Les nouveautes

TousBD, romans graphiquesBeaux-arts / photo / musique / cinémaEssaisGastronomie, vinJeunesseLittérature LGBT+Littérature policièreNos meilleures ventesPoésie/théâtre/danseRevuesRomans étrangersRomans françaisSélection papeterie & objets
Happycratie. Comment l'industrie du bonheur a pris le contrôle de nos viesEdgar Cabanas & Eva Illouz

Le bonheur se construirait, s’enseignerait et s’apprendrait : telle est l’idée à laquelle la psychologie positive prétend conférer une légitimité scientifique. Il suffirait d’écouter les experts et d’appliquer leurs techniques pour devenir heureux. L’industrie du bonheur, qui brasse des milliards d’euros, affirme ainsi pouvoir façonner les individus en créatures capables de faire obstruction aux sentiments négatifs, de tirer le meilleur parti d’elles-mêmes en contrôlant totalement leurs désirs improductifs et leurs pensées défaitistes.
Mais n’aurions-nous pas affaire ici à une autre ruse destinée à nous convaincre, encore une fois, que la richesse et la pauvreté, le succès et l’échec, la santé et la maladie sont de notre seule responsabilité ?
Et si la dite science du bonheur élargissait le champ de la consommation à notre intériorité, faisant des émotions des marchandises comme les autres ?
Edgar Cabanas et Eva Illouz reconstituent ici avec brio les origines de cette nouvelle « science » et explorent les implications d’un phénomène parmi les plus captivants et inquiétants de ce début de siècle.


Premier Parallèle
21€
Essais
Sauvés par la sieste. Petits sommes et grandes victoires sur la dette de sommeilBrice FARAUT

La sieste ne fait pas le bonheur, mais elle y contribue largement. Elle est le remède à l’un des maux les plus pernicieux de notre époque : le manque chronique de sommeil qui, lentement mais sûrement, grignote notre santé.

Brisons d’emblée un mythe : la sieste n’est pas la marque des paresseux. Bien au contraire, elle est la solution pour une vie plus active, plus saine, plus créative et plus sereine. Les dernières études scientifiques ont révélé qu’elle nous permet de lutter contre la somnolence, la baisse de performances, la morosité, la douleur, la fragilité immunitaire, le stress, et à se protéger du surpoids et du risque cardiovasculaire.
Quand le sommeil de nuit se fait trop rare – lui qui assure la croissance, consolide la mémoire, régénère, nettoie, protège l’organisme –, la sieste devient notre meilleure alliée. L’objectif de ce livre est justement de nous familiariser avec cette “médecine de poche”, d’apprendre à lui réserver les moments les plus favorables de la journée, à lui consacrer les bonnes durées, à contourner ses petits obstacles, à optimiser ses avantages, et à comprendre l’intérêt majeur qu’il y a à la pratiquer. La sieste ou l’art de retrouver et d’entretenir notre vitalité.

Actes Sud
20€
Essais
Pouvoir et altruismeMatthieu Ricard, Tania Singer

Une conversation avec le Dalaï-Lama sur le grand défi du XXIe siècle : exercer le pouvoir avec bienveillance.

Historiquement associée à la domination, l’instrumentalisation ou la souveraineté, la notion de pouvoir n’est pas neutre en Occident. Comme en témoignent les inégalités entre les peuples, entre les hommes et les femmes ou les écarts de richesses, le pouvoir dans les sphères politiques, sociales et interpersonnelles est trop souvent un pouvoir exercé sur autrui.

De son côté, la notion d’altruisme qui convoque les idées d’interdépendance, de bienveillance et de responsabilité, semble étrangère à celle de pouvoir.
Dans ce livre, des chercheurs du monde entier et des acteurs de la société civile réunis autour du Dalaï-Lama montrent comment allier ces deux forces au lieu de les opposer.

Ce dialogue, organisé par l’Institut Mind and Life Europe, est une invitation à un exercice bienveillant du pouvoir.


Allary
20.90€
Essais
Le président des ultra-richesMichel PINÇON, Monique PINÇON-CHARLOT

« Macron, c’est moi en mieux », confiait Nicolas Sarkozy en juin 2017. En pire, rectifient Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot. Huit ans après Le Président des riches, les sociologues de la grande bourgeoisie poursuivent leur travail d’enquête sur la dérive oligarchique du pouvoir en France.
Au-delà du mépris social évident dont témoignent les petites phrases du président sur « ceux qui ne sont rien », les auteurs documentent la réalité d’un projet politique profondément inégalitaire. Loin d’avoir été un candidat hors système, Emmanuel Macron est un enfant du sérail, adoubé par les puissants, financé par de généreux donateurs, conseillé par des économistes libéraux. Depuis son arrivée au palais, ce président mal élu a multiplié les cadeaux aux plus riches : suppression de l’ISF, flat tax sur les revenus du capital, suppression de l’exit tax, pérennisation du crédit d’impôt pour les entreprises… Autant de mesures en faveur des privilégiés qui coûtent un « pognon de dingue » alors même que les classes populaires paient la facture sur fond de privatisation plus ou moins rampante des services publics et de faux-semblant en matière de politique écologique.
Mettant en série les faits, arpentant les lieux du pouvoir, brossant le portrait de l’entourage, ce livre fait la chronique édifiante d’une guerre de classe menée depuis le cœur de ce qui s’apparente de plus en plus à une monarchie présidentielle.


La découverte
14€
Essais
Yoga, une histoire-monde. De Bikram aux Beatles, du LSD à la quête de soi : le récit d'une conquêteMarie KOCK

Pour évoquer l’enthousiasme qu’il suscite aujourd’hui, on parle de “boom”, de “phénomène”, de “déferlante”. Deux millions et demi d’individus pratiquent le yoga en France. Trois cents millions dans le monde.
Je fais partie de cette masse en constante expansion. Je suis journaliste et je fais du yoga depuis dix ans. Je l’enseigne depuis deux. À Paris, en Inde ou en Californie, je peux pratiquer un yoga qui me sera toujours familier, mélange de philosophie indienne, de postures parfois spectaculaires et de promesses de sérénité et de vie meilleure inspirées des techniques de développement personnel. Cet assemblage standard est présenté partout comme le yoga traditionnel, comme la survivance d’un art et d’une sagesse millénaires.
Pourtant, le yoga que nous pratiquons aujourd’hui est un yoga moderne, vieux d’une centaine d’années à peine, pensé pour répondre aux besoins de l’Occident et y être exporté. Par qui ? Par des gourous indiens qui y ont vu un moyen de revaloriser un savoir et une pratique qui périclitaient dans leur propre pays mais pouvaient être revêtus des atours de l’authenticité.
Opérations séduction à Hollywood, fascination pour les muscles et la pop culture, batailles théoriques autour du LSD, du nationalisme indien et de la relation à Dieu, guerriers en lutte contre l’oppression coloniale britannique, développement de franchises mondialisées et stars du showbiz converties en hommes-sandwichs, c’est cette histoire fascinante et méconnue de la conquête du monde par le yoga que j’ai voulu raconter ici.


La découverte
21€
Essais
Le vin naturellementJane Anson

Le vin est avant tout un produit de terroir, mais désormais, il s’inscrit aussi dans la liste des acteurs éco-responsables, une dynamique qui nous préoccupe tous aujourd’hui. Depuis quelques années, nous nous inquiétons de la provenance de ce que nous mangeons, mais qu’en est-il de celle de ce que nous buvons ? Découvrez dans ce livre, un panorama des meilleurs vins biologiques, biodynamiques et nature, qu’ils soient français ou étrangers, assortis de combinaisons gourmandes pour déguster au mieux ces nouveaux cépages certifiés sans additifs.
Rencontrez également tous les professionnels qui créent chaque jour avec passion ces breuvages naturellement fructueux pour nos papille

Kim Lightbody (Photographe) // Anaïs de Vita (Traducteur)


EPA Editions
29.90€
Gastronomie, vin
La corne de vache et le microscope. Le vin « nature », entre sciences, croyances et radicalitésChristelle PINEAU

Dans les années 1980, des vignerons en dissidence avec le modèle vitivinicole productiviste et l’utilisation de produits chimiques de synthèse ont transformé leurs pratiques pour devenir des vignerons « nature ». Très implanté en France, ce réseau ne cesse depuis d’engendrer de nouveaux adeptes.
Cette nouvelle paysannerie militante et hétérogène fonde son identité commune sur le respect des sols, du milieu, privilégiant les actions de prévention dans le but de tendre vers une autonomie du végétal et des vins. Chaque étape nécessite un investissement total de ces « vignerons-chercheurs » qui peuvent avoir recours à la biodynamie (compost fait à partir de bouse de vache introduite dans des cornes par exemple) et/ou à la microbiologie (observation des levures indigènes au microscope). Par-delà les frontières des savoirs renvoyés soit dans les catégories du sensible ou de l’ésotérisme, soit de l’intelligible ou de la raison, ils tissent des liens.
Phénomène de société éphémère pour les uns, point de départ vers une redéfinition des façons de faire et de boire du vin pour les autres, les vins « nature » s’invitent dans les débats sur l’écologie et la santé publique. Entre attraction et répulsion, ils provoquent des réactions contrastées, rarement neutres ou pondérées.
Partie dans les vignobles de France où se concentrent majoritairement ces vignerons (Anjou, Ardèche, Beaujolais, Jura, Minervois, etc.), Christelle Pineau a cherché à comprendre les motivations profondes de leurs choix radicaux et exigeants qui les conduisent à élaborer ces vins si singuliers et pluriels.


La découverte
20€
Gastronomie, vin
Le goût des pesticides dans le vinGilles-Éric SÉRALINI Jérôme DOUZELET
Le vin, en tant que produit fermenté, a des vertus dé­toxifiantes insoupçonnées quand il n’est pas traité. Mais la viticulture conventionnelle est parmi les plus gros consommateurs de pesticides au monde. Ces substances nous intoxiquent durablement et, par leur proximité chimique avec les arômes naturels, déforment le goût des vins. C’est ce que nous montrent les auteurs de ce livre, où l’on découvre aussi qu’il est possible d’ap­prendre à reconnaître le goût des pesticides, pour pou­voir ensuite éviter les produits qui en contiennent.
En effet, ils ont proposé à des cuisiniers et à des vignerons une expérience inhabituelle : goûter des pesticides dilués dans de l’eau aux doses où ils ont été identifiés dans des vins. Une palette de nouveaux goûts et de sensations s’ébauche dans le cerveau, qui permet peu à peu de déceler la présence de pesticides. Un “Petit guide” détaille les caractéristiques, au nez et à la bouche, de onze pesticides parmi les plus répandus dans les vins.
Ce livre n’est pas un guide œnologique. Il se conçoit plutôt comme un outil original, de science pour tous, plaidant pour une recherche du bien-vivre et du bien-manger qui passe par l’éradication des substances chimiques nocives.

Actes sud
14.80€
Gastronomie, vin
Le rêve d’HokusaiJean-Paul Andrieux et Marc Bergère

A partir de la célèbre postface des Cent vues du mont Fuji du peintre japonais Hokusai, Jean-Paul Andrieux et Marc Bergère nous livrent leur propre lecture.

Jean-Paul Andrieux, l’écrivain, analyse, fouille, décortique, le texte d’Hokusai. Il essaie de comprendre le sens profond de la démarche artistique du peintre, toute en perpétuel mouvement, toujours en progrès. Saisir à quel moment, à quel âge, « la ligne de l’animal sera animal, la ligne de l’herbe sera herbe ». Plus exactement encore, saisir quand « la ligne de la vie sera vie, que la ligne sera vie, que le point sera vie ». En jouant avec les mots d’Hokusai, Jean-Paul Andrieux rentre au cœur même de l’interrogation du peintre qui, par tâtonnements, cherche la vérité de son art.

Malignement, le peintre Marc Bergère répond à la traduction – ou l’interprétation – d’Andrieux par des motifs autres que ceux connus d’Hokusai, d’autres formes, d’autres lignes et d’autres couleurs. Qui donne la vie à l’autre ? L’écrivain au peintre en lui apportant la matière ou le peintre à l’écrivain en lui offrant ses traits et toute sa palette de couleurs vives ? « Alors, au moment de la mort, tout sera vivant », dit le poète. Tout est vivant à l’instant même de l’écriture et de la peinture semble ici lui rétorquer l’illustrateur.


L’oeil ébloui
13€
Poésie/théâtre/danse
Le corps humain Très précis de conjugaisons ordinaires. Volume 9David Poullard, Guillaume Rannou

A partir de locutions courantes liées à l’anatomie humaine, les auteurs proposent les tables de conjugaison de verbes inédits aussi saugrenus que poétiques : périnaître, anouvoir artificiel, ongle incarner, acner juvénile ou encore infarctaire du myocarde


Le Monte-en-l’air
6€
Poésie/théâtre/danse
À la ligne. Feuillets d'usineJoseph Ponthus
À la ligne est le premier roman de Joseph Ponthus. C’est l’histoire d’un ouvrier intérimaire qui embauche dans les conserveries de poissons et les abattoirs bretons. Jour après jour, il inventorie avec une infinie précision les gestes du travail à la ligne, le bruit, la fatigue, les rêves confisqués dans la répétition de rituels épuisants, la souffrance du corps. Ce qui le sauve, c’est qu’il a eu une autre vie. Il connaît les auteurs latins, il a vibré avec Dumas, il sait les poèmes d’Apollinaire et les chansons de Trenet. C’est sa victoire provisoire contre tout ce qui fait mal, tout ce qui aliène. Et, en allant à la ligne, on trouvera dans les blancs du texte la femme aimée, le bonheur dominical, le chien Pok Pok, l’odeur de la mer.
Par la magie d’une écriture tour à tour distanciée, coléreuse, drôle, fraternelle, la vie ouvrière devient une odyssée où Ulysse combat des carcasses de bœufs et des tonnes de bulots comme autant de cyclopes.

La table ronde
18€
Poésie/théâtre/danse
Tous, sauf moiFrancesca Melandri

2010, Rome. Ilaria, la quarantaine, trouve sur le seuil de sa porte un jeune Éthiopien qui dit être à la recherche de son grand-père, Attilio Profeti. Or c’est le père d’Ilaria. À quatre-vingt-quinze ans, le patriarche de la famille Profeti est un homme à qui la chance a toujours souri : deux mariages, quatre enfants, une réussite sociale éclatante. Troublée par sa rencontre avec ce migrant qui déclare être son neveu, Ilaria commence à creuser dans le passé de son père.
À travers l’enquête d’Ilaria qui découvre un à un les secrets sur la jeunesse de son père, Francesca Melandri met en lumière tout un pan occulté de l’histoire italienne : la conquête et la colonisation de l’Éthiopie par les chemises noires de Mussolini, de 1936 à 1941 – la violence, les massacres, le sort tragique des populations et, parfois, les liens qu’elles tissent avec certains colons italiens, comme le fut Attilio Profeti.
Dans ce roman historique où l’intime se mêle au collectif, Francesca Melandri apporte un éclairage nouveau sur l’Italie actuelle et celle des années Berlusconi, dans ses rapports complexes avec la période fasciste. Naviguant habilement d’une époque à l’autre, l’auteur nous fait partager l’épopée d’une famille sur trois générations et révèle de façon bouleversante les traces laissées par la colonisation dans nos sociétés contemporaines.

Trad. de l’italien par Danièle Valin


Gallimard
24€
Romans étrangers
StoneburnerWilliam Gay

Trad. de l’anglais (États-Unis) par Jean-Paul Gratias

Stoneburner et Thibodeaux sont rentrés du Vietnam fracassés, comme les autres. Le premier, détective privé qui rêve de se la couler douce au bord du fleuve, accepte de retrouver pour le compte de Cap Holder, ex-shérif et vieux débauché cynique, l’argent d’un deal de coke qui a capoté. Et si, pour le même prix, Stoneburner pouvait aussi lui ramener la blonde et sulfureuse Cathy…
Car Thibodeaux a repéré la belle, ainsi que la valise pleine de billets verts déposée dans une voiture, la nuit, près d’une piste d’atterrissage désaffectée.
La cavale de la blonde et du camé à bord d’une Cadillac noire est un morceau de bravoure. Étourdis par tant d’argent, ils ne cherchent même pas à brouiller leur piste, entre Tennessee, Mississippi et Arkansas.
S’y engouffrent, l’un après l’autre, Stoneburner et un baron de la drogue local, fort mécontent d’avoir été roulé.
L’humour féroce et la noirceur poétique de William Gay font mouche.


Gallimard. La Noire
21.50€
Littérature policière
Un silence brutalRon Rash

Dans ce coin des Appalaches, entre rivière et montagnes, que l’œuvre de Ron Rash explore inlassablement depuis Un pied au paradis, un monde s’efface devant un autre : à l’enracinement des anciens à leur terre succède la frénésie de profit des entrepreneurs modernes.
Le shérif Les, à trois semaines de la retraite, et Becky, poétesse obsédée par la protection de la nature, incarnent le premier. Chacun à sa manière va tenter de protéger Gerald, irréductible vieillard, contre les accusations de Tucker, propriétaire d’un relais pour riches citadins curieux de découvrir la pêche en milieu sauvage. Dans leur esprit, Gerald est incapable d’avoir versé du kérosène dans l’eau, provoquant la mort des truites qu’il aime tant. Mais alors, qui est le coupable?
La voix de Becky incarne la poésie infinie de la prose de Ron Rash, dont la colère s’exprime dans la description des ravages de la meth, fléau des régions frappées par le chômage et délaissées par les pouvoirs publics.

Trad. de l’anglais (États-Unis) par Isabelle Reinharez


Gallimard. La Noire
19€
Littérature policière
La vacheBeat Sterchi

Préface de Claro. Traduit de l’allemand par Gilbert Musy

« Dans La Vache, il y a le monde d’Innerwald, ce havre qu’est l’étable, où, ballottées par les saisons, vivent et rêvent les vaches de Knuchel que nous apprenons à connaître, à reconnaître, à caresser du regard. Et puis il y a le monde social, celui des cafés où les poings s’abattent tandis que les chopes s’élèvent, où jalousies et mesquineries se tressent autour de la peur de l’étranger. Enfin, il y a le monde de l’abattoir, auquel est dévolu un chapitre sur deux, situé à sept ans du temps des pâturages. Deux traits saillent au fil des pages, qui reviennent et finissent par se mêler : xénophobie, abattage.

Roman réaliste ? Récit champêtre assorti d’une critique sociale ? Vie d’une vache ? Comment décrire la sanglante odyssée de Blösch et la descente aux abattoirs d’Ambrosio ? S’il y a réalisme dans ces pages irradiées d’une minutie sensible au moindre détail, c’est un réalisme de la chair, de l’incarnation. »

Claro


Zoé
22€
Romans étrangers
DéployerDouna Loup

Elly veut pouvoir aimer plusieurs hommes. Danis, son mari et le père de ses deux filles – leur couple est simple et lumineux, mais menacé par le quotidien. Et l’amant, histoire opaque.

Sept livrets à lire dans un ordre aléatoire, qui racontent la relation à l’autre, le désir, le besoin de possession, la révélation qu’est la sexualité, la mort aussi : ce sont les vies d’Elly mère et amoureuse, femme aux multiples vérités. Le chant lancinant de Douna Loup, sa cadence intérieure sa fraicheur et sa curiosité lui donnent l’audace de s’aventurer au-delà des tabous.


Zoé
19€
Romans français
Chroniques d'un Japon ordinaire. À la découverte de la société japonaiseMuriel JOLIVET

“Un groupe de touristes venus passer une dizaine de jours au Japon m’a dit avoir été enchanté par la gentillesse nationale et la serviabilité des Japonais ; mais beaucoup se posaient la question de savoir si la gentillesse légendaire des Japonais était innée ou si elle était le produit d’une programmation. Derrière cette interrogation se pose la question de savoir ce que pensent vraiment les Japonais. Je suis la première à apprécier tout ce qui rend la vie si plaisante au Japon : le sens du travail bien fait ou des responsabilités, le désir de faire toujours mieux, et la certitude que quiconque fournit les efforts requis peut y arriver. Le sens de la perfection est portée à son paroxysme dans les arts martiaux dont la devise pourrait être, mieux qu’hier, mais moins bien que demain. Je ne parle pas de la sécurité (inégalable), ni des services (le client est roi). La liste est inexhaustible, tant la prise en charge est agréable dans ce “gigantesque utérus où nous baignons”, comme se plaît à le répéter la pédopsychiatre Watanabe Hisako. Il est difficile – voire impossible – de théoriser sur un pays dont la définition semble être, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué. Ma démarche est donc proche de celle de Nicolas Bouvier lorsqu’il écrit Le vide et le plein : sous forme de mosaïques, j’aime observer et fouiller tout ce qui répond à une logique autre.” De fait, ces chroniques immergent le lecteur dans un continent autre, là où logique et culture occidentales sont désorientées.


