java bleue !


Nada
29.90€
BD, romans graphiques
L'Homme à la fenêtre Scénario : Lilia Ambrosi Dessin : Lorenzo Mattotti

SORTIE EN SEPTEMBRE 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Peut-être est-ce à force de rester debout devant la fenêtre.
Je ne regarde pas toujours les gens.
Il y a beaucoup d’autres choses.
La lumière qui transforme un mur, la manière dont les arbres bougent…
Et comment tout se confond peu avant qu’il fasse nuit.
C’est alors que c’est le plus beau, car on peut courir après les ombres de sa tête.


Casterman
25€
BD, romans graphiques
Prendre refuge Feuilleter Scénario : Mathias Enard Dessin : Zeina Abirached
SORTIE LE 5 SEPTEMBRE 2018 // RENTREE LITTERAIRE
Entre Bamyan et Berlin, hier et aujourd’hui, l’amour comme la plus belle des aventures.
1939, Afghanistan. Autours d’un feu de camp, aux pieds des Bouddhas de Bâmiyân, une voyageuse européenne, Anne-Marie Schwarzenbach, tombe amoureuse d’une archéologue. Cette nuit-là, les deux femmes l’apprennent par la radio, la Seconde Guerre mondiale éclate.
2016, Berlin. Karsten, jeune Allemand qui se passionne pour l’Orient rencontre Nayla, une réfugiée syrienne, dont il s’éprend, malgré leurs différences.
A travers ces deux récits entremêlés, deux histoires d’amour atypiques, comme un écho à deux époques complexes, se tissent au fil des pages. Alliant les contraires, rapprochant des êtres qui n’auraient jamais dû se croiser, l’album propose une réflexion sur la difficulté d’aimer aujourd’hui comme hier.

Casterman
24€
BD, romans graphiques
Au-delà des décombresZerocalcare

SORTIE LE 5 SEPTEMBRE 2018 // RENTREE LITTERAIRE

1er volume du nouvel opus de Zerocalcare : Dans le train qui le mène à Rome, Zerocalcare compte les secondes entre chaque sonnerie de téléphone. Désormais reconnu, il est assailli de sollicitations de la part de journalistes, associations, écoles et divers organismes qu’il ne parvient pas à refuser. Guidé par un sens de culpabilité particulièrement aigu, l’auteur dresse un portrait de lui-même sans concession, celui d’un auteur faisant face à un succès parfois étouffant. Les retrouvailles avec ses amis d’enfance, eux aussi en proie à de nouvelles préoccupations à l’orée de la trentaine sont l’occasion pour l’auteur de se confronter à d’autres trajectoires d’hommes et de femmes de sa génération. Zerocalcare livre une oeuvre chorale touchante, toujours empreinte d’humour, et aborde avec légèreté des thématiques existentielles et universelles


Cambourakis
22€
BD, romans graphiques
La première annéeJean-Michel Espitallier

SORTIE LE 22 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Tandis qu’au-dehors, à quelques centaines de mètres de chez lui, des attentats ensanglantent Paris, Jean-Michel Espitallier vit un autre drame, plus intime. Sa compagne, Marina, s’éteint, « assassinée » par le cancer.

Ce livre est la chronique d’une disparition, qui enregistre – au sens musical du terme – la lente et calme approche de la mort, son surgissement, capté avec une rare acuité, puis la première année dans l’absence. Sans voyeurisme, mais avec parfois la crudité que suppose la grande intimité entre les corps, Jean-Michel Espitallier consigne, au fil des jours, les remarques, les pensées, les sentiments que la perte lui inspire.

Rappelant le Journal de deuil de Roland Barthes, mais aussi la précision des romans d’Annie Ernaux, ce récit poignant raconte le progressif effacement des traces matérielles qui évoquent l’existence de l’autre, faisant une place toujours plus vaste au souvenir, devenu seule expérience du présent. Il dessine ainsi, en creux, un émouvant portrait de celle qui fut, celle qui n’est plus, et compose une intense méditation sur le Temps. Habiter la vie en poète, c’est aussi puiser dans les ressources de la langue pour tenter de saisir l’incompréhensible et de surmonter l’insupportable.


Inculte
17.90€
Romans français
Forêt obscureNicole Krauss

SORTIE LE 23 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Jules Epstein a disparu. Après avoir liquidé tous ses biens, ce riche new-yorkais est retrouvé à Tel-Aviv, avant qu’on perde à nouveau sa trace dans le désert. L’homme étrange qu’il a rencontré, et qui l’a convié à une réunion des descendants du roi David, y serait-il pour quelque chose ?

A l’histoire d’Epstein répond celle de Nicole, une écrivaine américaine qui affronter le naufrage de son mariage. Elle entreprend un voyage à Tel-Aviv, avec l’étrange pressentiment qu’elle y trouvera la réponse aux questions qui la hantent. Jusqu’au jour où un étrange professeur de littérature lui confie une mission d’un ordre un peu spécial…

Avec une grande maîtrise romanesque, Nicole Krauss explore les thématiques de l’accomplissement de soi, des métamorphoses intimes, et nous convie à un voyage où la réalité n’est jamais certaine, et où le fantastique est toujours à l’affût.


Editions de l’Olivier
23€
Romans étrangers
Le coeur blancCatherine Poulain

SORTIE LE 4 OCTOBRE 2018 // RENTREE LITTERAIRE

« Le chant glacé et mélodieux de la rivière, sa peur, le poids terrible d’une attente folle entre les remparts des montagnes qui la cernent, mais quelle attente cette épée qu’elle pressent toujours, suspendue dans la nuit des arbres qui l’écrase – sur son cœur blanc, sa tête rousse de gibier des bois. Oh que tout éclate enfin pour que tout s’arrête. »

Pour Rosalinde, c’est l’été de tous les dangers. Dans ce village où l’a menée son errance, quelque part en Provence, elle est une saisonnière parmi d’autres.

Travailler dans les champs jusqu’à l’épuisement ; résister au désir des hommes, et parfois y céder ; répondre à leur violence ; s’abrutir d’alcool ; tout cela n’est rien à côté de ce qui l’attend.

L’amitié – l’amour ? – d’une autre femme lui donne un moment le sentiment qu’un apaisement est possible.

Mais ce n’est qu’une illusion.


Editions de l’Olivier
18.50€
Romans français
La femme à partVivian Gornick

SORTIE EN AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Après le succès d’Attachement féroce, Vivian Gornick revient avec un deuxième récit autobiographique. Elle arpente toujours la ville et ses souvenirs. Mais à présent, sa mère n’est plus. Vivian déambule seule dans cette New York qui lui sert de confidente, d’amie et d’inspiration. Un grand livre sur l’identité, la solitude et la vieillesse.


Rivages
17.80€
Romans étrangers
HelenaJérémy Fel

SORTIE EN AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Kansas, un été plus chaud qu’à l’ordinaire.
Une décapotable rouge fonce sur l’Interstate. Du sang coule dans un abattoir désaffecté. Une présence terrifiante sort de l’ombre. Des adolescents veulent changer de vie. Des hurlements s’échappent d’une cave. Des rêves de gloire naissent, d’autres se brisent.
La jeune Hayley se prépare pour un tournoi de golf en hommage à sa mère trop tôt disparue.
Norma, seule avec ses trois enfants dans une maison perdue au milieu des champs, essaie tant bien que mal de maintenir l’équilibre familial.
Quant à Tommy, dix-sept ans, il ne parvient à atténuer sa propre souffrance qu’en l’infligeant à d’autres…
Tous trois se retrouvent piégés, chacun à sa manière, dans un engrenage infernal d’où ils tenteront par tous les moyens de s’extirper. Quitte à risquer le pire.
Et il y a Helena…

Jusqu’où une mère peut-elle aller pour protéger ses enfants lorsqu’ils commettent l’irréparable ? Après Les loups à leur porte, Jérémy Fel aborde cette vertigineuse question dans une grande fresque virtuose aux allures de thriller psychologique.


Rivages
23€
Romans français
K.O.Hector Mathis

SORTIE LE 16 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Sitam, jeune homme fou de jazz et de littérature, tombe amoureux de la môme Capu. Elle a un toit temporaire, prêté par un ami d’ami. Lui est fauché comme les blés. Ils vivent quelques premiers jours merveilleux mais un soir, sirènes, explosions, coups de feu, policiers et militaires envahissent la capitale. La ville devient terrifiante…

Bouleversés, Sitam et Capu décident de déguerpir et montent in extremis dans le dernier train de nuit en partance. Direction la zone – « la grisâtre », le pays natal de Sitam. C’est le début de leur odyssée. Ensemble ils vont traverser la banlieue, l’Europe et la précarité…

Nerveux, incisif, musical, K.O. est un incroyable voyage au bout de la nuit. Ce premier roman, né d’un sentiment d’urgence radical, traite de thèmes tels que la poésie, la maladie, la mort, l’amitié et l’errance. Il s’y côtoie garçons de café, musiciens sans abris et imprimeurs oulipiens. Splendide et fantastique, enfin, y règne le chaos.


Buchet Chastel
15€
Romans français
Les agendas Moleskine !Moleskine

Nous vous proposons des agendas 18 mois (juillet 18-déc 19) et également une sélection année civile 2019. Unis, Petit Prince, Peanuts / différents formats (poche, grand format). Vous pouvez également nous passer commande de votre Moleskine préféré !


prix variable selon l’agenda€
Sélection papeterie & objets
Une maison parmi les arbresJulia Glass

SORTIE LE 23 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Le jour où l’auteur vénéré de livres pour enfants Morty Lear meurt accidentellement dans sa maison du Connecticut, il lègue à Tomasina Daulair sa propriété et la gestion de son patrimoine artistique. Au fil des années, Tommy était devenue à la fois son assistante, sa confidente et le témoin de sa routine quotidienne, mais aussi des conséquences émotionnelles de son étrange jeunesse et de sa relation passionnelle avec un amant emporté par le sida. Lorsqu’un célèbre acteur engagé pour incarner Morty à l’écran se présente pour une visite prévue peu de temps avant la mort de l’écrivain, Tommy et lui sont amenés à fouiller le passé de Morty. Tommy s’interroge alors : connaissait-elle vraiment cet homme dont elle a partagé la vie durant plus de quarante ans ?


Gallmeister
24.40€
Romans étrangers
EvasionBenjamin Whitmer

SORTIE LE 6 SEPTEMBRE 2018 // RENTREE LITTERAIRE

1968. Le soir du Réveillon, douze détenus s’évadent de la prison d’Old Lonesome, autour de laquelle vit toute une petite ville du Colorado encerclée par les montagnes Rocheuses. L’évènement secoue ses habitants, et une véritable machine de guerre se met en branle afin de ramener les prisonniers… morts ou vifs. À leurs trousses, se lancent les gardes de la prison et un traqueur hors pair, les journalistes locaux soucieux d’en tirer une bonne histoire, mais aussi une trafiquante d’herbe décidée à retrouver son cousin avant les flics… De leur côté, les évadés, séparés, suivent des pistes différentes en pleine nuit et sous un blizzard impitoyable. Très vite, une onde de violence incontrôlable se propage sur leur chemin.


Gallmeister
23.80€
Romans étrangers
Tu t'appelais Maria SchneiderVanessa Schneider

SORTIE LE 16 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

« Tu étais libre et sauvage. D’une beauté à couper le souffle. Tu n’étais plus une enfant, pas encore une adulte quand tu enflammas la pellicule du Dernier Tango à Paris, un huis clos de sexe et de violence avec Marlon Brando.
Tu étais ma cousine. J’étais une petite fille et tu étais célèbre. Tu avais eu plusieurs vies déjà et de premières fêlures. Tu avais quitté ta mère à quinze ans pour venir vivre chez mes parents. Ce Tango marquait le début d’une grande carrière, voulais-tu croire. Il fut le linceul de tes rêves. Tu n’étais préparée à rien, ni à la gloire, ni au scandale. Tu as continué à tourner, mais la douleur s’est installée.
Cette histoire, nous nous étions dit que nous l’écririons ensemble. Tu es partie et je m’y suis attelée seule, avec mes souvenirs, mes songes et les traces que tu as laissées derrière toi. Ce livre parle beaucoup de toi et un peu de moi. De cinéma, de politique, des années soixante-dix, de notre famille de fous, de drogue et de suicide, de fêtes et de rires éclatants aussi. Il nous embarque à Londres, à Paris, en Californie, à New York et au Brésil. On y croise les nôtres et ceux qui ont compté, Alain Delon, Brigitte Bardot, Patti Smith, Marlon Brandon, Nan Goldin…
Ce livre est pour toi, Maria. Je ne sais pas si c’est le récit que tu aurais souhaité, mais c’est le roman que j’ai voulu écrire ».


