Les nouveautes

TousBD, romans graphiquesBeaux-arts / photo / musique / cinémaEssaisGastronomie, vinJeunesseLittérature LGBT+Littérature policièreNos meilleures ventesPoésie/théâtre/danseRevuesRomans étrangersRomans françaisSélection papeterie & objets
L'Heure d'étéPrune ANTOINE

Après avoir rencontré Mir, un photographe indépendant, lors d’un reportage à Kiev, Violette décide de quitter Paris pour le rejoindre et s’installer à Berlin.

Violette et Mir, qui n’ont qu’un mot à la bouche : « Liberté ! », vont se chercher, se trouver, se perdre jusqu’à vivre une véritable histoire d’amour. « Pas d’attaches, pas de sentiment », semble être leur mantra. Mais avec l’âge, les questions existentielles se décalent…

L’Heure d’été est le portrait d’une ville en ébullition, Berlin; c’est un concentré de joies, de doutes, d’espoirs et de désespoirs d’une génération – les Xennials, ceux nés entre 1977 et 1983 ; c’est aussi une chronique acide et lucide des multiples crises qui touchent l’Europe (crise des réfugiés, crise économique, crise des populismes…), à travers une piquante galerie de personnages secondaires.


Anne Carrière
18€
Romans français
Œuvres complètes de Gaston CoutéGaston Couté

Ce coffret cartonné propose le plus large corpus actuellement possible des œuvres du poète-chansonnier, poèmes, textes plus « politiques », théâtre, inédits variés, accompagnés de deux cahiers couleur de 16 pages dont l’un contient les dessins de Gaston Couté. S’y ajoute le disque d’un spectacle conçu notamment autour du virulent antimilitarisme de l’auteur, avec son livret.

TOME 1
CORPUS : Poèmes et chansons, chansons sociales et autres textes (récits, théâtre, manuscrits et courriers…), dessins de Gaston Couté.
NOTES et GLOSSAIRE.
580 pages, 15 x 22,5 cm – nombreuses illustrations, cahier couleur de 16 pages.

TOME 2
BIOGRAPHIE : Une vie bellement légendée d’Alain (Georges) Leduc.
ANNEXES : La Guerre sociale, rapports de police, témoignages (Pierre Mac Orlan, Maurice Héliot, Clovis, Fernand Desprès, Jehan Rictus, Bernard Dimey…),
Le Vent du ch’min, Le musée de Meung-sur-Loire, discographie…
340 pages, 15 x 22,5 cm – nombreuses illustrations, cahier couleur de 16 pages.

+ 1 CD
LES CRIEURS (Michel di Nocera et Nicole Fourcade)
Autour de Gaston Couté – livret 15 x 22,5 cm, 32 pages.


Les Editions Libertaires
50€
Poésie/théâtre/danse
Demain l'EuropeJean François Billeter

“Je voulais montrer que pour reprendre l’initiative et agir, l’Europe doit se donner une forme politique nouvelle ; ensuite que la Chine a une tradition politique différente de la nôtre, très ancienne, qu’il importe de connaître parce que ses dirigeants renouent avec elle, mais aussi parce qu’elle révèle, par contraste, ce qui est le propre de la nôtre ; enfin que, pour avoir un avenir, il faut que l’Europe ait un projet.”

Et si nous inventions la République européenne ? L’Europe ne sait plus où elle va. Les Européens ne se reconnaissent plus dans l’Union, ce qui conduit un nombre grandissant­­­­­ d’entre eux à se replier sur leurs nations respectives.

Surtout, ils ont pour retrouver un avenir à résoudre un problème plus grave, à l’origine plus lointaine, dont ils ont une conscience moins nette : “la liberté qu’ils ont perdue depuis que le capitalisme leur a imposé sa loi”. Pour la recouvrer et établir la primauté du politique sur l’économique, les Européens doivent se proclamer citoyens d’une République européenne.
Demain l’Europe est un appel stimulant pour une prise de conscience individuelle et un sursaut politique à l’échelle européenne. Jean François Billeter propose un autre modèle politique et trace les grandes lignes d’une République européenne, à même de réorienter l’activité sociale, de déterminer quels besoins et quels désirs essentiels la République devrait nous permettre de satisfaire, à l’échelle de nos vies, pour qu’elles aient le caractère de l’accomplissement.

Allia
6.20€
Essais
Nino dans la nuitSimon Johannin, Capucine Johannin
‘‘J’ai la tête, les yeux et la bouche qui crament, j’ai avalé des braises qui me font des trous partout. Des trous dans le sol quand j’avance, des trous dans les phrases que je veux dire à des gens qui ont des trous dans le visage quand je les regarde.”
Dès les premières pages, le hurlement du sergent résonne pour longtemps­ dans vos oreilles : “Tout le monde en rang, à l’ordinaire. Mâchez bien sinon vous allez nous cimenter les chiottes, et c’est pas moi qui irai les déboucher, compris ?”

Le sergent ? Oui, le sergent, celui qui recrute les futurs légionnaires. Nino, dix-neuf ans, figure parmi les volontaires, groupe d’hommes venus des quatre coins du monde afin de recevoir, coûte que coûte, une solde, pour pouvoir s’en sortir. La Légion, c’est l’apprentissage­­­­­ d’un code d’honneur autant que celui d’une langue. Hélas, Nino ne passera pas l’épreuve puisqu’il échouera brillamment au test de dépistage. De retour, Nino enchaîne les petits boulots. Une vie de débrouille criblée par les flashs de fêtes étourdissantes, par les personnages qui surgissent et les histoires qu’ils racontent.
Après L’Été des charognes, premier roman fulgurant et remarqué, la langue est vive, les dialogues mordants : Nino dans la nuit bouillonne­, cingle une histoire à cent à l’heure et dessine, à travers le destin chaotique­ de son héros, le portrait d’une génération qui tente de trouver sa place là où il n’y en a plus.

Allia
14€
Romans français
Croix et déliceSandro Penna

édition bilingue italien-français

Croix et délice parait en mai 1958, non sans difficultés et désirs contrastés. Car c’est un livre de poèmes d’amour donc un livre dangereux…
En effet, à cause du choix des poèmes et du titre à donner au recueil – qui aurait pu être Amour et déshonneur – l’éditeur et l’auteur ne s’entendent guère :
Nico Naldini – «À toi de faire le choix le plus averti, sans te laisser impressionner par la crainte d’accusation pour obscénité parce qu’à l’exception de deux ou trois [poèmes] tous les autres sont absolument innocents.»
Sandro Penna – «Je n’exclus pas, épreuves en main, de pouvoir sauver quelques uns de ces pauvres poèmes “justiciables”, et notamment, si jamais, les plus beaux parce que, comme il est juste, ce sont les plus pardonnables.»
Enfin, ces poèmes ont un seul sujet, comme Amelia Rosselli le dit bien : «aimer, être aimé en retour, ne pas l’être, se retrouver à cause de cette dynamique vaine mais intense – seul comme toujours mais avec une richesse d’impressions et de vérité en plus».


Ypsilon
23€
Poésie/théâtre/danse
Chers fanatiques. Trois réflexionsAmos Oz

«Combattre les extrémistes ne veut pas dire les anéantir tous, mais plutôt contrôler le petit fanatique qui se cache en nous.»

«Ces trois articles n’ont pas été rédigés par un expert ni un spécialiste, mais par un auteur dont l’engagement s’accompagne de sentiments mitigés» : c’est ainsi que le grand romancier israélien Amos Oz présente ce recueil d’essais, nés à l’occasion de conférences données depuis 2002.
Il y propose une réflexion géopolitique qui se nourrit aussi bien d’analyses historiques, d’interprétations bibliques que d’anecdotes personnelles, afin d’exposer sa lecture du fanatisme, dans toutes ses acceptions possibles, et ses éventuels recours. Car Amos Oz, fervent défenseur de la paix et de la solution à deux États au Moyen-Orient, se refuse aux simplifications.
Dans ce recueil qui peut se lire comme un prolongement de Aidez-nous à divorcer (2004), Comment guérir un fanatique (2006), et Juifs par les mots (2014), l’écrivain se saisit de l’actualité de son pays pour esquisser des pistes prudentes, et désormais teintées d’un certain pessimisme. Conscience intellectuelle et porte-voix du mouvement «La paix maintenant» depuis 1978, Amos Oz ne dissimule pas ses réserves sur les choix récents faits par le gouvernement de son pays, ni sa crainte de leurs conséquences dans les années à venir.
Soixante-dix ans après la proclamation de l’État d’Israël, ces trois textes nous interrogent sur les racines humaines du fanatisme et nous invitent à considérer, malgré tout, ce que des peuples qui se déchirent peuvent avoir en commun.


Gallimard
10.50€
Essais
Le Lièvre de VatanenArto Paasilinna

Première parution en 1989 / Nouvelle édition en 2018

 


Denoël
20€
Romans étrangers
Les Secrets d'un gainage efficaceTiphaine GENTILLEAU LES FILLES DE SIMONE

Cinq femmes parlent du corps des femmes : malaises, culpabilités, préjugés. Les Filles de Simone saisissent l’anatomie féminine, objet des canons de beauté, des hontes : corps malmené par lui-même et par le corps social, médiatique ou politique.


Actes Sud Papiers
11€
Poésie/théâtre/danse
Et les colosses tomberontLaurent GAUDÉ
Un homme, que la dureté de la vie dans un pays dirigé par l’arbitraire et la corruption pousse à bout, s’immole au milieu d’une rue. Ailleurs, dans la même ville ou peut-être pas, un enfant devient peu à peu aveugle. Le premier est l’étincelle qui embrase les foules, la goutte d’eau qui devient un torrent de contestation sans frontière qu’on appellera le “printemps arabe”. Le second sera érigé en symbole de la révolution qui ne laisse personne derrière elle.

Actes Sud Papiers
12€
Poésie/théâtre/danse
Au milieu de l'hiver, j'ai découvert en moi un invincible étéAnaïs ALLAIS

Lilas et son frère Harwan ont une partie de leur histoire cachée de l’autre côté de la Méditerranée, en Algérie. Une histoire qui bégaie, qui a besoin d’un pont pour aller d’un mot à l’autre. Depuis toujours, Lilas a la nostalgie de ce pays qu’elle ne connaît pas, quand Harwan, lui, ne veut pas en entendre parler, estimant que tout ça ne les a jamais regardés en face. Méziane, musicien et professeur d’arabe à ses heures perdues, va venir créer un lien entre cette fratrie qui ne se comprend plus.
Anaïs Allais est auteure, metteure en scène et comédienne. Elle a fondé, avec Fanny Touron, la compagnie nantaise La Grange aux Belles. Elle a reçu le prix de la Fondation de France et a été finaliste du prix Paris Jeunes Talents pour sa pièce Lubna Cadiot (x7) publiée chez Actes Sud-Papiers en 2016. Elle est artiste associée au Grand T, théâtre de Loire-Atlantique à Nantes.


Actes Sud Papiers
14€
Poésie/théâtre/danse
LE CAPITAL AU XXIE SIECLE / la sortie pocheThomas Piketty
La répartition des richesses est l’une des questions les plus débattues aujourd’hui. Pour les uns, les inégalités n’en finiraient pas de se creuser. Pour les autres, on assisterait à une réduction naturelle des écarts. Mais que sait-on vraiment de l’évolution des inégalités sur le long terme ?
Fruit de quinze ans de recherches et parcourant trois siècles et plus de vingt pays, cette étude renouvelle entièrement notre compréhension de la dynamique du capitalisme en situant sa contradiction
fondamentale dans le rapport entre la croissance économique et le rendement du capital.
Si la diffusion des connaissances apparaît comme la force principale d’égalisation des conditions sur le long terme, à l’heure actuelle, le décrochage des plus hautes rémunérations et, plus encore, la concentration extrême des patrimoines menacent les valeurs de méritocratie et de justice sociale des sociétés démocratiques. Un best-seller mondial qui est déjà devenu un classique.

Points Histoire
14.50€
Essais
GracePaul Lynch

Irlande, 1845. Par un froid matin d’octobre, alors que la Grande Famine ravage le pays, la jeune Grace est envoyée sur les routes par sa mère pour tenter de trouver du travail et survivre. En quittant son village de Blackmountain camouflée dans des vêtements d’homme, et accompagnée de son petit frère qui la rejoint en secret, l’adolescente entreprend un véritable périple, du Donegal à Limerick, au cœur d’un paysage apocalyptique. Celui d’une terre où chaque être humain est prêt à tuer pour une miette de pain.

Après Un ciel rouge, le matin et La Neige noire, le nouveau roman de Paul Lynch, porté par un magnifique personnage féminin, possède une incroyable beauté lyrique. Son écriture incandescente donne à ce voyage hallucinatoire la dimension d’une odyssée vers la lumière.

« Paul Lynch, doté d’un style plein d’audace, grandiose et hypnotique, est de ces écrivains qui osent plonger dans les recoins les plus ténébreux de l’âme humaine. » The Irish Times


Albin Michel
22.90€
Romans étrangers
Maison des rumeursColm TÓIBÍN
Le roman s’empare de la tragédie grecque dans une incarnation bouleversante de Clytemnestre, de sa fille Électre et de son fils Oreste.

Après le sacrifice de sa fille, une mère fomente la mise à mort de l’assassin. Enragée, elle crie sa joie de venger son enfant. Puis son fils est enlevé et passe des années en exil où, dans un douloureux monologue intérieur, il revit le meurtre de sa soeur. Au foyer, il ne reste qu’une fille, obsédée jusqu’à la folie par la place démesurée qu’occupent les disparus dans le coeur de leur mère.
Clytemnestre, Oreste, Électre. Ils mêlent leurs voix en un choeur tragique pour raconter ce drame : l’assassinat d’Iphigénie par son père en échange d’une victoire à la guerre.
Dans des paysages sauvages qui rappellent les contrées isolées d’Irlande, Colm Tóibín donne aux héros et aux héroïnes du mythe grec une humanité bouleversante, inattendue, qui nous hante longtemps.


Robert Laffont
21€
Romans étrangers
Imparfaits, libres et heureuxChristophe André

Être enfin soi-même. Ne plus se soucier de l’effet que l’on fait. Agir sans craindre ni l’échec ni le jugement. Ne plus trembler à l’idée du rejet. Et trouver tranquillement sa place au milieu des autres.

Ce livre va vous aider à avancer sur le chemin de l’estime de soi. À la construire, la réparer, la protéger. Il va vous aider à vous accepter et à vous aimer, même imparfaits. Non pour vous résigner, mais pour mieux évoluer.

Imparfaits, mais libres et heureux…


Odile Jacob
14.90€
Essais
Éloge des intelligences atypiquesDavid Gourion, Séverine Leduc

Quels sont les points communs entre Einstein, Andy Warhol, Vincent Van Gogh et Mark Zuckerberg ?

Ces êtres exceptionnels, doués d’une intelligence atypique, ont une façon bien à eux de penser et d’envisager le monde qui les entoure. Cependant ils manquent d’intelligence relationnelle et de sens d’autrui.
Leur cerveau ne fonctionne pas tout à fait comme celui des autres. C’est de cette spécificité qu’il est question dans ce livre.

Nombreuses sont les personnes dont les talents secrets peuvent passer inaperçus. Il n’est pas rare qu’elles souffrent à l’école, en entreprise, dans leur famille, de l’incompréhension de leurs forces et de leurs fragilités.

Comment les aider à s’épanouir, à développer leur intelligence sociale pour qu’elles puissent exprimer toutes leurs potentialités, être reconnues, et ainsi améliorer leur estime de soi ?


Odile Jacob
21.90€
Essais
Faites danser votre cerveauFaites danser votre cerveau

La danse est une activité qui permet de booster son corps, mais aussi son cerveau.

Partant des progrès réalisés par la neurobiologie au cours de ces vingt dernières années, Lucy Vincent nous explique ici en quoi la coordination de mouvements complexes au rythme de la musique stimule nos connexions cérébrales, en même temps qu’elle préserve notre santé et renforce notre estime de soi.

Vie stressante, épuisement psychique, troubles de l’humeur, difficultés relationnelles, kilos en trop… : il n’y a guère de problème qui reste insensible à la pratique régulière de la danse !


Odile Jacob
18.90€
Essais
OccidentSimon Liberati

Peintre dédié à la peinture figurative à l’huile, Alain rejette les diktats de l’époque. Isolé par son approche artistique et dans son atelier au cœur de la forêt, il rejoint chaque semaine à Paris sa maîtresse Lukardis et un groupe de noctambules chics. Quand surgit dans sa vie Poppée, une jeune israélienne dont l’ambition professionnelle n’a d’égal que la détermination amoureuse, sa vie bascule.
Mais quand Poppée se trouve enceinte d’une enfant dont Alain pense être le père, tout en promettant à son amant les commandes exceptionnelles d’un des collectionneurs les plus en vue de la place, il ne sait plus démêler la complexité de ses sentiments : amour, désir de paternité, intérêt ? Houleuse, la passion amoureuse devient emprise intolérable et finit par s’inverser violemment, jusqu’à ce qu’un infarctus mette un terme à sa course folle. Alain fuit dans la drogue, avant de renaître grâce au souvenir de la très jeune Emina, ange écartelé entre ses démons et son attachement farouche à une vision radicale du monde qu’elle partage avec le peintre. Le voyage initiatique qui le conduit vers l’Andalousie pour retrouver la jeune fille, puis le retour mouvementé vers un réel indissociable de la peinture, lui permettront de revenir aux origines de son travail créateur.
Miroir de la relation charnelle et trouble qu’il entretenait avec Poppée, son amour pour Emina est empreint d’une douceur salvatrice. Elle est sa muse, il est son sauveur, tout au long d’une romance qui nous entraîne à travers l’Europe du Sud, ses beautés, ses fantômes, ses cités habitées et ses routes isolées. Les chemins croisés de l’art et de l’amour, ou la plus folle des aventures et la seule qui vaille dans un Occident déliquescent.


Grasset
22€
Romans français
CarnetsGoliarda Sapienza

En 1976, Goliarda Sapienza en a fini avec l’écriture de L’Art de la joie : dix ans de sa vie viennent de trouver leur conclusion. Réduite à une grande précarité financière, l’écrivaine ressort de cette aventure épuisée.

Commence alors pour elle, tout d’abord de façon anodine, le projet d’écrire au fil des jours ses pensées dans un carnet. Ce qu’elle ignore, c’est qu’elle poursuivra ce projet durant vingt ans, jusqu’à sa mort en 1996, remplissant ainsi près de 8 000 pages réparties sur plus d’une quarantaine de carnets.

Et c’est un chemin de vie, fuyant l’arrogance des certitudes, qu’elle choisit d’emprunter et que l’on voit se dessiner au gré des pages, à mille lieues de toute sensiblerie : « Si tu ne travailles pas, ça veut dire que tu es une conne comme tant d’autres, qui lisent des choses, en tirent des idées de vie positives et puis n’en font rien. Et toi, Goliarda, l’histoire de Modesta, tu l’as lue, ou pas ? Apprends d’elle, et suis ton chemin. » (Carnets, janvier 1979)

Exceptionnel par son ampleur et sa vérité, ce journal est désormais considéré comme l’autre grand chef-d’œuvre de Goliarda Sapienza.


Le Tripode
25€
Romans étrangers
Lettres des animaux à ceux qui les prennent pour des bêtesAllain Bougrain Dubourg

«L’animal peut rire, témoigner de la compassion, soigner, se sacrifier dans l’intérêt général. Nous est-il si différent pour mériter notre mépris?»

Chaque jour, de nombreuses voix s’élèvent pour défendre la cause animale. Allain Bougrain Dubourg, lui, va plus loin en donnant la parole aux grands absents de ce débat : les animaux eux-mêmes.
Qu’il prenne la voix du poussin qui s’adresse à son éleveur, du rat de laboratoire qui fustige le chercheur ou de la tortue luth qui s’élève contre le jeteur de plastique, l’auteur révèle la violence et la cruauté qui président aux relations entre l’homme et le reste du vivant pour mieux les dénoncer.


Librio
5€
Essais
SérotonineMichel Houellebecq

«Mes croyances sont limitées, mais elles sont violentes. Je crois à la possibilité du royaume restreint. Je crois à l’amour» écrivait récemment Michel Houellebecq.
Le narrateur de Sérotonine approuverait sans réserve. Son récit traverse une France qui piétine ses traditions, banalise ses villes, détruit ses campagnes au bord de la révolte. Il raconte sa vie d’ingénieur agronome, son amitié pour un aristocrate agriculteur (un inoubliable personnage de roman – son double inversé), l’échec des idéaux de leur jeunesse, l’espoir peut-être insensé de retrouver une femme perdue.
Ce roman sur les ravages d’un monde sans bonté, sans solidarité, aux mutations devenues incontrôlables, est aussi un roman sur le remords et le regret.