Elytis
22€
Essais
Tokyo, le guide idéalJérôme Schmidt

Ce guide est unique : il couvre plus de 50 quartiers et Yokohama.
Il vous donne aussi les clés pour vous immerger et comprendre la ville la plus dense et la plus méconnue au monde.
Vous y trouverez des itinéraires, des adresses incontournables et les règles de politesse.
Un compagnon indispensable pour découvrir Tokyo et ses habitants.

Les quartiers : ils se lisent comme une histoire, avec leurs couleurs, leurs habitants, leurs spécificités.
Les adresses : elles sont toutes vérifiées et pour la plupart inédites : courses, cafés, restaurants, bars, espaces verts, culture, loisirs, boutiques.
Selon vos goûts : nous vous proposons des circuits et une sélection d’adresses pour profiter au mieux de Tokyo.
Les cartes : claires, précises, elles sont conçues pour se lire sans l’aide d’un GPS.
Tout savoir sur Tokyo : conseils d’hébergement, restaurants, transports, politesse, vie nocturne… Tout pour réussir votre voyage !
Inclus : un plan détachable du métro et des trains de Tokyo (avec index).


Les arènes
19.90€
Essais
Les Racines de la colèreVincent Jarousseau

Au printemps 2016, Emmanuel Macron, alors ministre de François Hollande, lance son mouvement En Marche !. Le choix de ce nom est lourd de sens. C’est une injonction : il faut bouger pour s’en sortir. Quelques semaines avant l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République, le photographe Vincent Jarousseau s’est installé à Denain, petite ville de 20 000 habitants dans le nord de la France, afin de suivre le quotidien de familles issues de milieux populaires pour qui la mobilité n’est pas toujours une solution. Pendant deux ans, il a donné la parole à des personnes le plus souvent invisibilisées dans les représentations médiatiques, et tenté de montrer les fractures qui menacent notre modèle démocratique. Il nous livre un documentaire en forme de roman-photo, où tout est vrai. Chaque propos a été enregistré et retranscrit à la virgule près. Les Racines de la colère racontent le quotidien d’une France qui n’est
pas « en marche ».


Les arènes
22€
Essais
La Pensée écologiqueTimothy Morton

Traduit de l’anglais par Cécile Wajsbrot

Si l’agent spécial Dale Cooper (Twin Peaks) prenait la plume, voici le livre qu’il pourrait écrire. Car, à l’image du personnage de David Lynch dont le rapport au monde est bouleversé, Timothy Morton propose une philosophie radicale et troublante.

Le réchauffement climatique, phénomène irréversible dû à l’activité humaine, a déclenché la sixième extinction de masse. Le constat est simple : nous manquons d’outils conceptuels pour penser cette ère de l’Anthropocène. Et si nous nous affranchissions du concept de Nature ? Si, enfin, nous pensions grand (global plutôt que local) ? Et que dire du maillage, de l’interconnectivité de tout avec tout ?

Avec intelligence et humour, Timothy Morton nous libère des discours bien-pensants : adieu écologie verte, économie circulaire et développement durable. Tous ces petits pas pour un monde plus « vert » servent trop souvent à soulager les consciences et verdir les programmes électoraux. Il nous faut changer profondément notre manière de penser, notre manière d’être au monde. De Charles Darwin à Emmanuel Levinas, de William Wordsworth à Percy Shelley, Timothy Morton illustre ses bases théoriques d’exemples aussi concrets que l’art contemporain ou le cinéma de science-fiction – à l’image de Blade Runner ou Solaris. Voici un texte radical qui change notre regard sur le monde, à la fois très accessible et totalement nouveau dans le champ de la philosophie contemporaine.


Zulma essais
20€
Essais
Le mystère des animauxKarsten Brensing

L’auteur partage dans ce livre ses connaissances sur les comportements, les attitudes, les fonctionnements méconnus, voire extraordinaires, des animaux, remettant ainsi en question notre point de vue sur le monde animal et la place de l’homme parmi les créatures terrestres. Les animaux ont-ils une culture ? Comment définir ce qui est inné et ce qui est acquis et transmis de génération en génération ? Certains animaux sont doués d’une pensée logique. D’autres encore ont une conscience d’eux-même (l’expérience consistant à placer un miroir face à un animal est assez parlante). Et certains ont un vrai sens de l’humour (on découvre notamment que les rats sont capables de rire !) Un récit captivant qui redessine les frontières entre l’homme et l’animal


Marabout
19.90€
Essais
Atlas du développement durable. Société, économie, environnement : un monde en transitionPaul Arnould, Yvette Veyret

Le développement durable est une notion complexe, qui considère l’environnement dans son sens large : ressources, biodiversité, alimentation, santé, risques naturels et technologiques, gestion des déchets…
Quels sont les nouveaux objectifs – sans cesse précisés – à atteindre et quelles sont les réponses apportées ?

• Le point sur l’état du monde et ses inégalités : population, ressources, santé, biodiversité, risques, migrations…
• La multiplication des réponses globales : grandes conférences internationales, législation, adaptation au changement climatique, tourisme durable, commerce équitable…
• L’inventivité des réponses locales : s’appuyant sur l’exemple français, l’atlas illustre les différentes échelles d’intégration du développement durable dans la gestion de l’environnement.

Avec plus de 100 cartes et documents originaux, l’atlas propose un éclairage sur la mise en œuvre d’un développement « durable » pour la planète.


Autrement
24€
Essais
Eotopia. Une communauté écologique décidée à vivre autrementBenjamin Lesage

Qu’est devenu Benjamin Lesage quatre ans après son voyage autour du monde sans un sou en poche ? Comment a évolué sa conviction que l’argent est à l’origine de bien des maux de la Terre, à commencer par le désastre écologique qui menace ? S’est-elle dissoute, comme tant et tant de rêves, dans les contraintes que la vie nous impose ? Benjamin a-t-il cédé aux petits bonheurs de la consommation et du confort ?
Obstiné et toujours idéaliste, Benjamin n’a rien lâché, ou presque, de ses convictions. Après moult péripéties et déconvenues, accompagné de Yazmin, rencontrée (et épousée) au Mexique, puis de la petite Ada, née en 2015, il est parvenu contre vents et marées à créer le lieu où il pourrait mener la vie dont il rêve, en compagnie d’autres hommes et femmes de bonne volonté. Un lieu innovant, expérimental, végane, écologique et où l’économie du don prévaut : Eotopia.
Cultiver le potager pour se nourrir, réduire au maximum ses achats, cuisiner sur un rocket stove, un poêle écolo fait de matériaux de récup, faire sa lessive grâce à un système de pédalage qui permet de ne pas avoir recours à l’électricité, fabriquer soi-même son dentifrice, son produit vaisselle ou sa lessive, découvrez une vie en communauté mue par la conviction que c’est à plusieurs que l’on peut trouver des solutions pour un monde meilleur.


Arthaud
19.90€
Essais
La fabuleuse histoire de Guirec et Monique. Le carnet de bordGuirec Soudée

Parcourir les mers du monde avec une poule rousse comme membre d’équipage, voici la fabuleuse histoire de Guirec !
En 2013, à seulement 21 ans à bord d’un petit voilier en acier acheté avec ses économies durement gagnées en Australie, ce Breton entame la traversée de l’Atlantique. Première étape d’ une épopée très médiatisée qui ne cesse de faire le buzz sur les réseaux sociaux. Après un hivernage de cent trente jours dans les glaces du Groenland, il devient à 24 ans le plus jeune navigateur à franchir le passage du Nord-Ouest dans l’océan Arctique. Guirec qui a arrêté l’école avant le bac est désormais un marin chevronné qui a traversé le Pacifique du nord au sud, affronté les soixantièmes stridents du mythique cap Horn et frôlé la mort face aux icebergs d’Antarctique ! De galère en victoire, cet aventurier ne se départit jamais de sa bonne humeur et retranscrit dans ce journal de bord tous ses souvenirs, ses joies et ses doutes. Avec sa soif d’aventure inépuisable et assez d’énergie pour déplacer les océans, Guirec et Monique – qui est loin d’être une poule mouillée – forment un duo détonant et attachant.


Arthaud
21.90€
Essais
Pour une révolution dans la mer. De la surpêche à la résilienceDidier GASCUEL Isabelle AUTISSIER - Préfacier

En mer, sans doute plus tôt et plus fort qu’ailleurs, l’homme a percuté les limites de la biosphère. Au cours du xxe siècle, avec la généralisation de la surpêche, nous avons vidé la mer d’une partie de ses poissons et perturbé le fonctionnement des écosystèmes en profondeur. Mais les premières victimes sont les hommes eux-mêmes. La crise écologique, ce sont des ports qui se vident et des communautés humaines laissées à l’abandon.
Cette histoire rarement évoquée nous concerne tous, pêcheurs, consommateurs et citoyens. Elle pose des questions nouvelles : peut-on exploiter une ressource naturelle de manière vraiment durable ? Sommes-nous capables de mettre des bornes à notre propre capacité d’autodestruction ? Que faudrait-il changer radicalement pour enfin assurer un avenir durable à l’exploitation des ressources vivantes de l’Océan ?
À ces questions, Didier Gascuel apporte un nouvel éclairage. Il propose un diagnostic de la surexploitation des mers et des principes nouveaux pour mettre sur pied la “pêchécologie”, qui réconcilierait l’exploitation et la conservation, les hommes et leur territoire, le local et le global.
La pêche maritime est un test de notre capacité à muter vers le durable et la résilience. C’est un morceau, petit mais significatif, de la grande histoire des hommes confrontés à leur propre crise écologique. Une révolution dans la mer est possible, pour qu’avec les poissons, les écosystèmes et la diversité du vivant, l’aventure humaine continue.


Actes sud
25€
Essais
Paroles des peuples racinesSabah RAHMANI Pierre RABHI - Préfacier Marc DOZIER - Photographe

Et si penser le monde de demain puisait ses sources dans les racines de l’humanité ? Non comme un retour nostalgique à des origines lointaines, mais comme une source d’inspiration pour insuffler de nouveaux modèles de société, plus respectueux de la nature et des hommes. Depuis des millénaires, les peuples racines offrent une place prépondérante au vivant, en recherche constante de l’harmonie sociale et écologique.
Les mouvements indigènes fleurissent depuis une vingtaine d’années, mobilisés aux côtés d’associations, de scientifiques, de citoyens, de personnalités et de quelques politiques, pour faire reconnaître leurs droits, leurs cultures, leurs savoirs ancestraux et leur sagesse.
Quel est le rôle de ce combat pour la Terre ? Gardiens de connaissances millénaires en matière d’écologie et de sciences traditionnelles, leur sort est étroitement lié à celui de l’humanité.
À partir de récits inédits recueillis auprès de dix-neuf représentants de peuples racines venus de tous les continents, ce livre réunit leurs voix. Ils sont Papou, Massaï, Maori, Pygmée, Peul, Touareg, Sami, Kanak, Kayapó, Kogi, Mapuche… ils témoignent tous d’une sagesse et d’une volonté d’agir en faveur de la nature et des cultures.


Actes Sud
15€
Essais
Noire, la vie méconnue de Claudette ColvinEmilie Plateau

Prenez une profonde inspiration, soufflez et suivez ma voix. Quittez le lieu qui est le vôtre, quittez le 21e siècle. Vous voici dans les années 1950 au sud des États-Unis, à Montgomery, en Alabama. Désormais, vous êtes Claudette Colvin, une jeune adolescente noire. Ici, noirs et blancs vivent dans la ségrégation. Ici, être noir c’est n’avoir aucun droit. Mais, le 2 mars 1955, Claudette Colvin, qui n’a que 15 ans, refuse de céder sa place à une passagère blanche dans le bus. 9 mois avant Rosa Parks, elle devient la première noire à plaider non coupable et à poursuivre la ville en justice.


Dargaud
18€
BD, romans graphiques
Revue HORS SERIE Kaizen : Oasis, un nouveau mode de vie - Réédition 2019

Dans toute la France, des femmes et des hommes imaginent et construisent depuis des années des lieux de vie différents. Éco-hameaux, éco-quartiers, habitats groupés, etc. Appelons-les oasis. Ils sont, à leur échelle, la maquette d’une société plus écologique et plus citoyenne.

Kaizen et le Mouvement Colibris proposent en 2019 une réédition, revue et augmentée, de ce numéro spécial emblématique qui présente cent oasis, dont cinquante nouveaux lieux. L’objectif est ainsi de donner les clés et l’inspiration aux citoyens et aux élus pour repenser nos territoires, bâtir ensemble des oasis à notre image et créer des espaces de vie en commun.

« Notre conviction est qu’un nouveau projet de société n’est possible que par la synthèse des valeurs et des acquis du monde rural et de la société urbaine. »
Pierre Rabhi

Les 100 lieux sont présentés selon un découpage de la France en 4 (Nord Est / Nord Ouest / Sud Est / Sud Ouest). Chaque chapitre présentera des lieux, sous forme de reportage, interview, récit, et abordera des thématiques spécifiques à ces lieux : gouvernance, succession, financement, relations avec le monde extérieur.


12€
Revues
Revue Kaizen n°43
La philosophie de Kaizen, revue paraissant tous les 2 mois
L’humanité vit des heures décisives : dérèglements climatiques, épuisement des terres arables, disparition en masse des espèces et pollutions généralisées, crises économiques, sociales, financières. Et plus grave encore : abandon de l’être humain. Face à ce constat nous aurions toutes les raisons du monde de désespérer et pourtant, silencieusement, un nouveau monde est en marche : intelligent, sobre, mettant au premier rang de ses priorités l’épanouissement de la Vie sur notre planète. C’est à ce monde que nous choisissons de donner la parole, à ces personnes qui portent les (r)évolutions que nous attendons, courageusement… A ces initiatives pionnières qui, par leur simplicité et leur bon sens, nous offrent de nouveaux horizons, de véritables raisons de croire en l’avenir. Plus que tout, nous croyons qu’il ne peut y avoir de réelle métamorphose de nos sociétés sans un profond changement de ceux qui la constituent : NOUS.

6.50€
Revues
Les ModificationsSayed Kashua

Qu’est-ce qu’un Arabe israélien ? Une contradiction vivante.

En s’expatriant aux États-Unis avec sa femme et leurs enfants, le héros de ce roman pensait résoudre le problème une bonne fois pour toutes. Mais sa nouvelle vie est hantée par ses souvenirs de jeunesse, et le mal du pays ne le quitte plus.

Rappelé d’urgence en Israël au chevet de son père hospitalisé pour un infarctus, il se trouve soudain confronté aux multiples mensonges dont sa vie est tissée. Devenu « nègre », spécialisé dans la rédaction d’autobiographies, il ne cesse en effet de mêler sa propre histoire à celle de ses clients, au point que le réel et l’imaginaire se confondent dans son esprit. Sa jeunesse a-t-elle vraiment été l’âge d’or qu’il décrit ? Comment peut-on demeurer attaché à un pays qu’on a fui volontairement ?

Sayed Kashua explore cette situation riche en paradoxes dans un roman déchirant bien que non dépourvu d’humour. Car l’ironie est parfois le seul remède à la mélancolie.

Traduit de l’hébreu par Jean-Luc Allouche

Sayed Kashua est né le 31 juillet 1975 dans une famille musulmane. En 2014, il a décidé de quitter Israël – « ce pays qui ne reconnaît pas à l’Arabe le droit de vivre » – et de partir vivre avec sa femme et ses trois enfants aux U.S.A.
Écrivain et journaliste, il écrit en hébreu. Ses romans, comme ses chroniques pour le journal Haaretz, manifestent la même ironie dans le traitement des difficultés parfois insurmontables que rencontrent les Arabes d’Israël. Depuis 2006, les éditions de l’Olivier publient l’œuvre romanesque de cet écrivain atypique dans le paysage littéraire israélien. Ont parus Les Arabes dansent aussi (10-18, 2006 ; réédité aux Éditions de l’Olivier dans la collection Replay en 2015), Et il y eut un matin (2006), La Deuxième Personne (2012) et Les Modifications (2019). Sayed Kashua est aussi l’auteur d’une célèbre sitcom (Travail d’Arabe), qui a reçu le prix de la meilleure série télévisée en 2008 au Jerusalem Film Festival.


L’Olivier
22€
Romans étrangers
Revue Lundimatin Papier

Lundimatin est un journal en ligne qui paraît chaque lundi matin. C’est aussi une revue papier qui paraît deux fois par an. Il s’agit dans ces pages de remonter à contre-courant le flux de l’actualité et de se dégager de la cadence des parutions hebdomadaires afin d’en extraire les articles les plus significatifs. Prendre à revers la logique d’empilement, d’écrasement et d’obsolescence quasi-immédiate de l’internet. Composer des archives pour éclaircir le présent.


16€
Revues
Fauchés. Vivre et mourir pauvre Darren McGarvey

« Et dans les bas-fonds de ces quartiers, entre l’alcool et la drogue, des gens tâchaient d’élever des enfants. L’un d’eux était ma mère. »

Grandir dans la pauvreté, c’est grandir sur la défensive. Né dans les quartiers pauvres de Glasgow, Darren McGarvey raconte de l’intérieur ce qu’est la vie dans la misère, comment elle ronge, détruit et étouffe sous une chape de stress permanent. Au cœur des foyers, à l’école, dans la rue, en prison, partout, la pauvreté rend malade, violent, alcoolique, accro, toxico, et il est primordial de le savoir pour comprendre la complexité du fléau. Être pauvre n’est pas le sort des paresseux ou des mauvais gestionnaires, c’est un engrenage dont il est très difficile de sortir. Mais c’est possible.
Unique en son genre, phénomène au Royaume-Uni, ce témoignage est aussi un essai informé et engagé sur la possibilité d’échapper à son destin et de se réapproprier sa liberté. Fort de son histoire personnelle et de son engagement, l’auteur renvoie dos à dos les politiciens de gauche comme de droite, et remet chacun face à sa responsabilité individuelle, sans aucune complaisance.
Apparenté à la fois à Hillbilly Elegy, Pourquoi êtes-vous pauvres? et Une colère noire, ce texte percutant éclaire d’un jour cru la colère des laissés-pour-compte.


Autrement
19.90€
Essais
Récidive. 1938Michaël Foessel

Tombé presque par hasard sur l’année 1938, un philosophe inquiet du présent est allé de surprise en surprise. Au-delà de ce qui est bien connu (les accords de Munich et la supposée «faiblesse des démocraties »), il a découvert des faits, mais aussi une langue, une logique et des obsessions étrangement parallèles à ce que nous vivons aujourd’hui. L’abandon de la politique du Front populaire, une demande insatiable d’autorité, les appels de plus en plus incantatoires à la démocratie contre la montée des nationalismes, une immense fatigue à l’égard du droit et de la justice : l’auteur a trouvé dans ce passé une image de notre présent.
Récidive ne raconte pas l’histoire de l’avant-guerre. Il n’entonne pas non plus le couplet attendu du « retour des années 30 ». Les événements ne se répètent pas, mais il arrive que la manière de les interpréter traverse la différence des temps. En ce sens, les défaites anciennes de la démocratie peuvent nous renseigner sur les nôtres. Récidive est le récit d’un trouble : pourquoi 1938 nous éclaire-t-elle tant sur le présent ?


PUF
15€
Essais
Réflexes primitifs. Considérations psychopolitiques sur les inquiétudes européennesPeter Sloterdijk

L’Europe est inquiète, l’Europe va voter. C’est le moment d’écouter la parole du plus grand philosophe européen actuel, connu pour sa pensée vigoureuse et ses idées iconoclastes. En quatre essais sur les thèmes de l’immigration, du Brexit, de la cohésion sociale et de la nation, il défend la réalité de l’Europe, analyse la montée des populismes et leur vision simpliste du monde, dénonce l’absurdité des ghettos et nous rappelle la nécessité vitale de lutter contre le cynisme. Et si rien n’était possible sans l’autre ?