Grasset
19€
Romans français
Quand Dieu boxait en amateurGuy Boley

SORTIE LE 29 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Dans une France rurale aujourd’hui oubliée, deux gamins passionnés par les lettres nouent, dans le secret des livres, une amitié solide. Le premier, orphelin de père, travaille comme forgeron depuis ses quatorze ans et vit avec une mère que la littérature effraie et qui, pour cette raison, le met tôt à la boxe. Il sera champion. Le second se tourne vers des écritures plus saintes et devient abbé de la paroisse. Mais jamais les deux anciens gamins ne se quittent. Aussi, lorsque l’abbé propose à son ami d’enfance d’interpréter le rôle de Jésus dans son adaptation de La Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ, celui-ci accepte pour sacrer, sur le ring du théâtre, leur fraternité.
Ce boxeur atypique et forgeron flamboyant était le père du narrateur. Après sa mort, ce dernier décide de prendre la plume pour lui rendre sa couronne de gloire, tressée de lettres et de phrases splendides, en lui écrivant le grand roman qu’il mérite. Un uppercut littéraire.


Grasset
17€
Romans français
MidiCloé Korman

SORTIE EN AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Claire est médecin dans un hôpital parisien. Un jour, un nouveau patient est admis dans son service, qui demande à la voir. Elle reconnaît alors Dominique, un ancien amant. Cette présence la bouleverse : la maladie de Dom, déjà très avancée, met en échec ses qualités de médecin, et fait resurgir les circonstances de leur rencontre. Quinze ans plus tôt, Claire est partie à Marseille avec son amie Manu, travailler dans le théâtre associatif que dirigeait Dominique. Au milieu d’un groupe d’enfants occupés à apprivoiser la scène et embarqués dans une adaptation tumultueuse de La Tempête de Shakespeare, les deux amies sont troublées par une silhouette fragile : celle d’une petite fille marginale, aussi inquiète dans sa famille que parmi les autres enfants, qui semble les appeler à l’aide. Mais la joie de l’été, la découverte du désir, le cercle des silences coupables les empêchent de prendre conscience du drame qui est en train de se nouer.

Cloé Korman nous entraîne dans une enquête sur le mystère d’une violence exposée devant tous, en plein soleil, et néanmoins inapprochable. Porté par le souffle vital de deux héroïnes à peine sorties de l’adolescence, Midi est la splendide évocation d’une beauté qui aveugle et qui sauve.


Le Seuil
18€
Romans français
Ça raconte SarahPauline Delabroy-Allard

SORTIE EN AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Ça raconte Sarah, sa beauté mystérieuse, son nez cassant de doux rapace, ses yeux comme des cailloux, verts, mais non, pas verts, ses yeux d’une couleur insolite, ses yeux de serpent aux paupières tombantes. Ça raconte Sarah la fougue, Sarah la passion, Sarah le soufre, ça raconte le moment précis où l’allumette craque, le moment précis où le bout de bois devient feu, où l’étincelle illumine la nuit, où du néant jaillit la brûlure. Ce moment précis et minuscule, un basculement d’une seconde à peine. Ça raconte Sarah, de symbole : S.


15€
Nos meilleures ventesRomans français
La revue dessinée

AU SOMMAIRE de ce n°21

Dans ce numéro d’automne, partons en Nouvelle-Calédonie. À la veille du référendum sur l’indépendance, l’île est confrontée à un défi majeur : l’avenir de ses jeunes. Notre reportage dans un foyer pour mineurs éclaire d’un jour nouveau le processus de décolonisation. Avec une bonne dose d’humour, nous racontons aussi la guerre des semences. Quand les industriels s’emparent de cette précieuse ressource, les paysans ripostent. Ce numéro renferme une édifiante enquête sur la « sous-notation forcée », méthode de management illégale venue des États-Unis.

Sans oublier la lutte contre le changement climatique. Entre production d’énergie par les citoyens, sortie du nucléaire et centrales à charbon, l’Allemagne est à la pointe de la transition… et de ses contradictions. Enfin, prenons le pouls de nos hôpitaux. Dans un système où les budgets décident des soins, comment la médecine se porte-t-elle ? Vous trouverez aussi du cinéma, de la musique, des sciences et une nouvelle chronique consacrée aux textes de loi qui ont fait date.


15€
Nos meilleures ventesRevues
Revue Le Matricule des anges

Le dossier de ce n° est consacré à l’auteur nantais Thierry Froger, que nous avons reçu dans notre librairie mercredi 19 septembre 2018.

Nourrie d’une géographie de l’enfance et d’un intérêt pour les images et l’art, son oeuvre en construction est née sur une île qu’elle transforme en continent. Il publie son deuxième roman, Les Nuits d’Ava.


6.50€
Revues
Revue 303 - Sauvage

Les loups frappent à notre porte, et l’ancien monde s’effondre. C’est ce double mouvement que tente de décrypter ce numéro consacré au sauvage. D’un côté la numérisation et la robotisation de nos modes de vie, qui incitent à se retirer dans la nature pour survivre ; de l’autre, de multiples expériences d’immersion dans la nature en quête d’un paradis originel.
Non sans lien avec les mythes du « bon sauvage » et de la « mère Nature », on voit émerger de nouveaux comportements, vivifiés par la redécouverte de techniques immémoriales.
Le sauvage est une pensée magique et primitive qui prend aujourd’hui les divers aspects recensés par ce numéro spécial, de la cueillette des simples à la protection de la faune et des biotopes en passant par le camping ou le survivalisme…


Editions 303
15€
Revues
Revue 6 Mois automne-hiver 18/19

Un super mook (mélange magazine/book) avec de somptueux reportages photos. Ce n° est notamment consacré à la cause des femmes.


6 Mois
25.50€
Nos meilleures ventesRevues
J'ai couru vers le NilAlaa EL ASWANY
SORTIE EN SEPTEMBRE 2018 // RENTREE LITTERAIRE
Le Caire, 2011. Alors que la mobilisation populaire est à son comble sur la place Tahrir, Asma et Mazen, qui se sont connus dans une réunion politique, vivent leurs premiers instants en amoureux au sein d’une foule immense. Il y a là Khaled et Dania, étudiants en médecine, occupés à soigner les blessés de la manifestation. Lui est le fi ls d’un simple chauffeur, elle est la fille du général Alouani, chef de la Sécurité d’État, qui a des yeux partout, notamment sur eux. Il y a là Achraf, grand bourgeois copte, acteur cantonné aux seconds rôles, dont l’amertume n’est dissipée que par ses moments de passion avec Akram, sa domestique. Achraf dont les fenêtres donnent sur la place Tahrir et qui, à la suite d’une rencontre inattendue avec Asma, a été gagné par la ferveur révolutionnaire. Un peu plus loin, il y a Issam, ancien communiste désabusé, victime de l’ambition de sa femme, Nourhane, présentatrice télé, prête à tout pour gravir les échelons et s’ériger en icône musulmane, qu’il s’agisse de mode ou de mœurs sexuelles.
Chacun incarne une facette de cette révolution qui marque un point de rupture, dans leur destinée et dans celle de leur pays. Espoir, désir, hypocrisie, répression, El Aswany assemble ici les pièces de l’histoire égyptienne récente, frappée au coin de la dictature, et convoque le souffle d’une révolution qui est aussi la sienne. À ce jour, ce roman est interdit de publication en Égypte.

Actes Sud
23€
Romans étrangers
Les RigolesBrecht Evens
SORTIE EN AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Dans la plus belle ville du plus beau pays, princes et princesses d’Europe sont en quête d’émerveillement, de salut et de gloire.
Les néons de Brecht Evens se fondent dans les illusions de ses héros. Ils sont dans la fleur de l’âge… et c’est une nuit d’été.


Actes Sud
29€
BD, romans graphiques
KanakyJoseph ANDRAS
SORTIE EN SEPTEMBRE 2018 // RENTREE LITTERAIRE
En avril-mai 1988, l’affaire de la prise d’otages de la grotte d’Ouvéa, en Nouvelle-Calédonie, menée par un groupe d’indépendantistes s’est soldée par une intervention militaire et un bilan de vingt et un morts, dont dix-neuf Kanak. Parmi les victimes, Alphonse Dianou, vingt-huit ans, musicien, ancien sémina­riste se destinant à la prêtrise, admirateur de Gandhi et militant charismatique du FLNKS (Front de libé­ration nationale kanak et socialiste).
Terroriste ou martyr ? Français ou “barbare” kanak ? Pacifiste ou assassin ? Chrétien ou communiste ? Le personnage – avec ses légendes contradictoires et paradoxales – a longtemps intrigué Joseph Andras, qui est parti en Kanaky sur les traces de cette figure des luttes anticolonialistes du xxe siècle.
Portrait d’un homme complexe et passionnant, ce livre est également journal de voyage dans un archipel méconnu et délaissé, récit de rencontres et d’échanges, reconstitution documentée d’un épisode sanglant de l’histoire récente, réflexion sur les vestiges de l’empire français. Le tout dans un style à la fois tranchant et lyrique, avec un engagement ardent, une curiosité patiente et attentive, qui sont la marque des écrits de Joseph Andras.

Actes Sud
21€
Romans français
Vilnius, Paris, LondresAndreï Kourkov

SORTIE LE 20 SEPTEMBRE 2018 // RENTREE LITTERAIRE

C’est la fin des gardes-frontière et des contrôles de passeports, un immense espoir pour un pays minuscule: le 21 décembre 2007, à minuit, la Lituanie intègre enfin l’espace Schengen. Comme beaucoup de leurs compatriotes, trois couples se lancent dans la grande aventure européenne. Ingrida et Klaudijus tenteront leur chance à Londres. Barbora et Andrius à Paris. Et si Renata et Vitas restent dans leur petite ferme à Anykšciai, eux aussi espèrent voir souffler jusqu’à l’Est le vent du changement. Mais l’Europe peut-elle tenir ses promesses de liberté et d’union? Estampillés étrangers, bousculés par des habitudes et des langues nouvelles, ces jeunes Lituaniens verront l’eldorado s’éloigner de jour en jour. Kukutis, un vieux sage qui traverse l’Europe à pied, le sait bien, lui: «Peu importe la ville où l’on veut atterrir, c’est le voyage lui-même qui est la vie.»

Dans ce roman tour à tour drôle, tendre et mélancolique, Kourkov donne un visage à tous les désenchantés du rêve européen.


Liana Levi
24€
Romans étrangers
Là où les chiens aboient par la queueEstelle-Sarah Bulle

SORTIE LE 23 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Dans la famille Ezechiel, c’est Antoine qui mène le jeu. Avec son «nom de savane», choisi pour embrouiller les mauvais esprits, ses croyances baroques et son sens de l’indépendance, elle est la plus indomptable de la fratrie. Ni Lucinde ni Petit-Frère ne sont jamais parvenus à lui tenir tête. Mais sa mémoire est comme une mine d’or. En jaillissent mille souvenirs-pépites que la nièce, une jeune femme née en banlieue parisienne et tiraillée par son identité métisse, recueille avidement. Au fil des conversations, Antoine fait revivre pour elle l’histoire familiale qui épouse celle de la Guadeloupe depuis la fin des années 40: l’enfance au fin fond de la campagne, les splendeurs et les taudis de Pointe-à-Pitre, le commerce en mer des Caraïbes, l’inéluctable exil vers la métropole…

Intensément romanesque, porté par une langue vive où affleure une pointe de créole, Là où les chiens aboient par la queue embrasse le destin de toute une génération d’Antillais pris entre deux mondes.

À propos

«On regrette d’avoir à quitter les attachants protagonistes de cette saga aux accents autobiographiques qui retrace avec beaucoup de verve l’épopée de la famille Ezechiel.» Livres-Hebdo 
«Un texte empli de sensibilité et de talent, et non dénué d’humour.» Page des libraires
«Les débuts littéraires d’Estelle-Sarah Bulle sont tout simplement épatants.» Lire
«Un témoignage essentiel.» L’Humanité


Liana Levi
19€
Romans français
La marcheuseSamar Yazbek

SORTIE EN AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Rima aime les livres, surtout Le Petit Prince et Alice au pays des merveilles, le dessin et… marcher. La jeune fille, qui ne parle pas, souffre d’une étrange maladie : ses jambes fonctionnent indépendamment de sa volonté, dès qu’elle se met à marcher elle ne peut plus s’arrêter.
Un jour d’août 2013, alors qu’elle traverse Damas en bus, un soldat ouvre le feu à un check-point. Sa mère succombe sous les balles et Rima, blessée, est emmenée dans un hôpital pénitencier avant que son frère ne la conduise dans la zone assiégée de la Ghouta. Et c’est là, dans cet enfer sur terre, que Rima écrit son histoire.
À travers la déambulation vive et poétique de cette adolescente singulière dans l’horreur de la guerre, Samar Yazbek continue son combat pour exposer aux yeux du monde la souffrance du peuple syrien.