Flammarion
22€
Romans français
Nous aurons été vivantsLaurence Tardieu

Est-ce Lorette, partie il y a sept ans sans laisser la moindre trace ni mot d’explication, qui se tient, en ce matin d’avril 2017, de l’autre côté du boulevard ? Hannah, sa mère, croit un instant l’apercevoir. Peut-être a-t-elle rêvé. Mais, dès
lors, plus rien ne peut se passer comme avant : violent séisme intérieur, la vision a fait rejaillir tout ce qu’elle avait tenté d’oublier. Ce même jour, plusieurs destins, chacun lié à Hannah, voient leur existence basculer.
Une journée particulière, donc, mais aussi trente ans de la vie intime d’Hannah Bauer, femme, artiste, mère, prise dans les soubresauts de son histoire familiale et de celle de l’Europe, Nous aurons été vivants est un hymne à la vie.


Stock
19€
Romans français
Les EnténébrésSarah Chiche

Automne 2015. Alors qu’une chaleur inhabituelle s’attarde sur l’Europe, une femme se rend en Autriche pour écrire un article sur les conditions d’accueil des réfugiés. Elle se prénomme Sarah. Elle est aussi psychologue, vit à Paris avec Paul, un intellectuel connu pour ses écrits sur la fin du monde, avec qui elle a un enfant. À Vienne, elle rencontre Richard, un musicien mondialement célébré. Ils se voient. Ils s’aiment. Elle le fuit puis lui écrit, de retour en France. Il vient la retrouver. Pour Sarah, c’est l’épreuve du secret, de deux vies tout aussi intenses menées de front, qui se répondent et s’opposent, jusqu’au point de rupture intérieur : à l’occasion d’une autre enquête, sur une extermination d’enfants dans un hôpital psychiatrique autrichien, ses fantômes vont ressurgir. S’ouvre alors une fresque puissante et sombre sur l’amour fou, où le mal familial côtoie celui de l’Histoire en marche, de la fin du xixe siècle aux décombres de la Deuxième Guerre mondiale, de l’Afrique des indépendances à la catastrophe climatique de ce début de millénaire.


Editions du Seuil
21€
Romans français
CompromisPhilippe Claudel

Deux amis de trente ans dans un appartement vide. L’un est un comédien médiocre, l’autre un dramaturge raté. Le premier vend l’appartement et a demandé au second d’être présent lors de la signature du compromis, pour rassurer l’acheteur. Car s’il écrit de très mauvaises pièces, il a tout de même un visage rassurant. C’est sa grande qualité. La seule ? On attend l’acheteur. D’ailleurs, acheteur ou pigeon ? En l’attendant on parle. On se flatte. On se caresse. On se moque. On se taquine. Cela glisse peu à peu. On se blesse en se lançant à la face ce que l’on retient depuis longtemps. Et l’acheteur finit par arriver, qui va assister à un règlement de comptes, farcesque mais sans concession, entre les deux amis. Va-t-il en demeurer le spectateur, en devenir l’arbitre ou en être au final la seule victime ? La vie nous réserve tant d’occasions de nous compromettre pour garder le peu qu’elle nous donne, et parmi cela l’amitié, qui se nourrit bien souvent de compromis.


Stock
17€
Poésie/théâtre/danse
Sourdes contréesJEAN-PAUL GOUX

« Au soir de ce jour-là, j’ai résolu de garder une trace de ce qui arrivait, qui avait commencé, sans que je sache vraiment ce qui avait commencé. » C’est une réflexion intime, tout intérieure que « note » le narrateur de ce roman au charme puissant qui interroge le « colombier de la mémoire », cette volière d’où s’échappent trop souvent les pigeons du souvenir. Après tant d’années riches de leurs mémoires partagées, Vivien est profondément troublé lorsque Julie, sa compagne architecte, évoque des souvenirs très précis de chantiers qui n’ont pour lui aucune réalité, et qu’il met en doute. Le monde clos de leur entente amoureuse et intellectuelle ouvert sur le jardin et ses ciels se fragilise, soudain menacé par la traversée inquiétante de ces « sourdes contrées » que fabrique à notre insu le Temps qui passe. Qu’il s’agisse d’un être ou d’un projet d’architecture, quelle est la réalité de nos souvenirs dès lors qu’ils sont aussi nourris de nos rêves et de nos rêveries ? ce sont ces troublantes confusions que scrute Jean-Paul Goux dans ces « notes » teintées d’une mélancolie non dénuée d’ironie, et dans une langue somptueusement poétique.


Champ Vallon
19.50€
Romans français
Longtemps j'ai rêvé de mon îleLauren Wolk

Les douze années de son existence, Corneille les a passées sur l’une des minuscules îles qui composent l’archipel Elizabeth, dans le Massachusetts. Abandonnée à sa naissance sur un bateau laissé à la dérive, Corneille n’a jamais connu personne d’autre que Osh, l’homme qui l’a recueillie puis élevée, et Miss Maggie, leur voisine. Corneille a toujours été curieuse de tout. Lorsqu’une nuit, elle aperçoit la lueur d’un feu de camp par-delà les flots, la jeune fille se met en tête d’en découvrir l’origine. Commence alors une quête qui va la mener bien plus loin encore que tout ce qu’elle aurait pu imaginer, sur les sentiers tortueux et pleins de dangers de son énigmatique passé


L’Ecole des Loisirs
16.50€
Jeunesse
L'homme qui voulait rentrer chez luiEric Pessan

Le fugitif est-il un sans-papier ? Un migrant recherché par la mafia ? Un criminel en cavale ou un malade mental ? Jeff et son frère Norbert sont bien en peine d’identifier l’inconnu qui s’est réfugié dans la cave de leur immeuble. L’homme à la peau trop blanche et aux yeux sans pupille ne parle pas autrement qu’en faisant claquer sa langue. C’est à n’y rien comprendre. Bien que traqué, il semble refuser de quitter la tour où habitent les deux frères. Mais comment peuvent-ils le cacher alors que leur immeuble, voué à la démolition, va être réduit en poussière dans quelques semaines ?


L’Ecole des Loisirs
14.50€
Jeunesse
Aussi loin que possibleEric Pessan

Antoine et Tony n’ont rien prémédité, rien comploté. Ce matin-là, ils ont fait la course sur le chemin du collège. Comme ça, pour s’amuser, pour savoir qui des deux courait le plus vite. Mais au bout du parking, ils n’ont pas ralenti, ni rebroussé chemin, ils ont continué à petites foulées, sans se concerter. La cité s’est éloignée et ils ont envoyé balader leurs soucis et leurs sombres pensées. Pour Tony, la hantise de se faire expulser vers l’Ukraine et d’avoir à quitter la France.
Pour Antoine, la peur de prendre une nouvelle dérouillée parce que son père a envie de passer ses nerfs sur lui. Depuis ce matin où tout a basculé, ils courent côte à côte, en équipe.
Ils se sentent capables de courir pendant des jours, tant qu’il leur restera une once de force. Fatigués mais terriblement vivants.


L’Ecole des Loisirs
6.80€
Jeunesse
Chère BertilleClémentine Mélois Rudy Spiessert

Bertille a huit ans et un rêve : aller sur la lune. Comme c’est une petite souris déterminée, elle écrit à M. Pavel, dont l’arrière-arrière-arrière-arrière grand-mère Laïka était une pionnière de l’espace. Mais lui, qui est pâtissier, connaît très bien le gâteau aux myrtilles, pas trop les fusées spatiales. Par contre le petit-fils de sa voisine, Younès, lui est un super bricoleur. Et bientôt, c’est toute la ville qui se prépare au décollage.


L’Ecole des Loisirs
6.50€
Jeunesse
Mathieu Hidalf le génie de la bêtiseChristophe Mauri

Tous les journaux en parlent. Le royaume a une nouvelle star, un gamin aussi fûté qu’insolent ! Son nom ? Mathieu Hidalf. Découvrez ici en exclusivité comment il a gagné haut la main le titre envié de génie de la bêtise.

Drôle, tendre, bourré de fantaisie et d’imagination, le prequel des aventures de Mathieu Hidalf, l’enfant terrible de la littérature jeunesse.


Folio junior
6.40€
Jeunesse
America tome 8François Busnel

La revue collective America est de retour avec un 8e tome. Lancée au printemps 2017 par François Busnel et Eric Fottorino, America est une revue trimestrielle dont l’objectif est de durer quatre années et de faire le tour des États-Unis. Nouvelle plongée donc dans le cœur du réacteur américain, des arcanes du pouvoir politique, de la culture ou encore de la société. Des articles fouillés signés par des écrivains américains et français chevronnés.


19€
Revues
Marina Tsvétaïéva, mourir à ElabougaVénus Khoury-Ghata

Immense poète russe, fervente amoureuse menant de front plusieurs liaisons à la fois : Rilke lui préfère Lou Andreas-Salomé, Pasternak en épouse une autre mais la protège jusqu’à sa mort, au bout d’une corde dans un grenier d’où elle avait vue sur le champ qu’elle grattait à mains nues à la recherche des pommes de terre oubliées des paysans. Une vie débordante d’épreuves : la misère pendant la guerre civile, sa fille de trois ans morte de faim dans un orphelinat, son mari qui se bat contre le régime soviétique… Rejetée par les poètes officiels, puis par la riche diaspora russe en France, elle retourne dans son pays pour mettre fin à sa vie d’errance. Enterrée sous une motte de terre anonyme dans le cimetière d’Elabouga, Marina Tsvétaïéva martyre de l’époque stalinienne.


Mercure de France
15.50€
Romans étrangers
Pâture de ventChristophe Manon

Pâture de vent est un chant d’amour halluciné, une sorte de danse macabre fiévreuse et envoûtante ponctuée d’éclats lumineux et de moments de grâce. On y croisera les figures du grand-père, de la mère, du petit frère mort-né, d’un ancêtre rital exilé devenu président, et bien d’autres encore. On y entendra aussi, nécessairement, la voix des morts, faisant chœur avec
celle des vivants, pour tenter modestement de rendre justice à l’intensité
des événements et, peut-être, d’attester de frêles épiphanies.


Verdier
13€
Romans français
L'amour harcelantElena Ferrante

Entre le corps d’Amalia, qui flotte dans la mer, à l’aube, mystérieusement noyé, et le corps de Delia, sa fille, exposé à la violence, au sang et à la pluie d’une Naples au ciel plombé et aux rues hostiles, se déroule ce thriller familial, sensuel et désespéré, dont les rebondissements vous griffent le cœur.
Qu’est-il arrivé à Amalia ? Qui se trouvait avec elle la nuit de sa mort ? Pourquoi n’est-elle vêtue que d’un soutien-gorge neuf quand on la retrouve ? A-t-elle vraiment été, comme le portent à penser les dernières heures de sa vie, la femme que sa fille a toujours imaginée, ambiguë et insatiable, prête à de secrètes déviations, capable d’échapper dans la ruse et la grâce à la surveillance obsédante de son mari ? Qui est Caserta, ce vieil ami d’Amalia, une victime ou un bourreau ? Quels sont ces hommes qui entravent et révèlent le destin de Delia ?


Gallimard
18€
Romans étrangers
L'arbre aux MortsGreg Iles

Dans le deuxième volet de cette trilogie du Mississippi en­tamée avec Brasier noir, Greg Iles continue d’explorer l’âme torturée de l’Amérique. Et le lecteur, médusé, voit la “petite” histoire d’un homme de justice et de ses proches se mêler à la grande épopée des États­Unis, et venir en éclairer d’un jour nouveau certaines des pages les plus sombres. Par ce thriller ten taculaire, Greg Iles prend place parmi les plus ambitieux conteurs américains.


Actes Sud
27€
Littérature policière
300 MillionsBlake Butler

Gravey et Darrel, son sinistre alter ego fantasmatique, sont plus qu’un sérial killer aux mains propres, gourou à la Charles Manson, ils sont la folie ultime, ils sont la fin. Dans ce thriller qui rappelle Les Racines du mal de Maurice G. Dantec, l’étourdissante virtuosité en plus, ou encore les romans policiers de David Peace par sa dimension littéraire Blake Butler, figure montante, singulière et incontournable de la littérature américaine contemporaine, nous offre la terrifiante vision d’une Amérique avalée par un désir de mort. 300 Millions est la parabole d’un pays tout puissant dont la seule vocation est devenue la disparition.


Editions Inculte
24.90€
Littérature policière
Comme il pleut sur la villeKarl Ove Knausgaard

À vingt ans, Karl Ove s’installe à Bergen. Il est le plus jeune étudiant jamais accepté à la prestigieuse Académie d’écriture et arrive débordant d’enthousiasme et d’ambition littéraire.
Mais rapidement ses illusions volent en éclats. Son écriture se révèle puérile et pleine de clichés, et ses efforts de socialisation se soldent par des échecs cuisants. Maladroit avec les femmes et très timide en société, il noie son humiliation dans l’alcool et le rock.
Puis, petit à petit, l’horizon commence à s’éclaircir. Il tombe amoureux, renonce à l’écriture pour se consacrer à la critique littéraire, plus immédiatement gratifiante, et les premières pierres de sa vie d’adulte sont posées.


Denoël
26.90€
Romans étrangers
Les Porteurs d'eauAtiq Rahimi

L’action de ce nouveau roman d’Atiq Rahimi se concentre en une seule journée : le 11 mars 2001. Ce jour-là, les Talibans détruisent les deux Bouddhas de Bâmiyan, en Afghanistan…
Un couple à Paris au petit matin. Tom se lève et s’apprête à partir pour Amsterdam. Il a décidé de quitter sa femme, Rina, qui dort près de lui. Tom est afghan, commis-voyageur, exilé en France. Il souffre de paramnésie, la sensation obsédante de déjà-vu ou déjà-vécu. À Amsterdam, il a rendez-vous avec sa maîtresse, une mystérieuse Nuria. Mais elle a disparu. Lui croit que sa vie bascule quand une vieille femme, Rospinoza, lui révèlera une toute autre histoire…
Un couple à Kaboul au petit matin. Yûsef se lève pour remplir sa tâche quotidienne de porteur d’eau. Il risque sinon la colère des Talibans et 97 coups de fouet sur le dos. Il doit s’arracher à la contemplation de Shirine, la femme de son frère, parti en exil. Candide et solitaire, il éprouve la naissance d’un sentiment étrange, que lui révèle son ami, un marchand sikh afghan, converti au bouddhisme. Et c’est lui, le petit porteur d’eau, qui alors fera basculer la vie des siens…


Pol
19€
Romans français
Le Rituel des dunesJean Marie Blas de Roblès

 

Dans un petit milieu d’expatriés, joyeusement délétère et décalé, Beverly, l’Américaine, fait figure de brillante excentrique. Elle n’a aucune limite, mène sa vie comme au casino, et ne vit que par passion. Elle est exubérante, impulsive : irrésistible.

Quand Roetgen débarque sans transition du Brésil à Tientsin, mégapole glaciale du nord de la Chine, il est séduit par cette femme inouïe, de vingt ans son aînée. Comme une Shéhérazade en ombre chinoise, Beverly, qui a vécu (ou fantasmé) mille vies rocambolesques, des plus sordides aux plus éclatantes, réclame à son jeune amant des histoires à la hauteur de sa propre biographie : les affres d’un empereur chinois au double visage, une nuit hallucinée au cœur de la Cité interdite, un vrai faux polar mâtiné de sexe et de mafia chinoise. Mais entre fiction et réalité, la mécanique s’enraye, Beverly s’enflamme, dévoilant sa face obscure…

Le Rituel des dunes est un roman extraordinairement brillant, réjouissant et profond – et qui porte haut les grands bonheurs du romanesque.

 


Zulma
20€
Romans français
CracJean Rolin

« Entre Lawrence et moi, il y a au moins ceci de commun qu’à un peu plus d’un demi-siècle de distance, nous avons passé l’un et l’autre une partie de notre enfance à Dinard. » Et Jean Rolin s’attache, dans ce nouveau livre, à partager un petit plus encore avec celui que l’on a appelé Lawrence d’Arabie…En partant sur ses traces, aujourd’hui, au Moyen Orient.
En 1909, l’année de son vingt et unième anniversaire, T. E. Lawrence, qui n’est pas encore « d’ Arabie », entreprend en plein été une marche de près de 1800 kilomètres, au Moyen-Orient, afin de visiter quelque trente-cinq châteaux-forts datant de l’époque des Croisades. Lors des trois étés précédents, il a parcouru la France à bicyclette, visitant presque tout ce que ce pays compte de châteaux-forts afin d’étayer sa thèse de fin d’études à Oxford, consacrée à « L’influence des Croisades sur l’architecture militaire en Europe ».
Crac est le récit d’un voyage effectué en 2017/2018, au Moyen-Orient, sur les traces de Lawrence, et guidé par les lettres de celui-ci, avec une insistance particulière sur ceux des châteaux de la région, tel Beaufort dans le sud du Liban, ou en Syrie le Crac des chevaliers (ou Krak), ou le château de Saône/Saladin, ou encore la forteresse de Kerak en Jordanie, auxquels des conflits récents ont conféré un regain d’actualité. Mais avec ce récit Jean Rolin fait bien plus que mettre ses pas dans ceux de Lawrence d’Arabie, il nous confronte subtilement aux errements de notre histoire, et à ses propres mésaventures…


Pol
18€
Romans français
Les tribulations d'Arthur MineurAndrew Sean Greer

Prix Pulitzer 2018. Arthur Mineur est en pleine crise existentielle. 50 ans, célibataire, il est l’auteur d’un roman qui l’a fait connaître, mais il n’a, depuis, publié que des livres au succès mitigé. Le jour où il reçoit un carton lui annonçant le mariage de son ex-compagnon, il décide, pour y échapper, d’accepter les invitations d’obscurs festivals de littérature dans différents pays. C’est le début d’un périple littéraire, sentimental et humain autour du monde… Un roman où les difficultés et les obstacles de la vie se changent en bulles humoristiques à l’extraordinaire et salvatrice légèreté.

Actes Sud
22€
Romans étrangers
L'explosion de la tortueEric Chevillard

Les tortues de Floride élevées en aquarium ne sont pas tout à fait des cailloux. Elles ont donc besoin d’eau et de nourriture pour vivre. C’est ce que découvre le narrateur de cette histoire, de retour chez lui après un mois d’absence. Il croyait la sienne plus endurante, mais la carapace décalcifiée de la petite Phoebe se fend sous son pouce. Par ailleurs, alors qu’il s’employait à réhabiliter en la signant de son nom l’œuvre de Louis-Constantin Novat, écrivain ignoré du XIXe siècle, cette généreuse initiative se trouve soudain menacée. Or la forêt des mystères n’abrite pas que des crimes : les deux mésaventures pourraient bien être liées.


Les éditions de minuit
18.50€
Romans français
Dans le faisceau des vivantsValérie Zenatti

Aharon Appelfeld était l’un des grands écrivains de notre temps.
Valérie Zenatti a traduit la plupart de ses livres, d’ Histoire d’une vie (prix Médicis étranger 2004) jusqu’à Des jours d’une stupéfiante clarté, son dernier roman paru en France.

Leur relation n’était pas seulement celle d’un romancier et de sa traductrice, c’était aussi celle de deux amis qui se parlaient sans cesse.
De quoi parlaient-ils ? D’écriture, de langues, d’amour, d’animalité, d’enfance. De la terreur d’être traqué.
Ils partageaient également quelques silences.
Lorsqu’il disparaît en janvier 2018, la jeune femme ne peut se résoudre à perdre cette voix dont l’écho résonne si puissamment en elle. Après un temps de sidération, elle cherche à la retrouver, par tous les moyens. Sa quête la conduira jusqu’en Ukraine, à Czernowitz, la ville natale de l’écrivain. Il pourra alors prendre sa place, dans le faisceau des vivants.


Editions de l’Olivier
16.50€
Romans français
Femme qui courtGérard de Cortanze

En 1910, Violette, âgée de 17 ans, est élève au couvent de l’Assomption. Encadrées par des professeures d’éducation physique anglaises, les jeunes pensionnaires y découvrent le sport. Les années passant, devenue une sportive exceptionnelle, elle enchaîne les championnats d’athlétisme, se passionne pour le cyclisme, le football, le water-polo, la boxe, la compétition automobile… Quand la guerre de 1914 survient, elle est ambulancière puis motocycliste de liaison.
Dévoreuse de femmes, assoiffée d’amour dans un corps sculpté à sa démesure, Violette, boulimique de vie, court derrière un bonheur qui lui semble inaccessible. Elle s’essaie au music-hall, au théâtre, devient l’amante de Joséphine Baker puis d’Yvonne de Bray, l’ami de Cocteau et de Marais. Mal aimée, rejetée, elle va là où on l’accepte. Quand la guerre éclate, elle prend la direction du garage Pershing réquisitionné par la Luftwaffe et pratique le marché noir.
Violette est une combattante du féminisme qui épouse les revendications des femmes inexorablement retardées par la Grande Guerre puis, dans les années trente, par la crise économique et la montée des périls.
Garçonne aux cheveux courts, en monocle et pantalon, qui n’hésite pas par provocation à pratiquer une radicale mastectomie. Fascinante, scandaleuse, Violette Morris cristallise les fantasmes et les conflits culturels dans lesquels notre époque peut se reconnaître.