Payot
16.50€
Essais
Réflexions sur la question antisémiteDelphine Horvilleur

Sartre avait montré dans Réflexions sur la question juive comment le juif est défini en creux par le regard de l’antisémite. Delphine Horvilleur choisit ici de retourner la focale en explorant l’antisémitisme tel qu’il est perçu par les textes sacrés, la tradition rabbinique et les légendes juives.
Dans tout ce corpus dont elle fait l’exégèse, elle analyse la conscience particulière qu’ont les juifs de ce qui habite la psyché antisémite à travers le temps, et de ce dont elle « charge » le juif, l’accusant tour à tour d’empêcher le monde de faire « tout »  ; de confisquer quelque chose au groupe, à la nation ou à l’individu (procès de l’« élection ») ; d’incarner la faille identitaire ; de manquer de virilité et d’incarner le féminin, le manque, le « trou », la béance qui menace l’intégrité de la communauté.
Cette littérature rabbinique que l’auteur décortique ici est d’autant plus pertinente dans notre période de repli identitaire que les motifs récurrents de l’antisémitisme sont revitalisés dans les discours de l’extrême droite et de l’extrême gauche (notamment l’argument de l’« exception juive » et l’obsession du complot juif).
Mais elle offre aussi et surtout des outils de résilience pour échapper à la tentation victimaire : la tradition rabbinique ne se soucie pas tant de venir à bout de la haine des juifs (peine perdue…) que de donner des armes pour s’en prémunir.
Elle apporte ainsi, à qui sait la lire, une voie de sortie à la compétition victimaire qui caractérise nos temps de haine et de rejet.


Grasset
16€
Essais
Dans la tête de Viktor OrbánAmélie POINSSOT
À partir d’une enquête approfondie menée à Budapest et d’entretiens avec des conseillers actuels ou passés de Viktor Orbán, Amélie Poinssot nous fait entrer dans la tête de ce dirigeant d’un petit pays de près de 10 millions d’habitants, membre de l’UE depuis 2004.

Actes Sud
19.50€
Essais
Les compromisMaxime Calligaro Eric Cardere

Bruxelles, été 2016. L’Europe est en plein marasme. Aux crises à répétition vient de s’ajouter le scandale des moteurs diesel truqués. C’est Sandrine Berger, une eurodéputée verte française, qui décroche ce dossier clé. Alors qu’elle était sur le point de proposer une réforme draconienne de la réglementation européenne en la matière, elle est retrouvée morte. Elle a chuté du douzième étage du Parlement pour venir s’écraser devant l’hémicycle. Accident ? Crime passionnel ? Assassinat politique ? Émile, son jeune assistant, cherche des réponses aux côtés de Guy Camaraud, un briscard du journalisme qui se défie de la police belge. Ils finiront par mettre le doigt sur les contradictions qui sont aux fondements de la machine bruxelloise.
Maxime Calligaro et Éric Cardère ont travaillé plusieurs années dans les institutions européennes. Ils se consacrent maintenant à l’écriture pour la radio et la télévision. Les Compromis est leur premier roman.


Rivages
19.80€
Littérature policière
La vie solide. La charpente comme éthique du faireArthur Lochmann

Arthur Lochmann a délaissé ses études de droit et de philosophie pour devenir charpentier. En apprenant le métier, il a découvert des gestes, des techniques et une pensée de la matière qui ont transformé son rapport au monde.
Ce récit d’apprentissage plein d’humilité entremêle souvenirs de chantiers et réflexions sur le corps, le savoir et le travail aujourd’hui. Avec une langue limpide et élégante, l’auteur montre comment la pratique de cet artisanat lui a donné des clés précieuses pour s’orienter dans une époque frénétique.
Parce qu’apporter du soin à son travail, c’est déjà donner du sens à son action ; qu’apprendre et transmettre des savoirs anciens, c’est préserver un bien commun ; et que bien bâtir, c’est s’inscrire dans le temps long : la charpente est une éthique pour notre modernité.


Payot
15.50€
Essais
L'ErreurSusi FOX

Sasha a toujours voulu un bébé.

Sa grossesse se déroule à merveille, jusqu’au jour où elle se retrouve à l’hôpital pour subir une césarienne d’urgence.

À son réveil, elle demande à voir son enfant.

Alors qu’elle s’attend à vivre un moment magique, Sasha plonge dans un cauchemar bien réel.

Le nourrisson qu’on lui amène n’est pas le sien.

La jeune mère n’a aucun doute, même si personne ne la croit.

Ni les infirmières qui évitent ses questions, ni son mari qui essaie de la convaincre, ni sa meilleure amie, appelée au secours.

Pour tous, Sasha souffre d’un stress lié aux circonstances de la naissance.

Mais ce serait oublier combien l’instinct d’une mère est profondément ancré en elle, en dépit des apparences.

Si le bébé devant elle n’est pas le sien, où est passé son enfant ?

Et qui a pu faire cette erreur ?…


Fleuve Noir
19.90€
Littérature policière
Le Cartographe des Indes boréalesOlivier TRUC

Stockholm, 1628. Alors que le magnifique Vasa s’enfonce dans les eaux sombres du Mälaren, Izko est témoin d’une scène étrange : un homme est tué, une femme en fuite met au monde un enfant. Elle fait un geste. Malédiction ou prémonition ?
Comme tous les jeunes Basques, Izko rêvait de chasse à la baleine dans les eaux glacées des confins du monde sur les pas de son père, un harponneur de légende. Mais une force mystérieuse a changé le cours de son destin, le vouant au service de Dieu et du roi : il sera espion de Richelieu.
Après avoir étudié la cartographie à Lisbonne et Stockholm, Izko part explorer les Indes boréales, où les Suédois espèrent trouver des mines d’argent pour financer leurs guerres tandis que des pasteurs fanatiques convertissent les Lapons par la force.
Tenu par un terrible chantage, Izko devra frôler mille morts, endurer cent cachots pour conjurer le sort et trouver sa liberté, aux côtés des Lapons fiers et rebelles et d’une femme qui l’a toujours aimé.
Un extraordinaire roman d’aventures, porté par un héros courageux, dans l’Europe tourmentée des guerres de religion et de l’Inquisition. On embarque sans hésiter pour le Grand Nord du monde.


Métailié
23€
Romans français
Ce que savait la nuitArnaldur INDRIDASON

Les touristes affluent en Islande et les glaciers reculent lentement. Le cadavre d’un homme d’affaires disparu depuis trente ans émerge du glacier de Langjökull. Son associé de l’époque est de nouveau arrêté et Konrad, policier à la retraite, doit reprendre bien malgré lui une enquête qui a toujours pesé sur sa conscience, en partie sabotée par la négligence d’un policier toujours en service.

Au moment où il pensait vivre sa douleur dans la solitude – le meurtre de son père n’a jamais été élucidé et sa femme vient de mourir d’un cancer –, Konrad doit reprendre ses recherches, malgré les embûches et la haine. Seul le témoignage d’une femme qui vient lui raconter l’histoire de son frère tué par un chauffard et le supplie de trouver ce qui s’est passé pourrait l’aider à avancer…

Ce nouvel enquêteur, jumeau littéraire d’Erlendur, permet à Indridason de développer le spectre de son talent. Konrad est né en ville, il a eu une enfance difficile, il vient de perdre l’amour de sa vie, il est en train de renoncer à lui-même. Arnaldur Indridason se place ici dans la lignée de Simenon, avec la construction d’un environnement social et affectif soigné et captivant. Un beau roman noir sensible aux rebondissements surprenants.

« Un roman puissant à la construction habile, parfaitement écrit. » DV

« Décors impeccables, personnages principaux parfaitement décrits, interrogatoires rondement menés ; on en sort avec des étoiles dans les yeux, peut-être même des larmes. » Morgunbladid 


Métailié
21€
Littérature policière
Art et décèsSophie Henaff

Silence, on tue ! C’est sur un plateau de cinéma que la plus sympathique bande de loosers du 36 Quai des Orfèvres fait son come-back, avec toujours à sa tête la célèbre commissaire Anne Capestan, obligée d’interrompre son congé parental pour sauver une ex-collègue. La Capitaine Eva Rosière, qui se consacre désormais à sa carrière de scénariste, est accusée du meurtre d’un réalisateur, retrouvé un couteau entre les deux omoplates, défoncé à la kétamine ! Eva avait, il est vrai, juré de le tuer…

Le Cluedo peut commencer. Sa gamine sous le bras, Anne Capestan est prête.

Après le succès de Poulets grillés (prix des lecteurs du Livre de Poche) et de Rester groupés, Sophie Hénaff poursuit sa série désopilante et savoureuse. On en redemande !


Albin Michel
18.50€
Littérature policière
La cage doréeCamilla LÄCKBERG
Un mari parfait, une fille adorable et un appartement de luxe dans l’un des quartiers les plus chics de Stockholm, Faye semble tout avoir. Mais de sombres souvenirs de son enfance à Fjällbacka la hantent et elle se sent chaque jour un peu plus prisonnière d’une cage dorée. La femme forte et ambitieuse qu’elle était autrefois a tout abandonné pour Jack. Lorsqu’il la trahit, son univers s’effondre. Du jour au lendemain, elle se retrouve sans rien. D’abord complètement anéantie, elle décide de rendre coup pour coup et se met à échafauder une vengeance impitoyable.
Retraçant le destin poignant d’une femme trompée et exploitée qui prend sa vie en main, La Cage dorée est un cocktail palpitant de trahison, de rédemption et de vengeance.

Actes sud - Actes noirs
22.80€
Littérature policière
MaïmaïAki SHIMAZAKI
La mort subite de la séduisante Mitsuko prend tout le monde par surprise, y compris les clients de sa librairie. Alors que des visiteurs se présentent pour rendre un dernier hommage à sa mère, Tarô, son fils sourd et muet, est préoccupé par certains détails de son histoire familiale. Mais qu’importe. Il est charmé par la beauté naturelle d’une jeune femme venue lui offrir ses condoléances. Tous deux éprouvent rapidement des sentiments si vifs qu’ils désirent s’épouser. Ce bonheur semble complet, rien ne pourrait le compromettre.

Actes sud
15€
Romans étrangers
La Route de nuitLaird HUNT
Indiana, 1930. Ottie Lee, petite fille à l’enfance tourmentée, est devenue cette grande rousse plantureuse d’une beauté provocante, coincée entre un patron lubrique aux manières brutales et un mari jadis séduisant qui n’a d’yeux que pour la truie qu’il élève. Un soir d’été, elle embarque avec les deux hommes pour une odyssée à travers la campagne, direction Marvel, où ils entendent grossir les rangs de la foule chaotique qui se presse, pleine de ferveur, pour assister au lynchage de trois jeunes Noirs.
À l’autre bout de la route, dans le camp opposé, Calla Destry, une jeune métisse de seize ans qui aspire désespérément à échapper à la violence et à retrouver l’amant qui lui a promis une vie nouvelle, se dirige également vers Marvel, un vieux pistolet de l’armée dissimulé dans son panier, bien résolue à tenter l’impossible pour arrêter les lyncheurs.
Oppressant huis clos à ciel ouvert, voyage initiatique, La Route de nuit multiplie visions et rêveries pour éclairer deux femmes remarquables, impatientes de fuir les secrets qu’elles ont laissés derrière elles, qui traversent une Amérique déchirée par la peur et la haine. Deux femmes qui convergent l’une vers l’autre sans le savoir.

Actes sud
22€
Romans étrangers
En quête d'une terre à soiGao ERTAÏ
En 1956, Gao Ertai a vingt ans, il enseigne le dessin dans un lycée de Lanzhou, dans l’Ouest de la Chine. C’est à cette époque qu’il compose et publie son essai intitulé Sur le beau, qui ne cadre pas avec l’idéologie officielle et lui vaudra l’an-née suivante d’être étiqueté droitiste. S’ouvre alors une pé-riode de vingt ans au cours de laquelle alterneront les séjours de rééducation, notamment dans le terrible camp de Jiabian-gou, et les périodes de semi-liberté où il exerce son métier de peintre, participant à la restauration des célèbres fresques de Dunhuang. Mais en 1989, sa mauvaise réputation le rat-trape et il est à nouveau détenu, avant de parvenir à quitter la Chine grâce à l’aide de militants hongkongais.
Récit de toute une vie, depuis l’enfance jusqu’à l’exil aux États-Unis, testament intellectuel d’un fin lettré amoureux de l’art et de la poésie, cette autobiographie est aussi un bouleversant témoignage et un hommage rendu à d’autres destins brisés, dont celui de la propre fille de l’auteur. Poé-tique par moments, émouvant à d’autres, d’une constante retenue face aux réalités les plus choquantes, cet ouvrage d’une force exceptionnelle est un véritable condensé de l’histoire et de la culture chinoise contemporaine, autant qu’une ana-lyse remar quablement lucide du mécanisme des mouvements politiques.
Le texte a été traduit d’après la version taïwanaise intégrale et non censurée.

Actes sud
26.80€
Romans étrangers
L’‎Œil soldatLarry Tremblay

Récit poétique bouleversant, L’œil soldat présente l’univers d’un jeune homme halluciné et du pacte qu’il passe avec le Diable. Ce pacte lui permet, par un simple jeu de paupières, de changer de sexe, de couleur et d’époque. Devenu ainsi soldat en un clignement d’œil, il ne peut soudain plus taire l’horreur de la guerre. Pendant qu’il pleut des morts, une pensée adolescente à fleur de peau fait rage. Qu’y a-t-il derrière ce qui est ? Combien de fois encore faut-il trancher les gorges ? Que faut-il cesser d’être pour apaiser le rouge ? Soutenant un rythme implacable, Larry Tremblay témoigne d’une expressivité brute et imagée pour révoquer les fondements de la violence. Il invite à décontaminer les mots, à bien ouvrir l’œil – le gauche ou le droit.


La peuplade
15€
Poésie/théâtre/danse
Quel monde voulons-nous ?Starhawk

À partir de son expérience dans le mouvement altermondialiste, Starhawk, féministe et sorcière, aborde dans cet ouvrage des questions cruciales qui sont toujours celles des mouvements sociaux aujourd’hui. Elle y examine tour à tour la relation à la nature et aux lieux, l’organisation d’une démocratie directe, les problèmes posés pour construire un mouvement plus diversifié, la question de l’appropriation culturelle, l’importance de repenser la non-violence, le lien entre la spiritualité et l’action… Il s’agit, comme le souligne la philosophe belge Isabelle Stengers, de « participer au travail de connexion, non seulement entre celles et ceux qui résistent et luttent aujourd’hui, mais aussi entre le passé et le présent. Car, s’il n’est pas nourri par l’expérience du passé, le présent s’étiole comme une plante que le sol ne nourrit pas. […]
Starhawk nous demande d’accepter de penser avec l’image du Titanic : nous y sommes, en route vers la collision, et s’il doit y avoir une chance d’avenir, c’est nous, maintenant, qui devons entre-accepter nos divergences et agir ensemble ».


Cambourakis
21€
EssaisNos meilleures ventes
CrépusculeJuan Branco

L’avocat et journaliste publie un réquisitoire contre la politique d’Emmanuel Macron, d’abord diffusé sur Internet en marge du mouvement des gilets jaunes. Remanié et chapitré différemment, le texte se présente sous la forme d’une enquête menée auprès d’amis et de proches du président de la République autour des conditions de son accession à l’Elysée.


Au Diable Vauvert
19€
EssaisNos meilleures ventes
L'Art du SushiFranckie Alarcon

Après nous avoir dévoilé les secrets du chocolat, l’auteur propose un panorama gourmand de ce mets d’exception qui a conquis la planète ! Connaissez-vous vraiment les sushis ?
Franckie Alarcon a voyagé au Japon pour rencontrer tous les acteurs œuvrant à la fabrication de cette véritable œuvre d’art culinaire.
Du chef étoilé traditionnel au jeune cuisinier qui bouscule les codes, en passant par tous les artisans et producteurs impliqués, cet album raconte de A à Z le plus emblématique des produits japonais.


DELCOURT
18.95€
BD, romans graphiquesGastronomie, vin
Ma Vie Est une CroniqueDavid Snug

Ne vous abîmez plus les oreilles à écouter les grands artistes de la variété française : David Snug s’en est occupé pour vous – fautes d’orthographe, mauvaise foi et digressions surréalistes comprises. Des recensions hilarantes, pour un panorama aussi exhaustif que subjectif de la chanson française : Michel Sardou, Carla Bruni, Daniel Balavoine, Sylvie Vartan, Serge Gainsbourg… vous saurez enfin ce qu’il convient de penser de tous les artistes de référence de Michel Drucker..


MARWANNY
12.99€
BD, romans graphiquesBeaux-arts / photo / musique / cinéma
Capitaine MuletSophie Guerrive

Le Capitaine Mulet a été hautement honoré . Le Roy de France lui a offert un navire, un équipage, et une mission qui doit le mener aux confins du Monde. Exploration ? Rien n’est moins sur : tout ça pourrait bien n’être qu’un exil déguisé …
Bravant la tempête et les océans, Mulet découvre alors une terre inconnue. Faut-il la revendiquer au nom du Roy, ou s’y installer pour créer son propre royaume ?


2024
25€
BD, romans graphiques
Thoreau et MoiCédric Taling

Nourri de lectures sur les risques écologiques et l’urgence d’une descente énergétique radicale, Cédric, artiste peintre quadragénaire parisien, est traversé par de profondes angoisses existentielles.
Cette sensibilité particulière le met mystérieusement en contact avec l’esprit d’Henry David Thoreau (1817-1862), figure fondatrice de la philosophie décroissante. Celui-ci apparaît régulièrement à Cédric, tel un Jiminy Cricket d’aujourd’hui, empruntant au fil de leurs rencontres diverses formes animales et végétales plus ou moins abouties – une sorte d’incarnation animiste de leur empathie commune pour la nature.


Rue de l’Echiquier
17.90€
BD, romans graphiques
Et nos Lendemains seront RadieuxHervé Bourhis

Jeunes conseillers politiques, Sylvain et Marion sont aussi frère et sœur. Un soir, alors que les éléments extérieurs se déchaînent, ils se retrouvent isolés avec la Présidente de la République au fort de Brégançon. Le moment idéal pour une prise d’otage… Les deux idéalistes décident d’imposer au pays une politique écologiste radicale ! Peut-on sauver la planète le temps d’un orage ?


GALLIMARD BANDE DESSINÉE
18€
BD, romans graphiques
Village globalDavid Lessault, Damien Geffroy

Un village se divise quant à l’accueil de demandeurs d’Asile. Sous l’influence de sa petite-fille, le vieil Aristide est notamment amené à reconsidérer son opinion. Une dose de pédagogie humaniste sur la problématique des migrants.

Une réunion publique pour le moins animée se tient dans la salle des fêtes de la petite ville d’ordinaire tranquille de Mazé. En effet, monsieur le maire vient d’annoncer une décision préfectorale qui consiste à réhabiliter d’anciens logements vétustes dans le but d’accueillir des demandeurs d’asile étrangers. Et notamment au sein de la vieille chapelle reconvertie en appartements… « On n’a pas été consultés ! » « On a déjà les roms ! » « C’est de la provoc’ ! » Les invectives pleuvent chez la plupart, lorsque d’autres comprennent le besoin d’hospitalité et de solidarité. Tarin, l’opposant politique – très à droite – monte sur une chaise pour annoncer la constitution d’une association de résistance à cette occupation étrangère. Parmi les réacs, le vieil Aristide habite pile en face de la chapelle ; il sera donc aux premières loges des travaux et des nouveaux habitants. Ses copains lui promettent un soutien indéfectible. Les travaux de la chapelle commencent effectivement dès le lundi matin, dans le boucan. C’est le moment que choisit Salomé, la petite fille d’Aristide, étudiante, pour venir passer quelques jours de vacances chez son grand-père. Elle pense être au calme pour travailler son dossier d’économie. Elle prend vite la mesure du conflit latent, mais trouve génial que Mazé se mobilise pour aider des demandeurs d’asile. Elle fait la leçon à son grand-père et tentera bientôt de tisser des liens avec ses nouveaux voisins…


Steinkis
20€
BD, romans graphiques
Un Anglais dans mon arbre Olivia Burton , Mahi Grand

Trouver un Anglais dans son arbre généalogique, ce n’est pas follement original. Sauf s’il s’appelle Sir Richard Francis Burton, aventurier, explorateur impétueux du Continent noir, traducteur du Kamasutra, découvreur des sources du Nil. L’intrépide Olivia se lance sur la piste de cet aïeul extravagant. À nous deux, l’Afrique! Découvertes, déconvenues, émerveillements, tribulations jusqu’au vrai lieu de naissance du grand fleuve appelé «Père des eaux». Preuve que «ce qui compte ce n’est pas le but, c’est le chemin».