Traduit de l’arabe (Syrie) par Khaled Osman


Stock
20.99€
Romans étrangers
Le guetteurChristophe Boltanski

SORTIE LE 22 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Mais qui guette qui ? Lorsque le narrateur découvre dans l’appartement de sa mère le manuscrit d’un polar qu’elle avait entamé, « Le Guetteur », il est intrigué. Des recensements de cigarettes fumées, les pneus des voitures voisines crevés – comment vivait cette femme fantasque et insaisissable ? Elle qui aimait le frisson, pourquoi s’est-elle coupée du monde ?
Elle a vécu à Paris avec pour seul compagnon son chien Chips. Maintenant qu’elle est morte, le mystère autour d’elle s’épaissit. Alors il décide de la prendre en filature. Et de remonter le temps. Est-ce dans ses années d’études à la Sorbonne, en pleine guerre d’Algérie, où l’on tracte et l’on se planque, que la jeune femme militante bascule ?
Le Guetteur est le roman bouleversant d’une femme qui s’est perdue. La quête d’un fils qui cherche à retrouver sa mère. La confirmation d’un grand écrivain.


Stock
19€
Romans français
L'abattoir de verreJ. M. Coetzee

SORTIE LE 16 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Une femme, écrivain, face aux assauts de la vieillesse. Chaque jour qui passe la rapproche de l’ombre, et elle constate, avec calme et lucidité, la déliquescence de ses facultés mentales. Autour d’elle se pressent les enfants, qui s’inquiètent pour elle, l’admonestent de quitter l’Australie pour les rejoindre. Elle s’y refuse pourtant, préférant affronter l’inéluctable dans la liberté et l’indépendance de la solitude, s’interrogeant jusqu’au bout, sans relâche, sur le sens de sa propre existence et sur la nature profonde de notre humanité.

En sept tableaux romanesques, J. M. Coetzee nous offre un somptueux portrait de femme et une leçon de littérature, aussi dense que brève. Dans une langue d’une épure admirable, il touche au cœur de nos interrogations les plus complexes et universelles (que restera-t-il de nous lorsque nous serons partis ? que transmet-on à ceux qui restent ?) et les affronte sans jamais se départir de sa suprême élégance, de sa dignité et de son humilité.


Le Seuil
18€
Romans étrangers
Le Noir qui infiltra le Ku Klux KlanRon Stallworth

SORTIE LE 22 AOÛT 2018

«Tout a commencé un jour d’octobre 1978. Inspecteur à la brigade de renseignement de la police de Colorado Springs, j’avais notamment pour mission de parcourir les deux quotidiens de la ville à la recherche d’indices sur des activités subversives.
Les petites annonces ne manquaient jamais de m’ étonner. Parfois, entre stupéfiants et prostitution, on tombait sur un message qui sortait de l’ordinaire. Ce fut le cas ce jour-là.

Ku Klux Klan
Pour toute information :
BP 4771
Security, Colorado 80230

Moi qui voulais de l’inhabituel, j’étais servi. J’ai décidé de répondre à l’annonce. Deux semaines plus tard, le téléphone a sonné.
« Bonjour, je suis chargé de monter la section locale du Ku Klux Klan. J’ai reçu votre courrier. »
Merde, et maintenant je fais quoi?»

Au cinéma – Retrouvez BlacKkKlansman – J’ai infiltré le Ku Klux Klan, l’adaptation de l’œuvre de Ron Stallworth à l’écran par Spike Lee (Do The Right Thing, Malcom X) et Jordan Peele.


Autrement
18€
Essais
Un tournant de la vieChristine Angot

SORTIE LE 29 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

« Je traversais la rue… Vincent passait sur le trottoir d’en face. Je me suis arrêtée au milieu du carrefour le cœur battant. J’étais là, figée. Je regardais son dos qui s’éloignait. Torse large, hanches étroites, il avait une stature impressionnante. Il a tourné au coin de la rue. J’aurais pu courir, le rattraper. Je suis restée là, les jambes coupées. Les yeux fixés sur la direction qu’il avait prise. Je tremblais. Je n’arrivais plus à respirer. J’ai pris mon téléphone dans mon sac, j’ai appelé une amie. »


Flammarion
18€
Romans français
Un fils obéissantLaurent Seksik

SORTIE LE 22 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Dans ce neuvième roman, à la première personne, Laurent Seksik entremêle l’épopée d’un grand-oncle dans le siècle, le parcours initiatique du garçon obéissant qui réalisa le rêve de son père d’avoir un fils écrivain et le tragique de la perte de l’être cher. Ce faisant, il déploie toute la splendeur et les vicissitudes des liens familiaux, qu’ils nous entravent ou nous transcendent.


Flammarion
19€
Romans français
L’hiver du mécontentementThomas B. Reverdy

SORTIE LE 22 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

L’Hiver du mécontentement, c’est l’hiver 1978-1979, où des grèves monstrueuses paralysèrent la Grande-Bretagne et où Margaret Thatcher s’apprêtait à prendre le pouvoir. Thomas Reverdy écrit le roman de cet hiver qui sonna le glas d’une époque et accoucha d’un autre monde, le nôtre. Mais il raconte aussi comment de jeunes gens réussissent à s’y faire une place, en luttant avec toute la vitalité et les rêves de leur âge.


Flammarion
18€
Romans français
Chien-LoupSerge Joncour

SORTIE LE 22 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Serge Joncour raconte l’histoire, à un siècle de distance, d’un village du Lot, et c’est tout un passé peuplé de bêtes et anéanti par la guerre qu’il déterre pour mieux éclairer notre monde contemporain. En mettant en scène un couple moderne aux prises avec la nature et confronté à la violence, il nous montre que la sauvagerie est toujours prête à surgir au cœur de nos existences civilisées, comme un chien-loup.


Flammarion
21€
Romans français
Johnny Cash "I see a darkness"Reinhard Kleist

SORTIE LE 22 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Né en 1932 dans le sud des États-Unis, le jeune JR grandit dans une famille pauvre, travaillant dans les champs de coton. Il commence la guitare lors de son service militaire en Allemagne et, de retour au pays, enregistre ses premières chansons. Dès 1955, il est repéré et connaît rapidement un grand succès populaire et artistique. Mais au cours des années 60, il plonge dans l’alcool et la drogue, révélant une personnalité torturée et auto destructrice. Son mariage avec June Carter en 1968 lui apportera un début d’équilibre dans sa vie privée et professionnelle, puisqu’elle est aussi une très célèbre chanteuse country.
Surnommé l’homme en noir, Johnny Cash a, toute sa vie durant, navigué sur le fil du rasoir, entre les excès, la violence, la destruction et la musique, l’amour, le succès. Une personnalité complexe, qui, si elle l’a souvent fait chuter, l’a toujours poussé à se relever, encore et encore.


Casterman
19.95€
BD, romans graphiques
Les nuits d'AvaThierry Froger

SORTIE LE 22 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Rome, août 1958. Ava Gardner s’ennuie sur un tournage. Hors champ, elle invente la dolce vita avant Fellini. Par une nuit arrosée, la star entraîne son chef opérateur, le timide Giuseppe Rotunno, dans une séance photo inspirée des grands nus de l’histoire de l’art. Dont un scandaleux tableau de Courbet… peint d’après photographie.
Les Nuits d’Ava raconte ce moment de bascule où Ava Gardner affronte l’érosion de sa propre image en s’adonnant à toutes les dérives. Et l’obsession parfois distraite d’un certain Jacques Pierre, historien fantasque, qui s’improvise détective sur les traces des quatre clichés produits cette nuit-là.
Avec une aisance joueuse et impertinente, Thierry Froger circule des cimes du glamour hollywoodien aux questionnements de l’adolescence provinciale, des vertiges de la gloire aux gouffres de la solitude, et slalome gracieusement entre les débats idéologiques agitant deux générations françaises et les coulisses crapuleuses du pouvoir américain des années 1950 à 1970.
Roman-tourbillon, enquête et rêverie, Les Nuits d’Ava orchestre une réflexion amusée et mélancolique sur notre rapport à l’image et aux icônes. On y explore les aléas de la construction et de la déconstruction de soi, l’invention de l’histoire et de notre modernité. Le tout dans la légère sensation d’ivresse des amitiés naissantes.


Actes Sud
20€
Romans français
L'âge d'or, volume 1Cyril Pedrosa et Roxanne Moreil

SORTIE LE 7 SEPTEMBRE 2018 // RENTREE LITTERAIRE

La légende parle d’un « âge d’or, où vallées et montagnes n’étaient entravées d’aucune mu-raille. Où les hommes allaient et venaient librement… »
Mais ce temps lointain est bien révolu.
Le royaume est accablé par la disette et les malversations des seigneurs de la cour. À la mort du vieux roi, sa fille Tilda s’apprête à monter sur le trône pour lui succéder. Avec le soutien du sage Tankred et du loyal Bertil, ses plus proches conseillers et amis, elle entend mener à bien les réformes nécessaires pour soulager son peuple des maux qui l’accablent. Mais un complot mené par son jeune frère la condamne brusquement à l’exil.

Guidée par des signes étranges, Tilda décide de reconquérir son royaume avec l’aide de ses deux compagnons. Commence alors un long périple, où leur destin sera lié à « L’âge d’or » ; bien plus qu’une légende, bien plus que l’histoire passée des hommes libres et de leur combat, c’est un livre oublié dont le pouvoir est si grand qu’il changera le monde.

Sur un scénario remarquablement moderne, coécrit avec Roxanne Moreil, Cyril Pedrosa revient dans un conte médiéval unique. Un récit d’aventures épique, brodé d’utopie, où se dessine en filigrane la capacité des hommes à s’inventer un nouvel avenir commun. Le premier tome d’un diptyque majestueux.

 


Dupuis
32€
BD, romans graphiquesNos meilleures ventes
L'Affaire SparsholtAlan Hollinghurst

SORTIE LE 22 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

En octobre 1940, David Sparsholt fait son entrée à Oxford. Athlète et rameur acharné, il semble d’abord ignorer la fascination qu’il exerce sur les autres – en particulier sur le solitaire et romantique Evert Dax, fils d’un célèbre romancier. Tandis que le Blitz fait rage à Londres, l’université d’Oxford apparaît comme un lieu hors du temps où les attirances secrètes s’expriment à la faveur de l’obscurité. Autour de David, des liens se tissent qui vont marquer les décennies à venir.

Dans ce nouveau roman magistral, Alan Hollinghurst, l’un des plus grands romanciers anglais contemporains, dessine le portrait d’un groupe d’amis liés par la peinture, la littérature et l’amour à travers trois générations. Après L’Enfant de l’étranger, prix du Meilleur Livre Etranger, il poursuit une œuvre exigeante.

« Peut-être le plus beau roman d’Alan Hollinghurst. » The Guardian


Albin Michel
24.90€
Romans étrangers
MOI, CE QUE J’AIME, C’EST LES MONSTRESEmil FERRIS

SORTIE LE 23 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Emil Ferris est une des plus grandes artistes de bande dessinée de notre temps.
Art Spiegelman
En 2002, Emil Ferris (née en 1962 à Chicago), mère célibataire et illustratrice, gagne sa vie en dessinant des jouets et en participant à la production de films d’animation. Lors de la fête de son quarantième anniversaire avec des amis, elle se fait piquer par un moustique et ne reprendra ses esprits que trois semaines plus tard, à l’hôpital…On lui a diagnostiqué une méningo-encéphalite : elle est frappée par l’une des formes les plus graves du syndrome du Nil occidental. Les médecins lui annoncent qu’elle ne pourra sans doute plus jamais marcher. Pire encore, sa main droite, celle qui lui permet de dessiner, n’est plus capable de tenir un stylo.

Le chef du service neurologie d’un des plus grands hôpitaux m’a dit que je ne marcherai plus jamais. Il en était sûr. — Emil Ferris

Alors qu’elle ne se voit plus aucun avenir, les femmes fortes à ses côtés l’encouragent – la thérapeute en charge de sa rééducation, ses amies et sa fille –, et Emil décide de se battre. Elle va jusqu’à scotcher un stylo à sa main pour dessiner, ce qui lui prend un temps fou… mais à force de persévérance, elle s’améliore. Emil décide de prendre un nouveau départ et s’inscrit au Chicago Art Institute, dont elle sortira, avec son diplôme, d’un pas déterminé.

Étudier à l’Art Institute était exactement ce dont j’avais besoin. Je n’avais pas d’éducation artistique de niveau universitaire et décider d’atteindre quelque chose de mieux était comme dire à l’univers que je refusais d’accepter la paralysie sans me battre. — E.F.

C’est à cette époque qu’elle commence l’écriture de son roman graphique. Elle mettra six ans à réaliser cette œuvre de 800 pages. Après 48 refus, l’éditeur Fantagraphics accepte le manuscrit.

Je travaillais sur un scénario basé sur la vision d’une fille loup-garou lesbienne blottie dans les bras d’un enfant Frankenstein transsexuel. Ces deux parias “monstrueux” ont été l’inspiration pour une nouvelle que j’ai écrite en 2004. Karen me parlait toujours (elle grondait plutôt, à vrai dire) et c’est en me fondant sur cette nouvelle que j’ai créé le livre. — E.F.