Albin Michel
22.90€
Romans français
Une chose sérieuseGaëlle Obiégly

«Ce livre est comme un chien que j’ai rencontré une fois. Il y a des frissons, dedans c’est labyrinthique apparemment et infini comme dans un chien. Il y a des races chez ces animaux qui, de chiens de combat, évoluent vers chiens de compagnie. C’est un peu mon parcours. Mon livre ruminé, il a tout d’un cerveau. C’est une chose sérieuse et en même temps pas du tout.»
Gaëlle Obiégly nous immerge dans l’esprit chaotique d’un homme, Daniel, recueilli dans une communauté survivaliste financée par madame Chambray, richissime mécène. Devenu le scribe et le cobaye de cette femme manipulatrice, il use des rares temps morts de sa liberté surveillée pour s’épancher dans un carnet de bord clandestin, celui qui fournit la matière brute et poétique de ce livre.


Verticales
17€
Romans français
OlgaBernhard Schlink

L’est de l’empire allemand à la fin du XIXe siècle. Olga est orpheline et vit chez sa grand-mère, dans un village coupé de toute modernité. Herbert est le fils d’un riche industriel et habite la maison de maître. Tandis qu’elle se bat pour devenir enseignante, lui rêve d’aventures et d’exploits pour la patrie. Amis d’enfance, puis amants, ils vivent leur idylle malgré l’opposition de la famille de Herbert et ses voyages lointains. Quand il entreprend une expédition en Arctique, Olga reste toutefois sans nouvelles.
La Première Guerre mondiale éclate, puis la Deuxième. À la fin de sa vie, Olga raconte son histoire à un jeune homme qui lui est proche comme un fils. Mais ce n’est que bien plus tard que celui-ci, lui-même âgé, va découvrir la vérité sur cette femme d’apparence si modeste.
Bernhard Schlink nous livre le récit tout en sensibilité d’un destin féminin marqué par son temps. À travers les décennies et les continents, il nous entraîne dans les péripéties d’un amour confronté aux rêves de grandeur d’une nation.


Gallimard
19€
Romans étrangers
Frantumaglia. L'écriture et ma vieElena Ferrante

«Ma mère m’a légué un mot de son dialecte qu’elle employait pour décrire son état d’esprit lorsqu’elle éprouvait des impressions contradictoires qui la tiraillaient et la déchiraient. Elle se disait en proie à la frantumaglia
C’est autour de ce mot, du sentiment d’instabilité qu’il évoque, que ce recueil de textes d’Elena Ferrante s’articule. Lettres échangées avec son éditeur, entretiens, correspondances sont les pièces hétérogènes d’une mosaïque qui éclaire la démarche de l’écrivain et invite le lecteur à entrer dans son atelier. En revenant sur ses romans – de L’amour harcelant à la saga L’amie prodigieuse –, Elena Ferrante prolonge sa recherche autour des thématiques essentielles de son œuvre : le rôle de l’écriture comme tentative de recomposition d’une intériorité morcelée, l’univers féminin, la complexité de la relation mère-fille, Naples. À travers la multiplicité des écrits rassemblés, Frantumaglia offre un parcours original dans l’univers littéraire d’Elena Ferrante, ainsi que l’autoportrait inédit d’un écrivain à l’œuvre.


Gallimard
23€
Romans étrangers
L'insomnieTahar Ben Jelloun

«S’il vous plaît… un petit peu de sommeil… un petit peu de cette douce et agréable absence… Une simple échappée, une brève escapade, un pique-nique avec les étoiles dans le noir…»
Grand insomniaque, un scénariste de Tanger découvre que pour enfin bien dormir il lui faut tuer quelqu’un. Sa mère sera sa première victime. Hélas, avec le temps, l’effet s’estompe… Il doit récidiver. Le scénariste se transforme en dormeur à gages. Incognito, il commet des crimes qu’il rêve aussi parfaits qu’au cinéma. Plus sa victime est importante, plus il dort. Et c’est l’escalade.
Parviendra-t-il à vaincre définitivement l’insomnie? Rien n’est moins sûr. Une erreur de scénario, et tout peut basculer.


Gallimard
20€
Romans français
Des vies possiblesCharif Majdalani

Début du XVIIe siècle. Un jeune homme originaire de la Montagne libanaise est envoyé à Rome pour étudier et entrer au service de la papauté. Avide d’atlas et des découvertes scientifiques d’un temps dominé par Galilée, Raphaël Arbensis ne tarde pas à se détourner de la carrière qui s’imposait à lui, rêvant d’autres vies possibles. De Rome à la république de Venise, puis à Istanbul et Ispahan, de Vicence à Paris et Amsterdam, le voici tour à tour aventurier, diplomate, marchand, côtoyant la famille Barberini et ses papes, Fabri de Peiresc, Borromini, Corneille ou Rembrandt. Ami des peintres, il se mêlera aussi d’astronomie, tâtera de la politique auprès de Mazarin à l’heure de la Fronde, connaîtra la disgrâce et les déceptions amoureuses…

En une succession de brefs chapitres qui sont autant de miniatures d’une époque tumultueuse et foisonnante, Charif Majdalani conte le roman d’un homme né ailleurs mais fasciné par l’humanisme européen, en quête d’une place dans le monde et d’un bonheur pour lesquels il devra s’affranchir des lois et des savoirs anciens.

Charif Majdalani est né au Liban en 1960. Il enseigne les lettres françaises à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth. Il est l’auteur, notamment, d’Histoire de la GrandeMaison (2005), Caravansérail (2007), Le Dernier Seigneurde Marsad (2013), Villa des femmes (2015, prix Jean Giono) et L’Empereur à pied (2017), tous parus au Seuil.


Le Seuil
17€
Romans français
Dans l'ombre du brasierHerve Le Corre

La « semaine sanglante » de la Commune de Paris voit culminer la sauvagerie des affrontements entre Communards et Versaillais. Au millieu des obus et du chaos, alors que tout l’Ouest parisien est un champ de ruines, un photographe fasciné par la souffrance des jeunes femmes prend des photos « suggestives » afin de les vendre à une clientèle particulière. La fille d »un couple disparait un jour de marché. Une course contre la montre s’engage pour la retrouver.
Dans l’esprit de L’Homme aux lèvres de saphir (dont on retrouve l’un des personnages), Hervé Le Corre narre l’odyssée tragique des Communards en y mêlant une enquête criminelle haletante.


Rivages
22.50€
Littérature policière
BacchantesCéline Minard

Céline Minard revisite avec brio les codes du film de braquage autour de la thématique du vin pour distiller un cocktail explosif où l’ivresse se mêle à la subversion. Voilà cinquante-neuf heures que la brigade de Jackie Thran encercle la cave à vin la plus sécurisée de Hong Kong, installée dans d’anciens bunkers de l’armée anglaise. Un groupe de malfaiteurs est parvenu à s’y introduire et garde en otage l’impressionnant stock qui y est entreposé. Soudain, la porte blindée du bunker Alpha s’entrouvre. Une main gantée apparaît, pose une bouteille sur le sol. Un pied chaussé d’un escarpin noir sort de l’entrebâillement et pousse le corps de verre sur la chaussée. L’acier claque à nouveau…

 

 


Rivages
13.50€
Romans français
La revue dessinée n°22

AU SOMMAIRE

Trois ans après la COP21, l’accord de Paris aurait-il accouché d’une souris ? Cécile Cazenave et Joseph Falzon vous propose un petit bilan de santé, pour vous montrer le chemin parcouru. Nous vous emmenons ensuite au Japon, qui doit faire face à un gros coup de déprime démographique, et fait désormais office de laboratoire du vieillissement mondial. Comme en écho au mouvement des gilets jaunes, Sophie Fanen et Titwane vous emmène dans un road trip au sud d’Auxerre, pour observer les angles morts de la sécurité routière, après le passage à 80km/h qui a percuté de plein fouet le sentiment d’abandon qui rongeait déjà les campagnes.
Dans ce numéro, nous vous proposons un plongeon au cœur de l’industrie pharmaceutique. Mediator, Levothyrox, Dépakine… Régulièrement, des noms de médicament deviennent ceux de scandales sanitaires. Les patients souffrent, les pouvoirs publics haussent le ton, et après ? Un sociologue s’est lancé dans la biographie d’un antibiotique inoffensif… à priori.
Enfin, nous vous proposons en avant-première les premières pages de « À la vie, à la mort », qui raconte la sidérante histoire des relations entre la dictature de Mouammar Kadhafi et la France de Nicolas Sarkozy.

15€
Nos meilleures ventesRevues
Notre-Dame-des-Landes ou le métier de vivretravail collectif piloté par Christophe Laurens Photographies de Cyrille Weiner

Documenter le précaire. Comprendre le spontané. Observer la débrouille, interroger la légitimité d’une démarche, même illégale. Une vingtaine d’étudiants préparant un diplôme supérieur d’arts appliqués « Alternatives urbaines », au lycée Adolphe-Chérioux de Vitry-sur-Seine, ont débarqué en mars 2016 sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. Les « leçons architecturales et anthropologiques d’une expérience vernaculaire contemporaine » qu’ils en tirent, sous la forme d’un document joliment édité, rappellent avec bonheur qu’entre « la boue, les cabanes et le ciel, les joies vigoureuses de l’enfance restent les compagnes toujours dignes et indomptables de la vie libre ».


Editions Loco
32€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Artbook Chabouté - Bricoles, gribouillis et fonds de tiroirs...Christophe Chabouté

Sculpteur d’ombre et de lumière, artisan du cadre et de la composition, Chabouté est à la fois un artiste accompli et un travailleur exigeant. Les marques de plume et tâches d’encre qui ornent sa table à dessin en témoignent. Auteur d’une œuvre riche, il a montré au cours de sa carrière que son talent ne se limitait pas à la bande dessinée. Aujourd’hui, pour notre plus grand plaisir, il nous ouvre ses tiroirs pour en livrer ses trésors secrets…

Croquis, recherches, illustrations de couvertures, pièces d’expositions ou travaux personnels, ce beau-livre retrace 20 ans de création acharnée. Divisé en chapitres implicitement thématiques, il entre en parfaite résonnance avec les différentes sources d’inspiration qui émaillent l’œuvre de son auteur. « Océan », « Musique », « New-York », « Ombres et Lumières » ou « Toits de Paris » forment ainsi les composantes d’un univers contemplatif et poétique, où les silences parlent et racontent.

Rythmé et ponctué par la voix d’un narrateur à laquelle répondent, en écho, des interventions personnelles de l’auteur et ouvert par une préface de Charlelie Couture (avec qui Chabouté a eu l’occasion d’organiser deux expositions croisées), cet ouvrage offre le panorama créatif d’un artiste unique dans le paysage de la bande dessinée contemporaine.


Hors Collection
39€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Dis-moi que tu m'aimes... même si ce n'est pas vraiCollection d’Anne-Marie Springer

Ce petit livre objet au façonnage soigné est un concentré de mots d’amour écrits par des plumes illustres comme Romain Gary, Elvis Presley, Arletty, Jean-Paul Sartre ou Jacques Mesrine.
Ces pépites sont extraites de la magnifique collection d’Anne-Marie Springer qui rassemble exclusivement des lettres d’amour. Elles sont ici reproduites en fac-similé dans une maquette au style très contemporain
jouant graphiquement avec les plus belles déclarations d’amour. Pour les amoureux en quête d’inspiration, pour les amoureux de l’amour et les amoureux du verbe, une cinquantaine d’auteurs murmurent ici des mots d’amour ou déclarent leur flamme. Lecture aussi inspirante que jubilatoire.


Textuel
14.90€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Danser PinaRosita Boisseau Laurent Philippe

Qui pour mieux évoquer l’œuvre de Pina Bausch que les fidèles danseurs de sa compagnie, le Tanztheater ? Ils sont une vingtaine à avoir invité Rosita Boisseau dans les coulisses d’une oeuvre que certains d’entre eux continuent de faire vivre après la disparition de la grande Pina. Tout est exceptionnel dans cette aventure collective à commencer par la longévité de la carrière des danseurs dont certains sont entrés dans la compagnie il y a 40 ans. Si pour les très nombreux fans, le souvenir de la première représentation demeure un choc, assister chaque année à un nouveau spectacle est de l’ordre de l’addiction. Découvrir ces récits sera pour eux non seulement une délectation mais une révélation.
Laurent Philippe, qui depuis 30 ans photographie chacune des pièces du Tanztheater, a plongé dans ses milliers de photographies. Ses sublimes images insufflent au livre le même rythme enivrant que les spectacles de Pina Bausch où les solos alternent avec les scènes à deux, à cinq ou à vingt danseurs que l’on voudrait ne jamais voir s’arrêter.


Textuel
55€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Pina BauschGuy DELAHAYE - Photographe

Un ouvrage qui présente l’ensemble de l’oeuvre de Pina Bausch à travers les photographies de Guy Delahaye, couvrant la totalité du parcours artistique de la grande chorégraphe allemande et témoignant de la rencontre entre ces deux artistes.

Ce livre, présenté dans une édition revue et augmentée de deux spectacles, souligne aussi la belle amitié et la forte complicité qui ont existé entre la chorégraphe et le photographe durant de longues années.
Ce travail fait suite à deux précédentes publications des deux artistes, désormais épuisées (Actes Sud, 1989, 2007).
Pour accompagner les images, un ensemble de textes dévoile l’œuvre et la personnalité de Pina Bausch. Cette partie a été confiée à Jean-Marc Adolphe, rédacteur en chef de la revue Mouvement, et à Michel Bataillon, auteur, dramaturge et homme de théâtre, tous deux connaisseurs avisés de la création chorégraphique contemporaine. Ils proposent notamment un entretien exclusif avec Pina Bausch qui, pour la première fois, avait parlé librement de son travail et dévoilé quelques aspects de sa nature réservée.


Actes Sud
49€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Le Mirliton merveilleuxJules Rostaing & Telory

Le Mirliton merveilleux, album lithographié et mis en couleur à la main, paraît en 1868. Avec ce livre, le «Merveilleux», genre en soi — contes de fée, récits surnaturels et mondes magiques — connaît alors l’une de ses toutes premières incursions dans la bande dessinée.
La vile fée Grain-de-Tabac, alliée du Soleil en personne, jette un sort au roi Berlingo et à sa bien-aimée Tapioka : leur nourrisson est changé en ours ! Muni du Mirliton, une sorte de flûte aux propriétés magiques, les multiples héros du récit combattront le maléfice, pour que l’ourson — redevenu un fringant jeune homme — puisse épouser la belle Bulbul, fille du Schah…
Ce récit se déguste telle une pièce montée, garnie d’éléphants et de chameaux en sucre, dont chaque étage réserverait de nouvelles surprises, miniatures de décors exotiques et farandoles de marionnettes enchantées.
Destinée à la jeunesse lors de sa parution, cette bande dessinée s’offre au lecteur comme une généreuse malle de jouets. On y compte de nombreux personnages et péripéties, que les auteurs animent dans une histoire qui évoquera tout autant, au lecteur réjoui, les aventures du Baron de Münchhausen qu’Iznogoud et ses jeux de mots faciles.


BNF éditions
28€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Simone Veil et les siensMarc Grinsztajn Jean Veil Pierre-François Veil

De Simone Veil, on réduit trop souvent la biographie à quelques dates phares, dont, évidemment, celles du débat sur l’IVG, en 1974. De même de son image et des rares signes électifs qui l’incarnent aux yeux des Français : un chignon fidèle qu’elle n’acceptera de défaire qu’une seule fois en public, un immuable tailleur Chanel, dont ne varie que la couleur, un collier de perles porté sur une lavallière. A la différence sans doute des simplifications biographiques, cette austérité est délibérée. Elle est aussi comme la cuirasse d’une femme parvenue au sommet de l’Etat, soucieuse d’opposer à la curiosité du public et des journalistes une image qui n’offre aucune prise, aucune perspective personnelle.
Tout au long de sa vie publique, Simone Veil a soigneusement protégé son intimité familiale et amicale. Antoine, son mari, apparaît parfois au cours de ses campagnes, mais toujours saisi comme une apparition « officielle ». De même de ses enfants, photographiés publiquement, par exemple au ministère de la Santé juste avant les débats sur l’avortement, autour d’une table qui réunit la ministre et son cabinet.
Certes, depuis sa retraite politique, avec le succès de ses mémoires, l’entrée à l’Académie française et la Panthéonisation, la multiplication des hommages de toutes natures, se sont multiplié les incursions médiatiques dans la sphère privée de celle qui est restée si longtemps une des personnalités préférées du public. Simone Veil ne s’y est jamais prêtée volontiers. Aujourd’hui, ses deux fils ont accepté pour la première fois que soient publiées autant de photographies pour la plupart inédites.
Cet album fait comprendre quelles étaient les racines de ses engagements, les figures familières, parents, frère et sœurs, enfants et petits-enfants, amis, lieux aimés où elle se ressourçait. Commentés par ceux-là mêmes qui lui furent si chers, ses deux fils, Jean et Pierre François.


Grasset
24€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Les femmes artistes sont dangereuses / épuisé temporairementLaure Adler, Camille Viéville

«On ne naît pas artiste mais on le devient. Du plus loin qu’on s’en souvienne, l’histoire de l’art a été pensée, écrite, publiée, transmise par des hommes. Et quand on est née femme, être artiste, le prouver, y avoir accès, produire, montrer, continuer à le demeurer est un combat permanent, dangereux, épuisant physiquement, intellectuellement et psychiquement. Le temps semble aujourd’hui propice pour revisiter et regarder autrement les créations de celles qui ont eu le courage de défier les règles pour assouvir leur vocation.»
Laure Adler.


Flammarion
29.90€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Les arrangeurs de la chanson française - 200 rencontresSerge Elhaïk

Cet ouvrage à la dimension encyclopédique – plus de 2000 pages – fruit de trente années de recherches et de centaines d’interviews menées par Serge Elhaïk, vient combler un manque. Au fil des pages, on apprend qu’on doit à Paul Mauriat les superbes arrangements de La Bohème d’Aznavour ou à Jean-Michel Defaye ceux non moins fabuleux de C’est extra de Léo Ferré. François Rauber fut l’arrangeur de toutes les chansons mythiques de Jacques Brel et Alain Goraguer celui de l’œuvre de Jean Ferrat.
Quant à Michel Legrand et Claude Nougaro, Jean-Claude Petit et Julien Clerc, Jean-Claude Vannier et Serge Gainsbourg, Yvan Cassar et Florent Pagny, ils sont les témoins de ces alliances musicales exceptionnelles.


Textuel
55€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Dernières lettres de MontmartreQiu Miaojin

Les Dernières lettres de Montmartre déploient, à travers une série de missives écrites par une narratrice sans nom, les tours et détours d’une relation amoureuse entre deux jeunes femmes. Éveil à la sexualité, passion dévorante, ruptures incessantes… Tout y passe, de la découverte de l’autre à l’expérience insoutenable de son absence. Entre Paris, Taipei et Tokyo, se dessine en creux une réflexion sur le brassage (souvent ardu) des cultures, des langues et des genres. À la croisée de Confession d’un masque de Mishima et des Souffrances du jeune Werther, ces Dernières lettres de Montmartre font de Qiu Miaojin une des étoiles filantes les plus remarquables de la littérature taïwanaise et chinoise. préface d’Hélène Cixous


Noir sur blanc
17€
Littérature LGBT+
Une maison parmi les arbresJulia Glass

Le jour où l’auteur vénéré de livres pour enfants Morty Lear meurt accidentellement dans sa maison du Connecticut, il lègue à Tomasina Daulair sa propriété et la gestion de son patrimoine artistique. Au fil des années, Tommy était devenue à la fois son assistante, sa confidente et le témoin de sa routine quotidienne, mais aussi des conséquences émotionnelles de son étrange jeunesse et de sa relation passionnelle avec un amant emporté par le sida. Lorsqu’un célèbre acteur engagé pour incarner Morty à l’écran se présente pour une visite prévue peu de temps avant la mort de l’écrivain, Tommy et lui sont amenés à fouiller le passé de Morty. Tommy s’interroge alors : connaissait-elle vraiment cet homme dont elle a partagé la vie durant plus de quarante ans ?