Denoël Graphic, Denoël
23€
BD, romans graphiques
Cassandra DarkePosy Simmonds

Cassandra Darke, Londonienne pur jus, vieille teigne misanthrope, mauvaise coucheuse en surcharge pondérale, n’est pas sans rappeler le célèbre Scrooge de Dickens. Elle ne pense qu’à elle-même et aux moyens de préserver le confort dont elle jouit dans sa maison de Chelsea à 8 millions de livres. La galerie d’art moderne de son défunt mari a été le théâtre de fraudes qui l’ont mise en délicatesse avec la justice et au ban de son milieu. Mais Cassandra s’accorde le pardon, au prétexte qu’«à côté de tous ces meurtriers récidivistes, on se sentirait presque comme Blanche-Neige». Ses fautes n’impliquent «ni violence, ni arme, ni cadavre». Hélas, dans son sous-sol, une ex-locataire, la jeune et naïve Nicki, a laissé une surprise qui pourrait bien s’accompagner de violence et d’au moins un cadavre…
Affinant encore sa virtuosité unique, entre roman et bande dessinée, Posy Simmonds poursuit la fresque de l’Angleterre moderne entreprise dans ses livres précédents et donne sa vision au scalpel du Londres brutal et fascinant d’aujourd’hui, «entre paillettes et galères». Son cœur, comme toujours, penche pour les chiens perdus, mais le portrait qu’elle trace de Cassandra, cette femme trop riche à l’hiver de sa vie, est vibrant d’empathie. Pur plaisir. Pur Posy.


Denoël Graphic, Denoël
21€
BD, romans graphiques
Histoire dessinée de la France - tome 6, Chevaliers, moines et paysansFlorian Mazel, Vincent Sorel

Avec ses chevaliers, ses troubadours et ses monstres étonnants, la société féodale des Xe-XIIe siècles présente un visage à la fois étrange et familier. Époque chaotique ? Nullement, constatent les auteurs, qui consultent princes et princesses, seigneurs et paysans, moines et abbés pour comprendre ces temps trop mal connus. Ils découvrent alors une société très ordonnée. Tandis que l’Église lance sa plus grande réforme depuis l’Antiquité, les monastères se multiplient comme des petits pains. Pendant que les hommes de guerre se retrouvent sur les champs de bataille, sur la route de Jérusalem et dans leurs douillets châteaux, les paysans triment, harassés de corvées et de taxes en tous genres. Et les femmes ? Ce sont les hommes d’Église, très bien renseignés, qui en parlent le plus…


La revue dessinée / la Découverte
22€
BD, romans graphiques
Antisémitisme et homophobie. Clichés en scène et à l'écranChantal Meyer-Plantureux

Dans la France de la seconde moitié du XIXe siècle, le Juif et l’homosexuel sont les figures réprouvées d’une époque marquée par une crise de l’identité masculine. La défaite contre la Prusse a été vécue comme un drame national, une preuve de l’affaiblissement de la France et de la dégénérescence de la « race ». Les coupables sont vite désignés : l’« invasion juive » et la dépravation des moeurs. Très rapidement et de manière massive, le théâtre puis le cinéma se font l’écho de cet antisémitisme et de cette homophobie. Ils mettent en scène des Juifs et des homosexuels présentés sous des dehors à la fois grotesques et répulsifs, en un jeu de correspondances qui éclaire puissamment les hantises liées à la sexualité, à la peur du mélange et au rejet de l’altérité…


CNRS Editions
25€
Littérature LGBT+
Race d’Ep ! Un siècle d'images de l'homosexualitéGuy Hocquenghem

« Je descendais une rue perdue, dans un quartier périphérique, à la recherche d’une pissotière mal famée. Sous un pont, deux loubards attendaient, adossés à leurs motos. Et quand je suis passé, ils m’ont crié, pas méchamment : « Race D’Ep ! » Comme j’étais ivre, il m’a fallu quelque temps pour comprendre. Les invertis ne parlent pas verlan. Race d’Ep, pour pédéraste. Un instant, j’avais senti flotter l’ombre d’une autre race. Ce cri, je l’avais moins senti comme une insulte que comme l’évidence résumée de mon appartenance à un autre monde, à une autre Histoire. Une histoire pas si vieille : née il y a un siècle, et dont les débuts pourraient encore être contés par des vivants. Naissance d’une nouvelle identité, devenue en cent ans une quasi-nature. Ils apparaissent un peu avant le tournant du XXe siècle, mutants des arts de l’image et des sciences médicales, se découvrant peu à peu à travers leurs représentations comme une espèce particulière. Entre les guerres, dans les convulsions de l’Allemagne pré-concentrationnaire, ils prolifèrent comme du chiendent, construisant leur propre destin jusqu’à former une nouvelle définition de l’être humain, un peuple dispersé. Un peuple sans mémoire, oublieux aussitôt des expériences vécues et des exterminations. Une conscience d’être autre qui n’est pas éternelle, mais n’est pas née non plus dans la Libération américaine des années soixante, qui a eu il y a un demi-siècle son âge d’or, continent perdu effacé par le bain de sang totalitaire. » C’est cette histoire inconnue que ce livre, écrit en 1979, veut rendre visible au travers des images qu’elle a créées. La Race d’Ep.


La Tempête
24€
Littérature LGBT+
Revue 6 Mois - n°17

Thème de ce printemps 2019 – Orient Etrême


26€
Nos meilleures ventesRevues
Revue XXI n°46 - Le meilleur des mondes

A l’intérieur, trois histoires qui se frottent au futur :

Christophe Boltanski enquête sur les profiteurs de guerre qui parient sur les ruines syriennes. Jean-Pierre Perrin fait revivre « 1984 » dans l’île où Orwell s’est retiré du monde. Et Bianca Bosker détricote la disparition des dinosaures, pour mieux comprendre comment nous risquons de nous éteindre.


16€
Nos meilleures ventesRevues
Le Retour à la terre, tome 6Dessin : Manu Larcenet, Scénario : Jean-Yves Ferri

Voilà 10 ans que Manu Larssinet, Mariette et tout le petit monde du « Retour à la terre » n’avaient pas donné signe de vie… Mariette attend un deuxième enfant. Madame Mortemont a appris à utiliser un Samsong ® et envoie des emojis énigmatiques. Manu, lui, part à la recherche de son père sur Internet et décide d’arrêter la bande dessinée. Quant à Philippe, l’éditeur-adjoint, il se lance dans un voyage téméraire en direction des Ravenelles… Un 6e tome qui réserve bien des surprises !


Dargaud
12€
BD, romans graphiques
CEUX QUI CONSTRUISENT DES PONTSDessin et récit d’Alfonso Zapico

En mai 2018, l’organisation armée indépendantiste Basque ETA (pour Euskadi Ta Askatasuna) annonçait sa dissolution. Alfonso Zapico a proposé à deux personnalités politiques et culturelles basques, qui furent dans des camps opposés, de se rencontrer pour parler des sources de l’histoire et pour envisager l’avenir, ensemble… Un livre profondément vivant, publié au printemps 2018 en Espagne et qui a permis d’ouvrir le débat.


Futuropolis
25€
BD, romans graphiques
Un appartement sur UranusPaul B. Preciado

Au XIX siècle, lorsque l’homosexualité est inventée comme crime et maladie mentale en Europe, l’écrivain Karl Heinrich Ulrich est le premier à se déclarer «  uraniste  » et à affirmer les droits de «  ceux qui aiment différemment  ». Après lui, Preciado refuse le protocole médico-légal de changement de sexe et entreprend un projet de transformation de son corps et de sa subjectivité via l’auto-administration de testostérone. Il relate cette traversée, ce devenir «  homme-trans  »,   au fil de chroniques dans Libération entamées comme Beatriz et poursuivies une fois devenu Paul.
Il y développe une philosophie politique dépassant les questions de sexualité et évoque des questions politico-sociales comme le devenir néo-fasciste en Europe, la crise grecque, les luttes zapatistes au Mexique, le conflit en Catalogne.
Car la dualité sexuelle et son l’épistémologie binaire sont le cadre général de nos sociétés «  technopatriarcales et hétérocentrées  ». La masculinité s’y définit par le droit des hommes à donner la mort et la féminité par l’obligation des femmes à donner la vie. L’hétérosexualité est à la fois une politique du désir et un régime de gouvernement imposant un système de violence et de domination. Face à ce régime, la culture queer et trans est celle du l’expérimentation du genre et de la non-naturalisation des positions de pouvoir. Les corps sont équivalents, le pouvoir est redistribué.
En devenant Paul, Preciado, «  dissident du système genre-genre  », met en pratique la révolution sexuelle et politique qu’il appelle de ses vœux. Il propose ainsi une cartographie de technologies du pouvoir aussi bien qu’une guide des nouvelles stratégies de résistance à la norme.


Grasset
21.50€
Littérature LGBT+Nos meilleures ventes
Les chiens pirates – Adieu côtelettes !Clémentine Mélois et Rudy Spiessert

Tremblez ! Fuyez ! Voilà les chiens pirates, la terreur des cinq océans, la pire canaille ayant jamais navigué ! Les plus redoutables pirates des mers du Sud ont faim, très très faim. Par chance passe un navire plein de délices et de biscuits. À l’abordage ! Pillons ! Saccageons ! Oui, mais voilà : les capitaines du navire sont trois petites filles qui n’ont pas du tout l’intention de se laisser déranger en plein goûter…


EDL
13.50€
Jeunesse
Revue TOPO n°16

TOPO est une revue d’actualité en bande dessinée pour les moins de 20 ans.

Sous forme de grands reportages, de chroniques ou de vulgarisation scientifique, en inscrivant les informations dans une continuité historique, TOPO décrypte le monde contemporain.

TOPO a quatre objectifs :

  • Raconter l’actualité en contextualisant systématiquement les informations.
  • Redonner une profondeur historique aux faits culturels et sociétaux.
  • Aider le lecteur à développer un sens critique et citoyen en lui donnant les outils nécessaires pour devenir un acteur du monde.
  • Apprendre à lire les images en général et le dessin en particulier

TOPO, c’est 144 pages et c’est tous les deux mois.


La revue dessinée
12.50€
Revues
Paroles d'ÉvangileBrigitte Fontaine

Les papes font des bulles, Brigitte Fontaine aussi.

« Messieurs-dames, prenez place si vous en trouvez.
Cet ouvrage de dame est consacré à l’intronisation des nouveaux temps modernes, de la nouvelle condition humaine, à la vie entre la naissance et la mort, à l’autre également, aux tics cliniques programmés plouc-chics, à l’éthique, au fantôme des idéologies antiques, au fric et à ses envoûtements, bref toutes ces sortes de choses auxquelles on ne comprend rien. Cet ouvrage est donc consacré à rien.
Il est brodé à la main par une michetonneuse planétaire jamais devenue adulte, par une vulgaire lumpen SDF, une femme de lettres bretonne fière de l’être.
On l’appelle Bridinette mais en vrai elle s’appelle Brigitte et c’est une créature vénale appartenant à la Mafia des trafiquants de Vérité ; mais comme il n’y en a pas, elle n’a pas un rond.
Cet ouvrage n’est pas un manifeste terroriste. »

L’Auteur

Brigitte Fontaine, femme de lettres bretonne. Née juste avant le début de la Deuxième Guerre mondiale, à Morlaix. Femme libre. Chanteuse, comédienne, écrivain, dramaturge et parolière française, dixit le net. Pas net pour autant.


Le Tripode
11€
Poésie/théâtre/danse
Chaplin PersonalYves Debraine, Luc Debraine

De 1952 à sa disparition en 1977, Charlie Chaplin vit avec sa famille au manoir de Ban, à Corsier-sur-Vevey (Suisse). Dès son installation sur les bords du lac Léman, le génie du 7e art choisit comme photographe personnel un jeune homme arrivé de Paris quatre ans plus tôt : Yves Debraine. Leur collaboration perdurera jusque dans les années 1970.

Le photographe est chargé de réaliser les cartes de vœux des Chaplin, mises en scène dans des situations à chaque fois différentes par le grand cinéaste. Mais aussi de documenter les fêtes de famille, les réceptions, la vie de famille, les remises de prix, les visites en Suisse, le maître au travail sur ses derniers films et l’écriture de ses mémoires.

Pour la première fois réunies dans un livre, ces photographies montrent un Chaplin apaisé, toujours créatif, à l’abri du tumulte du monde derrière les hautes frondaisons du manoir de Ban. Discret observateur de l’intimité de Charlie Chaplin, de sa femme Oona et de leurs enfants, Yves Debraine donne la pleine mesure de son talent, alors reconnu par les plus grands magazines internationaux, dont Life aux États-Unis.

Chaplin Personal propose une sélection des archives Chaplin d’Yves Debraine, dont un bon nombre d’images inédites. Il accueille également un texte inédit du photographe, où il témoigne de son expérience à la fois professionnelle et humaine au manoir de Ban. Le livre comporte une introduction et une biographie du reporter-photographe par son fils Luc Debraine, directeur du Musée suisse de l’appareil photographique à Vevey (Suisse).

110 photographies en noir et blanc


Noir sur Blanc
29€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Une femme en contre-jourGaëlle Josse

« Raconter Vivian Maier, c’est raconter la vie d’une invisible, d’une effacée. Une nurse, une bonne d’enfants.

Une photographe de génie qui n’a pas vu la plupart de ses propres photos.

Une Américaine d’origine française, arpenteuse inlassable des rues de New York et de Chicago, nostalgique de ses années d’enfance heureuse dans la verte vallée des Hautes-Alpes où elle a rêvé de s’ancrer et de trouver une famille.

Son œuvre, pleine d’humanité et d’attention envers les démunis, les perdants du rêve américain, a été retrouvée par hasard – une histoire digne des meilleurs romans – dans des cartons oubliés au fond d’un garde-meubles de la banlieue de Chicago.

Vivian Maier venait alors de décéder, à quatre-vingt-trois ans, dans le plus grand anonymat. Elle n’aura pas connu la célébrité, ni l’engouement planétaire qui accompagne aujourd’hui son travail d’artiste.

Une vie de solitude, de pauvreté, de lourds secrets familiaux et d’épreuves ; une personnalité complexe et parfois déroutante, un destin qui s’écrit entre la France et l’Amérique.

L’histoire d’une femme libre, d’une perdante magnifique, qui a choisi de vivre les yeux grands ouverts.

Je vais vous dire cette vie-là, et aussi tout ce qui me relie à elle, dans une troublante correspondance ressentie avec mon travail d’écrivain. »

G.J.


Noir sur Blanc
14€
Nos meilleures ventesRomans français
Ceci est mon sang, Petite histoire des règles, de celles qui les ont et de ceux qui les fontÉlise THIÉBAUT

Avoir ses « ourses », ses « ragnagnas », ses « coquelicots » ou « l’Armée rouge dans sa culotte »… : quelle que soit la façon dont on l’appelle, ce phénomène naturel qui consiste, pour les femmes, à perdre un peu de sang tous les mois (sans en mourir !) reste un tabou dans toutes les sociétés.
Pour en finir avec cette injustice, Élise Thiébaut nous propose d’explorer les dessous des règles : elle nous fait découvrir les secrets de l’ovocyte kamikaze, l’histoire étonnante des protections périodiques, les mythes et superstitions véhiculés notamment par les religions… Et bien d’autres choses encore sur ce fluide qui, selon les dernières avancées de la science, pourrait bien nous sauver la vie.
Alors, l’heure est-elle venue de changer les règles ? La révolution menstruelle, en tout cas, est en marche. Et ce sera la première au monde à être à la fois sanglante et pacifique.


La découverte
10€
Essais
L'orgue du SonnenbergDaniel MORVAN

« Je me souviens encore des baskets bleues et des jambes nues de Vivia Perpétua, qui s’appuya sur mon épaule pour se hisser à l’intérieur du buffet d’orgue. Recroquevillés et imbriqués à ne former qu’un seul corps, faces, joues, épaules et fessiers compactés en une seule chair, doigts clenchés dans les tendons et les nerfs, nous avions le nez sur cette minuterie. »

Une montagne, le Sonnenberg, une abbaye-pensionnat, des collégiens ardents, des adultes fébriles, écrivent le dernier acte d’un monde en train de s’effacer. Il y faut le souffle mystérieux d’Ashley, un orgue rare refusant de se taire, pour que les esprits s’ouvrent, que les corps se libèrent et que le nouveau monde s’épanouisse.

Daniel Morvan saisit l’étrange dans le réel, pénètre les cœurs et nous emporte dans une fable explosive dont le lecteur devient l’initié.


Editions Diabase
16€
Romans français
Grand carnet de notes Les demoiselles de Rochefort / Lola / Les parapluies de Cherbourg ou Peau d'âne
Ciné-tamaris
Sélection papeterie & objets
Petit carnet de notes Peau d'âne
Ciné-tamaris
Sélection papeterie & objets
Le dernier atlasBlanchard . de Bonneval (Gwen) . Tanquerelle . Vehlmann

Ismaël Tayeb est lieutenant dans un gang criminel. Son grand patron lui donne un ordre qu’il ne peut refuser : trouver une pile nucléaire… Pour cela il va devoir remettre en marche et voler le dernier Atlas, un de ces immenses robots français qui géraient des constructions titanesques jusqu’au milieu des années 70, mais qui, suite à un grave incident à Batna durant la guerre d’Algérie, ont tous été démantelés… à l’exception du George Sand. Au même moment, Françoise Halfort, ex- reporter de guerre, se retrouve confrontée dans le parc de Tassili à un phénomène écologique et sismique sans précédent qui va bouleverser l’équilibre du monde… Un récit-fleuve, intensément feuilletonnant, à lire d’urgence !


Dupuis
24.95€
BD, romans graphiquesNos meilleures ventes
Nous qui sommes jeunesPreti Taneja

Jivan Singh, fils du bras droit d’un milliardaire indien, revient à New Delhi après quinze ans d’absence. Au cœur de la luxuriante propriété privée des Devraj, il retrouve ceux avec qui il jouait enfant : Gargi et Radha, les filles aînées du puissant magnat, ainsi que son demi-frère homosexuel, Jeet, devenu trafiquant d’œuvres d’art pour la Compagnie. Mais alors que la plus jeune des trois sœurs Devraj, Sita, manque à l’appel, leur père commence à perdre tout sens des réalités et décide de confier à cette jeune idéaliste les clés de son empire financier. Une terrible lutte de pouvoir entre lui, ses filles et les prétendants à sa fortune s’ensuit aussitôt.

Des palaces cinq étoiles du Cachemire à l’infernal bidonville de Dhimbala, cette transposition du Roi Lear dans l’Inde contemporaine est une fresque bouleversante sur la chute d’une dynastie, où frivolités, meurtres et trahisons illustrent l’inéluctable tragédie de la décadence.


Les éditions de l’Observatoire
Romans étrangers
MaritimaSigolène Vinson

Les flammes des torchères de l’industrie pétrochimique brûlent dans les ciels immenses aux couleurs des peintres, les ocres de la Sainte-Victoire se distinguent au lointain.
De la fenêtre de son immeuble surplombant l’étang de Berre, Jessica passe ses journées à guetter les poissons, prête à alerter son grand-père Joseph et son vieil acolyte Émile qui tendent leurs filets de pêcheurs d’une rive à l’autre du chenal pour y prendre les bancs de muges.
La jeune femme pourrait pourtant faire autre chose de ses journées, s’intéresser à Ahmed, son compagnon ingénieur dans les usines voisines, ou à Antoine et Dylan, les singuliers petits-fils d’Émile ; elle pourrait essayer d’aimer Sébastien, son fils de 5 ans, qui parle à peine et détourne rarement son attention de l’écran de son téléphone.
Les habitants de ce territoire mêlé d’odeurs d’industrie, de mer et d’étang semblent ne vouloir être nulle part ailleurs. Jessica rêve-t-elle d’un autre destin, par-delà l’horizon bouché par les usines, là où s’étend le large ?
Une année, tout bascule. Tragédie ou accident, rien ne sera plus comme avant.


Les éditions de l’Observatoire
20€
Romans français
Au-delà de la pénétrationMartin Page

“Pourquoi écrire un livre sur la pénétration ?
Parce que le sujet est là, si présent qu’il en est invisible. Surtout je voulais faire en sorte que l’on entende des choses trop souvent tues, qu’on parle, qu’on pense, qu’on considère la sexualité comme un élément de l’invention humaine, de sa culture, de ses arts, de sa politique. Je voulais qu’on entende les difficultés, les douleurs, la peur d’être anormal·e, et qu’on dise qu’on se fout de la normalité si elle signifie le mépris et le jugement pour ce qui est différent.”

“En cela la pénétration vaginale est une pratique symptomatique du génie humain : ça marche mal, ce n’est pas la meilleure manière d’avoir du plaisir, et pourtant c’est la norme.”

“La catégorie sociale qui connaît le moins bien la sexualité, qui en a la vision la plus caricaturale, est celle qui domine toutes les autres.”

Le livre est composé de trois parties : Au-delà de la pénétration, Introduction à Propos sur la pénétration et Propos sur la pénétration. Cette dernière partie est composée de témoignages (anonymes, sauf trois personnes qui ont témoignées sous leur propre nom, des femmes, des écrivaines, Eloïse Lièvre, Emmanuelle Pagano et Jessica Gallais).