Le premier tome de son roman paraît en février 2017. Du jour au lendemain, Emil Ferris est propulsée parmi les « monstres » sacrés de la bande dessinée. Tandis que les réimpressions s’enchaînent, c’est unanime : il s’agit d’une œuvre d’exception.


Monsieur Toussaint Louverture
34.90€
BD, romans graphiquesNos meilleures ventes
Ásta Jón Kalman Stefánsson

SORTIE LE 29 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Reykjavik, au début des années 50. Sigvaldi et Helga décident de nommer leur deuxième fille Ásta, d’après une grande héroïne de la littérature islandaise. Un prénom signifiant – à une lettre près – amour en islandais qui ne peut que porter chance à leur fille… Des années plus tard, Sigvaldi tombe d’une échelle et se remémore toute son existence  : il n’a pas été un père à la hauteur, et la vie d’Ásta n’a pas tenu cette promesse de bonheur.
Jón Kalman Stefánsson enjambe les époques et les pays pour nous raconter l’urgence autant que l’impossibilité d’aimer. À travers l’histoire de Sigvaldi et d’Helga puis, une génération plus tard, celle d’Ásta et de Jósef, il nous offre un superbe roman, lyrique et charnel, sur des sentiments plus grands que nous, et des vies qui s’enlisent malgré notre inlassable quête du bonheur.


Grasset
23€
Romans étrangers
Carnaval noirMetin Arditi

SORTIE LE 16 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Janvier 2016  : une jeune étudiante à l’université de Venise est retrouvée noyée dans la lagune. C’est le début d’une série d’assassinats dont on ne comprend pas le motif. Elle consacrait une thèse à l’une des principales confréries du xvie siècle, qui avait été la cible d’une série de crimes durant le Carnaval de Venise en 1575, baptisé par les historiens «  Carnaval noir  »…
Cinq siècles plus tard, les mêmes obscurantistes qui croyaient faire le bien en semant la terreur seraient-ils toujours actifs  ? Bénédict Hugues, professeur de latin à l’université de Genève, parviendra-t-il à déjouer une machination ourdie par l’alliance contre-nature d’un groupuscule d’extrême droite de la Curie romaine et de mercenaires de Daech, visant à éliminer un pape jugé trop bienveillant à l’égard des migrants  ?
À croire que l’Histoire se répète éternellement, que le combat entre le fanatisme et la raison n’en finit jamais, et que la folie des hommes est sans limite…
Dans ce roman riche de suspense, de passion et de savoir, Metin Arditi se révèle, une fois encore, un conteur exceptionnel.


Grasset
22€
Romans français
En guerreFrançois Bégaudeau

SORTIE LE 16 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

«À supposer qu’ils habitent la même ville, Louisa Makhloufi et Romain Praisse y resteraient-ils encore cent ans que la probabilité qu’ils se croisent, s’avisent et s’entreprennent resterait à peu près nulle. En sorte que si l’une des 87 caméras de surveillance installées en 2004 par les techniciens d’un prestataire privé de la mairie les voit se croiser, s’aviser, s’entreprendre, ce ne sera qu’à la faveur d’un dérèglement des trajectoires lié à une conjonction hasardeuse de faits nécessaires.»

Dans une France contemporaine fracturée, François Bégaudeau met en regard violence économique et drame personnel, imaginant une exception romanesque comme pour mieux confirmer les règles implicites de la reproduction sociale.


Verticales, Gallimard
20€
Romans français
Le train d’Erlingen ou La métamorphose de DieuBoualem Sansal

SORTIE LE 16 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

«Je plaisante, je plaisante, mais la situation est affreusement désespérée. L’affaire était louche dès le début pourtant, l’ennemi n’est pas tombé du ciel, il sortait bien de quelque trou, verdammt, un enfant l’aurait compris. Quand avons-nous cessé d’être intelligents ou simplement attentifs?»
Ute Von Ebert, dernière héritière d’un puissant empire industriel, habite à Erlingen, fief cossu de la haute bourgeoisie allemande. Sa fille Hannah, vingt-six ans, vit à Londres. Dans des lettres au ton très libre et souvent sarcastique, Ute lui raconte la vie dans Erlingen assiégée par un ennemi dont on ignore à peu près tout et qu’elle appelle «les Serviteurs», car ils ont décidé de faire de la soumission à leur dieu la loi unique de l’humanité. La population attend fiévreusement un train qui doit l’évacuer. Mais le train du salut n’arrive pas.
Et si cette histoire était le fruit d’un esprit fantasque et inquiet, qui observe les ravages de la propagation d’une foi sectaire dans les démocraties fatiguées?
Comme dans 2084, Boualem Sansal décrit la mainmise de l’extrémisme religieux sur les zones fragiles de nos sociétés, favorisée par la lâcheté ou l’aveuglement des dirigeants.


Gallimard
20€
Romans étrangers
Dix-sept ansÉric Fottorino

SORTIE LE 16 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

«Lina n’était jamais vraiment là. Tout se passait dans son regard. J’en connaissais les nuances, les reflets, les défaites. Une ombre passait dans ses yeux, une ombre dure qui fanait son visage. Elle était là mais elle était loin. Je ne comprenais pas ces sautes d’humeur, ces sautes d’amour.»
Un dimanche de décembre, une femme livre à ses trois fils le secret qui l’étouffe. En révélant une souffrance insoupçonnée, cette mère niée par les siens depuis l’adolescence se révèle dans toute son humanité et son obstination à vivre libre, bien qu’à jamais blessée.
Une trentaine d’années après Rochelle, Éric Fottorino apporte la pièce manquante de sa quête identitaire. À travers le portrait solaire et douloureux d’une mère inconnue, l’auteur de Korsakov et de L’homme qui m’aimait tout bas donne ici le plus personnel de ses romans.


Gallimard
20.50€
Romans français
Le Monarque des ombresJavier CERCAS

SORTIE LE 29 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Un jeune homme pur et courageux, mort au combat pour une cause mauvaise (la lutte du franquisme contre la République espagnole), peut-il devenir, quoique s’en défende l’auteur, le héros du livre qu’il doit écrire ? Manuel Mena a dix-neuf ans quand il est mortellement atteint, en 1938, en pleine bataille, sur les rives de l’Èbre. Le vaillant sous-lieutenant, par son sacrifice, fera désormais figure de martyr au sein de la famille maternelle de Cercas et dans le village d’Estrémadure où il a grandi. La mémoire familiale honore et transmet son souvenir alors que surviennent des temps plus démocratiques, où la gloire et la honte changent de camp. Demeure cette parenté profondément encombrante, dans la conscience de l’écrivain : ce tout jeune aïeul phalangiste dont la fin est digne de celle d’Achille, chantée par Homère – mais Achille dans l’Odyssée se lamentera de n’être plus que le “monarque des ombres” et enviera Ulysse d’avoir sagement regagné ses pénates.
Que fut vraiment la vie de Manuel Mena, quelles furent ses convictions, ses illusions, comment en rendre compte, retrouver des témoins, interroger ce destin et cette époque en toute probité, les raconter sans franchir la frontière qui sépare la vérité de la fiction ?
L’immense écrivain qu’est Javier Cercas affronte ici ses propres résistances pour mettre au jour l’existence du héros fourvoyé, cet ange maudit et souverain dont il n’a cessé, dans toute son œuvre, de défier la présence.

Actes Sud
22.50€
Romans étrangers
À son imageJérôme Ferrari

SORTIE LE 22 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Par une soirée d’août, Antonia, flânant sur le port de Calvi après un samedi passé à immortaliser les festivités d’un ma­riage sous l’objectif de son appareil photo, croise un groupe de légionnaires parmi lesquels elle reconnaît Dragan, jadis rencontré pendant la guerre en ex-Yougoslavie. Après des heures d’ardente conversation, la jeune femme, bien qu’épuisée, décide de rejoindre le sud de l’île, où elle réside. Une embardée précipite sa voiture dans un ravin : elle est tuée sur le coup.
L’office funèbre de la défunte sera célébré par un prêtre qui n’est autre que son oncle et parrain, lequel, pour faire rempart à son infinie tristesse, s’est promis de s’en tenir stric­tement aux règles édictées par la liturgie. Mais, dans la four­naise de la petite église, les images déferlent de toutes les mémoires, reconstituant la trajectoire de l’adolescente qui s’est rêvée en photographe, de la jeune fille qui, au milieu des années 1980, s’est jetée dans les bras d’un trop séduisant militant nationaliste avant de se résoudre à travailler pour un quotidien local où le “reportage photographique” ne sem­blait obéir à d’autres fins que celles de perpétuer une collec­tivité insulaire mise à mal par les luttes sanglantes entre clans nationalistes.
C’est lasse de cette vie qu’Antonia, succombant à la tenta­tion de s’inventer une vocation, décide, en 1991, de partir pour l’ex-Yougoslavie, attirée, comme tant d’autres avant elle, dans le champ magnétique de la guerre, cet irreprésentable.
De l’échec de l’individu à l’examen douloureux des apories de toute représentation, Jérôme Ferrari explore, avec ce roman bouleversant d’humanité, les liens ambigus qu’entre­tiennent l’image, la photographie, le réel et la mort.

Actes Sud
19€
Romans français
KhalilYasmina Khadra

SORTIE LE 16 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Vendredi 13 novembre 2015. L’air est encore doux pour un soir d’hiver. Tandis que les Bleus électrisent le Stade de France, aux terrasses des brasseries parisiennes on trinque aux retrouvailles et aux rencontres heureuses. Une ceinture d’explosifs autour de la taille, Khalil attend de passer à l’acte. Il fait partie du commando qui s’apprête à ensanglanter la capitale.

Qui est Khalil ? Comment en est-il arrivé là ?

Dans ce nouveau roman, Yasmina Khadra nous livre une approche inédite du terrorisme, d’un réalisme et d’une justesse époustouflants, une plongée vertigineuse dans l’esprit d’un kamikaze qu’il suit à la trace, jusque dans ses derniers retranchements, pour nous éveiller à notre époque suspendue entre la fragile lucidité de la conscience et l’insoutenable brutalité de la folie.

 


Julliard
19€
Romans français
Swing TimeZadie Smith

SORTIE LE 16 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Deux petites filles métisses d’un quartier populaire de Londres se rencontrent lors d’un cours de danse. Entre deux entrechats, une relation fusionnelle se noue entre elles. Devant les pas virtuoses de Fred Astaire et de Jeni LeGon sur leur magnétoscope, elles se rêvent danseuses. Tracey est la plus douée, la plus audacieuse mais aussi la plus excessive. Alors qu’elle intègre une école de danse, la narratrice, elle, poursuit une scolarité classique au lycée puis à l’université, et toutes deux se perdent de vue.

La plus sage devient l’assistante personnelle d’Aimee, une chanteuse mondialement célèbre. Elle parcourt le monde, passe une partie de l’année à New York et participe au projet philanthropique d’Aimee : la construction d’une école pour filles dans un village d’Afrique. Pendant ce temps, la carrière de Tracey démarre, puis stagne, tandis que progresse son instabilité psychologique. Après une série d’événements choquants, les deux amies se retrouveront pour un dernier pas de danse.

Roman d’apprentissage et de désillusion, le cinquième roman de Zadie Smith opère également une réflexion sur le racisme, l’identité, le genre et la célébrité, avec beaucoup de rythme, d’humour et d’émotion.

 


Gallimard
23.50€
Romans étrangers
Un monde à portée de mainMaylis De Kerangal

SORTIE LE 16 AOÛT 2018 // RENTREE LITTERAIRE

Le monde à portée de main s’attache à la technique du trompe-l’oeil, en privilégiant le destin d’un personnage, Paula Karst, et son itinéraire d’apprentissage. Nous la découvrons au sortir de l’adolescence, alors qu’elle intègre en 2007 le fameux Institut supérieur de peinture, rue du Métal, à Bruxelles.

Là-bas, elle va découvrir toutes les façons de reproduire des textures minérales, végétales, animales, et nouer une relation troublante avec son colocataire, Jonas – énigmatique jeune homme à casquette qui s’avère déjà un peintre en décor surdoué -, ainsi qu’une forte amitié avec une autre étudiante, Kate – grande gigue écossaise aussi débrouillarde qu’impulsive.

Ensemble, ils forment un trio indéfectible qui nous initie aux mystères de la maille de chêne, aux veinules d’or du marbre noir Portor et aux écailles imbriquées d’une carapace de tortue.

Ce roman d’apprentissage esthétique et existentiel s’intéresse autant au parcours d’une jeune femme en devenir qu’aux enjeux majeurs d’un artisanat du faux, culminant dans la réplique à l’identique des oeuvres pariétales de nos lointains ancêtres. En consacrant sa fiction à un mode mineur, sinon méprisé, de la peinture, Maylis de Kerangal nous donne aussi la clef du matérialisme enchanté qui habite son écriture.