Gallmeister
24.40€
Littérature LGBT+
Ce qui t'appartientGarth Greenwell

Immense succès en Amérique, ce premier roman a été salué comme le « choc de l’année » par toute la presse internationale. «Ce qui t’appartient »raconte une histoire d’amour entre deux hommes que tout oppose : l’un est un intellectuel américain, professeur de littérature en exil à Sofia ; l’autre, Mitko, est un jeune homme bulgare, insaisissable. Leur rencontre se place immédiatement sous le signe du désir, de la passion, de l’inégalité de classe aussi. D’un sujet éternel, Greenwell a fait un texte court, fort, renouvelant les classiques de James Baldwin («La Chambre de Giovanni») ou d’Hervé Guibert. Une révélation parue dans une quinzaine de pays et soutenue par Edouard Louis.


Rivages
21€
Littérature LGBT+
Du mensongeTommi Parish

Du mensonge met en scène les retrouvailles de deux ancien·ne·s ami·e·s de lycée, autrefois très proches, mais que la vie a séparé·e·s. Le temps d’une nuit, Cleary et Tim vont évoquer leur vie actuelle mais aussi le passé, leurs échecs sentimentaux, les questionnements sur leur sexualité. En écho à ces conversations parfois laconiques, l’on découvre, en même temps que Cleary qui l’a trouvé par hasard dans la rue, un livre qui rend compte d’une relation brève et décevante. Cette mise en abyme jette une lumière différente sur la conversation des deux ami·e·s…

Jeune icône du milieu queer américain, Tommi Parrish s’interroge dans ses oeuvres sur les questions de genre, de sexualité, et de normativité.


Cambourakis
20€
BD, romans graphiquesLittérature LGBT+
Tous les hommes désirent naturellement savoirNina Bouraoui

Tous les hommes désirent naturellement savoir est l’histoire des nuits de ma jeunesse, de ses errances, de ses alliances et de ses déchirements.
C’est l’histoire de mon désir qui est devenu une identité et un combat.
J’avais dix-huit ans. J’étais une flèche lancée vers sa cible, que nul ne pouvait faire dévier de sa trajectoire. J’avais la fièvre.
Quatre fois par semaine, je me rendais au Kat, un club réservé aux femmes, rue du Vieux-Colombier. Deux cœurs battaient alors, le mien et celui des années quatre-vingt.
Je cherchais l’amour. J’y ai appris la violence et la soumission.
Cette violence me reliait au pays de mon enfance et de mon adolescence, l’Algérie, ainsi qu’à sa poésie, à sa nature, sauvage, vierge, brutale.
Ce livre est l’espace, sans limite, de ces deux territoires.


JCLattès
19€
Littérature LGBT+
L'Affaire SparsholtAlan Hollinghurst

En octobre 1940, David Sparsholt fait son entrée à Oxford. Athlète et rameur acharné, il semble d’abord ignorer la fascination qu’il exerce sur les autres – en particulier sur le solitaire et romantique Evert Dax, fils d’un célèbre romancier. Tandis que le Blitz fait rage à Londres, l’université d’Oxford apparaît comme un lieu hors du temps où les attirances secrètes s’expriment à la faveur de l’obscurité. Autour de David, des liens se tissent qui vont marquer les décennies à venir.

Dans ce nouveau roman magistral, Alan Hollinghurst, l’un des plus grands romanciers anglais contemporains, dessine le portrait d’un groupe d’amis liés par la peinture, la littérature et l’amour à travers trois générations. Après L’Enfant de l’étranger, prix du Meilleur Livre Etranger, il poursuit une œuvre exigeante.

« Peut-être le plus beau roman d’Alan Hollinghurst. » The Guardian


Albin Michel
24.90€
Littérature LGBT+
Les ArgonautesMaggie Nelson

Les Argonautes, c’est d’abord une histoire d’amour. Deux êtres qui se rencontrent et tombent éperdument amoureux. Leur amour grandit, leurs deux corps se transforment, et avec leurs mutations d’autres grandes questions résonnent : qu’est-ce que la maternité ? Comment se construit le genre ? Comment vivre et penser la marge en construisant une famille ?

À la lisière de l’essai et de l’autofiction, Les Argonautes est à la fois amusant et indigné, souvent emporté, toujours brillant. Maggie Nelson nous y présente les penseurs qui l’ont aidée à vivre, Judith Butler, Susan Sontag, Gilles Deleuze ou Roland Barthes. Elle parvient à mêler histoire intime et réflexion, livrant un texte à nul autre pareil, brillant et solaire. Au fil de ses lectures, elle nous emmène en Floride sur la plage, au cabaret burlesque, dans une université de New York, dans le bureau d’un shérif en Californie, à la très kitsch chapelle de Hollywood… Et surtout, elle s’assure que nous ne verrons plus jamais de la même façon le mystère de la fabrication d’un corps par un autre.


Editions du sous-sol
19.50€
Littérature LGBT+
Monstres et merveilles, Cabinets de curiosités à travers le tempsAuteur du Texte : Alexandre Galand Illustré par : Delphine Jacquot

Au XVIe siècle, les premiers cabinets de curiosités débordent de merveilles. De la corne de licorne aux dragons, en passant par des hommes-chats ou des armes exotiques, ces espaces sont conçus par leurs propriétaires pour offrir une image du monde en réduction. C’est par ce fil conducteur – collectionner le monde – que le lecteur est invité à voyager par Alexandre Galand dans les quatre grandes images conçues par Delphine Jacquot comme autant de cabinets de curiosités du XVIe siècle à aujourd’hui.
Il pourra se perdre à loisir dans les détails de l’image, puis puis en retrouver certains accompagnés d’une anecdote étonnante, amusante ou extraordinaire dans les pages suivantes.
Des bézoards aux poudres de momies, des corchés terrifiants aux automates, des premiers voyages en ballon à la naissance des musées, des lanternes magiques aux freak shows, des réserves de graines aux Voyager Golden Record et plaque Pioneer, ces
« portraits de l’humanité » envoyés dans l’espace, découvrez une histoire de la curiosité comme vous ne l’avez jamais vue !


Seuil Jeunesse
19.90€
Jeunesse
A l'intérieur de mes émotionsClotilde Perrin

Saviez-vous que la peur aimait le bouillon de poule mouillée ?

Que la joie est une véritable rock-star de la chanson sous la douche ?

Colère, tristesse, joie, peur et dégoût, cinq émotions fondamentales à découvrir sous toutes les coutures et en s’amusant afin de mieux les comprendre et les exprimer !


Seuil Jeunesse
22€
Jeunesse
Le Marquis de la BaleineFrançois Place

La Minotruche? Un royaume grand comme un confetti ! Plein d’ambition, Sigismond rêve de gloire pour son pays perdu au milieu de nulle part. Sa dernière idée géniale : convier tous les états voisins à un gigantesque banquet avec, au menu, une baleine. Mais comment la pêcher quand il n’y a pas de mer? Pour accomplir ses lubies les plus folles, même le roi et la reine sont prêts à tout par pure vanité.

Découvrez comment le petit royaume de Minotruche va éblouir le monde entier.

A partir de 9 ans


Gallimard Jeunesse
22€
Jeunesse
Plantes vagabondesEmilie Vast

Les graines plumeteuses du pissenlit s’envolent vers d’autres jardins. Les fraisiers rampent, les graines d’érable tournoient. De violettes sauteuses en nénuphars nageurs, en train ou à fourmi, Émilie Vast nous entraîne dans quatorze voyages végétaux, à la découverte du voyage des plantes à la conquête du monde.

Entre album documentaire et livre d’art, Plantes Vagabondes met en scène des végétaux stylisés, particulièrement fidèles à la réalité.


MeMo
17€
Jeunesse
AnatomieHélène Druvert

Un documentaire d’exception qui donne à voir le corps sous toutes ses coutures.


De la Martinière Jeunesse
22€
Jeunesse
La vie en danseCécile GUIBERT BRUSSEL Julie GUILLEM (Illustrateur)

Du flamenco à la salsa, du tango au hip-hop, du ballet d’opéra à Martha Graham, ce livre dresse un panorama de la diversité des danses du monde. Un futur ouvrage de référence.

La danse est le propre de l’homme. Depuis la nuit des temps, on danse sous toutes les latitudes, pour honorer les dieux, pour séduire un/e partenaire, pour se défouler, pour offrir un spectacle. Chaque chapitre évoque un courant : danse classique, ballet, opéra, danse africaine, danse indienne, danse orientale, danses latines, flamenco, danses de salon, comédie musicale, modern’ jazz, danse contemporaine, hip-hop. L’occasion de détailler les pas, la tenue, les inspirations, les codes, la musique qui les accompagne… On y retrouve aussi et surtout des hommes et des femmes qui ont tout voué à cet art magnifique comme Maurice Béjart, Philippe Decouflé, mais aussi Fred Astaire, Carolyn Carlson, ou bien encore Michael Jackson…

Dès 10 ans


Actes Sud Junior
17.50€
Jeunesse
Famille acrobateAnouck Boisrobert Louis Rigaud

Mes chers amis, sous notre chapiteau
ce soir, en exclusivité mondiale,
voici notre inimitable, fantastique,
inoubliable… Famille Acrobate !

Sous ce « chapiteau-livre », une famille d’artistes hétéroclite et talentueuse nous offre un magnifique spectacle. En commençant par le bas de la « pile », les numéros d’acrobates se succèdent, pour aller jusqu’à dix ! Mais attention, voici Mistinguette le chat !

Comme dans un jeu de construction, l’enfant-lecteur place les personnages en équilibre les uns au-dessus des autres en tournant les pages. Les voici qui forment une pyramide, toujours plus haute et spectaculaire ! Écho aux jeux en bois des années cinquante (on pense aux fameux animaux d’Enzo Mari), les membres de cette famille s’encastrent les uns dans les autres et tiennent compte de la personnalité de chacun pour parvenir à un résultat peut-être fragile, mais harmonieux et vivant !

A partir de 3 ans


Hélium
21.90€
Jeunesse
Chaque seconde dans le mondeBruno GIBERT

Un album “coup de poing” aux images et aux chiffres percutants pour comprendre le monde d’aujourd’hui et ses paradoxes.

Chaque seconde dans le monde, un avion décolle, un autre atterrit. Les hommes, grands gourmands, dévorent 110 burgers et engloutissent 412 litres de crème glacée. Et ce n’est pas tout… Environ 40 arbres sont coupés, et seulement 32 arbres sont plantés à la place. 40 smartphones sont vendus pour seulement 14 livres. 2 personnes décèdent, mais 4 nouveau-nés voient le jour…

A partir de 8 ans


Acyes Sud Junior
15.50€
Jeunesse
IdiotiePierre Guyotat

PRIX MEDICIS 2018

«  Cet Idiotie traite de mon entrée, jadis, dans l’âge adulte, entre ma dix-neuvième et ma vingt-deuxième année, de 1959 à 1962. Ma recherche du corps féminin, mon rapport conflictuel à ce qu’on nomme le “réel”, ma tension de tous les instants vers l’Art et vers plus grand que l’humain, ma pulsion de rébellion permanente  : contre le père pourtant tellement aimé, contre l’autorité militaire, en tant que conscrit puis soldat dans la guerre d’Algérie, arrêté, inculpé, interrogé, incarcéré puis muté en section disciplinaire.
Mes rébellions d’alors et leurs conséquences  : fugue, faim, vol, remords, errances, coups et prisons militaires, manifestations corporelles de cette sorte de refus du réel imposé  : on en trouvera ici des scènes marquantes.
Drames intimes, politiques, amitiés, camaraderies, cocasseries, tout y est vécu dans l’élan physique de la jeunesse. Dans le collectif.  »

Pierre Guyotat

Grasset
19€
Romans français
42ème Rue La grande histoire des comédies musicalesLaurent Valière

Chaque dimanche matin, Laurent Valière donne rendez-vous aux amoureux de la comédie musicale sur France Musique. Il y explore ce thème dans toutes ces dimensions : focus sur les artistes, les spectacles, les personnalités du théâtre musical, sans oublier les nouveautés discographiques et l’actualité des spectacles à Paris, Londres et Broadway. Richement illustré avec plus de 300 photographies, affiches, billets et documents, ce livre propose de mettre en avant les grandes oeuvres de la comédie musicale, mais aussi des plus discrètes. Il s’agit d’une véritable ballade à travers l’histoire, la chanson, la danse et la musique des comédies musicales.


Marabout
35€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Artic New FrontierYury Kozyrev

Les deux photographes de l’agence Noor présentent leurs expéditions polaires pour témoigner des conséquences de la fonte de la banquise. 9e prix Carmignac du photojournalisme


Reliefs
35€
Déracinés EnracinésBourse du Talent

Depuis 1998, les jurys de la Bourse du Talent ont révélé plusieurs générations de photographes, dont la pluralité des approches invite à regarder autrement la société contemporaine. D’année en année se dessinent de nouvelles pistes visuelles qui interrogent ainsi l’évolution et la perception du médium photographique, tant d’un point de vue technique qu’artistique.

La tension entre enracinement et déracinement est au cœur de la nouvelle édition de la Bourse du Talent. Enfants afro-américains revendiquant leur héritage culturel, habitants d’une France laissée à l’abandon, brodeuses d’un petit village rwandais, jeunesse subversive de l’underground parisien, désordre de l’espace urbain ou encore paysages imaginaires…, autant d’images qui font voler en éclats les préjugés, pour mieux exalter une forme de résistance.


Delpire
30€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Orsay par Julian SchnabelJulian Schnabel

«Le musée d’Orsay a, dans son identité même, le goût du dialogue entre les époques. Musée de la genèse de la modernité, des révolutions de 1848 à la déclaration de guerre de 1914, il fait un pont entre l’art classique et l’art moderne. Cette tradition de conversation entre les époques est également une conversation entre les formes de la création : peinture, sculpture, photographie, architecture, arts décoratifs… C’est dans la période couverte par le musée d’Orsay que s’est révélée l’invention du cinéma, en même temps que toutes les autres pratiques artistiques se redéfinissaient et que la figure de l’artiste moderne – pensons à Courbet – se manifestait d’une façon de plus en plus précise.
Tous ces aspects font qu’il ne pouvait y avoir de meilleur premier invité du musée d’Orsay que Julian Schnabel.


Flammarion
25€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
NANTES 1886 Le Scandale ImpressionnisteMusée d Art de Nantes

En octobre 1886, Nantes organise un grand salon d’art qui expose, cours Saint-André, près de 1 800 œuvres : peintures, dessins, gravures, sculptures. Parmi les artistes, figurent des grands noms académiques de l’époque comme Delaunay, Gérôme ou Merson, mais aussi l’avant-garde qui marquera l’histoire de l’art : Renoir, Sisley, Seurat, Guillaumin, Stevens, Rodin, dont les œuvres viennent d’être présentées à la dernière exposition impressionniste de Paris.

L’ombre de Monet, qui séjournait alors à Belle-Île-en-Mer, plane sur le salon, et les impressionnistes, se plaisant à déclencher de véritables polémiques dans la presse locale, font scandale. Le public, choqué, accourt alors que les critiques saluent cet événement qui bouleverse les mentalités mais aussi le goût des collectionneurs.

 


Le Passage
29€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Le cycle clandestin (coffret)DOA

Le terme pukhtu renvoie aux valeurs fondamentales du peuple pachtoune, l’honneur personnel – ghairat – et celui des siens, de sa tribu – izzat. Dire d’un homme qu’il n’a pas de pukhtu est une injure mortelle. Pukhtu est l’histoire d’un père qui, comme tous les pères, craint de se voir privé de ses enfants par la folie de son époque. Non, plutôt d’une jeune femme que le remords et la culpabilité abîment. Ou peut-être d’un fils, éloigné de sa famille par la force du destin. À moins qu’il ne s’agisse de celle d’un homme cherchant à redonner un sens à sa vie. Elle se passe en Asie centrale, en Afrique, en Amérique du Nord, en Europe et raconte des guerres ouvertes et sanglantes, des conflits plus secrets, contre la terreur, le trafic de drogue, et des combats intimes, avec soi-même, pour rester debout et survivre. C’est une histoire de maintenant, à l’ombre du monde et pourtant terriblement dans le monde. Elle met en scène des citoyens clandestins.

 

Ce coffret comprend également les titres Citoyens Clandestins et Le Serpent aux Mille Coupures.


Folio
35.40€
Littérature policière
Encore RatéWestlake Donald

Pour l’anniversaire des 10 ans de la mort de Donald Westlake en décembre 2018, voici une édition collector regroupant trois aventures incontournables de la série « John Dortmunder » : Pierre qui roule, Personne n’est parfait, Dégâts des eaux,
Pour découvrir l’univers comique de Westlake et son personnage le plus célèbre;: le cambrioleur qui rate tous ses coups avec talent!


Rivages
24.90€
Littérature policière
TOKYO VICE / LE DERNIER DES YAKUZAS (Coffret)Jake Adelstein

« Vous supprimez cet article, ou c’est vous qu’on supprime. » Derrière la fumée de sa cigarette, Jake n’est pas vraiment en position de négocier. Premier journaliste occidental à travailler pour le quotidien japonais Yomiuri Shinbun, il court après les bons sujets. Et là, il en tient un. Un sérieux, un fumeux, un dangereux : le yakusa le plus célèbre du Japon s’est fait opérer secrètement aux États-Unis. L’article vaut son pesant d’or. La mafia japonaise le sait. Et elle ne fera pas de cadeau à Jake


Points
16.40€
Littérature policière
LES FANTOMES DE LA LOUISIANEJames Lee Burke

Edition collector regroupant les trois premières enquêtes de la série « Dave Robicheaux », l’un des personnages les plus attachants de la littérature policière, incarné par Tommy Lee Jones dans le film de Bertrand Tavernier Dans la brume électrique (2009) : La Pluie de néon, Prisonniers du ciel, Black Cherry Blues.


Rivages
24.90€
Littérature policière
DARKTOWNThomas Mullen

Situé à Atlanta en 1948, Darktown est le premier opus d’une saga criminelle complexe et fascinante qui explore les tensions radicales au début du mouvement des droits civiques, dans la lignée de Dennis Lehane et Walter Mosley.


Rivages
22€
Littérature policière
OFFSHOREPetros Markaris

Finie la crise ! La Grèce va mieux !
Hélas, il s’agit d’une fiction.
Désormais la Grèce est aux mains d’un parti ni-de-droite-ni-de-gauche que dirigent de fringants quadragénaires, amis des patrons et des banquiers.
Et l’argent coule à flots. Mais d’où vient l’argent ?
Aux yeux du commissaire, tout ça est louche. Comme le triple assassinat d’un cadre supérieur de l’office du tourisme, d’un armateur, d’un journaliste à la retraite sur lequel il enquête. Et ces immigrés qui avouent leur crime avec un empressement suspect ? Seraient-ils des paravents dissimulant les vrais coupables ?


Le Seuil
21€
Littérature policière
EVASIONBenjamin Whitmer

1968. Le soir du Réveillon, douze détenus s’évadent de la prison d’Old Lonesome, autour de laquelle vit toute une petite ville du Colorado encerclée par les montagnes Rocheuses. L’évènement secoue ses habitants, et une véritable machine de guerre se met en branle afin de ramener les prisonniers… morts ou vifs. À leurs trousses, se lancent les gardes de la prison et un traqueur hors pair, les journalistes locaux soucieux d’en tirer une bonne histoire, mais aussi une trafiquante d’herbe décidée à retrouver son cousin avant les flics… De leur côté, les évadés, séparés, suivent des pistes différentes en pleine nuit et sous un blizzard impitoyable. Très vite, une onde de violence incontrôlable se propage sur leur chemin


Gallmeister
23.80€
Littérature policière
LA MAISON DU SOLEIL LEVANTJames Lee Burke

Mexique, 1916. Après une violente rencontre qui laisse quatre soldats mexicains morts, le Texas Ranger Hackberry Holland quitte le pays en possession d’un artefact volé, présumé être la coupe mythique du Christ ! Il provoque la colère d’un trafiquant d’armes autrichien sanguinaire qui se servira d’Ismaël, le fils de Hack, pour récupérer le Saint Graal. Un voyage à travers le Mexique révolutionnaire et les saloons de San Antonio durant la conquête de l’Ouest, aux côtés du grand-père homonyme du héros de Dieux de la pluie.


Rivages
23€
Littérature policière
LES FANTOMES DE MANHATTANR.J Ellory

Annie O’Neill, 31 ans, est une jeune fille discrète. Elle tient une petite librairie en plein cœur de Manhattan, fréquentée par quelques clients aussi solitaires et marginaux qu’elle. Son existence est bouleversée par la visite d’un nommé Forrester, qui se présente comme un très bon ami de ses parents, qu’elle n’a pratiquement pas connus. L’homme est venu lui remettre un manuscrit. Celui-ci raconte l’histoire d’un certain Haim Kruszwica, adopté par un soldat américain lors de la libération de Dachau, devenu ensuite une des grandes figures du banditisme new-yorkais.