Monstrograph
12€
Essais
Défense du secretAnne Dufourmantelle

Tout doit-il être montré, dit, vu ? Face à la tyrannie de la transparence, l’auteur d’«Éloge du risque» et de «Puissance de la douceur» propose une apologie du secret comme dernier rempart de l’intimité, un lieu de renaissance toujours possible : celui de l’intériorité du sujet, son for intérieur.


Rivages
8.50€
Essais
Blind dateAnne Dufourmantelle

Blind date…

se dit d’un rendez-vous à l’aveugle entre deux êtres susceptibles de s’aimer, organisé par un autre qui les connaît tous deux et ne sera pas là.

La philosophie…

commence avec l’étonnement (Aristote), se déclare science de l’être, s’espère soin de l’âme, s’étymologise amour de la sagesse, se voudrait éducation spirituelle, se rectifie en logique des propositions, s’attarde dans les manuels scolaires, s’écrit dans toutes les langues mais ne penserait qu’en une seule, s’éteint doucement.

Le sexe…

finit quand il faut s’expliquer, ne se commente qu’en disparaissant, bouleverse toute scénographie qui voudrait en isoler les effets, est là partout, tout le temps, manque partout, tout le temps.

Le rendez-vous fut pris, dit-on, il y a trois mille ans. Officiellement du moins. Fut sans cesse reporté depuis.


Rivages
8.50€
Essais
WillnotJames Sallis

A Willnot dans l’Arizona, des corps ont été découverts dans une ancienne carrière. Qui les a enterrés là? Des meurtres ont-ils été commis? Le shérif Hobbes fait part de sa perplexité à Lamar, médecin à la clinique locale, qui voit défiler toutes sortes de gens dans son cabinet. Un jour, il a la visite surprise de Bobby Lowndes, un soldat originaire de la ville, qui semblait avoir disparu de la surface de la terre. La réapparition de Bobby est-elle liée à ces cadavres? Une agente du FBI nommée Theodora arrive et repart, sans dévoiler grand-chose. De toute évidence, des mystères planent sur Willnot mais il n’est pas sûr qu’ils soient tous éclaircis. Car la vie ne se laisse pas si facilement appréhender et garde aussi sa part d’ombre.
James Sallis, Grand Prix de Littérature policière, auteur du best-seller Drive, poète et écrivain reconnu aux Etats-Unis, spécialiste du jazz des origines et musicien lui-même, continue d’explorer les énigmes de l’existence à travers des personnages subtils et ambigus dont on suit les trajectoires avec fascination, emportés par une prose musicale et envoûtante.


Rivages
19€
Littérature policière
Les amisAja Gabel

Ils sont inséparables. Amis, amants parfois, rivaux, liés par leur passion commune pour la musique. Comme Meg Wolitzer dans Les Intéressants, Aja Gabel tisse un portrait de groupe attachant, suivant ce quartet durant une quinzaine d’années, de New York à Los Angeles en passant par le Canada. D’un genre presque canonique – le roman d’amis – Aja Gabel fait un livre épatant de finesse, qui dissèque les mouvements contradictoires d’une vie avec humour et justesse.


Rivages
22.80€
Romans étrangers
Les confidencesMarie Nimier

Dans un appartement vide, meublé de deux chaises, une table et un immense philodendron, Marie recueille, les yeux bandés, des confidences.
Les candidats se sont inscrits anonymement. Ils prennent place sur la chaise libre et racontent ce qu’ils ont choisi de partager, souvent pour la première fois.
Remords, regrets, culpabilité, mais aussi désirs, rêves, fantasmes se dévoilent ; les confidences se succèdent, toujours plus troublantes.


Gallimard
18€
Romans français
AnimalSandrine Collette

Dans l’obscurité dense de la forêt népalaise, alors qu’elle cherche de quoi se nourrir avant que les bêtes sauvages ne prennent possession de la nuit, Mara découvre un petit garçon de trois ou quatre ans attaché à un arbre. La jeune femme a entendu parler de ces enfants abandonnés dont personne ne veut. Il y en a trop. Ils traînent dans les villages, chapardent ici et là, exaspèrent les habitants. Elle sait qu’elle ne devrait pas s’en mêler, la vie est déjà assez dure comme ça, pour survivre ici il faut se faire discret. Pourtant, elle détache le garçon et l’emmène. Le lendemain, à la même place, une petite fille se débat furieusement dans ses liens. Mara la délivre elle aussi, mais cette fois elle fuit avec les deux enfants, vers la grande ville où ils pourront se cacher, se noyer dans la foule immense des bidonvilles.

Vingt ans après, dans une autre forêt, au milieu des volcans du Kamtchatka, débarque un groupe de six chasseurs. Parmi eux, Lior, une Française. Comment une jeune femme aussi belle, aussi brillante, peut-elle être aussi exaltée par la chasse, voilà un mystère que son mari, qui l’adore, n’a jamais résolu. Quand elle chasse, le regard sauvage de Lior tourne à l’étrange, animé par une sorte de sauvagerie, son pas devient souple, sa voix vibrante. Dans ces grandes traques, elle semble partie prenante de la nature, douée d’un flair affûté, dangereuse. Elle a quelque chose d’animal.

Cette fois, guidés par un vieil homme à la parole rare, Lior et les autres sont lancés sur les traces d’un ours. Un ours qui les a repérés, bien sûr, depuis leurs premiers pas sur le versant de la montagne. Et qui va entraîner Lior bien au-delà de ses limites, la forçant à affronter enfin la vérité sur elle-même.


Denoël
19.90€
Littérature policière
Les gratitudesDelphine de Vigan

«  Je suis orthophoniste. Je travaille avec les mots et avec le silence. Les non-dits. Je travaille avec la honte, le secret, les regrets. Je travaille avec l’absence, les souvenirs disparus, et ceux qui ressurgissent, au détour d’un prénom, d’une image, d’un mot. Je travaille avec les douleurs d’hier et celles d’aujourd’hui. Les confidences.
Et la peur de mourir.
Cela fait partie de mon métier.
Mais ce qui continue de m’étonner, ce qui me sidère même, ce qui encore aujourd’hui, après plus de dix ans de pratique, me coupe parfois littéralement le souffle, c’est la pérennité des douleurs d’enfance. Une empreinte ardente, incandescente, malgré les années. Qui ne s’efface pas.  »

Michka est en train de perdre peu à peu l’usage de la parole. Autour d’elles, deux personnes se retrouvent  : Marie, une jeune femme dont elle est très proche, et Jérôme, l’orthophoniste chargé  de la suivre.


JC Lattès
17€
Nos meilleures ventesRomans français
Terminus BerlinEdgar Hilsenrath

Écrivain de la Shoah et de l’exil, Edgar Hilsenrath livre avec Terminus Berlin son roman le plus poignant, celui du retour désenchanté en Allemagne. Son héros retrouve, comme lui, le pays natal près de trente ans après avoir quitté l’Europe et ses fantômes. Le temps est venu de faire le bilan d’une vie tourmentée.

Fidèle à son humour, Hilsenrath raconte avec un sens aigu de la dérision le destin de son alter ego littéraire. Lesche, traumatisé par son expérience du ghetto, peine à trouver sa place dans un Berlin marqué par le consumérisme et la chute du Mur. Les rencontres improbables et la résurgence glauque du fascisme forment la trame de ce roman publié en Allemagne en 2006.

Lapidaire et ironique, ce texte émeut par la figure de clown triste que l’auteur y révèle. Après l’avoir écrit, Edgar Hilsenrath décida que son œuvre était close. Il n’a plus rien publié depuis.

« Quand on écrit quelque chose pour se débarrasser l’âme, on en est définitivement libéré. L’écriture est une libération pour moi. » (Edgar Hilsenrath)


Le Tripode
19€
Romans étrangers
Né d'aucune femmeFranck BOUYSSE

 » Mon père, on va bientôt vous demander de bénir le corps d’une femme à l’asile.
— Et alors, qu’y-a-t-il d’extraordinaire à cela ? demandai-je.
— Sous sa robe, c’est là que je les ai cachés.
— De quoi parlez-vous ?
— Les cahiers… Ceux de Rose. »
Ainsi sortent de l’ombre les cahiers de Rose, ceux dans lesquels elle a raconté son histoire, cherchant à briser le secret dont on voulait couvrir son destin. Franck Bouysse, lauréat de plus de dix prix littéraires, nous offre avec Né d’aucune femme la plus vibrante de ses oeuvres. Ce roman sensible et poignant confirme son immense talent à conter les failles et les grandeurs de l’âme humaine.


La Manufacture des livres
20.90€
Littérature policièreNos meilleures ventes
Antonia. Journal 1965-1966Gabriella Zalapì

Antonia est mariée sans amour à un bourgeois de Palerme, elle étouffe. À la mort de sa grand-mère, elle reçoit des boîtes de documents, lettres et photographies, traces d’un passé au cosmopolitisme vertigineux. Deux ans durant, elle reconstruit le puzzle familial, d’un côté un grand-père juif qui a dû quitter Vienne, de l’autre une dynastie anglaise en Sicile. Dans son journal, Antonia rend compte de son enquête, mais aussi de son quotidien, ses journées-lignes. En retraçant les liens qui l’unissent à sa famille et en remontant dans ses souvenirs d’enfance, Antonia trouvera la force nécessaire pour réagir.

Roman sans appel d’une émancipation féminine dans les années 1960, Antonia est rythmé de photographies qui amplifient la puissante capacité d’évocation du texte.


Zoé
12.50€
Romans étrangers
Grâce à Dieu (Trois actes et un épilogue)François Ozon

Ce texte est la version théâtrale du scénario du film Grâce à Dieu, écrit et réalisé par François Ozon. C’est une fiction, fondée sur des faits réels.

Alexandre vit à Lyon avec sa femme et ses enfants. Un jour, il découvre par hasard que le prêtre qui a abusé de lui aux scouts officie toujours auprès d’enfants. Il se lance alors dans un combat, rejoint par François et Emmanuel, également victimes du prêtre, pour « libérer leur parole » sur ce qu’ils ont subi. Mais les répercussions et conséquences ne laisseront personne indemne.


Les Solitaires intempestifs
15€
Poésie/théâtre/danse
La nuit se lève Elisabeth Quin

“La vue va de soi, jusqu’au jour où quelque chose se détraque dans ce petit cosmos conjonctif et moléculaire de sept grammes, objet parfait et miraculeux, nécessitant si peu d’entretien qu’on ne pense jamais à lui…”
Elisabeth Quin découvre que son œil est malade et qu’un glaucome altère, pollue, opacifie tout ce qu’elle regarde. Elle risque de perdre la vue. Alors commence le combat contre l’angoisse et la maladie, nuits froissées, peur de l’aube, fragilité de cet œil soudain osculté, trempé de collyres, dilaté, examiné, observateur observé…
Elisabeth Quin raconte, avec une sincérité magnifique, cette traversée dont nul ne voudrait – maladie, destin ou don, comment savoir, qui change son quotidien en secret, et le secret en vie quotidienne. Nous l’accompagnons chez les médecins – et c’est Molière, de drôlerie, d’incertitudes, de sciences fausses ou vraies, avec de rares grands humains. Nous la suivons chez les marabouts, qui veulent la protéger de notre regard. Nous découvrons ses lectures, de Lusseyran à Hervé Guibert et Jim Harrison. Et comme elle, nous travaillons nos sens : fermer les yeux sous la douche ; marcher dans la forêt, la main dans celle de son compagnon ; écouter les oiseaux ; penser aux paysages ; écouter la nuit ; s’imaginer sans miroir, vue et malvoyante, prisonnière mais au-delà…
La nuit se lève est ce récit, d’une beauté sublime, drôle à chaque page, terrifiant parfois, métaphysique malgré lui, sensuel, vivace – et contre toute attente, une marche vers la sagesse.


Grasset
15€
Romans français
Harry Potter - édition collectorJ.K.Rowling

Nom : Potter
Prénom : Harry
Âge : 11 ans au début de ses aventures, 17 dans le septième et dernier tome.
Adresse : orphelin, il vit chez son oncle et sa tante, 4, Privet Drive, quand il n’est pas au collège Poudlard
Signes particuliers : cicatrice au front en forme d’éclair, porte des lunettes, dispositions étonnantes pour la magie et le Quidditch
Meilleurs amis : Ron Weasley et Hermione Granger
Ennemis jurés : Lord Voldemort et Drago Malefoy
Animal domestique : Hedwige sa chouette postale

Harry Potter est un jeune orphelin qui, à la mort mystérieuse de ses parents, a été confié à son oncle et sa tante. Contraints de s’occuper de lui, ils ont installé Harry dans un placard et le traitent de manière épouvantable. Harry ignore jusqu’à l’âge de onze ans qu’il est un sorcier. Sa vie bascule quand il apprend sa véritable identité. Il fait alors son entrée à Poudlard, l’école dirigée par Albus Dumbledore, où il se lie d’amitié avec Ron et Hermione. Il découvre avec joie ses pouvoirs et son don exceptionnel pour le Quidditch. Mais quelque chose le relie au côté obscur de la magie…
L’ombre menaçante de Voldemort, sorcier puissant et maléfique, plane sur lui et sur ses proches.


Gallimard Jeunesse
19.50€
Jeunesse
Charlie se change en pouletSam COPELAND, Sarah HORNE

Charlie a beau essayer de voir les choses du bon côté, il a 4 raisons d’être anxieux :
– son grand frère (qui est à l’hôpital),
– ses parents (eux aussi très angoissés),
– la brute de l’école qui adore s’en prendre à lui,
– le fait qu’il ait commencé à se transformer en animal !
Même si tous les enfants rêvent de posséder un superpouvoir, Charlie n’a aucune envie de se métamorphoser en poulet pendant le spectacle de fi n d’année.
Avec l’aide de ses trois meilleurs amis, il va devoir trouver un moyen de contrôler ce pouvoir complètement dingue !
Charlie se change en poulet fera se tordre de rire petits et grands, dans la plus pure tradition de Roald Dahl et de David Walliams !


Robert Laffont
14€
Jeunesse
Tu seras un homme -féministe - mon fils !Aurélia Blanc

Le premier livre d’éducation non-sexiste à l’usage des garçons ! Depuis des décennies, on ne cesse de réfléchir sur le sens de la féminité, sur l’éducation de nos filles, que l’on veut voir fières et émancipées; on lutte à l’école, dans la rue, dans les familles, pour leur donner les mêmes chances qu’aux garçons. Mais on continue d’élever nos fils dans le même moule qu’avant, comme si on pouvait déconstruire le sexisme sans s’interroger sur la masculinité ! Grâce à des analyses d’experts, des témoignages et des informations pratiques, Aurélia Blanc décortique les stéréotypes et rassemble tous les outils pour aider les parents à élever leur garçon dans une société qui promeut l’égalité ! Toutes les astuces pour : Se déconditionner soi-même du « sexisme bienveillant » véhiculé par l’entourage et notre propre éducation En finir avec les injonctions : Un homme ça ne pleure pas, ça ne fait pas de sentiment, ça collectionne les conquêtes, ça fait passer son travail avant ses enfants.. L’armer face aux pressions sociétales : « c’est un truc de fille »… Lui apprendre le respect de soi et des autres : la question du consentement


Marabout
15.90€
JeunesseNos meilleures ventes
Miss CramponClaire Castillon

Souvent, Suzine se chut. Les cheveux plaqués sur les oreilles, elle se coupe du monde pour ne pas affronter les autres et pour cacher sa différence. Un jour, ses meilleures amies se disputent et lui demandent de choisir un camp. Suzine se chut, ses amies l’abandonnent. Elle va alors devoir faire preuve de courage pour retrouver confiance en elle.
Pendant ce temps, le concours de Miss France du club de foot se prépare…

De 10 à 13 ans


Flammarion Jeunesse
12€
Jeunesse
Plic ploc banquiseClaire Garralon

Plic, ploc. Plic, ploc.

Un petit manchot et un ourson polaire doivent se rendre à l’évidence : la banquise fond ! Les voilà partis prévenir les lièvres polaires, les otaries, les morses, le béluga et la baleine. Mais si tous en ont conscience, aucun d’eux n’a de solution… Quelqu’un doit quand même bien savoir que faire !

Dans ce nouvel album, Claire Garralon fait découvrir aux plus jeunes la faune polaire et les sensibilise à la préservation de cet écosystème en danger.


MeMo
14€
Jeunesse
L'arrêt du coeur ou comment Simon découvrit l’amour dans une cuisineAgnès Debacker Anaïs Brunet

Depuis que Simone n’est plus là, Simon vient chaque jour dans la minuscule loge de Françoise, la concierge de son immeuble, pour boire un petit jus et, surtout, pour entendre l’histoire de Simone. Trois coups de sonnette, le murmure de la radio dans la cuisine, la tête de Simone dans son café au lait. Le cri de Françoise. Simone est morte d’un arrêt du cœur, et Simon, lui, a beaucoup de mal depuis avec son cœur en peine.

Simon et Simone, c’était les deux faces d’une amitié folle, les gâteaux immangeables au gingembre, la bougie qui pète, les sauts endiablés sur les canapés et les danses à deux sur Hector la Pizza. Et aussi, leur objet magique : leur théière à vœux, remplie à ras bord de petits papiers.

Alors, soudain, Simon se dit que cette théière peut faire beaucoup pour son âme triste. Il doit la récupérer chez Simone. Il doit lire tous les secrets écrits. Simon ne sait pas encore qu’une cuisine encombrée peut renfermer un grand et beau mystère.


MeM
11€
Jeunesse
À nous la liberté !Alexandre Jollien, Christophe André, Matthieu Ricard

Trois ans après l’immense succès de TROIS AMIS EN QUÊTE DE SAGESSE, voici un nouveau livre inspiré, inspirant et utile sur l’un des grands chantiers de notre existence : LA LIBERTÉ INTÉRIEURE.

Comment progresser vers la liberté intérieure, celle qui nous permet d’aborder sereinement les hauts et les bas de l’existence et de nous affranchir des causes de la souffrance ?

Dès l’enfance, nous sommes entravés par les peurs, les préjugés et mille et un conditionnements qui nous empêchent d’être heureux.

Se lancer dans l’aventure de la liberté intérieure, c’est défaire un à un tous ces barreaux, ceux que nous avons forgés nous-mêmes et ceux que la société de la performance, de la consommation et de la compétition nous impose.

Ce livre, écrit à trois voix par un psychiatre, un philosophe et un moine, nous invite à un itinéraire joyeux pour nous extraire de nos prisons et nous rapprocher des autres.


Iconoclaste
22.90€
Essais
L’évidence de l’InvisibleJean-Yves Leloup

L’anamnèse, qu’on traduit généralement par souvenir ou par remémoration, est une pratique qu’on retrouve dans différents domaines. En médecine, il s’agit de retracer l’histoire d’une maladie. En psychologie ou en psychanalyse, c’est l’histoire même du sujet, des traumatismes, des symptômes et de leur résolution aléatoire inaccomplie. Dans la liturgie chrétienne, il s’agit du moment ou l’on fait mémoire de la passion, de la mort et de la résurrection du Christ, et de sa présence réelle et vivante.”
Dans ce texte, Jean-Yves Leloup nous invite a comprendre comment l’anamnèse peut s’avérer une voie thérapeutique. Il ne s’agit pas de se remémorer seulement les chocs émotionnels ou les troubles de notre petite enfance ou de notre vie d’adulte, mais plutôt les moments numineux ou nous avons
été touchés par une autre dimension, une autre conscience, un tout autre Amour.


Actes Sud
10€
Essais
Voyages spirituels. 25 lieux d'inspirationSarah Baxter

Des incroyables statues de l’île de Pâques à l’historique chemin de Compostelle, découvrez vingt-cinq lieux empreints de spiritualité dans le monde. Un baume pour l’âme et un épanouissement pour l’esprit.

Certains lieux ont la capacité de toucher l’âme. Ils ont ce pouvoir de s’insinuer davantage ; de s’infiltrer à travers la peau pour plonger intimement au plus profond de soi ; de nous contraindre à nous poser de nouvelles questions sur l’existence.

Ces endroits pourraient ne pas être plus beaux, plus frappants, plus insolites ou plus grandioses que d’autres – mais la plupart du temps, ils le sont. D’une certaine manière, ils ont beaucoup plus de densité. C’est parce qu’ils sont sacrés qu’ils sont empreints d’une telle intensité spirituelle accumulée au cours des siècles – peut-être même des millénaires – par le recueillement de nos prédécesseurs. Ce sont des lieux chargés de prières et d’espérance.

L’objectif de ce livre est de vous faire voyager dans quelques-uns de ces lieux magiques, mystérieux et mystiques. Illustré par de splendides dessins, il évoque la quintessence de vingt-cinq sites sacrés disséminés sur toute la planète, et ravive quelques-unes des légendes qui leur sont associées.