Verticales
20€
Romans français
Dans la forêt - la sortie en pocheJean Hegland

Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au cœur de la forêt. Quand la civilisation s’effondre et que leurs parents disparaissent, elles demeurent seules, bien décidées à survivre. Il leur reste, toujours présentes, leurs passions de la danse et de la lecture, mais face à l’inconnu il va falloir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance à la forêt qui les entoure, remplie d’inépuisables richesses.

Véritable choc littéraire aux États-Unis, best-seller mondial, un roman d’apprentissage sensuel et puissant.


Gallmeister
9.90€
Nos meilleures ventesRomans étrangers
Station eleven - la sortie en pocheEmily St. John Mandel

Dans un monde où la civilisation s’est effondrée suite à une pandémie foudroyante, une troupe d’acteurs et de musiciens nomadise entre de petites communautés de survivants pour leur jouer du Shakespeare. Un répertoire qui en est venu à représenter l’espoir et l’humanité au milieu de la désolation.
Finaliste du National Book Award aux Etats-Unis, ce roman fera date dans l’histoire de la littérature d’anticipation.

500 000 exemplaires vendus en Amérique du Nord, 150 000 dans les îles Britanniques.

« Profondément mélancolique, mais magnifiquement écrit, et merveilleusement élégiaque. » George R. R. Martin

« Mandel est capable de faire ressentir l’intense émotion d’existences fauchées par une époque terrible. » The New York Times


Rivages poche
9€
Nos meilleures ventesRomans étrangers
AspirineJoann Sfar
Une nouvelle héroïne gothique, tellement ado, accompagnée de seconds rôles réjouissants !

Aspirine, étudiante en philosophie à la Sorbonne a la rage, elle ne supporte plus de revivre sans cesse les mêmes épisodes de sa vie pourrie. Et ça fait 300 ans que ça dure car Aspirine est vampire, coincée dans son état d’adolescente de 17 ans. Elle partage un appartement avec sa soeur Josacine, heureuse et sublime jeune femme de 23 ans, qui elle au moins, a eu l’avantage de devenir vampire au bon âge. En perpétuelle crise d’adolescence, elle passe ses nerfs sur son prof, sa soeur et tous les hommes «relous » qui croisent sa route. Assoiffée de sang, elle n’hésite pas à les dévorer (au sens propre) ou les dépecer. C’est même devenu un rituel avec les amants que sa jolie grande soeur collectionne. Malgré tout, elle attise la curiosité d’Ydgor ado attardé, un étudiant de type « no-life » : vaguement gothique, légèrement bigleux et mal peigné… avec comme kiff dans la vie, le fantastique et la légende de Cthulhu… Il rêve de vivre un truc magique, d’un destin exceptionnel et a compris qu’Aspirine est une vampire. Pour acquérir le privilège de pouvoir l’accompagner, il s’engage à garder le secret et à devenir son serviteur… son esclave. Parviendra-t-il à gagner sa confiance voire même son amitié ? Arrivera-t-il à la calmer de ses pulsions mortifères ? Au final, lequel sera le plus enragé des deux ?


Rue de Sèvres
16€
Jeunesse
L'été où tout arrivaBill Bryson

L’auteur américain de tant de chroniques drôlissimes sur ses compatriotes d’aujourd’hui s’intéresse à ceux du passé dans ce livre pour lequel il a été élu outre-Manche meilleur auteur de non-fiction : avec pour point de départ la traversée de l’Atlantique par Lindbergh, le 21 mai 1927, et au travers d’innombrables destins personnels, son récit est tout à la fois un portrait loufoque sur cinq mois des États-Unis d’avant la Grande Dépression, une collection d’événements et d’inventions ayant bouleversé le monde (cinéma parlant, télévision, etc.), ainsi qu’une évocation de problématiques toujours très actuelles (climat et bulles spéculatives, présidents étranges et tueurs fous?).


Payot et Rivages
24€
Romans étrangers
Eloge des mauvaises herbessous la direction de Jade Lindgaard

Dans ce livre inédit, pour la première fois des intellectuel.le.s, des artistes et des écrivain.ne.s expliquent pourquoi la ZAD compte à leurs yeux. Ils analysent ce que dit de notre société ce mouvement qui invente un futur en commun en proposant une radicale alternative au système actuel. Un ouvrage préfacé par David Graeber qui compte parmi ses contributeurs : Vandana Shiva, Virginie Despentes, Alain Damasio, Bruno Latour, Geneviève Pruvost, Pablo Servigne…


Les Liens qui Libèrent
15€
EssaisNos meilleures ventes
SécuritéGina WOHLSDORF

Planté sur le sable de Santa Barbara, à quelques encablures de l’océan, l’hôtel Manderley Resort se veut un havre de luxe, de calme et de sécurité. L’ouverture de l’établissement va être célébrée dans moins de deux semaines, et Tessa, la surintendante, veille aux derniers préparatifs. Tout doit être parfait pour l’inauguration. Alors, comme tous les matins à cinq heures, la jeune femme inspecte les dix-neuf étages, à l’affût de chaque détail. Et si quelque chose lui échappe, elle sait qu’elle peut compter sur la multitude de caméras dissi-mulées dans le palace. Tandis qu’elle vaque à ses occupations, Tessa est loin de se douter de ce qui l’attend. À l’insu de tous, un tueur s’est introduit dans Manderley. Et il n’a pas l’inten-tion de laisser le moindre survivant.
Il en faut parfois peu pour que l’endroit le mieux sécurisé au monde devienne le plus dangereux de la planète.
Rendant hommage aux maîtres de l’horreur et du sus-pense, Gina Wohlsdorf signe un premier roman sanglant et percutant. Une histoire d’amour et de mort(s) d’une grande ingéniosité narrative et à l’humour noir décapant.


Actes Sud actes noirs
21.80€
Littérature policière
Le Mauvais cheminMikel SANTIAGO

Sur une petite route escarpée, par une nuit étoilée de Provence, un homme hagard, le visage plein de cicatrices, vient se jeter sous les roues du rutilant Range Rover d’une star déchue du rock anglais. Avant de prendre la fuite, laissant l’homme pour mort, le conducteur l’entend murmurer : “L’ermitage.”
Il se dénonce à la police, dévoré par la culpabilité, mais, au lieu indiqué, la brève enquête ne révèle ni corps ni trace de collision. Le musicien ayant déjà souffert, par le passé, de crises de délire paranoïaque et d’hallucinations, son équilibre psychologique précaire pourrait bien expliquer l’“incident”. Aussi, quand il est retrouvé mort dans sa piscine quelques jours plus tard, gavé d’alcool et de psychotropes, il n’y a guère que son vieil ami l’écrivain Bert Amandale pour ne pas croire à la thèse du suicide et se lancer à corps perdu dans la recherche de la vérité. Qui va lui faire découvrir une petite communauté sectaire défendant violemment ses terribles secrets, indéfectiblement soudée par des expérimentations macabres d’un autre âge nées dans l’enfer de la jungle guyanaise – et qui pourraient se perpétuer dans l’inattendu ermitage d’une clinique privée villageoise.
Entre réalité et hallucinations, les standards des Rolling Stones en bande-son, Mikel Santiago nous embarque pour un mauvais trip en Provence, avec ce thriller endiablé et parfaitement glaçant.


Actes Sud actes noirs
22.50€
Littérature policière
Hollywood BoulevardMélanie Benjamin
Frances Marion a tout quitté pour suivre sa vocation : écrire des histoires pour un nouvel art, qui consiste à projeter des images en mouvement sur un écran. Mary Pickford est une actrice dont les boucles blondes et la grâce juvénile lui valent déjà le surnom de « La petite fiancée de l’Amérique ». Toutes deux vont nouer une amitié hors norme et participer à cette révolution qu’est la naissance du cinéma. Mais, dans un monde dominé par les hommes, on voit d’un mauvais œil l’ambition et l’indépendance de ces deux femmes…
Plongée au cœur de l’industrie naissante du septième art, Hollywood Boulevard retrace le destin de deux grandes figures oubliées du cinéma. Avec le talent qui a fait le succès des Cygnes de la Cinquième Avenue, Melanie Benjamin restitue l’atmosphère étourdissante des célèbres studios, mais aussi ses drames et ses injustices.

Albin Michel
22.90€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Grossir le cielFranck Bouysse

C’était une drôle de journée, une de celles qui vous font quitter l’endroit où vous étiez assis depuis toujours sans vous demander votre avis. Si vous aviez pris le temps d’attraper une carte, puis de tracer une ligne droite entre Alès et Mende, vous seriez à coup sûr passés par ce coin paumé des Cévennes. Un lieu-dit appelé Les Doges, avec deux fermes éloignées de quelques centaines de mètres, de grands espaces, des montagnes, des forêts, quelques prairies, de la neige une partie de l’année, et de la roche pour poser le tout. Il y avait aussi des couleurs qui disaient les saisons, des animaux, et puis des humains, qui tour à tour espéraient et désespéraient, comme des enfants battant le fer de leurs rêves, avec la même révolte enchâssée dans le cœur, les mêmes luttes à mener, qui font les victoires éphémères et les défaites éternelles.”

L’abbé Pierre vient de mourir. Gus ne saurait dire pourquoi la nouvelle le remue de la sorte. Il ne l’avait pourtant jamais connu, cet homme-là, catholique de surcroît, alors que Gus est protestant. Mais sans savoir pourquoi, c’était un peu comme si l’abbé faisait partie de sa famille, et elle n’est pas bien grande, la famille de Gus. En fait, il n’en a plus vraiment, à part Abel et Mars. Mais qui aurait pu raisonnablement affirmer qu’un voisin et un chien représentaient une vraie famille ? Juste mieux que rien. C’est justement près de la ferme de son voisin Abel que Gus se poste en ce froid matin de janvier avec son calibre seize à canons superposés. Il a repéré du gibier. Mais au moment de tirer, un coup de feu. Abel sans doute a eu la même idée ? Non.

Longtemps après, Gus se dira qu’il n’aurait jamais dû baisser les yeux. Il y avait cette grosse tache dans la neige. Gus va rester immobile, incapable de comprendre. La neige se colore en rouge, au fur et à mesure de sa chute. Que s’est-il passé chez Abel ?


La manufacture de livres
16.90€
Littérature policièreNos meilleures ventes
Composer sa pharmacie naturelle maisonSylvie Hampikian

Petite blessure ou léger tracas de santé ? Le réflexe est souvent de se rendre à la pharmacie, d’en repartir avec un médicament qui ne resservira peut-être jamais puis de le jeter à la poubelle une fois la date de péremption dépassée.
Il y a pourtant une autre solution, à portée de main : dans la cuisine, sur le bord du chemin ou dans un coin du jardin. Cannelle qui apaise le mal de gorge, gingembre qui soulage la nausée, pissenlit, pâquerette ou souci, la nature est généreuse et les remèdes qu’elle nous off re depuis des millénaires ne coûtent rien ou presque, ne polluent pas et soignent tous nos petits maux.
Cet ouvrage vous invite à redécouvrir les vertus médicinales des plantes, enrichies de quelques remèdes naturels comme le miel, l’argile et une sélection de cinq huiles essentielles. À travers des gestes simplissimes, même les grands débutants pourront les employer en toute sécurité.
Une invitation à une approche de la santé plus naturelle mais aussi propice à mobiliser les ressources de guérison qui sont en chacun de nous.


Actes Sud
8€
Essais
Devenir consom'acteur l'huile de palmeEmmanuelle Grundmann

L’huile de palme : tout le monde en parle mais personne ne sait très bien quoi faire.
Devenir consom’acteur, c’est comprendre, choisir, agir, user de notre infaillible pouvoir de consommateur. Cet ouvrage nous ouvre la porte de la connaissance sur ce palmier de la discorde, dont la culture entraîne la destruction de forêts tropicales et des espèces qui les habitent, et dont le fruit est omniprésent dans les produits transformés. Pourquoi et à quel prix l’huile de palme s’est-elle à ce point imposée ? Quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Pourrait-elle être remplacée ?
Forts de ce savoir, nous pouvons alors faire nos propres choix. Débusquer l’huile de palme sur les étiquettes, débroussailler la jungle des labels et logos dits responsables et retrouver en chemin le plaisir de faire et le goût de la liberté.
Emblématique, l’huile de palme est un cas d’école de la consom’action : une entrée accessible et encourageante dans cette démarche d’ouverture et de transition, applicable à tant d’autres produits de notre quotidien.


Actes Sud
8€
Essais
Moins qu'hier (plus que demain)Fabcaro

Acceptez-vous d’être débordés par les tâches du quotidien ? D’aller déjeuner chez vos beaux-parents chaque premier dimanche du mois ? De mettre une liste sur le frigo pour savoir qui fait quoi dans la maison ? Et d’avoir des idées divergentes sur l’éducation de vos enfants ? Alors félicitations, vous voici unis par les liens d’un mariage précaire et conflictuel !

Auteur du désormais culte Zaï Zaï Zaï Zaï, Fabcaro nous offre dans ce nouvel ouvrage un portrait acide et décomplexé des relations de couple. Situations cocasses, moments absurdes, incompréhensions, quiproquos, confidences sur l’oreiller… une série de strips qui nous fait autant méditer sur la société que sur nous-même mais qui, surtout, n’oublie jamais de nous faire rire.