Sonatine
22€
Littérature policière
UNE FEMME ENTRE NOUSHendricks / Pekkanen

En lisant ce livre, vous allez faire beaucoup de suppositions.

Vous allez croire que c’est l’histoire d’une femme jalouse, délaissée par son mari.

Vous allez penser qu’elle est obsédée par la maîtresse de celui-ci, une femme plus jeune qu’elle.

Vous allez vous dire que vous connaissez déjà toutes les facettes d’un tel triangle amoureux.

Un conseil : laissez tomber toutes vos hypothèses.


Sonatine
22€
Littérature policière
TOUS LES MAYAS SONT BONSWestlake Donald

Un roman policier plein de rebondissements dans la jungle centre-américaine, sur fond de Mayas et de trafics en tout genres. Du pur Westlake, comique, malin, échevelé.


Rivages
22.50€
Littérature policière
ET REVOILA LES SHADOCKSJacques Rouxel

Dans ce livre, documents rares, story-boards, dessins originaux, courriers des téléspectateurs permettent d’évoquer sous un jour inédit les sources artistiques et littéraires (revendiquées ou non) de Jacques Rouxel, le processus de création de l’auteur, l’étrange animographe, et la façon dont cette série mythique fut reçue tant par ses admirateurs inconditionnels que par ses détracteurs véhéments.
Un voyage forcément réjouissant sur une planète pas comme les autres mais… un peu comme
la nôtre ? Ga bu !


editions de l’oeil
30€
Sélection papeterie & objets
MANUEL D'EDUCATION PUNK La sortie en villeElia Miriam et Ezra

Après Journal d’Edward, hamster nihiliste, Myriam et Ezra Elia frappent encore, cette fois-ci avec une trilogie inspirée des « Ladybirds Grade Reader » – ces petits albums éducatifs qui ont bercé plusieurs générations outre-Manche. La « naïveté » et l’aspect vintage des illustrations et de la mise en page contrastent délicieusement avec l’humour noir distillé par le texte : vous tenez entre vos mains des ouvrages inclassables où se croisent l’esprit des Monty Python et les aventures de Martine dans une version revisitée à la sauce punk.


Flammarion
8€
Nos meilleures ventesSélection papeterie & objets
La grande encyclopédie visuelle de la natureCollectif

Tout à la fois beau livre richement illustré et encyclopédie de référence, cet ouvrage exceptionnel propose une plongée époustouflante au cœur du vivant grâce à d’incroyables photographies inédites d’animaux et de plantes. Plus de 150 entrées dressent un panorama complet de l’étonnante diversité de notre planète et des merveilles de la nature.
Cette encyclopédie offre une somme considérable de connaissances sur le monde vivant à travers 10 grands chapitres traitant de tous les aspects du monde végétal (graines, racines, feuilles…) et des grandes familles du règne animal (invertébrés, poissons, amphibiens, reptiles, oiseaux et mammifères) sans oublier la description des milieux naturels. La richesse iconographique (macrophotographies, zooms, pas à pas, dessins en coupe…) propose des angles originaux pour redécouvrir la nature!


Gallimard Jeunesse
24.95€
Jeunesse
Revue XXI - Hors série 10 ans

Pour ses 10 ans, XXI publie une anthologie, un livre exceptionnel qui reprend les meilleurs récits de l’histoire de la revue. Enquêtes, reportages, portraits, de la Syrie en Haïti, du Zimbabwe au Nord de la France, les auteurs de XXI racontent notre époque.

A l’intérieur de l’ouvrage, plus de vingt histoires qui ont marqué l’histoire de XXI. Pour cette anthologie, le choix de la rédaction s’est arrêté sur les destins, les rencontres, les voix qui nous ont marqués, étonnés : une enquête édifiante sur la fabrication de nouvelles maladies.Un grand entretien où l’on apprend que notre altruisme nous vient des singes.Le portrait d’un pêcheur de cadavres en Chine. L’épopée de treize Anglais sur le chemin de Damas. Certains des personnages que vous allez découvrir sont devenus des compagnons de route, des amis de papiers, dont on nous demande parfois des nouvelles. Leurs histoires nous bercent ou nous bouleversent. Comme les contes des griots, elles se transmettent d’une décennie à l’autre, de génération en génération.

 


29.80€
Revues
Heimat. Loin de mon paysNora Krug

Depuis longtemps, Nora Krug ressent que le simple fait d’être citoyenne allemande la relie à l’Holocauste, lui interdisant tout sentiment de fierté culturelle. Après douze ans passés aux États-Unis, et alors qu’un non-dit plane sur la participation de sa famille à la guerre, elle part à la recherche de la vérité…

Entre bande dessinée et album photo, une enquête intime stupéfiante au cœur de l’Allemagne nazie.


Gallimard Jeunesse
32.50€
JeunesseNos meilleures ventes
Hubert Reeves nous explique : Tome 1 La biodiversitéREEVES HUBERT BOUTINOT NELLY CASANAVE DANIEL

Sans les étoiles, nous ne serions pas là. En mourant, elles libèrent les atomes qui sont nécessaires à la construction de tout être vivant. Le résultat, ce sont des plantes, des animaux… toute une biodiversité très précieuse à notre survie à tous. Nous sommes tous différents, comme les animaux et les insectes qui peuplent la terre et les océans, et nous avons tous besoin les uns des autres pour vivre dans un milieu naturel commun.


Hors Collection Le Lombard
13.45€
Jeunesse
Coffret 2V Le Journal de Gurty Automne / HiverBertrand Santini

2 volumes de la série culte réunis dans un superbe coffret = le cadeau idéal pour les fêtes de fin d’année !

La nature s’endort et Gurty se réveille… Hourra ! C’est parti pour de nouvelles aventures couleur marron et goût châtaigne ! Mais une menace plus terrible que celle des citrouilles fantômes et des champignons vénéneux plane dans les environs : un mystérieux voleur d’animaux kidnappe un à un les chats et les chiens du voisinage !!… Alarmés, Fleur et Gurty tentent de se protéger d’une éventuelle attaque. Mais bientôt, Tête de Fesses, est à son tour kidnappé.
Plus le choix : Gurty et Fleur unissent leurs forces pour tenter de retrouver leur ennemi préféré…

Dès 7 ans


Sarbacane
19.80€
Jeunesse
Les Vanderbeeker Tome 1 - On reste ici !Karina Yan Glaser
Bienvenue chez les Vanderbeeker ! Une famille drôle et attachante.
Jessie, Isa, Olivier, Jacinthe, Laney et leurs parents étaient rassemblés dans le salon. Les animaux – le chien Franz, le chat George Washington, le lapin Paganini – faisaient la sieste sur le tapis. – Vous voulez d’abord la bonne ou la mauvaise nouvelle ? Les cinq enfants levèrent des regards anxieux.
– La bonne ! répondirent Isa et Laney.
– Non, la mauvaise ! protestèrent Jessie, Oliver et Jacinthe.
Vous voulez connaître la suite de la première aventure de la famille Vanderbeeker ?
C’est tout simple : ouvrez ce roman à la première page…

Casterman
12.90€
Jeunesse
Hiver indien Stéphanie Rubini ; Charlotte BOUSQUET

Une jeune pianiste en herbe apprend tout du milieu de la musique auprès de sa marraine qui se révélera gravement malade. Histoire de la transmission d’une passion.

Une famille ordinaire, avec ses rancœurs, ses non-dits. Jeanne et Sophie, les deux aînées, ont souffert de la préférence de leur mère pour leur frêre, Stéphane. Celui-ci, la quarantaine, est un peu paumé, se laisse écraser par ses aînées. Malheureusement, cela rejaillit sur sa fille Manon. L’adolescente, mal dans sa peau, est la cible favorite de ses tantes et de ses cousins, qui ne lui laissent aucune chance de trouver sa place parmi eux.
L’arrivée pour le réveillon, de Nadia, marraine prodigue exilée à New-York, brise ce schéma. Nadia est une violoncelliste de renom, Manon prend des cours de piano. Entre la vieille dame et l’adolescente naît une relation singulière, presque fusionnelle, dont la musique est le médiateur.
Manon, peu à peu, apprend à s’affirmer et à dépasser ses craintes. Nadia, elle, trouve en Manon un regain de vie. La musicienne a un secret : si elle est revenue en France, c’est pour faire ses adieux. Elle souffre d’une maladie incurable et il ne lui reste que peu de temps. Mais quand Nadia, victime d’un malaise, est emmenée aux urgences, Manon découvre la vérité. L’ultime cadeau de Nadia pour la jeune fille, une place pour un concert lui permettra d’accepter son départ et d’aller de l’avant.


Marabulles
15.95€
Jeunesse
Revue Reliefs n°8 - sommets

Au sommaire

Dossier Sommets : course aux sommets, enjeux contem­porains, faune et flore d’altitude, entretien avec Bernard Amy, extraits littéraires illustrés, histoire de la conquête des sommets, espèces en danger, les plus hauts sommets, conseils de lecture, de films, de musique…

Hors dossier : atlas des nuages, cartes anciennes, héros d’hier et d’aujourd’hui, entretiens, portfolios, planches naturalistes, trésors photographiques, portrait d’Élisée Reclus, agenda culturel, correspondance, poème et récit illustrés…


Reliefs
19€
Revues
Les cartes Reliefs, collection Altitudes

À chacune des collections annuelles de Reliefs correspond une série de cartes géographiques anciennes éditées au format poster. Avec une carte au recto et son histoire au verso, la collection Géographie nostalgique répond à la rubrique du même nom située dans les premières pages de la revue. Ces trésors de la cartographie, issus des quatre coins du monde sont imprimées sur des papiers haut de gamme. Les cartes Géographie nostalgique sont distribuées dans un élégant fourreau.


Reliefs
17€
Nos meilleures ventesSélection papeterie & objets
Les carnets Notes et Altitudes de Reliefs

Accompagnant la collection « Altitudes », ces carnets reprennent en couverture des photographies des parcs nationaux de l’Ouest américain prises par Ansel Adams durant la première moitié du XXe siècle.

Écologiste, membre fondateur du Groupe f/64 avec Edward Weston et Imogen Cunningham, figure majeure de la photographie de paysage, Ansel Adams est l’auteur d’une œuvre indissociable de l’histoire des parcs nationaux.


Reliefs
12.90€
Sélection papeterie & objets
Les éditions illustrées de Reliefs

Une œuvre littéraire chère à Reliefs,
une illustration imprimée sur un papier de création.

Tirage sur papier de création prêt à encadrer
Livret avec extrait littéraire — Impression Pantone argent
À manipuler avec précaution
Format 30 x 40 cm

Dans la lignée de l’âge d’or de l’illustration, lors duquel Gustave Doré, Grandville, Arthur Rackham ou John Tenniel apportèrent leur vision de textes classiques ou devenus tels, Reliefs Éditions propose une nouvelle collection : les Éditions illustrées. Retrouvez, dans un élégant fourreau, une illustration réalisée par un artiste contemporain ainsi que l’extrait littéraire qui l’a fait naître.

Rejoignez Guy de Maupassant, Jules Verne, Victor Hugo et Edward Whymper dans des extraits littéraires témoignant de l’esprit de curiosité, du goût de l’exploration et du désir d’aventure qui animent Reliefs. Embarquez pour un voyage en montgolfière au-dessus de Paris, plongez faire une promenade merveilleuse en forêt sous-marine, admirez la vue de la tumultueuse cataracte du Rhin, ou partez à l’ascension du terrible mont Cervin.


Reliefs
25€
Sélection papeterie & objets
Trois trucs bienFabienne Yvert

« Lors d’une journée particulièrement pourrie, une amie m’a suggéré cette méthode : penser à 3 trucs biens dans la journée avant de dormir apaisée. Je l’ai appliquée une année entière en 2016, et m’y suis tenue. Cet exercice répété provoque un automatisme : faire attention aux choses parfois fugaces ou quotidiennes auxquelles on accorde peu d’importance, mais qui nous aident pourtant à vivre au milieu de l’adversité. Qui nous aident à trouver une autre version du monde. » (Fabienne Yvert)

Fabienne Yvert est typographe, plasticienne, poète, bricoleuse, auteur, autant de qualifications par lesquelles l’artiste française se joue des codes et les bouscule.
Après des expériences de livres d’artiste dans les années 1980, Fabienne Yvert a multiplié à partir des années 1990 la parution de textes de poésie, que ce soit dans des recueils à l’enseigne des éditions Harpo & ou dans des revues telles que If, Action poétique, Le Cahier du refuge ou Nouvelles hybrides.
Son univers poétique, principalement dédié à l’exploration du quotidien, s’enrichit d’une expérience typographique et artistique dont témoigne la plupart de ses ouvrages (Téléscopages, 2010 ; L’Endiguement des renseignements, 2012 ; Papa part, maman ment, mémé meurt, 2011, réédité en janvier 2018).


Le Tripode
13€
Poésie/théâtre/danse
Traité de JajalogiePierrick Jégu

Le manuel indispensable des libres-buveurs

Du sol à la bouteille, en passant par la vinification, l’univers des vins d’auteur enfin dévoilé. Tout ce que vous n’avez jamais osé demander à votre caviste dans un ouvrage référence rédigé par Pierrick Jégu, journaliste spécialisé en vin.


25€
Gastronomie, vin
La Vie sexuelle en France, l'enquête sans tabousJanine Mossuz-Lavau

Que se passe-t-il dans le lit des Français ? C’est pour coller au plus près de la réalité que la sociologue Janine Mossuz-Lavau a enquêté sur le terrain pendant un an. Au cours de longues heures d’entretien, elle a recueilli les témoignages de femmes et d’hommes, jeunes et moins jeunes, de tous les milieux et de toutes les orientations sexuelles. Enfance, première fois, sites de rencontres, sodomie, polygamie compensatoire : tous se sont racontés, confiés. Donnant ainsi à voir ce qu’habituellement on ne voit pas, rendant audibles les paroles murmurées sur l’oreiller (ou ailleurs). Les tabous ont disparu. Sauf un : ces couples qui ne font plus l’amour.
À travers ces expériences de vie, Janine Mossuz-Lavau démonte les idées reçues et nous livre une enquête inédite sur la sexualité et l’amour en France.

Janine Mossuz-Lavau est directrice de recherches émérite CNRS au CEVIPOF (Centre de recherches politiques de Sciences Po). Politologue et sociologue, elle travaille sur la question des sexualités depuis de nombreuses années. Sa première enquête sur la vie sexuelle en France est parue en 2002 aux Éditions de La Martinière.


La Martinière
20.90€
Essais
Queer Zones, La trilogieSam Bourcier

Queer Zones. La trilogie regroupe les trois volumes du même nom publiés entre 2000 et 2011, dont le désormais classique Queer Zones. Politique des identités et des savoirs, qui a impulsé la théorie et la politique queer en France. On y voit surgir au fil des pages la post-pornographie ainsi que des explorations politiques, théoriques et personnelles qui renouvellent le féminisme, les études de genre et la théorie du genre. S’y croisent Wittig et Foucault, Butler et Despentes, Deleuze-Guattari et Monika Treut, à l’ombre des subcultures et des subjectivités minoritaires, vivantes et dissidentes, proliférantes et militantes.

Mêlant, dans un style flamboyant, recherche et critique, chronique et polémique, Sam Bourcier construit un féminisme pro-sexe et biopolitique qui est une réflexion plus large sur les relations entre pouvoir et savoirs, corps et disciplines. Ars erotica, ars theorica, ars politica : la trilogie est l’indispensable boîte à outils de celles et ceux qui veulent sortir des cadres hétéro- et homo-normatifs, du musée de la différence sexuelle et de la binarité – en un mot, vivre et penser comme des queers.


Editions Amsterdam
29€
Littérature LGBT+
Homo, question sociale et question sexuelle de 1864 à nos joursGilles Dauvé

Naguère, les êtres de même sexe qui entretenaient des relations amoureuses risquaient la condamnation, voire la mort. Mais la question de leurs pratiques ne se traduisait pas socialement. Le XIXe siècle n’a pas seulement inventé le mot « homosexuel », il a aussi créé « l’homosexualité » comme catégorie médicale et juridique, comme identité. Ce livre explore la façon dont la « question homosexuelle » s’est constituée en lien avec l’extension des rapports capitalistes, de la formation de la catégorie à sa consécration, de l’Allemagne de Weimar aux usines de Buffalo, des écrits de Patricia Highsmith à ceux de Mario Miéli.


Niet éditions
9€
Littérature LGBT+
Qui a peur de la théorie queer ?Bruno Perreau

Après l’ouverture du mariage aux couples homosexuels en France, les mouvements réactionnaires ont orchestré une vaste campagne contre la « théorie du genre », dangereuse propagande venue tout droit des campus américains.

Bruno Perreau démontre que cette campagne s’attaque en réalité à la théorie queer, précisément parce que celle-ci est largement inspirée de penseurs français tels que Foucault, Beauvoir et Derrida. Il propose une enquête sur les liens entre identité, communauté et nation en France : si la théorie queer dérange autant, c’est parce qu’elle soutient l’idée que le sentiment d’appartenance ne naît pas d’un socle de valeurs et de références communes mais, au contraire, de la capacité à en contester le bien-fondé.

Qui a peur de la théorie queer ? présente les nombreuses facettes de la réponse à la théorie queer en France, de la Manif pour tous au militantisme lesbien, gay, bi et trans, en passant par les séminaires de recherche, l’émergence de nouveaux médias, les politiques de traduction ou encore les débats autour du nationalisme et de l’intersectionnalité.

Contre l’idée de « tyrannie des minorités », Bruno Perreau propose une théorie critique de la représentation, plus attentive et plus hospitalière.


Presses de Sciences Po
22€
Littérature LGBT+
Dans les coulisses de la Comédie-FrançaiseLaetitia Cénac, Damien Roudeau

Tout le monde se fait une idée de la Comédie-Française, même sans y être jamais allé. Sa Troupe, fleuron des scènes françaises, remonte au temps de Molière. Mais sait-on vraiment comment fonctionne ce théâtre mythique ? En immersion le temps d’une saison, Laetitia Cénac et Damien Roudeau se sont glissés de l’autre côté du rideau de scène. De la salle Richelieu au théâtre du Vieux-Colombier en passant par le Studio-Théâtre, ils racontent comment 400 personnes – acteurs, machinistes, tapissiers, couturières… – permettent de donner, en alternance, huit cents représentations par an. Un reportage dessiné sur le vif pour comprendre le théâtre aujourd’hui. Avec la participation de la Troupe de la Comédie-Française.


La Martinière
29€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
UNE HISTOIRE ARMÉNIENNE, la photographie dans l'Empire OttomanCatherine PINGUET

À Constantinople, comme dans tout l’Empire ottoman, les Arméniens font figure de pionniers de la photographie, ouvrant les premiers ateliers locaux, et se passionnant très tôt pour le nouveau médium, qui exigeait surtout des compétences techniques et chimiques. Une histoire arménienne retrace les péripéties de leurs carrières, notamment le parcours des frères Abdullah, premiers photographes officiels de Sa Majesté Impériale le Sultan, qui s’installent dans le quartier cosmopolite de Péra. La Grande Rue se transforme alors rapidement en centre photographique du Levant. Les images rassemblées ici et sélectionnées dans l’exceptionnelle collection Pierre de Gigord, témoignent du talent de ces opérateurs, de l’évolution du marché et de l’engouement naissant pour les cartes postales. Mais avant tout, ces photographies exposent la vie quotidienne, les grands moments qui animent le passé, et redonnent vie à toute une communauté, le millet arménien, avant le Grand Crime et l’effondrement de l’Empire ottoman.


Elytis
35€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Armistice Édition de Jean-Marie Laclavetine. Préface d’Antoine Gallimard Iconographie par Marine Branland

SPECIAL CENTENAIRE DE LA FIN DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE

Chacun de nous, 100 ans après, entretient avec la Grande Guerre une relation intime faite de souvenirs familiaux, de récits, de lectures, de reconstructions imaginaires. Comment cette déflagration mondiale a-t-elle infléchi les destins individuels et les histoires familiales? Quel regard porter sur l’Armistice de 1918? Comment résonne-t-il dans les consciences, encore aujourd’hui?
Quelles histoires le dépôt des armes a-t-il laissées derrière lui? L’Armistice annonce-t-il la paix, ou simplement le début de l’entre-deux-guerres?
Autant de questions qui ont inspiré des textes très personnels réunis par Jean-Marie Laclavetine. Fiction, récit, chant, discours, essai, lettre… Une trentaine d’écrivains racontent ce que l’Armistice de 1918 évoque pour eux.
Le livre est illustré de gravures et d’estampes empruntées notamment à Fernand Léger, Félix Vallotton, Otto Dix, Frans Masereel…

Aurélien Bellanger, Yiǧit Bener, Pierre Bergougnioux, Alain Borer, François Cheng, Velibor Čolić, Didier Daeninckx, Marc Dugain, Marie Ferranti, Cynthia Fleury, Sylvie Germain, Roger Grenier, Durs Grünbein, Jean Hatzfeld, Stefan Hertmans, Anna Hope, Alexis Jenni, Pierre Jourde, Hédi Kaddour, Carole Martinez, Akira Mizubayashi, Anna Moï, Scholastique Mukasonga, Marie Nimier, Grégoire Polet, Jean-Christophe Rufin, Alix de Saint-André, Danièle Sallenave, Boualem Sansal, Hans Ulrich Treichel, Philippe Videlier.