Glénat
19.95€
Essais
Au fil de mes pensées... Réflexions, prières et méditations pour une vie remplie de sensMaria Shriver

Ce livre n’a qu’un but : vous amener à réfléchir à ce qu’est pour vous une vie significative. Pour vous uniquement, car il n’y a qu’un seul vous, et que vous n’avez qu’une seule vie. Alors il n’en tient qu’à vous de la rendre merveilleuse et pleine de sens.

Femme influente conciliant plusieurs rôles, Maria Shriver sait fort bien à quel point la vie de tous les jours peut être surprenante, imprévisible et stressante. Touchante et percutante, elle livre des citations inspirantes de même que des prières et réflexions pour vous amener à méditer, vivre dans le moment présent, rire, et à vous aider lors de votre périple dans ce qu’elle appelle la grande arène, un lieu d’acceptation, de sens, de passion et de joie.

Que vous ayez le sentiment de maîtriser la situation ; Que tout s’effondre autour de vous ; Que vous soyez à faire le point sur votre vie ; Ou que vous cherchiez tout simplement à refaire le plein d’énergie, c’est vers cet ouvrage que vous vous tournerez encore et encore.

Au fil de mes pensées… s’adresse à tous. Comme un vieil ami, il est le compagnon idéal. Un cadeau exceptionnel pour quiconque cherche à aller de l’avant dans la vie avec espoir et grâce.


Un homme différent
18€
Essais
Vivre Ho'Oponopono en familleNathalie Bodin Lamboy

Ho’oponopono a déjà conquis de nombreux adultes. Avec cette technique ancestrale, ils ont saisi l’opportunité de transformer leur perception des événements et ainsi d’alléger leur quotidien. Cette sagesse de la réconciliation mise en pratique quotidiennement peut également être un moyen de vous aider dans votre rôle de parents et dans les relations avec vos enfants.
Être parent avec Ho’oponopono c’est en effet prendre la décision de regarder le verre à moitié plein de l’existence pour mieux surmonter les épreuves, c’est être le gardien de cette sérénité qui disparaît trop souvent pendant les crises, c’est observer de l’intérieur le magnifique mouvement de la vie et s’ouvrir aux possibles, c’est reconnaître ce grand privilège qu’est d’élever des enfants.

Cette thérapie familiale hawaïenne est donc un moyen de faire prendre conscience aux enfants que rien n’est immuable, de leur transmettre la valeur du mot merci de les aider à s’aimer, à vivre sereinement avec les autres, à apprendre à composer avec la colère et la jalousie, à ne pas angoisser et surtout à ne pas rester seuls face à des émotions difficiles.

Alors n’hésitez plus: prononcez en silence « Désolé, pardon, merci, je t’aime » et laissez-vous transporter par la magie du Ho’Oponopono.


Hachette
9.95€
Essais
Parenting. Le parent aussi est une personneRaphaële Miljkovitch, François Poisson

Nombreux sont les parents qui s’interrogent sur la bonne manière d’élever leur enfant. Il est parfois difficile pour eux de savoir ce qu’il faut faire, qui écouter, ou de comprendre pourquoi ils n’y arrivent pas…

Dans ce livre, Raphaële Miljkovitch et François Poisson proposent une approche novatrice qui consiste à analyser les multiples facteurs qui empêchent les parents de se sentir compétents et légitimes dans leur rôle éducatif.

À partir de cas concrets, ils décryptent les mécanismes à l’œuvre dans les familles, afin de permettre à tous les parents de reprendre les rênes et de s’épanouir dans leur relation avec leur enfant.

Pour une éducation choisie, libérée des pressions plus ou moins conscientes qui pèsent sur le parent et l’entravent dans son parenting !

Raphaële Miljkovitch est psychologue, thérapeute familiale et professeure des universités. Elle a écrit de nombreux ouvrages sur l’attachement et le couple, ainsi que sur le développement de l’enfant.

François Poisson, psychopédagogue et ancien directeur d’établissements scolaires, a une longue expérience des adolescents et de leurs parents. Il est cofondateur du Centre de conseil en éducation et scolarité (CCES) avec Raphaële Miljkovitch.


Odile Jacob
21.90€
Essais
Tout sur l'endométriose. Soulager la douleur, soigner la maladieDelphine Lhuillery, Erick Petit, Eric Sauvanet

Voici le premier ouvrage scientifique et accessible sur l’endométriose, cette maladie spécifiquement féminine, encore trop mal connue des patientes, mais aussi du corps médical.

Vous y trouverez toutes les réponses aux questions que vous vous posez :

• Quels sont les signes qui doivent alerter ?
• Qui consulter ?
• Comment obtenir un diagnostic fiable ?
• Quels sont les médicaments qui marchent ?
• Quand faut-il se faire opérer ?


Odile Jacob
23.90€
Essais
Le Mythe de la virilité. Un piège pour les deux sexesOlivia GAZALÉ

Et si, comme les femmes, les hommes étaient depuis toujours victimes du mythe de la virilité ? De la préhistoire à l’époque contemporaine, une passionnante histoire du féminin et du masculin qui réinterprète de façon originale le thème de la guerre des sexes.
Pour asseoir sa domination sur le sexe féminin, l’homme a, dès les origines de la civilisation, théorisé sa supériorité en construisant le mythe de la virilité. Un discours fondateur qui n’a pas seulement postulé l’infériorité essentielle de la femme, mais aussi celle de l’autre homme (l’étranger, le « sous-homme », le « pédéraste »…). Historiquement, ce mythe a ainsi légitimé la minoration de la femme et l’oppression de l’homme par l’homme.
Si la virilité est aujourd’hui un mythe crépusculaire, il ne faut pas s’en alarmer, mais s’en réjouir. Car la réinvention actuelle des masculinités n’est pas seulement un progrès pour la cause des hommes, elle est l’avenir du féminisme.


Pocket
10.80€
EssaisNos meilleures ventes
La Face cachée de nos assiettesL214
Le tout premier livre de L214, l’association qui dénonce depuis des années la souffrance animale dans des vidéos retentissantes.

C’est l’histoire improbable d’un groupe de citoyens engagés, partis à l’assaut d’une inquiétante forteresse, l’industrie de la viande, avec son cortège de souffrances insensées imposées chaque année à des millions d’animaux. Leurs armes : des caméras, pour dévoiler ce qui se passe vraiment dans les élevages, les abattoirs et les transports. Leur objectif : changer le sort des animaux en montrant la réalité des pratiques.
Les souffrances infligées aux animaux ne se résument pas à celles endurées lors de leur mise à mort. Elles sont le produit d’un système absurde, qui traite des êtres sensibles et conscients comme une matière première. Du gavage des canards au quotidien sordide des abattoirs – poussins hachés menu, cochons mutilés, vaches maltraitées… –, en passant par le travail de sape des lobbies, nos infiltrés dévoilent l’influence des multinationales et l’inertie des pouvoirs publics, et nous alertent sur cette « malbouffe » qui se retrouve… dans nos assiettes.


Robert Laffont
20€
Essais
Le choc des utopies, Porto Rico contre les capitalistes du désastreNaomi Klein

Dans les décombres laissés par les tempêtes meurtrières de 2017, les habitants de Porto Rico rebâtissent leur monde et se mesurent à de puissants adversaires dans une lutte pour l’avenir : pour qui reconstruira-t-on l’île ? Pour ceux qui y vivent ou pour ceux qui veulent y faire fortune ?

Après un désastre écologique comme ceux qui promettent de frapper partout et de plus en plus souvent, deux visions du monde s’affrontent : celle d’ultrariches libertariens, déterminés à transformer l’île en un paradis où ils pourraient vivre à l’abri des tumultes d’un monde dont ils ont su tirer profit, et celle d’une population déterminée à reconstruire ses communautés autrement, pour mieux vivre ensemble, et mieux vivre dans le monde.

Naomi Klein reprend ici la grille d’analyse de La stratégie du choc pour décrire le pillage en cours, mais elle raconte surtout l’histoire de femmes et d’hommes qui s’organisent pour subvenir à leurs besoins et pour bâtir une société durable et démocratique.


Lux éditions
12€
Essais
Revue Graou

Magazine pour enfants (3-6 ans). Fév-mars 2019.

Lire, apprendre et jouer avec Graou autour des habits : l’histoire d’un pull qui part en voyage, du yoga en pyjama, des déguisements pour carnaval, un boubou, un kimono et un poncho, fabriquer une poupée et des baskets à lacer et colorier !

Illustrations : Gwé, Steffie Brocoli, Samuel Eckert, Adèle Garceau, Antonio Uve, Liuna Virardi et Wood Campers.


9.90€
JeunesseRevues
Revue Georges, n° chapeau

Magazine pour enfants. Fév-mars 2019.

Des histoires, avec une enquête avec Sherlock Heaumes, Panpi et Gorri qui se mettent aux claquettes, ainsi que l’histoire de Charlie Chaplin. Des jeux pour découvrir toutes sortes de chapeaux et des activités : pour jouer une scène de Mary Poppins, fabriquer un canotier en papier…

Avec des illustrations de Guillaume Perreault, Iker Ayestaran, Simon Bailly, Hattie Clark, Ella Coutance, Mar Hernandez (Malota), Mince & Roux, Marie Novion et Dan Woodger.


9.90€
JeunesseRevues
Revue du CRIEUR, n°12

Alors que la Revue du Crieur sort son douzième numéro, les rues de France se teintent hebdomadairement de jaune tandis que journalistes et intellectuels multiplient les analyses et se déchirent entre diverses interprétations. Pour le Crieur, l’heure n’est toutefois pas au bilan général. Nous proposons donc une histoire des supporters, ou comment le stade a pu déborder sur le mouvement social et fournir un nouveau répertoire d’actions par l’émeute, ainsi qu’une approche large, « à côté », pouvant éclaircir la période actuelle avec un décryptage du renouveau des clashs entre intellectuels par médias interposés.

L’histoire côtoie l’actualité dans cette nouvelle livraison du Crieur, deux longs articles se penchent sur l’historiographie du génocide au Rwanda, vingt-cinq ans après ces « quelques jours en avril », et sur les bilans jamais tirés de la guerre du Kosovo qui hante l’Europe depuis vingt ans. On y parle également féminisme, avec le déconcertant « Manifeste xénoféministe », un texte futuriste du collectif Laboria Cuboniks dans la lignée du « Manifeste accélérationniste » version queer ; antiféminisme, dans une enquête glaçante sur la galaxie masculiniste ; et analyse littéraire féministe – la new romance, entre machine normative et espace d’expression des désirs.

Sans oublier la culture et les idées : détour par d’étranges innovations architecturales au cœur des villes chinoises, déambulations dans le labyrinthe bruxellois à la recherche de ce qui reste d’une politique européenne, ou encore exploration de la scène punk à Shanghai comme à Pékin…


La découverte
15€
Revues
Histoire de ta bêtiseFrançois Bégaudeau
S’adressant à l’électeur d’Emmanuel Macron, François Bégaudeau fait la somme des aveuglements qui le font se prendre pour un progressiste de pointe là où il n’est qu’un conservateur de base.
Tu es un bourgeois.
Mais le propre du bourgeois, c’est de ne jamais se reconnaître comme tel.
Petit test  :Tu votes toujours au second tour des élections quand l’extrême droite y est qualifiée, pour lui faire barrage.
Par conséquent, l’abstention te paraît à la fois indigne et incompréhensible.
Tu redoutes les populismes, dont tu parles le plus souvent au pluriel.
Tu es bien convaincu qu’au fond les extrêmes se touchent.
L’élection de Donald Trump et le Brexit t’ont inspiré une sainte horreur, mais depuis lors tu ne suis que d’assez loin ce qui se passe aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne.
Naturellement tu dénonces les conflits d’intérêts, mais tu penses qu’en voir partout relève du complotisme.
Tu utilises parfois (souvent  ?) dans une même phrase les mots racisme, nationalisme, xénophobie et repli sur soi.
Tu leur préfères définitivement le mot ouverture.

Si tu as répondu oui au moins une fois, ce livre parle de toi.
Prends le risque de l’ouvrir.

Romancier, essayiste et dramaturge, François Bégaudeau est l’auteur de nombreux ouvrages parmi lesquels Deux singes ou ma vie politique (Verticales, 2013) et En guerre (Verticales, 2018).


Pauvert
18€
EssaisNos meilleures ventes
Retour à KillybegsPierre Alary, Sorj Chalandon
 » Toute ma vie j’avais recherché les traîtres, et voilà que le pire de tous était caché dans mon ventre. « 

Tyrone Meehan figure mythique de l’IRA et traître à la cause nationaliste irlandaise pendant une vingtaine d’années a été dénoncé par les Anglais. « Maintenant que tout est découvert, ils vont parler à ma place. L’IRA, les Britanniques, ma famille, mes proches, des journalistes que je n’ai même jamais rencontrés. Certains oseront vous expliquer pourquoi et comment j’en suis venu à trahir. Des livres seront peut-être écrits sur moi, et j’enrage. N’écoutez rien de ce qu’ils prétendront. Ne vous fiez pas à mes ennemis, encore moins à mes amis. Détournez-vous de ceux qui diront m’avoir connu. Personne n’a jamais été dans mon ventre, personne. Si je parle aujourd’hui, c’est parce que je suis le seul à pouvoir dire la vérité. Parce qu’après moi, j’espère le silence. » Tyrone Meehan raconte sa vie gâchée, la violence familiale, sa confusion jusqu’à sa trahison. Retour à Killybegs respire la passion et le désespoir d’un homme qui, un jour, n’a pas eu le choix et s’est enfoncé dans la nuit et dans la honte.


Rue de Sèvres
20€
BD, romans graphiques
Sodoma. Enquête au coeur du VaticanFrédéric MARTEL

Le célibat des prêtres ; l’interdiction du préservatif par l’Église ; la culture du secret sur les affaires d’abus sexuels ; la démission du pape Benoît XVI ; la misogynie du clergé ; la fin des vocations sacerdotales ; la fronde contre le pape François : un même secret relie toutes ces questions. Ce secret a longtemps été indicible. Il porte un nom : Sodoma. La ville biblique de Sodome aurait été détruite par Dieu en raison de l’homosexualité de ses habitants. Or, aujourd’hui, c’est au Vatican que l’on trouve l’une des plus grandes communautés homosexuelles au monde.
Pendant quatre années, Frédéric Martel a vécu en immersion à l’intérieur du Vatican et mené l’enquête sur le terrain dans une trentaine de pays. Il a interrogé des dizaines de cardinaux et rencontré des centaines d’évêques et de prêtres.
Ce livre révèle la face cachée de l’Église : un système construit depuis les plus petits séminaires jusqu’au Vatican à la fois sur la double vie homosexuelle et sur l’homophobie la plus radicale. La schizophrénie de l’Église est insondable : plus un prélat est homophobe en public, plus il est probable qu’il soit homosexuel en privé.
 » Derrière la rigidité, il y a toujours quelque chose de caché ; dans de nombreux cas, une double vie.  » En prononçant ces mots, le pape François nous a confié un secret que cette enquête vertigineuse révèle pour la première fois.
Sodoma paraît simultanément dans vingt pays.


Robert Laffont
23€
Essais
Révolution 1. LibertéFlorent GROUAZEL Younn LOCARD
Premier volume de « Révolution », une trilogie sur la Révolution française, « Liberté » ressuscite 1789 en se promenant dans tous les étages de la société. Une fresque grandiose, brassant de multiples personnages et qui totalisera près de 1000 pages. Un livre-événement, par les auteurs d' »Eloi ».

Actes Sud
26€
BD, romans graphiquesNos meilleures ventes
Qui a tué l’homme-homard ?J.M. Erre

Margoujols, petit village reculé de Lozère, abrite depuis 70 ans les rescapés d’un cirque itinérant qui proposait un freak show : femme à barbe, soeurs siamoises, homme-éléphant, nain, colosse…

L’histoire s’ouvre surla découverte du cadavre atrocement mutilé de Joseph Zimm, dit « l’homme-homard ». Qui a tué cet ancien membre du cirque des monstres, et pourquoi ? L’enquête menée par l’adjudant Pascalini et son stagiaire Babiloune va révéler des secrets enfouis depuis des lustres dans les hauteurs du Gévaudan.

Lucie, la fille du maire de Margoujols, une jeune femme paraplégique communiquant par l’intermédiaire d’un ordinateur, va épauler les gendarmes dans leur enquête. Elle est aussi la narratrice de cette histoire rocambolesque qu’elle raconte au jour le jour à la manière d’un polar pimenté d’une bonne dose d’humour noir, tout en livrant ses réflexions décalées sur des sujets aussi variés que la littérature policière, le handicap, les artichauts, les cimetières, les réseaux sociaux et, bien sûr, les monstres…


Buchet Chastel
19€
Littérature policière
Pères et filsHoward Cunnell

Construit à la manière d’un diptyque, Pères et fils est un bouleversant récit de vie. La première moitié du livre est tout entière emplie de l’absence du père du narrateur et des errances du fils, incapable de combler ce vide affectif. Années noires, de mise en danger permanente, que viendront, dans un second temps, apaiser l’amour et la paternité. Mais le chemin reste long : Jay, la fille adoptive de l’auteur, est une adolescente torturée.

En alliant les souvenirs douloureux de son enfance et sa propre maturation à la chronique du chaos que déclenchent les doutes de Jay, Howard Cunnell livre un puissant récit autofictionnel, et une riche réflexion sur les enjeux de la masculinité contemporaine et de la paternité.

Un texte poignant retranscrit dans une langue fine, impressionniste et lyrique, tissé des références littéraires – de Kerouac à Hemingway en passant par Carver – qui ont aidé l’auteur à comprendre son histoire.


Buchet Chastel
21€
Romans étrangers
Cours petite fille ! #metoo #timesup #noshamefistCollectif sous la direction de Samuel Lequette et Delphine Le Vergos

« Comparable aux luttes pour l’avortement des années 70 et pour la parité, dans les années 90, le mouvement de protestation féminine récent déclenché par l’« affaire Weinstein » – véritable métaphore des agressions sexuelles et des liens entre jouissance et pouvoir – fait partie des moments d’Histoire, où se condensent les colères, où naissent les révoltes. C’est un acte collectif d’émancipation !

Au-delà de l’anecdote ou du fait divers, cet événement est pluriel, historique et politique : parce qu’il fait basculer l’un des hommes les plus puissants du monde (à la fois « chef » et « prédateur » ) ; parce qu’il a encouragé plusieurs milliers de femmes à demander justice et à remettre en cause un rapport de force ; enfin parce qu’il concerne aussi les hommes, leur masculinité et leur ressenti de la domination masculine.

À l’inverse des prises de position rétrogrades et culpabilisantes qui visent à inhiber ou à opposer, ce livre réunit les « prises de parole » et les « prises d’écriture » d’autrices et d’auteurs – militantes et militants, chercheuses et chercheurs, créatrices et créateurs, victimes ou non… -, qui, sans nier leurs divergences, s’accordent pour dénoncer les injustices et les violences réelles (professionnelles, économiques, sexuelles…) subies par les femmes aujourd’hui et réaffirment la nécessité de les penser et de les combattre.

Partant de la révélation de « l’affaire Weinstein » et des effets mondiaux de sa dissémination (#MeToo, #BalanceTonPorc, etc.), cet ouvrage pluridisciplinaire précise les enjeux des débats et des mobilisations, et les met en perspective au regard des réflexions récentes sur les violences de genre, le consentement, l’émancipation des femmes, et l’égalité des sexes. » S.L.

Avec les contributions de Asia Argento,
 Alliance des femmes pour la démocratie, Fatima Benomar
, Natacha Chetcuti-Osorovitz, Wendy Delorme,
 Catherine Deschamps,
 Alicia Dujovne Ortiz,
 Camille Froidevaux-Metterie, Valérie Gérard,
 Mona Gerardin-Laverge, Charlotte Gonzalez,
 Mélanie Gourarier,
 He Yuhong,
 Eva Illouz,
 Kubra Khademi,
 Catharine MacKinnon,
 Michela Marzano,
 Maïa Mazaurette, Jacqueline Merville
, Janine Mossuz-Lavau,
 Émilie Notéris,
 Patricia Paperman, Marie-Anne Paveau,
 Michelle Perrot,
 Élodie Petit,
 Deborah de Robertis
, Sandrine Rousseau (Association Parler), Inna Shevchenko (FEMEN), 
Frank Smith,
 Isabelle Steyer,
 Élise Thiébaut,
 Alain Viala.


Edition des femmes Antoinette Fouque
20€
Essais
Le fond de l'air est jaune. Comprendre une révolte inéditeCollectif

Les ronds-points sont une invention française, tout comme l’idée de les bloquer vêtus de gilets jaunes. En y installant leurs barrières, les manifestants les ont transformés en places publiques, permettant à des gens qui s’ignoraient jusqu’alors de fraterniser. Ils ont surtout réussi à mettre au centre du débat la question de la justice sociale — et celle, fondamentale pour toute l’humanité, du lien entre justice sociale et justice écologique.