Glénat
12.75€
BD, romans graphiquesNos meilleures ventes
Graou magazine n°5Collectif

Avec des formes à découper, une petite poule rousse, l’histoire de Lili, des animaux rigolos à composer, des objets mystères, des tartines trombines, des masques africains à colorier, une visite au musée…


Maison Georges
9.90€
Revues
Actions scandaleuses et rébellions quotidiennesGloria Steinem

Actions scandaleuses et rébellions quotidiennes, vendu à 500 000 exemplaires aux États-Unis, retrace quinze années de la vie de Gloria Steinem, passées à défendre l’égalité homme-femme. Soit vingt-six textes écrits avec humour, finesse et justesse, pour faire entendre que le féminisme est un humanisme, et le sexisme, un racisme. De son infiltration comme “Bunny” dans un club Playboy de New York à son analyse de la pornographie, en passant par l’évident apport du travail fourni par les femmes, ou encore les portraits de Jackie Kennedy et de Marilyn Monroe, Gloria Steinem met en lumière le système patriarcal et l’enfermement qu’il impose aux femmes. Mais surtout elle montre la possibilité pour elles de s’émanciper des rôles qui leur ont été attribués et d’acquérir les droits et les libertés qui leur sont dus. Faire advenir l’égalité juridique et sociale pour tous est le meilleur des leviers pour instaurer une économie prospère et permettre aux femmes et aux hommes d’investir toutes leurs fonctions.

Emma Watson signe la préface. Un texte inédit dans lequel elle raconte sa rencontre avec Gloria Steinem.

En partageant sa conviction que l’on apprend toujours de ses expériences et de celles des autres, Gloria Steinem entraîne les lectrices et les lecteurs à prendre le pouvoir sur leur vie. Galvanisant.


Les Editions du portrait
24.90€
Essais
Ma vie toute crueMauricio Garcia Pereira

« Ferme ta gueule, baisse la tête, fais ton boulot. Et si tu n’es pas content, dégage ! »
Cette phrase, je l’ai entendue des centaines de fois. Elle concentre toute la violence qui règne dans cet espace dérobé aux regards. Les ouvriers souffrent et les animaux ne sont pas traités avec la dignité qu’il faudrait.
Après sept années de silence, j’ai pris la décision de témoigner à visage découvert pour dénoncer la misère animale et la détresse humaine. Pour mieux les affronter, j’ai filmé ces images qui me faisaient cauchemarder. Tournées sur mon lieu de travail et confiées à l’association de protection animale L214, elles ont fait le tour du monde. On y voit des dizaines de foetus prêts à naître jetés à la poubelle comme de vulgaires déchets. La plus grande ferme du monde avortée pour des raisons de productivité, au mépris du bon sens et de toute décence.
Voici mon témoignage. Celui d’une longue descente aux enfers, suivie d’une lente reconstruction. Mon récit est dur, parfois, mais il est nécessaire. Nous ne pouvons pas ignorer plus longtemps toute la souffrance que contient notre assiette.

Info Soirée aux Bien-aimés : Mauricio Garcia-Péreira sera aux Bien-aimés jeudi 8 novembre 2018 à 19h  pour une rencontre croisée avec André-Joseph Bouglione et Sandrine Bouglione autour de la souffrance animale dans les milieux professionnels. Cf notre onglet « Les événements à venir » sur ce site internet

Soirée en partenariat avec le Lieu Unique.

 


Plon
15.90€
Essais
DeuilDominique Fourcade

Pour Dominique Fourcade, deuil répond à la nécessité de donner un écho, sinon le plus approprié, du moins le plus à sa portée, à la mort tragique de Paul Otchakovsky-Laurens. Passées les premières heures d’un deuil dévastant, il se demande comment faire face à cette mort, comment la comprendre, et aussi comment comprendre le nouvel homme qu’il est devenu d’un coup, frappé par la foudre. Comment absorber et comment répondre.

Très vite, Dominique Fourcade a su qu’il ne pouvait le faire faire qu’en écrivant. Écrire relève du désir, et de l’effroi. Tablant sur la fonction amoureuse de l’écriture, et sur sa fonction cognitive, s’est imposée la nécessité et lui sont venus les premiers mots de cette élégie.
En même temps, de Dominique Fourcade, paraît aux éditions P.O.L : improvisations et arrangements.


POL
9€
Essais
Une place sur terreCatherine Bernard

Comment change-t-on de vie ? Quels événements font rupture dans une existence ? Deux faits ont marqué la vie de journaliste de Catherine Bernard : ses nombreux entretiens avec la mère de Zacarias Moussaoui, l’un des inculpés du 11-Septembre, et le procès de Cédric Bellec à Montpellier – ce jeune homme avait assassiné ses parents adoptifs et a été condamné à la perpétuité assortie d’une période de sûreté de vingt-deux ans. Ces deux événements l’ayant amenée à toucher du doigt les limites du métier qu’elle s’était choisi, Catherine Bernard, aimantée par la démarche d’une agricultrice cévenole, a choisi de changer radicalement de voie pour travailler dans les vignes. Elle fait dans ce livre le récit vibrant de ce processus décisif et, ce faisant, nous confronte au sens commun de nos vies.


Le Rouergue
14.80€
EssaisGastronomie, vin
Veggie et enceinte, je mange quoi ?Sarah Schocke

Etre végétarienne en attendant un enfant puis en l’allaitant, rien n’est plus simple grâce à ce livre dédié aux futures mamans veggies ! Des listes d’aliments à privilégier pour éviter les carences, des préparations pour chaque étape de la grossesse, des conseils nutritionnels pour rester en forme avant et après l’accouchement, tout ce qu’il faut savoir quand on allaite… cet ouvrage au ton résolument joyeux fait rimer végétarisme et heureux événement ! De la soupe bourrée de vitamines et de nutriments bons pour le bébé en gestation aux plats régressifs pour lutter conte le baby blues, plus de 70 recettes, astuces et mises en garde ponctuent ces pages indispensables à toutes les futures mamans végétariennes.


Solar Editions
17€
Gastronomie, vin
La première fois que j'ai (un peu) changé le mondeMartin Page

Prénom : Shadi.

Age : 13 ans.

J’aime : les insectes, le foot, la couleur des arbres en automne, ma petite soeur (même si elle est parfois insupportable !).

Je déteste : les inégalités, les moqueries, me faire remarquer et le froid.

Mes rêves : en savoir plus sur cette fille dont je ne connais même pas le prénom et trouver un scarabée rhinocéros.

Ma première fois : lorsque j’ai compris que, même à 13 ans, on a le pouvoir de changer (un peu) le monde…
« Je déteste l’idée que certaines activités soient réservées aux garçons. » Martin Page

On n’oublie jamais une première fois…


playBac
9.95€
Jeunesse
Tout ce qu'il faut pour une cabaneCarter Higgins et Emily Hughes

Cet inventaire poétique décline tout ce dont on a besoin pour une cabane : d’abord, lever les yeux, puis laisser courir son imagination. Ensuite, bien choisir son arbre, rassembler son courage, s’équiper d’une poignée de clous et de quelques planches, préparer une pile d’oreillers et un duvet douillet, s’entourer d’amis intrépides…
Dans un rythme propice à la lecture à voix haute et merveilleusement illustré par des images foisonnantes, cet album dévoile des cabanes plus incroyables les unes que les autres, célébrant la créativité de l’enfance.


Albin Michel jeunesse
13.50€
Jeunesse
Les vacances de la souris qui n'existait pasGiovanna Zoboli et Lisa D’Andrea

Le chat tigré et la souris qui n’existait pas décident de partir en vacances. La souris pense qu’elle n’a jamais vu la mer, et le chat aimerait découvrir la montagne. Ensemble ils vont découvrir ce que l’on y voit, ce que l’on y mange, ce que l’on y boit, ce qu’il faut emporter et bien sûr, ce qu’il faut oublier à la maison pour que la magie opère. Et entre l’imaginaire et la réalité, il y a parfois un décalage qu’il faut apprivoiser et qui rend les choses encore plus extraordinaires.
On retrouve avec bonheur les héros de La Souris qui n’existait pas, entourés cette fois d’une ribambelle de cousins, à la recherche d’une autre sorte d’idéal.


Albin Michel jeunesse
17.50€
Jeunesse
La faille en toute choseLouise Penny

Noël approche, la neige tapisse les rues de Québec, mais Armand Gamache n’a pas vraiment le cœur à la fête. Au cours des derniers mois, la situation de l’inspecteur-chef s’est consi­dérablement dégradée au sein de la section des homicides : ses meilleurs agents ont été affectés à d’autres services et son “fidèle” lieutenant, Jean-Guy Beauvoir, travaille désormais pour son pire ennemi, le directeur général Francoeur…
Aussi, quand Myrna, la libraire de Three Pines, le petit village des Cantons-de-l’Est, l’appelle en lui demandant de l’aider à retrouver une amie qui était censée la rejoindre pour les fêtes, Gamache saute sur l’occasion, trop heureux de pou­voir quitter l’atmosphère délétère du bureau, ne serait-ce que quelques heures.
Intrigué par le refus de Myrna de révéler l’identité de la disparue, Gamache découvre qu’il s’agit de la dernière des sœurs Ouellet, des quintuplées connues dans le monde entier à l’orée des années 1930. Tandis qu’il enquête sur la dispari­tion, Gamache est par ailleurs intrigué par d’étranges agisse­ments au sein de la hiérarchie policière. Quelque chose de terrible est à l’œuvre, et Gamache va tout faire pour découvrir de quoi il s’agit. Mais n’est-il pas déjà trop tard ?


Actes Sud actes noirs
23.50€
Littérature policière
Le Reich de la luneJohanna Sinisalo

Nous sommes en 2047. Une guerre nucléaire entre les grandes puissances a rendu la Terre inhabitable et les rares survivants – en grande partie des nazis désabusés – vivent sur la Lune. Tout a commencé à la fin de la Seconde Guerre mondiale quand quelques nazis de haut rang ont réussi à fuir au bord de fusées pour rejoindre une base souterraine sur la Lune. Depuis, les nazis et leurs descendants ont préparé leur revanche. Mais quand ils se lancent enfin dans la reconquête de la Terre, la révolution numérique est passée par là et le monde qui les attend n’a plus rien à voir avec celui qu’ils ont connu…


Actes Sud
23€
Littérature policière
Je te protégeraiPeter May

Niamh Macfarlane a créé avec son mari Ruairidh une entreprise de textile renommée, Ranish Tweed. Alors qu’ils séjournent à Paris, Niamh est tourmentée par de mauvais pressentiments, l’intuition que son mari la trompe avec Irina Vetrov, la séduisante et célèbre créatrice de mode. Oui, à chaque instant, elle a la sensation de perdre un peu plus cet amour qu’elle croyait destiné à durer toute une vie et pour lequel elle a tout bravé, à commencer par l’hostilité de sa propre famille. Un soir, place de la République, l’impensable se produit. Ruairidh meurt sous les yeux de Niamh dans l’explosion de la voiture d’Irina. Accablée par la douleur, Niamh ne tarde pas à comprendre qu’elle est la principale suspecte. Alors que le lieutenant Sylvie Braque progresse dans son enquête, Niamh sombre dans les souvenirs dévorants de son amour perdu et de son île Atlantique. Avec la certitude écrasante que quelqu’un l’observe en secret, prêt à tuer encore.
Une nouvelle fois, Peter May nous emporte vers l’archipel des Hébrides, dans ces îles jetées au paroxysme des tempêtes où les sentiments paraissent s’exacerber. Et si Niamh a dû lutter contre la noirceur du cœur des hommes pour imposer son amour pour Ruairidh, elle va devoir, jusque dans l’extrême solitude des éléments déchaînés, affronter un indémasquable assassin.


rouergue noir
23€
Littérature policière
Brasier noirGreg Iles
Ancien procureur devenu maire de Natchez, Mississippi, sa ville natale, Penn Cage a appris tout ce qu’il sait de l’honneur et du devoir de son père, le Dr Tom Cage. Mais aujourd’hui, le médecin de famille respecté de tous et pilier de sa com­munauté est accusé du meurtre de Viola Turner, l’infirmière noire avec laquelle il travaillait dans les années 1960. Penn est déterminé à sauver son père, mais Tom invoque obstinément le secret professionnel et refuse de se défendre. Son fils n’a alors d’autre choix que d’aller fouiller dans le passé du méde­cin. Lorsqu’il comprend que celui-ci a eu maille à partir avec les Aigles Bicéphales, un groupuscule raciste et ultra-violent issu du Ku Klux Klan, Penn est confronté au plus grand di­lemme de sa vie : choisir entre la loyauté envers son père et la poursuite de la vérité.
Imprégnées de l’atmosphère poisseuse du Sud, tendues par une écriture au cordeau et un sens absolu du suspense, les mille pages de ce Brasier noir éclairent avec maestria la ques­tion raciale qui continue de hanter les États-Unis. Dans ce volume inaugural d’une saga qui s’annonce comme l’un des projets les plus ambitieux du polar US, Greg Iles met à nu rien de moins que l’âme torturée de l’Amérique.