Gallimard
35€
Essais
Larousse de la grande guerreBruno Cabanes Anne Duménil

SPECIAL CENTENAIRE DE LA FIN DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE

A travers 68 événements, des guerres balkaniques jusqu’à l’occupation de la Ruhr, cet ouvrage redonne toute sa place à l’événement et à la chronologie. Chaque date correspondant à un évènement est l’occasion d’une réflexion plus large sur un thème particulier.

  • Le Larousse de la Grande Guerre s’attache à tous les acteurs connus ou anonymes, soldats des tranchées et populations civiles bombardées, prisonniers et femmes combattantes…
  • Les aspects politiques, économiques, sociaux, militaires, techniques sont traités dans une perspective nouvelle.
  • La médecine, la religion, l’art, la presse, la religion, l’enfance, la douleur, la mort… ces thèmes souvent absents des ouvrages traditionnels ont ici toute leur place.

En partenariat avec l’Historial de la Grande Guerre de Péronne, près de 500 documents sont rassemblés ici, dont beaucoup sont inédits : notamment un ensemble de photographies peu ou pas connues, et des objets du quotidien ou commémoratifs, objets surprenants parfois, émouvants souvent, qui remettent l’humain au centre du récit.


Larousse
29.90€
Essais
Ce que peut le cinémaConversation Jean-Gabriel PÉRIOT, Alain BROSSAT

Jean-Gabriel Périot, cinéaste, et Alain Brossat, professeur de philosophie, ont travaillé pendant des années, sans se connaître, sur des sujets communs : les femmes tondues à la Libération, l’univers carcéral, la violence politique, le désastre nucléaire…
Dans la réflexion qu’ils engagent ici, ils s’interrogent sur la relation que les images entretiennent avec la politique et l’histoire. Comment se fabrique la mémoire ? Comment appréhender les archives ? Comment remonter le temps, au sens historique et cinématographique du terme ?
Ces conversations s’appuient sur les expériences, et les expérimentations, de Jean-Gabriel Périot. Aiguillonné par les observations d’Alain Brossat, il explique comment il confectionne ses « tracts cinématographiques », comment il a travaillé avec les détenus d’une prison d’Orléans, comment il a monté les films inédits des militants de la Fraction armée rouge (RAF) ou encore comment il a remonté les images d’une apocalypse nucléaire, en commençant… par la fin.
Mettant en regard ces expériences avec celles d’autres cinéastes, célèbres ou non, ce dialogue offre une réflexion inédite sur le travail cinématographique et pose en termes nouveaux la question de la puissance – et de l’impuissance – de l’écriture et de l’image.


La Découverte
21€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
La Moustache du soldat inconnuJérôme Prieur

SPECIAL CENTENAIRE DE LA FIN DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE

Depuis l’enfance, j’ai voulu écrire mes souvenirs de la guerre de 14.
J’ai mis des années avant de m’aventurer sur les traces de cette vieille guerre qui s’était déposée en moi, alors qu’aucune raison biographique, apparemment, ne justifiait cette obsession.
Cette guerre appartient à notre histoire intime, à nos familles, à nos secrets de famille. Partout les monuments viennent nous le rappeler, avec leur litanie de noms. Survivants et rescapés, combattants oubliés ou disparus, les soldats de 14-18 sont restés des soldats inconnus. Avec leur moustache, leur képi, leur casque, n’ont-ils pas tous l’air de se ressembler ?
Alors j’ai laissé les revenants m’approcher. J’ai fouillé leurs visages, leurs photos, et même un petit film amateur tourné au front, qui m’est parvenu comme une bouteille à la mer. Je suis parti rechercher les êtres vivants, fossilisés à l’intérieur de ces images, et pourquoi cette guerre s’était fichée au fond de mes yeux.


Le Seuil
22€
Essais
La Cuisine Végétarienne du Moyen-OrientSalma Hage, avant-propos d’Alain Ducasse

Ce livre réunit une large sélection de plats végétariens et végétaliens imprégnés des riches saveurs du Moyen-Orient et réalisés par Salma Hage, auteure de La Cuisine libanaise, également disponible chez Phaidon.

Une introduction parfaite à une nouvelle alimentation saine et équilibrée, à base de légumes issus d’une agriculture locale respectueuse de l’homme et de son environnement.

La cuisine végétarienne jouit d’une extraordinaire popularité à une époque où de plus en plus de personnes prennent conscience des bienfaits d’une alimentation sans viande.

Assorties de variantes végétaliennes et sans gluten et illustrées d’alléchantes photographies, ces recettes sont destinées à des cuisiniers novices ou plus expérimentés.


Phaidon
34.95€
Gastronomie, vin
L’Art de la cuisine simpleAlice WATERS
L’Art de la cuisine simple, véritable best-seller traduit en dix-sept langues, est un outil indispensable pour tout cuisinier, débutant ou confirmé. Ses plats simples et inventifs sont toujours axés sur le goût et le respect des saisons. Au fil des nombreuses recettes qui sont expliquées dans le détail, vous découvrirez tous les ingrédients de base à avoir dans son placard, les techniques fondamentales et des menus équilibrés et ingénieux à faire en famille.
Plus que quiconque, Alice Waters a changé la manière dont on mange et dont on pense l’alimentation aux États-Unis. À travers son restaurant Chez Panisse, à Berkeley, en Californie, comme par le biais de ses livres et de ses multiples engagements citoyens, elle a mené une véritable révolution des palais outre-Atlantique. Elle se bat pour une restauration responsable, liée à une agriculture durable et des circuits courts et vertueux. Vice-présidente du mouvement international Slow Food, elle a notamment créé les edible schoolyards, ou “cours d’école comestibles”, pour instaurer l’éducation alimentaire au sein des établissements scolaires.

Actes Sud
32€
Gastronomie, vin
Atlas de zoologie poétiqueEmmanuelle Pouydebat Illustré par : Julie Terrazzoni

Bienvenue au pays des merveilles animales où des lézards marchent sur l’eau, des insectes se prennent pour des fleurs, des grenouilles ressuscitent et des requins font des bébés tous seuls!
Cet atlas met à l’honneur trente-cinq créatures extraordinaires aux capacités inattendues et parfois inexplicables. Autant de rencontres éblouissantes qui célèbrent la richesse et les mystères du monde animal, cet univers largement méconnu où il nous reste tant à découvrir, à transmettre et à protéger…


Arthaud
25€
Essais
L'Incroyable histoire du Canard Enchaîné - édition augmentéeDidier Convard (Auteur) Pascal Magnat (Dessinateur)

Il est né de la boue et du sang des tranchées de 14-18. Dès son premier numéro, c’était déjà un vilain petit Canard, insolent, anticlérical et frondeur. Voilà plus d’un siècle qu’il a pris l’habitude de distribuer ses coups de bec dans le ventre replet des industriels et des banquiers, des pousse-au-crime, des va-t-en-guerre et autres ganaches de tout poil… Plus d’un siècle qu’il enquête dans le marigot des affairistes et des combinards de la politique. Plus d’un siècle que le Canard brave la censure et sauvegarde sa liberté, sans publicité. Un seul mot d’ordre : l’humour. L’incroyable aventure du Canard enchaîné méritait cette tendre BD hommage, truffée d’anecdotes, de rires et de révélations hebdomadaires.


Les arènes BD
22.90€
BD, romans graphiques
Servir le peupleALEX W. INKER / Yan Lianke

Lorsque Yan Lianke s’empare du célèbre slogan de la Révolution culturelle, c’est pour piétiner au passage les tabous les plus sacrés de l’armée, de la révolution, de la sexualité et de la bienséance politique.
Ou comment « Servir le peuple » devient, pour l’ordonnance d’un colonel de l’Armée Populaire de libération, soldat modèle au régiment, l’injonction d’accéder à tous les désirs de la belle épouse de celui-ci. Tous !
Le mari s’étant absenté pour deux mois, commence une remise en cause vertigineuse des doctrines qui ont bercé le jeune subalterne depuis toujours. Au service de l’épouse du colonel, l’ordonnance devient amant – et c’est à qui se montrera le plus      « contre-révolutionnaire » en commettant sacrilège sur sacrilège !

“une bande dessinée érotique et violente, aussi étonnante visuellement que prenante narrativement.” « Jubilatoire, subversive, cette fable qui donne aux slogans des connotations érotiques inattendues est parfaitement servie par le dessin d’Inker. »
Télérama

 


Sarbacane
28€
BD, romans graphiques
Considérations sur le homardDavid Foster Wallace

David Foster Wallace n’était pas qu’un grand romancier. C’était aussi un essayiste chez qui l’humour côtoyait une lucidité redoutable.

Ce premier tome de Considérations sur le homard regroupe les textes qu’il a consacrés à la société américaine. Qu’il raconte les « Oscars du porno », la campagne présidentielle de John McCain, le 11-Septembre vu depuis l’Illinois, ou la souffrance du homard plongé dans l’eau bouillante, il ne fait, en somme, qu’une seule chose : nous parler de l’Amérique folle et inquiétante dans laquelle il a vécu, et de l’enfer hilare des temps contemporains.


Editions de l’Olivier
21€
Essais
Sex and the seriesIris Brey

Depuis les années 2000, les sexualités féminines sont sorties du silence grâce aux séries télévisées : après Sex and The City, les productions les plus récentes ambitionnent de raconter la singularité de l’expérience des femmes.

En quatre chapitres, Sex and The Series explore les métaphores et les schémas inédits que proposent ces séries récentes, et la révolution télévisuelle que nous vivons : comment le « regard masculin » est-il transformé ou contredit ? Quelles nouvelles narrations nous sont proposées ?

Érudit, malicieux, cet essai détonant est également un éloge de notre plaisir de téléspectateur.


Editions de l’Olivier
16€
Essais
Judy, Lola, Sofia et moiRobin D’Angelo

Judy, Lola, Sofia et moi est le sixième livre des Éditions Goutte d’Or. Pour ce livre, le journaliste Robin D’Angelo a réalisé une prouesse journalistique : un an d’immersion dans le porno amateur français.

“Consommateur de porno, j’ai décidé de traverser l’écran.” Pendant un an, Robin D’Angelo a infiltré le milieu du porno amateur, incarné en France par la puissante entreprise Jacquie & Michel. Pour réaliser cette prouesse, le journaliste a franchi toutes les lignes rouges : publier des articles complaisants dans Playboy, s’improviser caméraman, jouer un mari trompé sur un tournage ou encore enfiler une cagoule pour participer à un bukkake. Une plongée dans l’intimité des actrices qui dévoile l’absence récurrente de consentement, le non-respect du droit du travail et des pratiques contraires à la dignité humaine.

Robin D’Angelo, 32 ans, est journaliste indépendant après avoir été rédacteur en chef du site d’information StreetPress. Il collabore avec les journaux Libération, Néon, Playboy ou encore Society.


La Goutte d’Or
17€
Essais
Notes découpées du JaponBenoît Reiss roman • Junko Nakamura encres de Chine

Un Français installé au Japon y enseigne sa langue à des Japonais passionnés par les complexités de la conjugaison française. De son regard d’étranger, admiratif et étonné, curieux et séduit, il observe les gens – les jeunes, les vieux, les salarymen, les spectateurs endormis au Kabuki –, la nourriture – les ramen, les biscuits de riz, les élégants gâteaux de gelée –, la nature – les grenouilles, les cerisiers, les oiseaux, les cèdres, et l’eau, surtout. Les lacs, la mer, les sources chaudes, la pluie, les fleuves, les vagues noires des tsunamis meurtriers.

Avec une écriture dépouillée, contemplative et sans artifice, Benoît Reiss décrit quelques moments de cette vie, fragments découpés dans le continu de l’existence, autant d’instantanés qui racontent la beauté et la poésie des « petites choses » du quotidien nippon.

Les encres de Chine de Junko Nakamura, entre paysages exotiques et détails ordinaires, ponctuent ce récit et habitent l’espace entre ces « notes découpées », qu’elle rassemble d’un trait de pinceau.


Esperluète éditions
15.50€
Poésie/théâtre/danse
La Jérusalem d'orCharles Reznikoff

La Jérusalem d’or est le livre de réconciliation des identités juives et américaines de Charles Reznikoff. Entre évocations quotidiennes, chant biblique et conclusion philosophique, le recueil, porté par l’écriture objectiviste caractéristique de l’auteur, semble tendu entre lieu et histoire, entre Manhattan et Jérusalem. Pas d’exil ici, mais des rues étranges. Au milieu des vieux journaux abandonnés, des boîtes de conserves, des chewing-gums, des emballages, Reznikoff cristallise une vision de l’origine et de la modernité, dans un jeu de visions sous-jacentes. L’origine remonte de toute chose, en toute chose animée de sous la terre, qui porte en elle la mémoire des matériaux qui la fondent. L’attention du poème est à la présence du monde, aux gouttelettes du monde, au scarabée silencieux. Dans cette Amérique du début du XXe siècle, soudain les voitures, les usines, le métro, sont un arrière plan. Reznikoff porte son regard sur les arbres, la densité des feuillages, sur les pétales dans l’air, le ciel bleu, les miroitements du soleil sur l’eau au milieu du vacarme des rues. Tout ce qui est en vie entre le passage des humains. Dans un geste qui efface la ville, ou qui en renverse la domination, le poème s’attarde sur un oiseau sautillant seul dans la rue déserte avant de s’envoler, ou sur les longues et belles heures de la vie amoureuse. C’est une quête de la permanence dans le cycle du vivant. Dans la mort et le refleurissement. L’irruption du fabuleux, dans ce cheval qui traverse au milieu de la circulation, comme une émanation de légende. Le merveilleux des contes toujours renouvelé, en quête profonde de simplicité, une célébration du monde au cœur du béton.


Editions Unes
15€
Poésie/théâtre/danse
Célèbre la terre pour l'angeRainer Maria Rilke

L’auteur des Lettres à un jeune poète, Rainer Maria Rilke (1875-1926), a fait une place particulière dans son œuvre à la figure de l’ange. Cette anthologie retrace pour la première fois ce saisissant dialogue. Le poète interpelle cet émissaire d’entre deux mondes qui irradie de son mystère les Élégies de Duino et tant de recueils. À travers ses voyages, ses rencontres, ses lectures, Rilke cherche à émanciper l’ange de ses attaches anciennes. Celui-ci s’est éloigné de Dieu ; il murmure aux hommes. C’est sa splendeur et son essence que le poète veut restituer à notre temps.

Cette anthologie a été conçue et présentée par Jean Philippe de Tonnac, romancier et essayiste, et Jeanne Wagner, traductrice, spécialiste de l’œuvre de Rilke.


Albin Michel
14€
Poésie/théâtre/danse
Tout terriblement, anthologie illustrée de poème d'ApollinaireApollinaire

Spécial Centenaire de Guillaume Apollinaire

Tout terriblement est un florilège des plus fameux poèmes d’Apollinaire illustrés d’œuvres des peintres proches du poète qui fut, on le sait, un critique d’art visionnaire. De Matisse à Marie Laurencin et de Picasso à De Chirico et Derain, tous viennent illuminer les plus beaux poèmes de l’Enchanteur du siècle. Un livre comme un bréviaire du génie poétique d’Apollinaire, plein de mouvement et de couleur, propre à réjouir tous les amateurs de poésie et à engager les jeunes lecteurs et lectrices dans un univers où «le mystère en fleurs s’offre à qui veut le cueillir».


Gallimard
7.30€
Poésie/théâtre/danse
Swan, tome I : Le buveur d'absintheNéjib

Tout juste débarqués de New York, Scottie et sa sœur Swan n’ont qu’une idée en tête: intégrer les Beaux-Arts de Paris. Guidés dans la Capitale par leur cousin Edgar Degas, ils rencontrent Ingres, Manet, Fantin Latour… et découvrent que le Louvre fourmille de rapins qui copient les grands maîtres. Mais quel est le prix à payer pour intégrer ce monde en pleine effervescence? De l’enthousiasme de la découverte aux premières désillusions, la passion de l’art va façonner leur destin.


Gallimard
22€
BD, romans graphiques
From Black to WhiteLouis et Clément Baloup

Curtis grandit à Harlem avec sa famille dans l’Amérique noire des années 1970. Dans ce coin ravagé de New York rien n’est donné, tout se gagne durement ou s’acquiert violemment. Fasciné par Michael Jackson, Curtis développe un don pour la danse qui l’amène bientôt à considérer une autre vie.

Mais la star peut-elle rester son unique modèle alors que le hip hop prête sa voix au mécontentement des noirs ? Tiraillé entre ses idoles, sa carrière et son combat pour les droits des noirs, Curtis doit choisir : ignorer sa différence ou l’affirmer pour exister. Tandis que l’époque brise les barrières des discriminations et que la jeunesse lutte pour de nouvelles valeurs, son histoire se rythme sur fond de bandes son rageuses et subversives.


Steinkis
18€
BD, romans graphiques
Livre/disque ‘Elpmas’ Moondog revisité par l’Ensemble 0

Sorti au début des années 90, produit par Andi Toma (Mouse on mars), Elpmas est un véritable concept-album utilisant les sonorités boisées des marimbas, de nombreux field-recordings et des emprunts à des formes japonisantes pour dessiner une  ode à la nature et un manifeste contre les mauvais traitements réservés aux peuples aborigènes. Vingt-cinq ans plus tard le message reste toujours terriblement d’actualité. À l’envers le titre de l’album se lit « sample » évoquant les échantillons fréquemment utilisés dans les musiques électroniques. Pour façonner l’album Moondog a en effet échantillonné note après note l’ambitus entier d’un marimba, utilisé des enregistrements d’environnements sonores naturels, usé de traitements et autres boucles audio; tout ça avec l’aide de « l’ordinateur ». Il pensait alors que seul cet outil serait capable de reproduire ses entrelacs complexes et sinueux. Elpmas n’a donc jamais existé qu’en studio.


Super Loto Editions
40€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Le Régime de longévitéValter LONGO
Ce que vous mangez peut-il déterminer la durée et la qualité de votre vie ? La réponse est oui. Mais un oui cliniquement prouvé. Près de trente années de recherche sur les liens entre la nutrition, les gènes, le vieillissement et les maladies ont permis au professeur Valter Longo d’élaborer une stratégie unique pour avancer dans l’âge en bonne santé. Comment ? En adoptant au quotidien son régime de longévité et en pratiquant trois à quatre fois par an une Fasting-Mimicking Diet (FMD) – une diète qui imite les effets du jeûne – cinq jours durant. Grâce à la FMD, vous tirerez tous les bénéfices du jeûne sans en subir les inconvénients (la faim, le manque d’énergie, les difficultés d’endormissement…).
Valter Longo a formulé le régime de longévité et la Fasting-Mimicking Diet après avoir mené, aux États-Unis et en Europe, de nombreuses études expérimentales aux résultats remarquables : la FMD active la production de cellules souches, régénère et rajeunit les cellules et les organes. Elle limite ainsi l’apparition de maladies (cardiovasculaires, neurodégénératives, inflammatoires, auto-immunes), mais aussi les risques de cancer, diabète, ou concourt à les enrayer, voire à les faire régresser. En résumé, elle réveille la capacité assoupie qu’a l’organisme de s’autosoigner et déclenche un “rajeunissement de l’intérieur”.
Conséquences de cette stratégie combinée : une perte de poids et une réduction du tour de taille ; un allongement significatif de la durée de vie ; une prévention de la perte de masse musculaire et osseuse ; une protection contre les maladies. De quoi vivre sainement, longtemps et… pleinement !

Actes Sud
21.80€
Essais
Les enfants du videRaphaël Glucksmann

Notre échec est grandiose.

Nous pensions que la démocratie allait s’étendre sur le globe, mais elle est en crise partout.

Nous chantions les bienfaits des échanges, mais la mixité sociale recule et de nouveaux murs s’érigent chaque jour.

Nous avions la religion du progrès, mais le réchauffement climatique prépare la pire des régressions.