De cette histoire en cours, il est possible de dessiner certains contours sans les figer. Fait singulier, pour le monde des idées, la mobilisation des gilets jaunes a suscité celle des sciences sociales et humaines, rarement aussi présentes et précises face à l’irruption du contemporain. On a vu, très vite, circuler des analyses issues des meilleurs travaux de l’histoire, de la sociologie, de la géographie, de la science politique, de la philosophie, de l’économie, des sciences de l’information. À la fois archives du présent et armes pour l’avenir, quinze d’entre elles sont réunies ici, accompagnées de photographies, de textes et de slogans qui documentent une révolte inédite.

Avec Étienne Balibar, Ludivine Bantigny, Louis Chauvel, Isabelle Coutant, Aurélien Delpirou, Olivier Ertzscheid, Michaël Foessel, David Graeber, Samuel Hayat, Jean-Claude Monod, Thomas Piketty, Pierre Rosanvallon, Alexis Spire, Sophie Wahnich et Michelle Zancarini-Fournel. Textes réunis et présentés par Joseph Confavreux.


Seuil
14.50€
Essais
Les nuisiblesPiero Macola

Bruno vit seul. Il est gardien de péage du pont. Son obsession : ne pas faire de vague, être invisible… Bruno rend régulièrement visite à Maria et l’aide à vider la cabane au bord du fleuve. Anton, lui, vit de petits boulots sur les chantiers. Un jour il se casse la jambe en tombant d’un échafaudage. Pas question d’hôpital pour les patrons. Il est embarqué dans un refuge, où on le soigne discrètement. Mais Anton s’enfuit et pique la caisse. Il se réfugie dans la cabane de Maria… Piero Macola signe un récit intimiste qui parle aussi, de manière diffuse, des malaises de la société d’aujourd’hui…


Futuropolis
20€
BD, romans graphiques
Iran, révolutionMichel Setboun

Février 1978
Le shah Reza Pahlavi semble indétrônable.

Février 1979
L’ayatollah Khomeyni rentre en Iran pour instaurer la première république islamique.

Michel Setboun, alors âgé de 26 ans, est l’un des rares photojournalistes à avoir couvert, de 1978 à 1981, la totalité de cet événement majeur de notre histoire contemporaine.

Des premières manifestations à Téhéran jusqu’à la prise d’otages à l’ambassade des États-Unis, Iran, révolution est un témoignage inédit sur ces quelques mois qui ont changé la face du monde.


Les arènes BD
22.90€
BD, romans graphiques
Nino dans la nuitSimon Johannin, Capucine Johannin
‘‘J’ai la tête, les yeux et la bouche qui crament, j’ai avalé des braises qui me font des trous partout. Des trous dans le sol quand j’avance, des trous dans les phrases que je veux dire à des gens qui ont des trous dans le visage quand je les regarde.”
Dès les premières pages, le hurlement du sergent résonne pour longtemps­ dans vos oreilles : “Tout le monde en rang, à l’ordinaire. Mâchez bien sinon vous allez nous cimenter les chiottes, et c’est pas moi qui irai les déboucher, compris ?”

Le sergent ? Oui, le sergent, celui qui recrute les futurs légionnaires. Nino, dix-neuf ans, figure parmi les volontaires, groupe d’hommes venus des quatre coins du monde afin de recevoir, coûte que coûte, une solde, pour pouvoir s’en sortir. La Légion, c’est l’apprentissage­­­­­ d’un code d’honneur autant que celui d’une langue. Hélas, Nino ne passera pas l’épreuve puisqu’il échouera brillamment au test de dépistage. De retour, Nino enchaîne les petits boulots. Une vie de débrouille criblée par les flashs de fêtes étourdissantes, par les personnages qui surgissent et les histoires qu’ils racontent.
Après L’Été des charognes, premier roman fulgurant et remarqué, la langue est vive, les dialogues mordants : Nino dans la nuit bouillonne­, cingle une histoire à cent à l’heure et dessine, à travers le destin chaotique­ de son héros, le portrait d’une génération qui tente de trouver sa place là où il n’y en a plus.

Allia
14€
Romans français
Et les colosses tomberontLaurent GAUDÉ
Un homme, que la dureté de la vie dans un pays dirigé par l’arbitraire et la corruption pousse à bout, s’immole au milieu d’une rue. Ailleurs, dans la même ville ou peut-être pas, un enfant devient peu à peu aveugle. Le premier est l’étincelle qui embrase les foules, la goutte d’eau qui devient un torrent de contestation sans frontière qu’on appellera le “printemps arabe”. Le second sera érigé en symbole de la révolution qui ne laisse personne derrière elle.

Actes Sud Papiers
12€
Poésie/théâtre/danse
Au milieu de l'hiver, j'ai découvert en moi un invincible étéAnaïs ALLAIS

Lilas et son frère Harwan ont une partie de leur histoire cachée de l’autre côté de la Méditerranée, en Algérie. Une histoire qui bégaie, qui a besoin d’un pont pour aller d’un mot à l’autre. Depuis toujours, Lilas a la nostalgie de ce pays qu’elle ne connaît pas, quand Harwan, lui, ne veut pas en entendre parler, estimant que tout ça ne les a jamais regardés en face. Méziane, musicien et professeur d’arabe à ses heures perdues, va venir créer un lien entre cette fratrie qui ne se comprend plus.
Anaïs Allais est auteure, metteure en scène et comédienne. Elle a fondé, avec Fanny Touron, la compagnie nantaise La Grange aux Belles. Elle a reçu le prix de la Fondation de France et a été finaliste du prix Paris Jeunes Talents pour sa pièce Lubna Cadiot (x7) publiée chez Actes Sud-Papiers en 2016. Elle est artiste associée au Grand T, théâtre de Loire-Atlantique à Nantes.


Actes Sud Papiers
14€
Poésie/théâtre/danse
Maison des rumeursColm TÓIBÍN
Le roman s’empare de la tragédie grecque dans une incarnation bouleversante de Clytemnestre, de sa fille Électre et de son fils Oreste.

Après le sacrifice de sa fille, une mère fomente la mise à mort de l’assassin. Enragée, elle crie sa joie de venger son enfant. Puis son fils est enlevé et passe des années en exil où, dans un douloureux monologue intérieur, il revit le meurtre de sa soeur. Au foyer, il ne reste qu’une fille, obsédée jusqu’à la folie par la place démesurée qu’occupent les disparus dans le coeur de leur mère.
Clytemnestre, Oreste, Électre. Ils mêlent leurs voix en un choeur tragique pour raconter ce drame : l’assassinat d’Iphigénie par son père en échange d’une victoire à la guerre.
Dans des paysages sauvages qui rappellent les contrées isolées d’Irlande, Colm Tóibín donne aux héros et aux héroïnes du mythe grec une humanité bouleversante, inattendue, qui nous hante longtemps.


Robert Laffont
21€
Romans étrangers
Imparfaits, libres et heureuxChristophe André

Être enfin soi-même. Ne plus se soucier de l’effet que l’on fait. Agir sans craindre ni l’échec ni le jugement. Ne plus trembler à l’idée du rejet. Et trouver tranquillement sa place au milieu des autres.

Ce livre va vous aider à avancer sur le chemin de l’estime de soi. À la construire, la réparer, la protéger. Il va vous aider à vous accepter et à vous aimer, même imparfaits. Non pour vous résigner, mais pour mieux évoluer.

Imparfaits, mais libres et heureux…


Odile Jacob
14.90€
Essais
Éloge des intelligences atypiquesDavid Gourion, Séverine Leduc

Quels sont les points communs entre Einstein, Andy Warhol, Vincent Van Gogh et Mark Zuckerberg ?

Ces êtres exceptionnels, doués d’une intelligence atypique, ont une façon bien à eux de penser et d’envisager le monde qui les entoure. Cependant ils manquent d’intelligence relationnelle et de sens d’autrui.
Leur cerveau ne fonctionne pas tout à fait comme celui des autres. C’est de cette spécificité qu’il est question dans ce livre.

Nombreuses sont les personnes dont les talents secrets peuvent passer inaperçus. Il n’est pas rare qu’elles souffrent à l’école, en entreprise, dans leur famille, de l’incompréhension de leurs forces et de leurs fragilités.

Comment les aider à s’épanouir, à développer leur intelligence sociale pour qu’elles puissent exprimer toutes leurs potentialités, être reconnues, et ainsi améliorer leur estime de soi ?


Odile Jacob
21.90€
Essais
Faites danser votre cerveauFaites danser votre cerveau

La danse est une activité qui permet de booster son corps, mais aussi son cerveau.

Partant des progrès réalisés par la neurobiologie au cours de ces vingt dernières années, Lucy Vincent nous explique ici en quoi la coordination de mouvements complexes au rythme de la musique stimule nos connexions cérébrales, en même temps qu’elle préserve notre santé et renforce notre estime de soi.

Vie stressante, épuisement psychique, troubles de l’humeur, difficultés relationnelles, kilos en trop… : il n’y a guère de problème qui reste insensible à la pratique régulière de la danse !


Odile Jacob
18.90€
Essais
SérotonineMichel Houellebecq

«Mes croyances sont limitées, mais elles sont violentes. Je crois à la possibilité du royaume restreint. Je crois à l’amour» écrivait récemment Michel Houellebecq.
Le narrateur de Sérotonine approuverait sans réserve. Son récit traverse une France qui piétine ses traditions, banalise ses villes, détruit ses campagnes au bord de la révolte. Il raconte sa vie d’ingénieur agronome, son amitié pour un aristocrate agriculteur (un inoubliable personnage de roman – son double inversé), l’échec des idéaux de leur jeunesse, l’espoir peut-être insensé de retrouver une femme perdue.
Ce roman sur les ravages d’un monde sans bonté, sans solidarité, aux mutations devenues incontrôlables, est aussi un roman sur le remords et le regret.


Flammarion
22€
Romans français
Les EnténébrésSarah Chiche

Automne 2015. Alors qu’une chaleur inhabituelle s’attarde sur l’Europe, une femme se rend en Autriche pour écrire un article sur les conditions d’accueil des réfugiés. Elle se prénomme Sarah. Elle est aussi psychologue, vit à Paris avec Paul, un intellectuel connu pour ses écrits sur la fin du monde, avec qui elle a un enfant. À Vienne, elle rencontre Richard, un musicien mondialement célébré. Ils se voient. Ils s’aiment. Elle le fuit puis lui écrit, de retour en France. Il vient la retrouver. Pour Sarah, c’est l’épreuve du secret, de deux vies tout aussi intenses menées de front, qui se répondent et s’opposent, jusqu’au point de rupture intérieur : à l’occasion d’une autre enquête, sur une extermination d’enfants dans un hôpital psychiatrique autrichien, ses fantômes vont ressurgir. S’ouvre alors une fresque puissante et sombre sur l’amour fou, où le mal familial côtoie celui de l’Histoire en marche, de la fin du xixe siècle aux décombres de la Deuxième Guerre mondiale, de l’Afrique des indépendances à la catastrophe climatique de ce début de millénaire.


Editions du Seuil
21€
Romans français
CompromisPhilippe Claudel

Deux amis de trente ans dans un appartement vide. L’un est un comédien médiocre, l’autre un dramaturge raté. Le premier vend l’appartement et a demandé au second d’être présent lors de la signature du compromis, pour rassurer l’acheteur. Car s’il écrit de très mauvaises pièces, il a tout de même un visage rassurant. C’est sa grande qualité. La seule ? On attend l’acheteur. D’ailleurs, acheteur ou pigeon ? En l’attendant on parle. On se flatte. On se caresse. On se moque. On se taquine. Cela glisse peu à peu. On se blesse en se lançant à la face ce que l’on retient depuis longtemps. Et l’acheteur finit par arriver, qui va assister à un règlement de comptes, farcesque mais sans concession, entre les deux amis. Va-t-il en demeurer le spectateur, en devenir l’arbitre ou en être au final la seule victime ? La vie nous réserve tant d’occasions de nous compromettre pour garder le peu qu’elle nous donne, et parmi cela l’amitié, qui se nourrit bien souvent de compromis.


Stock
17€
Poésie/théâtre/danse
Sourdes contréesJEAN-PAUL GOUX

« Au soir de ce jour-là, j’ai résolu de garder une trace de ce qui arrivait, qui avait commencé, sans que je sache vraiment ce qui avait commencé. » C’est une réflexion intime, tout intérieure que « note » le narrateur de ce roman au charme puissant qui interroge le « colombier de la mémoire », cette volière d’où s’échappent trop souvent les pigeons du souvenir. Après tant d’années riches de leurs mémoires partagées, Vivien est profondément troublé lorsque Julie, sa compagne architecte, évoque des souvenirs très précis de chantiers qui n’ont pour lui aucune réalité, et qu’il met en doute. Le monde clos de leur entente amoureuse et intellectuelle ouvert sur le jardin et ses ciels se fragilise, soudain menacé par la traversée inquiétante de ces « sourdes contrées » que fabrique à notre insu le Temps qui passe. Qu’il s’agisse d’un être ou d’un projet d’architecture, quelle est la réalité de nos souvenirs dès lors qu’ils sont aussi nourris de nos rêves et de nos rêveries ? ce sont ces troublantes confusions que scrute Jean-Paul Goux dans ces « notes » teintées d’une mélancolie non dénuée d’ironie, et dans une langue somptueusement poétique.


Champ Vallon
19.50€
Romans français
L'homme qui voulait rentrer chez luiEric Pessan

Le fugitif est-il un sans-papier ? Un migrant recherché par la mafia ? Un criminel en cavale ou un malade mental ? Jeff et son frère Norbert sont bien en peine d’identifier l’inconnu qui s’est réfugié dans la cave de leur immeuble. L’homme à la peau trop blanche et aux yeux sans pupille ne parle pas autrement qu’en faisant claquer sa langue. C’est à n’y rien comprendre. Bien que traqué, il semble refuser de quitter la tour où habitent les deux frères. Mais comment peuvent-ils le cacher alors que leur immeuble, voué à la démolition, va être réduit en poussière dans quelques semaines ?


L’Ecole des Loisirs
14.50€
Jeunesse
Chère BertilleClémentine Mélois Rudy Spiessert

Bertille a huit ans et un rêve : aller sur la lune. Comme c’est une petite souris déterminée, elle écrit à M. Pavel, dont l’arrière-arrière-arrière-arrière grand-mère Laïka était une pionnière de l’espace. Mais lui, qui est pâtissier, connaît très bien le gâteau aux myrtilles, pas trop les fusées spatiales. Par contre le petit-fils de sa voisine, Younès, lui est un super bricoleur. Et bientôt, c’est toute la ville qui se prépare au décollage.


L’Ecole des Loisirs
6.50€
Jeunesse
Mathieu Hidalf le génie de la bêtiseChristophe Mauri

Tous les journaux en parlent. Le royaume a une nouvelle star, un gamin aussi fûté qu’insolent ! Son nom ? Mathieu Hidalf. Découvrez ici en exclusivité comment il a gagné haut la main le titre envié de génie de la bêtise.

Drôle, tendre, bourré de fantaisie et d’imagination, le prequel des aventures de Mathieu Hidalf, l’enfant terrible de la littérature jeunesse.


Folio junior
6.40€
Jeunesse
L'arbre aux MortsGreg Iles

Dans le deuxième volet de cette trilogie du Mississippi en­tamée avec Brasier noir, Greg Iles continue d’explorer l’âme torturée de l’Amérique. Et le lecteur, médusé, voit la “petite” histoire d’un homme de justice et de ses proches se mêler à la grande épopée des États­Unis, et venir en éclairer d’un jour nouveau certaines des pages les plus sombres. Par ce thriller ten taculaire, Greg Iles prend place parmi les plus ambitieux conteurs américains.


Actes Sud
27€
Littérature policière
Les Porteurs d'eauAtiq Rahimi

L’action de ce nouveau roman d’Atiq Rahimi se concentre en une seule journée : le 11 mars 2001. Ce jour-là, les Talibans détruisent les deux Bouddhas de Bâmiyan, en Afghanistan…
Un couple à Paris au petit matin. Tom se lève et s’apprête à partir pour Amsterdam. Il a décidé de quitter sa femme, Rina, qui dort près de lui. Tom est afghan, commis-voyageur, exilé en France. Il souffre de paramnésie, la sensation obsédante de déjà-vu ou déjà-vécu. À Amsterdam, il a rendez-vous avec sa maîtresse, une mystérieuse Nuria. Mais elle a disparu. Lui croit que sa vie bascule quand une vieille femme, Rospinoza, lui révèlera une toute autre histoire…
Un couple à Kaboul au petit matin. Yûsef se lève pour remplir sa tâche quotidienne de porteur d’eau. Il risque sinon la colère des Talibans et 97 coups de fouet sur le dos. Il doit s’arracher à la contemplation de Shirine, la femme de son frère, parti en exil. Candide et solitaire, il éprouve la naissance d’un sentiment étrange, que lui révèle son ami, un marchand sikh afghan, converti au bouddhisme. Et c’est lui, le petit porteur d’eau, qui alors fera basculer la vie des siens…


Pol
19€
Romans français
Une chose sérieuseGaëlle Obiégly

«Ce livre est comme un chien que j’ai rencontré une fois. Il y a des frissons, dedans c’est labyrinthique apparemment et infini comme dans un chien. Il y a des races chez ces animaux qui, de chiens de combat, évoluent vers chiens de compagnie. C’est un peu mon parcours. Mon livre ruminé, il a tout d’un cerveau. C’est une chose sérieuse et en même temps pas du tout.»
Gaëlle Obiégly nous immerge dans l’esprit chaotique d’un homme, Daniel, recueilli dans une communauté survivaliste financée par madame Chambray, richissime mécène. Devenu le scribe et le cobaye de cette femme manipulatrice, il use des rares temps morts de sa liberté surveillée pour s’épancher dans un carnet de bord clandestin, celui qui fournit la matière brute et poétique de ce livre.


Verticales
17€
Romans français
OlgaBernhard Schlink

L’est de l’empire allemand à la fin du XIXe siècle. Olga est orpheline et vit chez sa grand-mère, dans un village coupé de toute modernité. Herbert est le fils d’un riche industriel et habite la maison de maître. Tandis qu’elle se bat pour devenir enseignante, lui rêve d’aventures et d’exploits pour la patrie. Amis d’enfance, puis amants, ils vivent leur idylle malgré l’opposition de la famille de Herbert et ses voyages lointains. Quand il entreprend une expédition en Arctique, Olga reste toutefois sans nouvelles.
La Première Guerre mondiale éclate, puis la Deuxième. À la fin de sa vie, Olga raconte son histoire à un jeune homme qui lui est proche comme un fils. Mais ce n’est que bien plus tard que celui-ci, lui-même âgé, va découvrir la vérité sur cette femme d’apparence si modeste.
Bernhard Schlink nous livre le récit tout en sensibilité d’un destin féminin marqué par son temps. À travers les décennies et les continents, il nous entraîne dans les péripéties d’un amour confronté aux rêves de grandeur d’une nation.


Gallimard
19€
Romans étrangers
Notre-Dame-des-Landes ou le métier de vivretravail collectif piloté par Christophe Laurens Photographies de Cyrille Weiner

Documenter le précaire. Comprendre le spontané. Observer la débrouille, interroger la légitimité d’une démarche, même illégale. Une vingtaine d’étudiants préparant un diplôme supérieur d’arts appliqués « Alternatives urbaines », au lycée Adolphe-Chérioux de Vitry-sur-Seine, ont débarqué en mars 2016 sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. Les « leçons architecturales et anthropologiques d’une expérience vernaculaire contemporaine » qu’ils en tirent, sous la forme d’un document joliment édité, rappellent avec bonheur qu’entre « la boue, les cabanes et le ciel, les joies vigoureuses de l’enfance restent les compagnes toujours dignes et indomptables de la vie libre ».


Editions Loco
32€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Les femmes artistes sont dangereuses / épuisé temporairementLaure Adler, Camille Viéville

«On ne naît pas artiste mais on le devient. Du plus loin qu’on s’en souvienne, l’histoire de l’art a été pensée, écrite, publiée, transmise par des hommes. Et quand on est née femme, être artiste, le prouver, y avoir accès, produire, montrer, continuer à le demeurer est un combat permanent, dangereux, épuisant physiquement, intellectuellement et psychiquement. Le temps semble aujourd’hui propice pour revisiter et regarder autrement les créations de celles qui ont eu le courage de défier les règles pour assouvir leur vocation.»
Laure Adler.