Actes Sud actes noirs
28€
Littérature policièreNos meilleures ventes
Le labyrinthe des espritsCarlos Ruiz Zafon

Dans la Barcelone franquiste des années de plomb, la disparition d’un ministre déchaîne une cascade d’assassinats, de représailles et de mystères. Mais pour contre la censure, la propagande et la terreur, la jeune Alicia Gris, tout droit sortie des entrailles de ce régime nauséabond, est habile à se jouer des miroirs et des masques.
Son enquête l’amène à croiser la route du libraire Daniel Sempere. Il n’est plus ce petit garçon qui trouva un jour dans les travées du Cimetière des Livres oubliés l’ouvrage qui allait changer sa vie, mais un adulte au cœur empli de tristesse et de colère. Le silence qui entoure la mort de sa mère a ouvert dans son âme un abîme dont ni son épouse Bea, ni son jeune fils Julián, ne son fidèle compagnon Fermín ne parviennent à le tirer.
En compagnie d’Alicia, tous les membres du clan Sempere affrontent la vérité sur l’histoire secrète de leur famille et, quel qu’en soit le prix à payer, voguent vers l’accomplissement de leur destin.
Érudition, maîtrise et profondeur sont la marque de ce roman qui gronde de passions, d’intrigues et d’aventures. Un formidable hommage à la littérature.


Actes Sud
27€
Romans étrangers
IdécologieBarbara Kadji et Charlotte Didier

Barbara Kadji et Charlotte Didier

Charlotte et Barbara ont créé et animé la newsletter Idécologie pendant 3 ans. Chaque semaine, avec finesse et humour, elles ont expédié au monde entier leurs idées chouettes pour la planète. Passionnées, engagées, créatives, ces deux amies vous ouvrent aujourd’hui les pages de ce livre qui regroupe des DIY (do it yourself), des recettes et des stratagèmes malins dont des inédits.

Des idées géniales réparties en 10 chapitres pour instiller de la générosité, de l’écologie et du fait-main dans notre quotidien. Vous découvrirez ainsi le potentiel infini d’un simple citron, les secrets d’une détox digitale réussie, la recette de la pâte à modeler comestible pour vos bambins, et évidemment d’innombrables astuces zéro-déchet.


Cosmografia
24.90€
Essais
Claude Autant-LaraJean-Pierre Bleys

Admiré dans les années 1950  comme un cinéaste majeur, Claude Autant-Lara est tombé aujourd’hui dans un statut incertain, selon les aspects de l’homme et de sa carrière que l’on souhaite mettre en avant. La vie et la carrière de l’auteur de La Traversée de Paris, de L’Auberge rouge, d’En cas de malheur du Diable au corps ont connu, du point de vue de la réputation, des évolutions que l’on rencontre rarement dans une même destinée. Considéré successivement comme un marginal, un grand réalisateur de gauche, un cinéaste dépassé et même d’extrème droite, il est un personnage très particulier, qui a tourné avec les plus grands acteurs et actrices de cet âge d’or du cinéma français (Gérard Philippe, Michèle Morgan, Jean Gabin, Brigitte Bardot, Bourvil, Michel Simon, Danielle Darrieux, …).
Jean-Pierre Bleys explore comme jamais encore le travail de ce cinéaste qui a mis sa vie entière au service de ses films. Grâce à un travail de recherche impressionnant, l’auteur détaille la carrière d’Autant-Lara, oeuvre après oeuvre, de ses débuts dans le cinéma muet jusqu’en 1976, date de son dernier film. Cette biographie s’imposera comme la plus complète sur Claude Autant-Lara et sera l’occasion d’une visite de l’histoire du cinéma français, de retrouver les acteurs qui peuplent ses films, de vibrer à l’évocation de grandes oeuvres, de traverser le 20e siècle et ses tourments.


Actes Sud
30€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Delphine Seyrig, une vieMireille Brangé

Actrice, réalisatrice, femme engagée, Delphine Seyrig (1932-1990) refuse toute sa vie de se laisser enfermer dans un rôle ou une image. S’inventer, se trouver, se réinventer fut sa raison de vivre. Égérie et amante de Resnais, reine du théâtre parisien dans les années 1960, admirée de Truffaut comme de Duras, Fée des Lilas dans le Peau d’âne de Demy et Jeanne Dielman chez Akerman, Delphine Seyrig a un parcours hors du commun. Au faîte de sa gloire, elle s’engage dans les luttes féministes. Dignes d’une héroïne de Stendhal, son goût de la liberté, son audace prête à toutes les aventures, son refus du tiède, son exigence et son élégance donnent à sa vie tout son romanesque. C’est cette vie riche et inspirante que retrace, pour la première fois, cette biographie passionnante et richement documentée, qui a pour fond la vie sociale, intellectuelle, théâtrale et cinématographique de son époque. Avec, de surcroît, un très beau portrait de femme. Mireille Brangé, normalienne, est spécialiste des relations entre les écrivains et le cinéma, auxquelles elle a consacré un livre, La Séduction du cinéma (Champion, 2014).


nouveau monde éditions
22.90€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Un petit monde, un monde parfaitMarco Martella

Depuis toujours, l’homme entretient une relation étroite avec le jardin. Espace à la fois clos et ouvert sur le territoire qui l’entoure, le jardin lui offre la possibilité de faire un pas de côté, de tenter d’autres manières d’être au monde, loin des modèles politiques ou existentiels dominants. Aujourd’hui, il se peut que le jardin soit là pour nous rappeler que c’est poétiquement, comme le dit Hölderlin, que nous habitions autrefois cette terre, ou pour nous sortir de la solitude dans laquelle la foi dans le progrès et la technologie nous ont enfermés. Retrouver à contre-courant le chemin du jardin, c’est, dès lors, retourner à nous-mêmes ou à cette marge d’humanité qui résiste en nous. Au fil des pages, on se promène dans des jardins célèbres – Bomarzo et Ninfa en Italie ; Versailles et la Vallée-aux-Loups en France, Sissinghurst en Angleterre – mais aussi dans des enclos verdoyants plus intimistes et cachés. Par l’évocation de ces lieux et de poètes qui, comme Philippe Jaccottet, Chateaubriand, Hermann Hesse ou Vita Sackville-West, ont exploré la question du paysage et le rapport entre la poésie et la nature, cet ouvrage propose une réflexion sur la place que le jardin occupe dans la modernité. Il nous éclaire sur les raisons qui poussent les hommes à cultiver des parcelles de terre destinées à devenir « des petits mondes, des mondes parfaits ».


Poesis
18€
Poésie/théâtre/danse
Courtes distancesJoff Winterhart

Sam, jeune anglais désœuvré de 27 ans, se remet d’une dépression chez sa mère quand, par un curieux concours de circonstances, il se retrouve engagé comme assistant d’un certain Keith Nutt. Quinquagénaire bedonnant que la mère de Sam ne laisse pas indifférent, Keith a une mini entreprise, KLN Ltd, spécialisée dans « la distribution et le transport  », mais son travail semble consister uniquement à faire la tournée de petites entreprises des zones d’activité économique locales pour faire signer des papiers à des interlocuteurs que Sam ne voit jamais. Coincé dans la voiture de Keith la plus grande partie de la journée, Sam s’attarde sur les petits détails du quotidien de la ville et des habitants qu’il croise chaque jour. Dans un premier temps très distante, la relation de Sam et Keith évolue progressivement et les problèmes de communication cèdent le pas à une certaine forme de connivence.

Talentueux portraitiste, Joff Winterhart s’attarde avec tendresse sur les détail des corps et des visages pour brosser le portrait de ces deux âmes esseulées. Poignant, drôle et brillamment dialogué, Courtes Distances confirme la singularité du travail de cet auteur.


çà et là
24€
BD, romans graphiques
Made in SwedenRoslund et Thunberg
Quatre hommes patientent silencieusement dans une forêt en périphérie de Stockholm. Pour la septième nuit consécutive, ils observent les allées et venues d’un garde en faction devant une base secrète de l’armée suédoise. Le cerveau de l’opération qui se trame se nomme Leo Dûvnjac. Ses complices : ses frères, Felix et Vincent. Le petit dernier n’a que dix-sept ans, ils sont tous inconnus des services de police, leur casier judiciaire est vierge. Leur ami commun, Jasper, un ancien militaire, com­plète l’équipe. Dans quelques heures, le quatuor ressortira du dépôt d’armes avec suffisamment de matériel pour équiper une petite armée. Le casse parfait.
Après ce coup d’éclat initial, Leo et ses hommes program­ment la plus grande et la plus violente série de braquages que le pays ait connue. Et ils ne comptent pas en rester là : grâce aux armes dérobées dans la base militaire secrète, ils vont sou­mettre le gouvernement suédois au chantage.
Basé sur des faits réels, Made in Sweden est à la fois le ré­cit d’une série de braquages rocambolesques ayant défrayé la chronique au début des années 1990 en Suède et l’histoire d’une famille peu ordinaire. Celle de trois frères, façonnés par la violence de leur père, qui deviendront les personnes les plus recherchées du pays. Premier volet d’un diptyque, ce thriller percutant est un jeu du chat et de la souris haletant entre un groupe de criminels imprévisible et l’investigateur obsessionnel qui les poursuit. Et l’histoire poignante d’une fratrie soudée, esquintée par la vie mais bien décidée à en découdre.

Actes Sud actes noirs
23.80€
Littérature policière
My absolute darlingGabriel Tallent

À quatorze ans, Turtle Alveston arpente les bois de la côte nord de la Californie avec un fusil et un pistolet pour seuls compagnons. Elle trouve refuge sur les plages et les îlots rocheux qu’elle parcourt sur des kilomètres. Mais si le monde extérieur s’ouvre à elle dans toute son immensité, son univers familial est étroit et menaçant : Turtle a grandi seule, sous la coupe d’un père charismatique et abusif. Sa vie sociale est confinée au collège, et elle repousse quiconque essaye de percer sa carapace. Jusqu’au jour où elle rencontre Jacob, un lycéen blagueur qu’elle intrigue et fascine à la fois. Poussée par cette amitié naissante, Turtle décide alors d’échapper à son père et plonge dans une aventure sans retour où elle mettra en jeu sa liberté et sa survie.

My Absolute Darling a été le livre phénomène de l’année 2017 aux États-Unis. Ce roman inoubliable sur le combat d’une jeune fille pour devenir elle-même et sauver son âme marque la naissance d’un nouvel auteur au talent prodigieux.

Un best-seller dès sa parution aux États-Unis, encensé par Stephen King, Phil Klay, Kevin Powers

« Il y a des livres qu’on aime assez pour les recommander, mais il y en a très peu (Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, Catch-22, Les Choses qu’ils emportaient) dont on se souvient toute sa vie. Sur ma liste à moi, j’ajouterai My Absolute Darling, de Gabriel Tallent. Turtle Alveston, quatorze ans, est un personnage remarquable, et son père est le monstre humain le plus terriblement crédible à habiter les pages d’un livre depuis Harry Powell dans La Nuit du chasseur. Ce livre est horrible, magnifique et exaltant. Le terme de “chef-d’œuvre” est bien trop galvaudé, mais il ne fait aucun doute que My Absolute Darling en est un. » Stephen King


Gallmeister
24.40€
Littérature policière
Une question de tempsSamuel W. Gailey

Depuis le tragique accident qui a brutalement mis fin à son enfance, Alice, vingt-et-un an, erre de ville en ville, de bar en bar, noyant sa culpabilité dans l’alcool, armée d’un casier judiciaire avec mention et d’une échelle de un à cinq pour qualifier ses gueules de bois quotidiennes. Un matin des plus banals, elle émerge d’un sommeil comateux et cherche déjà à se remplir un verre… lorsqu’elle découvre un type mort allongé à côté d’elle et un sac rempli de drogue et d’argent à ses pieds. À quelque chose malheur est bon : Alice s’enfuit avec le magot. Mais le légitime propriétaire du butin, peu enclin au partage, ne tarde pas à se lancer à ses trousses. Entre la jeune fille et le truand, une course poursuite s’engage sur les routes des États-Unis, et tout n’est alors plus qu’une question de temps.

 

Le deuxième roman de Samuel Gailey invite le lecteur à suivre les chemins tortueux de la conscience, où la noirceur côtoie le pardon et où chaque nouveau pas pourrait être le dernier.