L’insurrection populiste et le désastre écologique en cours montrent que le logiciel néolibéral nous mène dans l’abîme.

Pour ne pas tout perdre, nous devons sortir de l’individualisme et du nombrilisme.Si nos aînés ont vécu dans un monde saturé de dogmes et de mythes, nous sommes nés dans une société vide de sens. Leur mission était de briser des chaînes, la nôtre sera de retisser des liens et de réinventer du commun.

Des chemins existent pour sortir de l’impasse. Saurons-nous les emprunter ?


Allary Editions
18.90€
EssaisNos meilleures ventes
L’écriture dessinéeRiad Sattouf

Le catalogue de l’exposition « Riad Sattouf, L’écriture dessinée » de la Bibliothèque publique d’information du Centre Pompidou, du 14 novembre 2018 au 11 mars 2019.

À l’occasion de l’exposition « Riad Sattouf, L’écriture dessinée », Allary Éditions, en coédition avec la Bibliothèque publique d’information, publie un catalogue réunissant 200 œuvres, choisies parmi les pièces exposées. Planches originales, croquis, scénarios refusés ou abandonnés, reportages dessinés, travaux d’étudiants, storyboard de livres et de films, photographies… Présentées pour la première fois, ces œuvres originales offrent une présentation rétrospective des 20 ans de carrière et de l’univers de cet artiste encore jeune – il a tout juste 40 ans – mais déjà consacré en France et à l’international.

Le catalogue est enrichi de textes inédits de l’auteur : présentation de la genèse de chacun de ses livres et films, et commentaires de certaines des œuvres exposées. Ce catalogue est le premier consacré à l’œuvre de Riad Sattouf.


Allary Editions
30€
BD, romans graphiques
LYKAIADOA

Promenons-nous dans les boîtes pendant que le Loup est là, si le Loup partait, qui nous mangerait ? Du choc d’Éros et Thanatos naissent des abîmes sans fond. Ces mondes souterrains, tout en lumières noires et gris foncés, sont peuplés d’admirateurs et de leurs divinités, de bêtes sanguinaires et de petits chaperons égarés.


Gallimard
19€
Littérature policière
HelenaJérémy Fel

Kansas, un été plus chaud qu’à l’ordinaire.
Une décapotable rouge fonce sur l’Interstate. Du sang coule dans un abattoir désaffecté. Une présence terrifiante sort de l’ombre. Des adolescents veulent changer de vie. Des hurlements s’échappent d’une cave. Des rêves de gloire naissent, d’autres se brisent.
La jeune Hayley se prépare pour un tournoi de golf en hommage à sa mère trop tôt disparue.
Norma, seule avec ses trois enfants dans une maison perdue au milieu des champs, essaie tant bien que mal de maintenir l’équilibre familial.
Quant à Tommy, dix-sept ans, il ne parvient à atténuer sa propre souffrance qu’en l’infligeant à d’autres…
Tous trois se retrouvent piégés, chacun à sa manière, dans un engrenage infernal d’où ils tenteront par tous les moyens de s’extirper. Quitte à risquer le pire.
Et il y a Helena…

Jusqu’où une mère peut-elle aller pour protéger ses enfants lorsqu’ils commettent l’irréparable ? Après Les loups à leur porte, Jérémy Fel aborde cette vertigineuse question dans une grande fresque virtuose aux allures de thriller psychologique.

 


Rivages
23€
Littérature policière
Une autre fin du monde est possible Vivre l'effondrement (et pas seulement y survivre)Pablo Servigne, Raphaël Stevens, Gauthier Chapelle

La situation critique dans laquelle se trouve la planète n’est plus à démontrer. Des effondrements sont déjà en cours tandis que d’autres s’amorcent, faisant grandir la possibilité d’un emballement global qui signifierait la fin du monde tel que nous le connaissons.
Le choix de notre génération est cornélien : soit nous attendons de subir de plein fouet la violence des cataclysmes à venir, soit, pour en éviter certains, nous prenons un virage si serré qu’il déclencherait notre propre fin-du-monde-industriel.
L’horizon se trouve désormais au-delà : imaginer la suite, tout en se préparant à vivre des années de désorganisation et d’incertitude. En toute honnêteté, qui est prêt à cela ?
Est-il possible de se remettre d’un déluge de mauvaises nouvelles ? Peut-on simplement se contenter de vouloir survivre ? Comment se projeter au-delà, voir plus grand, et trouver des manières de vivre ces effondrements ?
Dans ce deuxième opus, après Comment tout peut s’effondrer, les auteurs montrent qu’un changement de cap ouvrant à de nouveaux horizons passe nécessairement par un cheminement intérieur et par une remise en question radicale de notre vision du monde. Par-delà optimisme et pessimisme, ce sentier non-balisé part de la collapsologie et mène à ce que l’on pourrait appeler la collapsosophie

Pablo Servigne, Raphaël Stevens et Gauthier Chapelle ont une (dé)formation scientifique et sont devenus chercheurs in-Terre-dépendants. Ils ont publié Comment tout peut s’effondrer. Petit Manuel de collapsologie à l’usage des générations présentes (Seuil, 2015), Le Vivant comme modèle. La voie du biomimétisme (Albin Michel, 2015), Petit traité de résilience locale (ECLM, 2015), Nourrir l’Europe en temps de crise (Babel, 2017) ou encore L’Entraide. L’autre loi de la jungle (Les liens qui libèrent, 2017).


Les Liens qui Libèrent
19€
EssaisNos meilleures ventes
Notre histoire intellectuelle et politique, 1968-2018Pierre Rosanvallon

Comment les enthousiasmes de Mai 68 ont-ils cédé le pas au désarroi des années 1980 et 1990 puis au fatalisme qui, depuis les années 2000, barre notre horizon politique et intellectuel ? Pourquoi la gauche s’est-elle enlisée dans un réalisme d’impuissance ou dans des radicalités de posture, au point de laisser le souverainisme républicain et le national-populisme conquérir les esprits ?
Pierre Rosanvallon se confronte ici à ces questions d’une double manière. En tant qu’historien des idées et philosophe politique, il s’attache à réinscrire les cinquante dernières années dans l’histoire longue du projet moderne d’émancipation, avec ses réalisations, ses promesses non tenues et ses régressions. Mais c’est également en tant qu’acteur et témoin qu’il aborde la lecture rétrospective de la séquence dont Mai 68 a symbolisé l’amorce. Son itinéraire personnel, les entreprises intellectuelles et politiques qui l’ont jalonné et les personnalités qui l’ont accompagné renvoient plus largement à l’histoire de la deuxième gauche, avec laquelle sa trajectoire s’est pratiquement confondue, et, au-delà, à celle de la gauche en général, dont l’agonie actuelle vient de loin.
À travers le retour sincère et lucide sur son cheminement, avec ses idées forces et ses doutes, ses perplexités et ses aveuglements, c’est une histoire politique et intellectuelle du présent que Pierre Rosanvallon retrace, dans des termes qui conduisent à esquisser de nouvelles perspectives à l’idéal d’émancipation.

Pierre Rosanvallon est professeur au Collège de France. De L’Âge de l’autogestion (1976) au Bon Gouvernement (2015), il est l’auteur de nombreux ouvrages qui occupent une place majeure dans la théorie politique contemporaine et la réflexion sur la démocratie et la question sociale.


Le Seuil
22.50€
Essais
Histoire mondiale de la FranceSous la direction de Patrick Boucheron

L’Histoire mondiale de la France a été le livre-événement de l’année 2017.
Le projet était fort et reste d’une actualité brûlante : face aux crispations identitaires qui dominent le débat public, comment défendre une conception ouverte et pluraliste de l’histoire ? Et faut-il pour cela abandonner l’objet « Histoire de France » aux récits simplificateurs ? À ces questions, les historiennes et historiens engagés dans cette aventure éditoriale ont tenté d’apporter des réponses simples et concrètes. Elles tiennent dans la forme même du livre : une histoire de France, de toute la France, en très longue durée, qui mène de la grotte Chauvet aux événements de 2015. Une histoire qui ne s’embarrasse pas plus de la question des origines que de celle de l’identité, mais prend au large le destin d’un pays qui n’existe pas séparément du monde qu’il prétend même parfois incarner tout entier.
Ce livre qui a fait date est ici proposé avec plus de 150 illustrations originales et quinze nouvelles dates (de l’empereur Julien au génocide des Tutsi, en passant par Shakespeare et le Débarquement). Dans l’esprit du projet, elles viennent enrichir la lecture complètement renouvelée et pleine de surprises de l’histoire de France qui a fait son succès populaire.
Voici donc une nouvelle version d’un livre de référence pour tous les lecteurs : en texte et en images. Elle est servie par une maquette élégante et aérée qui offre un grand confort de lecture et une bonne place aux illustrations.


Le Seuil
39€
Beaux-arts / photo / musique / cinémaEssais
L'art d'être oisif ... dans un monde de dingueTom Hodgkinson

Un an après L’art d’être libre, Tom Hodgkinson revient en France avec un véritable manuel pratique de l’oisiveté. Drôle et éclectique, il se nourrit de réflexions à la fois historiques, métaphysiques et littéraires pour redonner toute son actualité à la philosophie hédoniste. En réaction à une modernité toujours plus aliénante, l’auteur britannique nous propose un authentique traité du plaisir. 24 chapitres, un pour chaque heure de la journée, où s’élabore une véritable contre-hygiène de vie, aux antipodes des habitudes de labeur et de consommation des sociétés occidentales.

Bonne chère, tabac, sieste, conversation, alcool, sexe… Tous les délices de l’existence y sont célébrés avec humour et érudition. Car être oisif, loin d’être un vulgaire abandon à ses propres instincts, c’est une discipline quotidienne, un exercice spirituel, comme le rappellent les hommages de Tom Hodgkinson à son panthéon personnel de la paresse : Samuel Johnson, Oscar Wilde, Chesterton ou encore Nietzsche et Walt Whitman.

Si, comme l’écrit Hodgkinson, « Être paresseux, c’est être vous-même », la jouissance ne peut pas se limiter aux jours de fête : elle doit devenir l’alpha et l’oméga de nos existences. Cela passe par une lutte contre le sentiment de culpabilité et à l’acceptation de nos propres instincts. Pour que l’on cesse enfin d’opposer plaisirs et bonheur.


Les Liens qui Libèrent
22€
Essais
Qu’appelle-t-on Panser ? Au-delà de l’EntropocèneBernard Stiegler

A-t-on bien entendu Frederic Nietzsche lorsqu’il posait en 1879 et comme point de départ que sa philosophie devait « commencer non par l’étonnement, mais par l’effroi » ?

A-t-on vraiment compris Félix Guattari lorsqu’il pronostiquait en 1989 dans Les Trois Écologiesque « l’implosion barbare n’est nullement exclue » (signalant dans le même ouvrage la dangerosité d’un businessman nommé Donald Trump) ?

A-t-on mesuré l’enjeu de ce que Gilles Deleuze théorisait trois ans avant le lancement du world wide web comme avènement des sociétés de contrôle ?

À présent que « l’événement Anthropocène » (dont Heidegger avait appréhendé les contours sous le nom de Gestell), l’épreuve de la post-vérité, le désespoir que cela suscite et tout ce qui constitue l’immense régression en cours accablent tout un chacun, il apparaît que la pensée sous toutes ses formes est absolument démunie. Elle arrive trop tard. Et cette fois-ci son retard serait fatal à l’humanité – et, au-delà, à toutes les formes supérieures de la vie.

Il n’est cependant jamais trop tard pour panser. Et si la pensée est démunie, c’est parce qu’elle a cessé de se penser comme soin : comme panser.

Mais qu’appelle-t-on panser ?

Bernard Stiegler est philosophe. Fondateur du groupe Ars Industrialis et de l’école en ligne pharmakon.fr, il dirige également l’Institut de recherche et d’innovation (IRI), qu’il a créé au sein du Centre Pompidou. Ses recherches portent sur les enjeux des mutations sociales, politiques, économiques, épistémologiques et psychologiques provoquées par le développement technologique et scientifique lié à la «révolution numérique». Il est l’auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels L’emploi est mort, vive le travail !, entretien avec Ariel Kyrou (Fayard/Mille et une nuits), La Société automatique (Fayard) ou encore Dans la disruption (LLL).


Les Liens qui Libèrent
24.50€
Essais
Capitaine RosalieTimothée de Fombelle

Hiver 1917. Une petite fille courageuse traverse la guerre avec une idée fixe. Elle recherche la vérité et rien ne pourra l’arrêter…

Rosalie a cinq ans et demi. Son père est au front et sa mère travaille à l’usine. Alors, même si elle n’a pas encore l’âge, Rosalie passe ses journées à l’école, dans la classe des grands. On croit qu’elle rêve et dessine en attendant le soir. Mais Rosalie s’est fabriqué une mission, comme celles des véritables soldats. Elle est capitaine et elle a un plan.


Gallimard Jeunesse
12.90€
Jeunesse
Le Renard et la CouronneYann Fastier

Dalmatie, fin du XIXe siècle. Ana a dix ans lorsqu’elle est jetée sur la route suite à la mort de sa grand-mère, sa seule famille. Elle rejoint Spalato, la ville la plus proche, où elle intègre une bande d’enfants des rues menée par la fascinante et mystérieuse Dunja. Sans le sou et affamés, les enfants vont vivre le plus froid des hivers, mais Ana ne perdra rien de sa détermination à vivre.

Des tensions et des rivalités au sein du groupe poussent Ana au départ et ses pas croisent alors ceux de M. Roland, un naturaliste français qui se prend d’affection pour elle. Ana accepte sans hésiter la proposition qu’il lui fait de venir vivre et étudier avec lui, en France.

C’est dix ans plus tard, au cœur d’une paisible campagne, que Dunja retrouve Ana pour lui révéler un secret qui transformera sa vie en une aventure qu’elle n’aurait jamais soupçonnée.

Dans la presse

Télérama

« Il y a de la fantaisie et de la liberté dans cette formidable aventure de lecture. Du souffle et de la subversion, du feuilleton et de la réflexion. »

Voici

« Un très beau conte populaire, roman d’aventures initiatiques, un brin subversif, plein de fantaisie. »

La Réforme

« Un roman passionnant, avec de multiples rebondissements, pour des lecteurs exigeants. »

Ouest-France

« Le roman multiplie les atmosphères, les intrigues et les rebondissements : clins d’œil contemporains, références historiques réalistes, complots politiques fantaisistes… sans oublier le souffle de l’aventure, l’amitié et l’amour. »


Talents Hauts
16€
Jeunesse
Brexit romanceClémentine Beauvais

Juillet 2017 : un an que « Brexit means Brexit » !

Ce qui n’empêche pas la rêveuse Marguerite Fiorel, 17 ans, jeune soprano française, de venir à Londres par l’Eurostar, pour chanter dans Les Noces de Figaro ! À ses côtés, son cher professeur, Pierre Kamenev.

Leur chemin croise celui d’un flamboyant lord anglais, Cosmo Carraway, et de l’électrique Justine Dodgson, créatrice d’une start-up secrète, BREXIT ROMANCE. Son but ? Organiser des mariages blancs entre Français et Anglais… pour leur faire obtenir le passeport européen.

Mais pas facile d’arranger ce genre d’alliances sans se faire des noeuds au cerveau – et au coeur !

Dès 13 ans

 


Sarbacane
17€
Jeunesse
Dilili à Paris / Le documentaireTexte : Michel Ocelot
Pour continuer l’histoire de Dilili, un beau documentaire sur cette époque merveilleuse !
Le Paris de Dilili est une ville d’une richesse inouïe. Elle accueille aussi bien les plus grands événements, comme l’Exposition universelle, que les personnalités et les artistes les plus célèbres du monde. C’est une ville de fête, de splendeurs architecturales et artistiques, d’avancées technologiques et scientifiques, la plus parfaite illustration de ce qu’on appelle très justement la Belle Époque. Retrouvez dans ce livre tous les personnages et les lieux célèbres du film de Michel Ocelot Dilili à Paris.

Casterman
14.90€
JeunesseNos meilleures ventes
Laurent le FlamboyantKaren Hottois, Julia Woignier

Comme chaque matin, Laurent le Outan se réveille de mauvais poil. Il a beau se lancer de branche en branche à travers la jungle de Sumatra, il a beau voler des œufs au Trogon aux yeux blancs, et pour couronner le tout cuisiner sa fantastique tarte aux litchis, il lui manque quelque chose ou plutôt quelqu’un : les petits enfants de Paris.

Avec eux, Laurent le Outan pourrait grimper dans les arbres, plus haut encore que la tour Eiffel, et manger des parts de tarte. Sans eux, il passe son temps à attendre.

Un soir de lune argentée, Laurent le Outan fait la rencontre d’une petite fourmi tout excitée, vraiment pas gênée. En plus, elle lui apprend que les petits enfants mangent des croque-monsieur devant la télévision, loin de la jungle.

Pour Lolo, c’en est trop. Il ne veut plus sortir de son lit. C’est compter sans cette petite fourmi courageuse et bien décidée à bouleverser sa vie.


MeMo
9€
Jeunesse
HMS Beagle, Aux origines de DarwinDessinateur, Jérémie Royer. Scénariste, Fabien Grolleau

Londres, 1831. Le jeune Charles Darwin, impatient d’embarquer pour le périple de sa vie, prend place sur le HMS Beagle. Le voyage vers des contrées lointaines pleines de promesses sera aussi fait de multiples épreuves. Tandis que ses découvertes sur la faune et la flore le comblent d’admiration et de confusion, la fréquentation d’esclavagistes va le pousser à questionner les principes humanistes de ses contemporains. Un voyage formateur pour l’homme et révolutionnaire pour la science.


Dargaud
21€
BD, romans graphiques
Un automne à BeyrouthLisa Mandel

Précurseure des blogs BD, reine du détail d’arrière-plan hilarant, mais aussi fine analyste de la société, la talentueuse Lisa Mandel revient pour nous raconter ses trois mois passés au Liban.

De la trivialité des salles de gym ou des soirées de l’upper-class libanaise aux problématiques de la condition féminine, du harcèlement sexuel ou encore des tensions religieuses, Lisa Mandel réussit l’habile tour de force de nous dessiner un Liban aux multiples facettes. Le dénominateur commun de ces notes ? L’humour, évidemment .

 


Delcourt
14.50€
BD, romans graphiques
YSLoïc Sécheresse, Annaig

Dahud, fille unique du roi Gradlon, tente de préserver Ys, cité libre et progressiste, de la religion chrétienne. Une vision contemporaine et graphiquement sublime du célèbre mythe de la cité engloutie…

Parti combattre, le roi Gradlon s’éprend d’une reine guerrière qui meurt en accouchant de leur fille. Inconsolable, il se désintéresse de tout, jusqu’à sa rencontre avec un ermite chrétien qui le convainc d’embrasser sa foi. Hostile à cette religion patriarcale, sa fille Dahud s’exile à Ys, la cité que son père a bâti pour elle. Mais les ambitions de vie alternative que la jeune femme y développe rencontrent rapidement l’hostilité de l’homme d’église…

 


Delcourt
18.95€
BD, romans graphiques
La seule histoireJulian Barnes

Un premier amour détermine une vie pour toujours : c’est ce que j’ai découvert au fil des ans. Il n’occupe pas forcément un rang supérieur à celui des amours ultérieures, mais elles seront toujours affectées par son existence. Il peut servir de modèle, ou de contre-exemple. Il peut éclipser les amours ultérieures ; d’un autre côté, il peut les rendre plus faciles, meilleures.

Mais parfois aussi, un premier amour cautérise le coeur, et tout ce qu’on pourra trouver ensuite, c’est une large cicatrice.

Paul a dix-neuf ans et s’ennuie un peu cet été-là, le dernier avant son départ à l’université. Au club de tennis local, il rencontre Susan – quarante-huit ans, mariée, deux grandes filles – avec qui il va disputer des parties en double. Susan est belle, charmante, chaleureuse. Il n’en faut pas davantage pour les rapprocher….La passion ? Non, l’amour, le vrai, total et absolu, que les amants vivront d’abord en cachette.

Puis ils partent habiter à Londres : Susan a un peu d’argent, Paul doit continuer ses études de droit. Le bonheur ? Oui. Enfin presque car, peu à peu, Paul va découvrir que Susan a un problème, qu’elle a soigneusement dissimulé jusque-là : elle est alcoolique. Il l’aime, il ne veut pas la laisser seule avec ses démons. Il va tout tenter pour la sauver et combattre avec elle ce fléau. En vain….Mais lui, alors ?

Sa jeunesse, les années qui passent et qui auraient dû être joyeuses, insouciantes ? Il a trente ans, puis trente et un, puis trente-deux. Vaut-il mieux avoir aimé et perdre ou ne jamais avoir aimé ?