Flammarion
29.90€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Tous les hommes désirent naturellement savoirNina Bouraoui

Tous les hommes désirent naturellement savoir est l’histoire des nuits de ma jeunesse, de ses errances, de ses alliances et de ses déchirements.
C’est l’histoire de mon désir qui est devenu une identité et un combat.
J’avais dix-huit ans. J’étais une flèche lancée vers sa cible, que nul ne pouvait faire dévier de sa trajectoire. J’avais la fièvre.
Quatre fois par semaine, je me rendais au Kat, un club réservé aux femmes, rue du Vieux-Colombier. Deux cœurs battaient alors, le mien et celui des années quatre-vingt.
Je cherchais l’amour. J’y ai appris la violence et la soumission.
Cette violence me reliait au pays de mon enfance et de mon adolescence, l’Algérie, ainsi qu’à sa poésie, à sa nature, sauvage, vierge, brutale.
Ce livre est l’espace, sans limite, de ces deux territoires.


JCLattès
19€
Littérature LGBT+
L'Affaire SparsholtAlan Hollinghurst

En octobre 1940, David Sparsholt fait son entrée à Oxford. Athlète et rameur acharné, il semble d’abord ignorer la fascination qu’il exerce sur les autres – en particulier sur le solitaire et romantique Evert Dax, fils d’un célèbre romancier. Tandis que le Blitz fait rage à Londres, l’université d’Oxford apparaît comme un lieu hors du temps où les attirances secrètes s’expriment à la faveur de l’obscurité. Autour de David, des liens se tissent qui vont marquer les décennies à venir.

Dans ce nouveau roman magistral, Alan Hollinghurst, l’un des plus grands romanciers anglais contemporains, dessine le portrait d’un groupe d’amis liés par la peinture, la littérature et l’amour à travers trois générations. Après L’Enfant de l’étranger, prix du Meilleur Livre Etranger, il poursuit une œuvre exigeante.

« Peut-être le plus beau roman d’Alan Hollinghurst. » The Guardian


Albin Michel
24.90€
Littérature LGBT+
Les ArgonautesMaggie Nelson

Les Argonautes, c’est d’abord une histoire d’amour. Deux êtres qui se rencontrent et tombent éperdument amoureux. Leur amour grandit, leurs deux corps se transforment, et avec leurs mutations d’autres grandes questions résonnent : qu’est-ce que la maternité ? Comment se construit le genre ? Comment vivre et penser la marge en construisant une famille ?

À la lisière de l’essai et de l’autofiction, Les Argonautes est à la fois amusant et indigné, souvent emporté, toujours brillant. Maggie Nelson nous y présente les penseurs qui l’ont aidée à vivre, Judith Butler, Susan Sontag, Gilles Deleuze ou Roland Barthes. Elle parvient à mêler histoire intime et réflexion, livrant un texte à nul autre pareil, brillant et solaire. Au fil de ses lectures, elle nous emmène en Floride sur la plage, au cabaret burlesque, dans une université de New York, dans le bureau d’un shérif en Californie, à la très kitsch chapelle de Hollywood… Et surtout, elle s’assure que nous ne verrons plus jamais de la même façon le mystère de la fabrication d’un corps par un autre.


Editions du sous-sol
19.50€
Littérature LGBT+
AnatomieHélène Druvert

Un documentaire d’exception qui donne à voir le corps sous toutes ses coutures.


De la Martinière Jeunesse
22€
Jeunesse
MANUEL D'EDUCATION PUNK La sortie en villeElia Miriam et Ezra

Après Journal d’Edward, hamster nihiliste, Myriam et Ezra Elia frappent encore, cette fois-ci avec une trilogie inspirée des « Ladybirds Grade Reader » – ces petits albums éducatifs qui ont bercé plusieurs générations outre-Manche. La « naïveté » et l’aspect vintage des illustrations et de la mise en page contrastent délicieusement avec l’humour noir distillé par le texte : vous tenez entre vos mains des ouvrages inclassables où se croisent l’esprit des Monty Python et les aventures de Martine dans une version revisitée à la sauce punk.


Flammarion
8€
Nos meilleures ventesSélection papeterie & objets
Les cartes Reliefs, collection Altitudes

À chacune des collections annuelles de Reliefs correspond une série de cartes géographiques anciennes éditées au format poster. Avec une carte au recto et son histoire au verso, la collection Géographie nostalgique répond à la rubrique du même nom située dans les premières pages de la revue. Ces trésors de la cartographie, issus des quatre coins du monde sont imprimées sur des papiers haut de gamme. Les cartes Géographie nostalgique sont distribuées dans un élégant fourreau.


Reliefs
17€
Nos meilleures ventesSélection papeterie & objets
Les carnets Notes et Altitudes de Reliefs

Accompagnant la collection « Altitudes », ces carnets reprennent en couverture des photographies des parcs nationaux de l’Ouest américain prises par Ansel Adams durant la première moitié du XXe siècle.

Écologiste, membre fondateur du Groupe f/64 avec Edward Weston et Imogen Cunningham, figure majeure de la photographie de paysage, Ansel Adams est l’auteur d’une œuvre indissociable de l’histoire des parcs nationaux.


Reliefs
12.90€
Sélection papeterie & objets
Les éditions illustrées de Reliefs

Une œuvre littéraire chère à Reliefs,
une illustration imprimée sur un papier de création.

Tirage sur papier de création prêt à encadrer
Livret avec extrait littéraire — Impression Pantone argent
À manipuler avec précaution
Format 30 x 40 cm

Dans la lignée de l’âge d’or de l’illustration, lors duquel Gustave Doré, Grandville, Arthur Rackham ou John Tenniel apportèrent leur vision de textes classiques ou devenus tels, Reliefs Éditions propose une nouvelle collection : les Éditions illustrées. Retrouvez, dans un élégant fourreau, une illustration réalisée par un artiste contemporain ainsi que l’extrait littéraire qui l’a fait naître.

Rejoignez Guy de Maupassant, Jules Verne, Victor Hugo et Edward Whymper dans des extraits littéraires témoignant de l’esprit de curiosité, du goût de l’exploration et du désir d’aventure qui animent Reliefs. Embarquez pour un voyage en montgolfière au-dessus de Paris, plongez faire une promenade merveilleuse en forêt sous-marine, admirez la vue de la tumultueuse cataracte du Rhin, ou partez à l’ascension du terrible mont Cervin.


Reliefs
25€
Sélection papeterie & objets
Traité de JajalogiePierrick Jégu

Le manuel indispensable des libres-buveurs

Du sol à la bouteille, en passant par la vinification, l’univers des vins d’auteur enfin dévoilé. Tout ce que vous n’avez jamais osé demander à votre caviste dans un ouvrage référence rédigé par Pierrick Jégu, journaliste spécialisé en vin.


25€
Gastronomie, vin
Homo, question sociale et question sexuelle de 1864 à nos joursGilles Dauvé

Naguère, les êtres de même sexe qui entretenaient des relations amoureuses risquaient la condamnation, voire la mort. Mais la question de leurs pratiques ne se traduisait pas socialement. Le XIXe siècle n’a pas seulement inventé le mot « homosexuel », il a aussi créé « l’homosexualité » comme catégorie médicale et juridique, comme identité. Ce livre explore la façon dont la « question homosexuelle » s’est constituée en lien avec l’extension des rapports capitalistes, de la formation de la catégorie à sa consécration, de l’Allemagne de Weimar aux usines de Buffalo, des écrits de Patricia Highsmith à ceux de Mario Miéli.


Niet éditions
9€
Littérature LGBT+
Qui a peur de la théorie queer ?Bruno Perreau

Après l’ouverture du mariage aux couples homosexuels en France, les mouvements réactionnaires ont orchestré une vaste campagne contre la « théorie du genre », dangereuse propagande venue tout droit des campus américains.

Bruno Perreau démontre que cette campagne s’attaque en réalité à la théorie queer, précisément parce que celle-ci est largement inspirée de penseurs français tels que Foucault, Beauvoir et Derrida. Il propose une enquête sur les liens entre identité, communauté et nation en France : si la théorie queer dérange autant, c’est parce qu’elle soutient l’idée que le sentiment d’appartenance ne naît pas d’un socle de valeurs et de références communes mais, au contraire, de la capacité à en contester le bien-fondé.

Qui a peur de la théorie queer ? présente les nombreuses facettes de la réponse à la théorie queer en France, de la Manif pour tous au militantisme lesbien, gay, bi et trans, en passant par les séminaires de recherche, l’émergence de nouveaux médias, les politiques de traduction ou encore les débats autour du nationalisme et de l’intersectionnalité.

Contre l’idée de « tyrannie des minorités », Bruno Perreau propose une théorie critique de la représentation, plus attentive et plus hospitalière.


Presses de Sciences Po
22€
Littérature LGBT+
Sex and the seriesIris Brey

Depuis les années 2000, les sexualités féminines sont sorties du silence grâce aux séries télévisées : après Sex and The City, les productions les plus récentes ambitionnent de raconter la singularité de l’expérience des femmes.

En quatre chapitres, Sex and The Series explore les métaphores et les schémas inédits que proposent ces séries récentes, et la révolution télévisuelle que nous vivons : comment le « regard masculin » est-il transformé ou contredit ? Quelles nouvelles narrations nous sont proposées ?

Érudit, malicieux, cet essai détonant est également un éloge de notre plaisir de téléspectateur.


Editions de l’Olivier
16€
Essais
Célèbre la terre pour l'angeRainer Maria Rilke

L’auteur des Lettres à un jeune poète, Rainer Maria Rilke (1875-1926), a fait une place particulière dans son œuvre à la figure de l’ange. Cette anthologie retrace pour la première fois ce saisissant dialogue. Le poète interpelle cet émissaire d’entre deux mondes qui irradie de son mystère les Élégies de Duino et tant de recueils. À travers ses voyages, ses rencontres, ses lectures, Rilke cherche à émanciper l’ange de ses attaches anciennes. Celui-ci s’est éloigné de Dieu ; il murmure aux hommes. C’est sa splendeur et son essence que le poète veut restituer à notre temps.

Cette anthologie a été conçue et présentée par Jean Philippe de Tonnac, romancier et essayiste, et Jeanne Wagner, traductrice, spécialiste de l’œuvre de Rilke.


Albin Michel
14€
Poésie/théâtre/danse
Les enfants du videRaphaël Glucksmann

Notre échec est grandiose.

Nous pensions que la démocratie allait s’étendre sur le globe, mais elle est en crise partout.

Nous chantions les bienfaits des échanges, mais la mixité sociale recule et de nouveaux murs s’érigent chaque jour.

Nous avions la religion du progrès, mais le réchauffement climatique prépare la pire des régressions.

L’insurrection populiste et le désastre écologique en cours montrent que le logiciel néolibéral nous mène dans l’abîme.

Pour ne pas tout perdre, nous devons sortir de l’individualisme et du nombrilisme.Si nos aînés ont vécu dans un monde saturé de dogmes et de mythes, nous sommes nés dans une société vide de sens. Leur mission était de briser des chaînes, la nôtre sera de retisser des liens et de réinventer du commun.

Des chemins existent pour sortir de l’impasse. Saurons-nous les emprunter ?


Allary Editions
18.90€
EssaisNos meilleures ventes
Une autre fin du monde est possible Vivre l'effondrement (et pas seulement y survivre)Pablo Servigne, Raphaël Stevens, Gauthier Chapelle

La situation critique dans laquelle se trouve la planète n’est plus à démontrer. Des effondrements sont déjà en cours tandis que d’autres s’amorcent, faisant grandir la possibilité d’un emballement global qui signifierait la fin du monde tel que nous le connaissons.
Le choix de notre génération est cornélien : soit nous attendons de subir de plein fouet la violence des cataclysmes à venir, soit, pour en éviter certains, nous prenons un virage si serré qu’il déclencherait notre propre fin-du-monde-industriel.
L’horizon se trouve désormais au-delà : imaginer la suite, tout en se préparant à vivre des années de désorganisation et d’incertitude. En toute honnêteté, qui est prêt à cela ?
Est-il possible de se remettre d’un déluge de mauvaises nouvelles ? Peut-on simplement se contenter de vouloir survivre ? Comment se projeter au-delà, voir plus grand, et trouver des manières de vivre ces effondrements ?
Dans ce deuxième opus, après Comment tout peut s’effondrer, les auteurs montrent qu’un changement de cap ouvrant à de nouveaux horizons passe nécessairement par un cheminement intérieur et par une remise en question radicale de notre vision du monde. Par-delà optimisme et pessimisme, ce sentier non-balisé part de la collapsologie et mène à ce que l’on pourrait appeler la collapsosophie

Pablo Servigne, Raphaël Stevens et Gauthier Chapelle ont une (dé)formation scientifique et sont devenus chercheurs in-Terre-dépendants. Ils ont publié Comment tout peut s’effondrer. Petit Manuel de collapsologie à l’usage des générations présentes (Seuil, 2015), Le Vivant comme modèle. La voie du biomimétisme (Albin Michel, 2015), Petit traité de résilience locale (ECLM, 2015), Nourrir l’Europe en temps de crise (Babel, 2017) ou encore L’Entraide. L’autre loi de la jungle (Les liens qui libèrent, 2017).


Les Liens qui Libèrent
19€
EssaisNos meilleures ventes
Histoires du soir pour filles rebelles, Tome 2Francesca Cavallo et Elena Favilli

Il était une fois cent filles qui ont changé le monde. Il y en a maintenant en beaucoup, beaucoup plus ! Avec plus d’un million d’exemplaires vendus dans le monde entier, « Histoires du soir pour petites filles rebelles » est devenu un mouvement global et un symbole de liberté.

Les auteurs Francesca Cavallo et Elena Favilli reviennent avec cent nouvelles très belles histoires pour inspirer les fillettes – et les garçons – à rêver sans frontière : Audrey Hepburn qui mangeait des tulipes pour survivre à la faim puis est devenu une icône du style hors de portée et une philanthrope extraordinaire. Bebe Vio, championne d’escrime malgré une maladie grave. J.K. Rowling, qui a transformé la faillite dans un point de force et qui a pour toujours changé l’histoire de la littérature. Poètes, chirurgiennes, astronautes, juges, acrobates, entrepreneuses, vulcanologues : cent nouvelles aventures, cent nouveaux portraits pour inspirer encore et nous dire qu’à chaque âge, époque et latitude, il vaut toujours le coup de lutter pour l’égalité et de procéder vers un futur plus juste.

 


Les Arènes
19.90€
Jeunesse
Découvrir les vins bio et natureOlivier LE NAIRE Zoé THOURON - Illustrateur

Engrais chimiques, pesticides, soufre, métaux lourds, ammoniac, colle de poisson, sang de cheval, tannins en poudre, conservateurs, arômes artificiels et acides en tous genres… Si les viticulteurs étaient obligés d’expliquer sur leurs étiquettes comment ils font leurs vins, beaucoup, y compris parmi les plus fameux, auraient déjà fait faillite.
Se mettre aux vins bio ou nature, c’est rechercher des vins moins technologiques ou standardisés, souvent meilleurs au goût et pour notre santé. C’est aussi peser sur un choix de société majeur, quand le vignoble français est en grand péril du fait de l’usage abusif de la chimie et du clonage. C’est enfin défendre une vision humaniste de notre rapport à la terre et à une tradition viticole plus que millénaire.


Coédition Actes Sud Kaizen - Ekolibris
9€
Gastronomie, vin
SorcièresMona Chollet

Qu’elles vendent des grimoires sur Etsy, postent des photos de leur autel orné de cristaux sur Instagram ou se rassemblent pour jeter des sorts à Donald Trump, les sorcières sont partout. Davantage encore que leurs aînées des 1970, les féministes actuelles semblent hantées par cette figure. La sorcière est à la fois la victime absolue, celle pour qui on réclame justice, et la rebelle obstinée, insaisissable. Mais qui étaient au juste celles qui, dans l’Europe de la Renaissance, ont été accusées de sorcellerie ? Quels types de femme ces siècles de terreur ont-ils censurés, éliminés, réprimés ? Ce livre en explore trois et examine ce qu’il en reste aujourd’hui, dans nos préjugés et nos représentations : la femme indépendante – puisque les veuves et les célibataires furent particulièrement visées…


Zones
18€
EssaisNos meilleures ventes
MOI, CE QUE J’AIME, C’EST LES MONSTRESEmil FERRIS
Emil Ferris est une des plus grandes artistes de bande dessinée de notre temps.
Art Spiegelman
En 2002, Emil Ferris (née en 1962 à Chicago), mère célibataire et illustratrice, gagne sa vie en dessinant des jouets et en participant à la production de films d’animation. Lors de la fête de son quarantième anniversaire avec des amis, elle se fait piquer par un moustique et ne reprendra ses esprits que trois semaines plus tard, à l’hôpital…On lui a diagnostiqué une méningo-encéphalite : elle est frappée par l’une des formes les plus graves du syndrome du Nil occidental. Les médecins lui annoncent qu’elle ne pourra sans doute plus jamais marcher. Pire encore, sa main droite, celle qui lui permet de dessiner, n’est plus capable de tenir un stylo.

Le chef du service neurologie d’un des plus grands hôpitaux m’a dit que je ne marcherai plus jamais. Il en était sûr. — Emil Ferris

Alors qu’elle ne se voit plus aucun avenir, les femmes fortes à ses côtés l’encouragent – la thérapeute en charge de sa rééducation, ses amies et sa fille –, et Emil décide de se battre. Elle va jusqu’à scotcher un stylo à sa main pour dessiner, ce qui lui prend un temps fou… mais à force de persévérance, elle s’améliore. Emil décide de prendre un nouveau départ et s’inscrit au Chicago Art Institute, dont elle sortira, avec son diplôme, d’un pas déterminé.

Étudier à l’Art Institute était exactement ce dont j’avais besoin. Je n’avais pas d’éducation artistique de niveau universitaire et décider d’atteindre quelque chose de mieux était comme dire à l’univers que je refusais d’accepter la paralysie sans me battre. — E.F.

C’est à cette époque qu’elle commence l’écriture de son roman graphique. Elle mettra six ans à réaliser cette œuvre de 800 pages. Après 48 refus, l’éditeur Fantagraphics accepte le manuscrit.

Je travaillais sur un scénario basé sur la vision d’une fille loup-garou lesbienne blottie dans les bras d’un enfant Frankenstein transsexuel. Ces deux parias “monstrueux” ont été l’inspiration pour une nouvelle que j’ai écrite en 2004. Karen me parlait toujours (elle grondait plutôt, à vrai dire) et c’est en me fondant sur cette nouvelle que j’ai créé le livre. — E.F.

Le premier tome de son roman paraît en février 2017. Du jour au lendemain, Emil Ferris est propulsée parmi les « monstres » sacrés de la bande dessinée. Tandis que les réimpressions s’enchaînent, c’est unanime : il s’agit d’une œuvre d’exception.


Monsieur Toussaint Louverture
34.90€
BD, romans graphiquesNos meilleures ventes
My absolute darlingGabriel Tallent

À quatorze ans, Turtle Alveston arpente les bois de la côte nord de la Californie avec un fusil et un pistolet pour seuls compagnons. Elle trouve refuge sur les plages et les îlots rocheux qu’elle parcourt sur des kilomètres. Mais si le monde extérieur s’ouvre à elle dans toute son immensité, son univers familial est étroit et menaçant : Turtle a grandi seule, sous la coupe d’un père charismatique et abusif. Sa vie sociale est confinée au collège, et elle repousse quiconque essaye de percer sa carapace. Jusqu’au jour où elle rencontre Jacob, un lycéen blagueur qu’elle intrigue et fascine à la fois. Poussée par cette amitié naissante, Turtle décide alors d’échapper à son père et plonge dans une aventure sans retour où elle mettra en jeu sa liberté et sa survie.

My Absolute Darling a été le livre phénomène de l’année 2017 aux États-Unis. Ce roman inoubliable sur le combat d’une jeune fille pour devenir elle-même et sauver son âme marque la naissance d’un nouvel auteur au talent prodigieux.

Un best-seller dès sa parution aux États-Unis, encensé par Stephen King, Phil Klay, Kevin Powers

« Il y a des livres qu’on aime assez pour les recommander, mais il y en a très peu (Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, Catch-22, Les Choses qu’ils emportaient) dont on se souvient toute sa vie. Sur ma liste à moi, j’ajouterai My Absolute Darling, de Gabriel Tallent. Turtle Alveston, quatorze ans, est un personnage remarquable, et son père est le monstre humain le plus terriblement crédible à habiter les pages d’un livre depuis Harry Powell dans La Nuit du chasseur. Ce livre est horrible, magnifique et exaltant. Le terme de “chef-d’œuvre” est bien trop galvaudé, mais il ne fait aucun doute que My Absolute Darling en est un. » Stephen King


Gallmeister
24.40€
Littérature policière
Retour haut de page