Gallmeister
21.30€
Littérature policière
Une solidarité en miettesJean-Noël Retière et Jean-Pierre Le Crom

« Soulager la détresse alimentaire ! » : cette antienne que l’on croyait l’apanage des grandes organisations humanitaires internationales est devenue un appel à secourir ici et maintenant. La paupérisation croissante a suscité au cours des dernières décennies une mobilisation d’ampleur qui s’est traduite par des reconfigurations d’associations historiques (Société de St Vincent de Paul, Secours catholique, Secours populaire), des créations (Restos du cœur, Banque alimentaire) et des initiatives multiples. En combinant les démarches historiques et sociologiques, ce livre interroge, depuis les années 1930, les formes d’engagement, les modes d’approvisionnement, les usages et les discours accompagnant ce don de denrées soustraites au marché, au nom de la solidarité.


Pur éditions
24€
Essais
"Nous les Tsiganes, ou les Roms, comme vous dites, vous"Swanie Potot

La présence et la visibilité des « Roms » d’Europe de l’Est dans les villes françaises sont devenues des questions politiques de premier plan depuis une dizaine d’années. Sans bien savoir qui l’on désigne par ce terme, on leur attribue la résurrection des bidonvilles et la délinquance de rue. À partir d’un travail ethnographique et d’une analyse du mouvement rom, l’auteure montre que la mise en exergue de l’appartenance ethnique tend à naturaliser et figer une frontière sociale.


Pur éditions
20€
Essais
La vie secrète des animauxPeter Wohlleben

Les animaux ressentent-ils de l’injustice, de la compassion, du regret ou de la honte ? Peuvent-ils compter ou faire des projets ? Que signifie pour eux être apprivoisés ou domestiqués ? Que
sait-on de leur sommeil, de la manière dont ils vieillissent ou de leur façon d’apprendre?
Pour répondre à ces questions troublantes, le forestier Peter Wohlleben s’appuie sur son incroyable sens de l’observation et sur les dernières découvertes scientifiques.
Avec le même talent de pédagogue que dans La Vie secrète des arbres, il nous ouvre les portes d’un monde caché, celui de la vie intérieure des animaux, de leurs émotions et de leur ressenti : les coqs mentent, les biches connaissent le deuil, un hérisson peut être tourmenté par ses cauchemars, des cochons répondent à leur nom…
Ce récit buissonnier, nourri d’anecdotes étonnantes et de références savantes, est un appel vibrant au respect du monde animé qui nous entoure.


Les Arènes
20.90€
Essais
La marche du baoyéSigrid Baffert, Adrienne et Léonore Sabrier

Il ne reste pas grand-chose de la vie de Tiago et de son frère Grand Ouji, de P’pa et M’ma, les fermiers Manké. Un arrosoir, une machine à coudre et un peigne, des objets jetés en vrac sur une carriole de fortune, aux côtés du dernier baoyé, un arbre aux onze fruits juteux, appelé Monsieur B. Les Déracineurs ont tout avalé, jusqu’à la moindre parcelle de leur ferme. Alors, Tiago et sa famille ont dû prendre la route. C’était ça ou crever.

Mais, sur les chemins de sable rouge, très vite, il faut choisir la bonne direction, lutter contre une faim digne d’un barracuda, marcher et encore marcher. Parfois, la nuit, faire fuir les fantômes aussi. C’est ça ou crever. Heureusement, les onze kourés appétissantes et sucrées se balancent aux branches de Monsieur B, pour plus tard.

Ce matin, une kouré a disparu. Onze kourés moins une. Ça fait peu pour tenir sur la route. Surtout que, dans le ciel du désert, des rats plumés lorgnent déjà sur les fruits bleus.

 

Si Tiago déclare avoir plus d’appétit qu’un barracuda, Sigrid Baffert « pourrait avaler un gaspacho de Gulf Stream, dévorer cru un Minotaure avec son labyrinthe, mâcher quelques atolls (puis se curer les dents avec un cèdre du Liban), et happer d’une bouchée un sabayon du Grand Canyon.»


MeMo
9€
Jeunesse
Les étrangersPessan et Solminihac

Basile sait que de nombreux migrants passent dans la région. Il a entendu parler des camps et des trafics, des jeunes gens qui s’accrochent sous les camions et en meurent parfois. Il sait tant et tant de choses qui le concernent si peu ! Tout change lorsqu’il croise quatre garçons dans une gare désaffectée. Ils sont à cran, ils se cachent, la police les cherche depuis qu’ils ont fui le centre pour mineurs isolés.
Quand l’un d’entre eux se fait enlever par des passeurs, Basile n’a plus le choix. Il s’embarque dans une nuit sans fin à la recherche de ce garçon qu’il ne connaît pas, cet étranger, prisonnier de la mafia.


L’école des loisirs
13€
Jeunesse
Rosalie et le langage des plantesFanny Ducassé

Rosalie est une jeune femme un peu fantasque, qui vit seule avec son chat Mirabelle et sa souris Croque sel. Un jour, elle découvre un manuscrit à l’écriture étrange, et n’a alors plus qu’une idée en tête : décoder le langage secret des plantes… Débute alors une aventure féérique qui la plongera en plein cœur de la nature.


éditions Thierry Magnier
16€
Jeunesse
SolaireFanny Chartres

Les enfants, les enfants, nous dit-maman à voix basse. Réveillez-vous. Cela pourrait être le début d’un roman fantastique. L’histoire d’une mère qui réveille ses enfants car des phénomènes inexplicables se déroulent dans leur maison. Des bruits suspects. Des cris. Des traces rougeâtres sur les portes et les murs. Le bois qui grince…Le vent qui hurle… Le livre s’achèverait sur une île paradisiaque accueillant une mère et ses deux enfants.
Sauvés. Heureux. Cela pourrait…Mais ce n’est pas ça. Notre mère nous réveille pour que nous allions dormir avec elle dans son lit. Maman a peur de beaucoup de choses. De la nuit encore plus que du reste…


L’école des loisirs
12.50€
Jeunesse
Les CollisionsJoane Richoux
Gabriel et Laetitia entrent en Terminale Littéraire.
Lui, il est brumeux et arrogant.
Elle, elle est fière comme pas possible et cleptomane.
Eux, ils s’ennuient royalement,
et ils ont comme une envie de le faire payer à tout le monde…

Ça tombe bien : cette année, ils vont étudier Les Liaisons dangereuses.,

Forcément, ça va leur donner des idées…
Acoquiner Solal et Ninon, par exemple.
Rendre fou Dorian, l’ex de Laetitia, à l’aide de théories du complot.
Et puis Gabriel, il pourrait tenter de décrocher un rencard avec Mademoiselle Brugnon, la prof d’Arts Plastiques.
Bref : Valmont et Merteuil ont trouvé leurs proies.,
Tout est en place. À deux doigts d’exploser.
L’auteure
Joanne Richoux est née en 1990 en banlieue parisienne,
et a grandi au fin fond d’un petit village auvergnat. Après un bac littéraire, elle entame des études de psychologie à Grenoble, qu’elle interrompt quatre ans plus tard pour se consacrer à l’écriture.
Dans son univers se bousculent guitaristes, bouquets de fleurs, orages, amours contrariées, tatouages, flacons de parfum,
espaces verts, rouges à lèvres et références à ses auteurs favoris (John Fante, Mathias Malzieu, Sartre, Musset…).
Marquise, son premier roman dans la collection EXPRIM’, publié en mars 2017, a reçu un très bel accueil critique.

 


Sarbacane
15.50€
Jeunesse
Deux petits oursYlla
 Deux oursons nés en hiver voient le printemps arriver et ont très envie d’aller découvrir le monde hors de la tanière. Mais leur mère ne veut pas qu’ils se perdent dans le vaste monde. Pendant que la grande ourse va chercher du miel, les deux oursons oublient sa mise en garde et courent dans les champs, roulent et chahutent. Les voilà jouant à cache-cache dans la forêt et grignotant des feuilles vertes. Grimpant aux arbres, ils réalisent soudain qu’ils n’aperçoivent plus leur tanière…

En 1954, Ylla publie Two Little Bears chez Harper & Brothers à New York. En plein « âge d’or » du livre illustré de photographies, Ylla connaît un succès mondial, et cet ouvrage sera tiré à plus de 100 000 exemplaires. Pour ce livre, Ylla achète un ourson, puis deux, les nourrit au biberon et les jeunes ours la suivent, comme ils suivraient leur mère, dans la forêt du Connecticut.


MeMo
16€
Jeunesse
Janvier noirAlan Parks

« Le regard du gamin se fixa soudain, comme s’il venait seulement de remarquer sa présence. Son bras pivota dans sa direction, le pistolet se braqua droit sur sa tête. McCoy se figea tandis que le gamin affinait sa visée. Une détonation sèche retentit. Une nuée de moineaux s’envola du toit et la foule paniqua pour de bon. »

Dans l’un des secteurs les plus passants de Glasgow, devant la gare routière, un garçon d’à peine vingt ans ouvre le feu sur l’inspecteur McCoy et sur une jeune femme, avant de retourner l’arme contre lui. La scène se déroule sous les yeux de Wattie, l’adjoint de McCoy. Qui est ce mystérieux garçon ? Quel est le mobile de son acte ? C’est ce que les deux policiers vont s’efforcer de découvrir, malgré l’opposition de leurs supérieurs. Une enquête en forme de déambulation dans une ville âpre, noire, parfois désespérée et pourtant palpitante d’humanité. Une ville qui vous saute à la gorge et ne vous lâche pas.


Rivages
22.50€
Littérature policière
Les migrants en bas de chez soiIsabelle Coutant

Au cœur de la crise migratoire de l’été 2015, un lycée désaffecté du quartier de la place des Fêtes, dans le XIXe arrondissement, a été occupé par des migrants, dont le nombre est passé en trois mois de 150 à 1 400. Un « mini-Calais en plein Paris » ont dit des journalistes témoins de l’insécurité et de l’insalubrité du lieu.
Concernée en tant qu’habitante et parent d’élève du collège voisin, Isabelle Coutant, sociologue des quartiers populaires, a vu cette fois le « terrain » venir à elle, tiraillée entre le désir d’aider et l’envie de comprendre. L’ouvrage retrace cet événement, la déstabilisation du quartier qui en a résulté, entre stupeur initiale, colère des riverains livrés à eux-mêmes, tensions mais aussi mobilisations solidaires et bouleversement provoqué par la rencontre.
Il y a là comme un laboratoire de ce qui traverse aujourd’hui les sociétés européennes : comment accueillir ? À quelles conditions les quartiers populaires, au premier chef concernés par l’arrivée des migrants, peuvent-ils continuer d’assurer la fonction d’intégration qui leur est de fait confiée ? À l’heure où Paris, Londres ou New York s’enorgueillissent d’être des villes-monde ayant vocation à devenir des « villes-refuge », peut-on penser la cause des réfugiés indépendamment de la cause des quartiers ?

Isabelle Coutant est sociologue au CNRS (Iris). Elle a notamment publié Politiques du squat (La Dispute, 2000), Délit de jeunesse (La Découverte, 2005) et Troubles en psychiatrie (La Dispute, 2012).


Editions du Seuil
19€
Essais
Journal de travail - années de jeunesse - tome 1, 1963-1968Patrice CHÉREAU Ariane MNOUCHKINE - Préfacier Pablo GONZALO CISNEROS - Postfacier Julien CENTRÈS - Directeur D’ouvrage

Ce premier volume se consacre aux années de jeunesse de Patrice Chéreau, de sa première mise en scène en 1963 (L’Intervention de Victor Hugo) à la création du Prix de la révolte au marché noir au Théâtre de la Commune à Aubervilliers en 1968. Pendant ces cinq ans, le lecteur suivra les réflexions du metteur en scène depuis ses débuts dans le groupe théâtral du Lycée Louis-le-Grand au Festival d’Erlangen (1963-65), de Gennevilliers à Sartrouville (1966-69).
Devant cette oeuvre monumentale aux fabuleux travaux préparatoires, conservés à l’IMEC, il a fallu renoncer à l’exhaustivité. Voici une sélection de notes, restituées chronologiquement, dans lesquelles le metteur en scène pense son travail, analyse une pièce, cherche son geste et évoque ses collaborations.
Dès ses premières mises en scène, Patrice Chéreau prend l’habitude de dater ses notes, couchées à la hâte, le plus souvent sur des feuilles volantes qu’il émaille de nombreux croquis. On y lit qu’il travaille simultanément sur différents projets, que l’artiste change de paradigme médiatique, pensant d’abord le théâtre avec la grammaire de la peinture avant de lui préférer celle du cinéma. En parcourant ces écrits et ces dessins, c’est la pensée, la définition de l’esthétique, le discours sur le monde du metteur en scène et les questions politiques de son temps qui apparaissent au lecteur. Ces écrits sont aussi la trace de ses lectures marxistes à partir desquelles il analyse les œuvres littéraires et les rapports de forces dans les sociétés.
On y retrouve enfin l’admiration de Patrice Chéreau pour Bertolt Brecht et le Berliner Ensemble, sa tentative d’un théâtre militant à Sartrouville qui précède un intérêt marqué pour la troupe américaine du Bread and Puppet Theatre.


Actes Sud Théâtre
25€
Poésie/théâtre/danse
Retour haut de page