 


Mercure de France
22.80€
Romans étrangers
Queer CityPeter Ackroyd

L’homosexualité à Londres, des Romains à nos jours.

Le Londres romain fourmillait de lupanaria, de fornices, de thermes. L’homosexualité était admirable, jusqu’à l’arrivée de l’empereur Constantin et des premières lois criminalisant les pratiques. S’ensuivit une boucle sans fin de laxisme et de censure – de la caste militaire normande aux « moeurs dépravées » à la tendance au travestissement des années 1620, du XIXe siècle et sa vague d’exécutions pour sodomie à la « peste gay » des années 1980.

En passant par les grandes figures de Shakespeare, Marlowe, le Chevalier d’Eon, Wilde, Forster…..

Ackroyd retourne avec bonheur aux origines de la vie londonienne et de son langage pour en tirer une topographie du désir voisine de celle de la répression. Tandis que nous vivons aujourd’hui une ère de tolérance grandissante, Queer City retrace ce cheminement en explorant l’histoire cachée de Londres depuis les Romains jusqu’à nos jours, sans jamais omettre les horreurs et les risques.

Empreint du style vif si caractéristique de l’auteur, Queer City célèbre la diversité et le dynamisme de la population homosexuelle, masculine comme féminine, de Londres. Anecdotes surprenantes, surnoms improbables et récit historique érudit se succèdent avec esprit, rigueur et brio.

 


Philippe Rey
20€
Littérature LGBT+
Le Témoin solitaireWilliam Boyle

Suivre un inconnu à travers Brooklyn parce qu’il inquiète les vieilles dames de la paroisse ? Une mauvaise idée, bien sûr, mais Amy, étrangement fascinée, ne peut s’en empêcher. Et voici qu’après quelques heures de filature, l’homme est tué sous ses yeux d’un coup de couteau dans une rue déserte. En un instant vole en éclat la vie sage et solitaire qu’Amy s’applique à mener depuis de longs mois, loin de son ancienne existence de « party-girl », des bars et des amis de la nuit. Seul témoin du crime, elle décide de se taire et cherche à en savoir plus sur le drame dans lequel elle se retrouve impliquée malgré elle.


Gallmeister
22.40€
Romans étrangers
Histoires du soir pour filles rebelles, Tome 2Francesca Cavallo et Elena Favilli

Il était une fois cent filles qui ont changé le monde. Il y en a maintenant en beaucoup, beaucoup plus ! Avec plus d’un million d’exemplaires vendus dans le monde entier, « Histoires du soir pour petites filles rebelles » est devenu un mouvement global et un symbole de liberté.

Les auteurs Francesca Cavallo et Elena Favilli reviennent avec cent nouvelles très belles histoires pour inspirer les fillettes – et les garçons – à rêver sans frontière : Audrey Hepburn qui mangeait des tulipes pour survivre à la faim puis est devenu une icône du style hors de portée et une philanthrope extraordinaire. Bebe Vio, championne d’escrime malgré une maladie grave. J.K. Rowling, qui a transformé la faillite dans un point de force et qui a pour toujours changé l’histoire de la littérature. Poètes, chirurgiennes, astronautes, juges, acrobates, entrepreneuses, vulcanologues : cent nouvelles aventures, cent nouveaux portraits pour inspirer encore et nous dire qu’à chaque âge, époque et latitude, il vaut toujours le coup de lutter pour l’égalité et de procéder vers un futur plus juste.

 


Les Arènes
19.90€
Jeunesse
Chroniques d'une survivanteCatherine Bertrand

Bon, ben j’étais au Bataclan…

Mais ça va, hein. Je suis vivante, j’vais pas me plaindre.

Le quoi ? Le stress post-traumatique ?

Connais pas.

Si ça a bouleversé ma vie ? Non, pas du tout, pourquoi ?

J’ai fait quelques dessins pour raconter tout ça, une sorte de journal, quoi.

Peut-être bien que tu te retrouveras dans certaines pages.

Tu veux y jeter un oeil ? Ou les deux ?

Catherine Bertrand est passionnée de dessin depuis toujours, désormais reconvertie dans le graphisme et l’illustration. Elle était au Bataclan le 13 novembre 2015 et fait partie de l’association de victimes d’attentats, Life for Paris. Elle a réalisé seule ce livre, avant de le confier à un éditeur.

 


La Martinière
14€
BD, romans graphiques
Reporter criminelJames Ellroy

Deux enquêtes de James Ellroy sur deux faits divers marquants de l’après-guerre à Los Angeles et à New York, dans la plus pure tradition du « true crime » américain. L’un des textes revisite la mort de l’acteur Sal Mineo, le premier acteur hollywoodien à avoir fait son « coming out » sur son homosexualité, et l’autre revient sur l’affaire Wylie-Hoffert, le meurtre sauvage de deux jeunes femmes new-yorkaises dont un Noir, George Whitmore, a été accusé à tort. Du grand Ellroy, avec une écriture au scalpel qui parvient à créer l’empathie et l’émotion. Des textes quasiment inédits (seul celui sur Wylie Hoffert est paru dans le Vanity Fair américain).


Rivages
13.50€
Littérature policière
ArcadieEmmanuelle Bayamack-Tam

La jeune Farah, qui pense être une fille, découvre qu’elle n’a pas tous les attributs attendus, et que son corps tend à se viriliser insensiblement. Syndrome pathologique ? Mutation ou métamorphose fantastique ? Elle se lance dans une grande enquête troublante et hilarante : qu’est-ce qu’être une femme ? Un homme ? Et découvre que personne n’en sait trop rien. Elle et ses parents ont trouvé refuge dans une communauté libertaire qui rassemble des gens fragiles, inadaptés au nouveau monde, celui des nouvelles technologies et des réseaux sociaux. Et Farah grandit dans ce drôle de paradis avec comme terrain de jeu les hectares de prairies et forêts qu’elle partage avec les animaux et les enfants de la communauté qui observent les adultes mettre tant bien que mal en pratique leurs beaux principes : décroissance, anti-spécisme, naturisme, amour libre et pour tous, y compris pour les disgraciés, les vieux, les malades. Emmanuelle Bayamack-Tam livre un grand roman à la fois doux et cruel, comique, et surtout décapant, sur l’innocence et le monde contemporain. Farah, sa jeune héroïne, découvre l’amour avec Arcady, le chef spirituel et enchanteur de ce familistère. Elle apprend non seulement la part trouble de notre identité et de notre sexualité, mais également, à l’occasion d’une rencontre avec un migrant, la lâcheté, la trahison. Ce qui se joue dans son phalanstère, c’est ce qui se joue en France à plus grande échelle. Arcady et ses ouailles ont beau prêcher l’amour, ils referment les portes du paradis au nez des migrants. Pour Farah c’est inadmissible : sa jeunesse intransigeante est une pierre de touche pour mettre à l’épreuve les beaux principes de sa communauté. Comme toutes nos peurs et illusions sur l’amour, le genre et le sexe.


POL
19€
Romans français
HeimaeyIan Manook

Quand Jacques Soulniz embarque sa fille Rebecca à la découverte de l’Islande, c’est pour renouer avec elle, pas avec son passé de routard. Mais dès leur arrivée à l’aéroport de Keflavik, la trop belle mécanique des retrouvailles s’enraye. Mots anonymes sur le pare-brise de leur voiture, étrange présence d’un homme dans leur sillage, et ce vieux coupé SAAB qui les file à travers déserts de cendre et champs de lave… jusqu’à la disparition de Rebecca. Il devient dès lors impossible pour Soulniz de ne pas plonger dans ses souvenirs, lorsque, en juin 1973, il débarquait avec une bande de copains sur l’île d’Heimaey, terre de feu au milieu de l’océan.
Un trip initiatique trop vite enterré, des passions oubliées qui déchaînent des rancœurs inattendues, et un flic passionné de folklore islandais aux prises avec la mafia lituanienne : après l’inoubliable Mongolie de sa trilogie Yeruldelgger et le Brésil moite et étouffant de Mato Grosso, Ian Manook, écrivain nomade, nous fait découvrir une Islande lumineuse, à rebours des clichés, qui rend plus noire encore la tension qu’en maître du suspense il y distille.


Albin Michel
22€
Littérature policière
21 Leçons pour le XXIème siècleYuval Noah Harari
Après Sapiens qui explorait le passé de notre humanité et Homo Deus la piste d’un avenir gouverné par l’intelligence artificielle, 21 leçons pour le XXIème siècle nous confronte aux grands défis contemporains.
Pourquoi la démocratie libérale est-elle en crise ? Sommes-nous à l’aube d’une nouvelle guerre mondiale ? Que faire devant l’épidémie de « fake news » ? Quelle civilisation domine le monde : l’Occident, la Chine ou l’Islam ? Que pouvons-nous faire face au terrorisme ? Que devons-nous enseigner à nos enfants ?
Avec l’intelligence, la perspicacité et la clarté qui ont fait le succès planétaire de ses deux précédents livres, Yuval Noah Harari décrypte le XXIè siècle sous tous ses aspects – politique, social, technologique, environnemental, religieux, existentiel… Un siècle de mutations dont nous sommes les acteurs et auquel, si nous le voulons réellement, nous pouvons encore redonner sens par notre engagement. Car si le futur de l’humanité se décide sans nous, nos enfants n’échapperont pas à ses conséquences.

Albin Michel
23€
EssaisNos meilleures ventes
Le discoursFabrice Caro

«Tu sais, ça ferait très plaisir à ta sœur si tu faisais un petit discours le jour de la cérémonie.» C’est le début d’un dîner de famille pendant lequel Adrien, la quarantaine déprimée, attend désespérément une réponse au message qu’il vient d’envoyer à son ex. Entre le gratin dauphinois et les amorces de discours, toutes plus absurdes les unes que les autres, se dessine un itinéraire sentimental touchant et désabusé, digne des meilleures comédies romantiques.
Un récit savamment construit où le rire le dispute à l’émotion.


Gallimard
17€
Nos meilleures ventesRomans français
Découvrir les vins bio et natureOlivier LE NAIRE Zoé THOURON - Illustrateur

Engrais chimiques, pesticides, soufre, métaux lourds, ammoniac, colle de poisson, sang de cheval, tannins en poudre, conservateurs, arômes artificiels et acides en tous genres… Si les viticulteurs étaient obligés d’expliquer sur leurs étiquettes comment ils font leurs vins, beaucoup, y compris parmi les plus fameux, auraient déjà fait faillite.
Se mettre aux vins bio ou nature, c’est rechercher des vins moins technologiques ou standardisés, souvent meilleurs au goût et pour notre santé. C’est aussi peser sur un choix de société majeur, quand le vignoble français est en grand péril du fait de l’usage abusif de la chimie et du clonage. C’est enfin défendre une vision humaniste de notre rapport à la terre et à une tradition viticole plus que millénaire.


Coédition Actes Sud Kaizen - Ekolibris
9€
Gastronomie, vin
SorcièresMona Chollet

Qu’elles vendent des grimoires sur Etsy, postent des photos de leur autel orné de cristaux sur Instagram ou se rassemblent pour jeter des sorts à Donald Trump, les sorcières sont partout. Davantage encore que leurs aînées des 1970, les féministes actuelles semblent hantées par cette figure. La sorcière est à la fois la victime absolue, celle pour qui on réclame justice, et la rebelle obstinée, insaisissable. Mais qui étaient au juste celles qui, dans l’Europe de la Renaissance, ont été accusées de sorcellerie ? Quels types de femme ces siècles de terreur ont-ils censurés, éliminés, réprimés ? Ce livre en explore trois et examine ce qu’il en reste aujourd’hui, dans nos préjugés et nos représentations : la femme indépendante – puisque les veuves et les célibataires furent particulièrement visées…


Zones
18€
EssaisNos meilleures ventes
MacbethJo Nesbø

Dans une ville industrielle ravagée par la pauvreté et le crime, le nouveau préfet de police Duncan incarne l’espoir du changement. Aidé de Macbeth, le commandant de la Garde, l’unité d’intervention d’élite, il compte débarrasser la ville de ses fléaux, au premier rang desquels figure Hécate, puissant baron de la drogue. Mais c’est ne faire aucun cas des vieilles rancœurs ou des jalousies personnelles, et des ambitions individuelles… qu’attise Lady, patronne du casino Inverness et ambitieuse maîtresse de Macbeth. Pourquoi ce dernier se contenterait-il de miettes quand il pourrait prendre la place de Duncan? Elle invite alors le préfet et d’éminents politiques à une soirée organisée dans son casino. Une soirée où il faudra tout miser sur le rouge ou le noir. La loyauté ou le pouvoir. La nuit ou le sang.


Gallimard
21€
Littérature policière
Les inégalités dans la balance - dessins de pressePréface de Thomas Piketty

«Partout dans le monde la pauvreté recule, mais les inégalités ont fortement augmenté.»

Si le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté a beaucoup diminué ces dernières années, l’écart continue pourtant de se creuser entre le niveau de vie des plus pauvres et celui des plus fortunés. L’économiste Thomas Piketty souligne le rôle déterminant des institutions et des politiques publiques dans la lutte contre l’idéologie inégalitaire.
Sélectionnés par Cartooning for Peace, 60 dessins de presse dressent un état des lieux international des inégalités économiques et sociales de notre époque.


Gallimard
10€
BD, romans graphiquesEssais
KRAZY KAT George Herriman Une vie en noir et blancMichael Tisserand

LA PREMIÈRE BIOGRAPHIE DE GEORGE HERRIMAN EN FRANÇAIS PARUE AUX ETATS-UNIS EN DÉCEMBRE 2016 – TRADUITE PAR MARC VOLINE.

KRAZY ! Folle entreprise, en effet, que la biographie d’un des auteurs les plus influents mais aussi les plus secrets de la bande dessinée. Influent ?

Des auteurs phares comme Will Eisner, Charles Schulz, Patrick McDonnell, Bill Watterson ou Chris Ware ont abondamment commenté leur dette envers Herriman, et Krazy Kat a été classé premier, en 1999, par le Comics Journal, des 100 meilleurs comics américains du xxe siècle. Mais son rayonnement, traversant le monde des lettres et des arts, dépasse largement le cercle de la bande dessinée.

Secret ? Ainsi que l’a fait remarquer Bill Blackbeard — l’érudit historien des comics, et sauveteur de milliers de planches, grâce à qui nous pouvons lire Krazy Kat— la révélation, en 1971, de l’ascendance créole de Herriman, inscrit comme « colored » (de couleur) sur son bulletin de naissance — a moins résolu de questions qu’elle n’en a fait naître. Et nombre de légendes nées de boutades de Herriman et de ses collègues ont continué de se propager, entretenant mythe et mystère jusqu’à aujourd’hui. Autant dire que la biographie de Michael Tisserand était attendue.

Dix ans de travail, des milliers d’heures à fouiller des archives poussiéreuses et se crever les yeux sur des microfilms obscurs, des dizaines d’entretiens avec membres de la famille, amis et collègues survivants (dont un cartoonist plus que centenaire)… le résultat est à la hauteur des espérances, et bien au-delà. Non seulement le livre de Michael Tisserand comble une immense lacune en révélant enfin dans toute sa richesse les multiples facettes d’un auteur majeur et les ramifications insoupçonnées de son œuvre, mais il éclaire de manière fascinante un moment à la fois capital et méconnu de la bande dessinée. Car comme l’écrivait jadis Patrick McDonnell, l’histoire de Herriman est l’histoire du comic strip. Plus encore, c’est celle de l’Amérique.


Les rêveurs
28€
BD, romans graphiquesBeaux-arts / photo / musique / cinéma
A traversTom HAUGOMAT

À travers suit la trajectoire d’un homme au destin singulier, qui chérit le rêve de devenir astronaute. De sa naissance à sa mort, toutes les grandes étapes de sa vie sont évoquées. Le principe du livre repose sur un jeu de regards entre ce que vit le personnage et ce qu’il voit, toujours à travers un prisme particulier (le trou de la serrure, une loupe, une fenêtre, un écran, etc.). Un livre graphique à la beauté éblouissante.

« Il suffit de peu à Tom Haugomat pour saisir toute la fragilité d’un moment (…) À Travers touche profond, comme un éphéméride où les jours sont années. » POLITIS

« Toute une vie avec ses joies et ses peines se déroule là sous nos yeux sans un mot, par la simple grâce des images.» LIVRES HEBDO

« Ses images : bijoux graphiques sculptés dans des tons pâles charriant une infinie mélancolie. Un album bouleversant.» FOCUSVIF


Editions Thierry Magnier
20€
BD, romans graphiques
D'espoir et d'acier Henri Gautier, métallo et résistantJessie MAGANA Illustré par Sébastien Vassant

5 octobre 1940. Henri Gautier est arrêté lors d’une grande rafle parisienne, comme des centaines d’autres syndicalistes et communistes. Interné à Aincourt, puis au camp de Châteaubriant, il participe activement avec ses camarades métallos à l’organisation clandestine qui se met en place, avec un seul objectif : résister. C’est que Gautier n’en est pas à son coup d’essai. Le petit chaudronnier du Havre a gravi un à un les échelons du syndicat CGT des Métaux pour devenir, à l’aube du Front populaire, l’administrateur de ses réalisations sociales. Maison des métallos, polyclinique des Bluets, parc de loisirs de Baillet : autant d’acquisitions destinées à améliorer le sort des ouvriers.

Mais en octobre 1941, le camp de Châteaubriant devient le théâtre de l’une des tragédies de l’Occupation. Vingt-sept détenus du camp, désignés comme otages, sont fusillés en représailles à un attentat contre un officier allemand. Parmi eux, Guy Môquet, mais aussi Jean-Pierre Timbaud, le plus fidèle compagnon d’Henri Gautier. Dès lors, ce dernier n’aura plus qu’une idée en tête : venger son ami.

Un mois plus tard, lorsqu’il parvient à s’évader, Gautier entame son dernier combat, dans la clandestinité, auprès des ouvriers parisiens de la métallurgie.

Itinéraire d’un héros ordinaire, D’espoir et d’acier nous révèle un homme discret mais déterminé, auteur de lettres d’une infinie tendresse qu’il envoie, captif, à sa compagne Marcelle et à leur fille Michèle.

Par la force du récit et des illustrations, se mêlent l’euphorie du Front populaire et l’enfer des camps, l’action clandestine et la solidarité face au tragique des événements, la solitude et la puissance du collectif.

En fin d’ouvrage, des documents d’archives et des photographies restituent le contexte de l’époque.


Les éditions de l’Atelier
19€
Essais
Prendre refuge Feuilleter Scénario : Mathias Enard Dessin : Zeina Abirached
Entre Bamyan et Berlin, hier et aujourd’hui, l’amour comme la plus belle des aventures.
1939, Afghanistan. Autours d’un feu de camp, aux pieds des Bouddhas de Bâmiyân, une voyageuse européenne, Anne-Marie Schwarzenbach, tombe amoureuse d’une archéologue. Cette nuit-là, les deux femmes l’apprennent par la radio, la Seconde Guerre mondiale éclate.
2016, Berlin. Karsten, jeune Allemand qui se passionne pour l’Orient rencontre Nayla, une réfugiée syrienne, dont il s’éprend, malgré leurs différences.
A travers ces deux récits entremêlés, deux histoires d’amour atypiques, comme un écho à deux époques complexes, se tissent au fil des pages. Alliant les contraires, rapprochant des êtres qui n’auraient jamais dû se croiser, l’album propose une réflexion sur la difficulté d’aimer aujourd’hui comme hier.

Casterman
24€
BD, romans graphiquesNos meilleures ventes
Au-delà des décombresZerocalcare

1er volume du nouvel opus de Zerocalcare : Dans le train qui le mène à Rome, Zerocalcare compte les secondes entre chaque sonnerie de téléphone. Désormais reconnu, il est assailli de sollicitations de la part de journalistes, associations, écoles et divers organismes qu’il ne parvient pas à refuser. Guidé par un sens de culpabilité particulièrement aigu, l’auteur dresse un portrait de lui-même sans concession, celui d’un auteur faisant face à un succès parfois étouffant. Les retrouvailles avec ses amis d’enfance, eux aussi en proie à de nouvelles préoccupations à l’orée de la trentaine sont l’occasion pour l’auteur de se confronter à d’autres trajectoires d’hommes et de femmes de sa génération. Zerocalcare livre une oeuvre chorale touchante, toujours empreinte d’humour, et aborde avec légèreté des thématiques existentielles et universelles


Cambourakis
22€
BD, romans graphiques
La première annéeJean-Michel Espitallier

Tandis qu’au-dehors, à quelques centaines de mètres de chez lui, des attentats ensanglantent Paris, Jean-Michel Espitallier vit un autre drame, plus intime. Sa compagne, Marina, s’éteint, « assassinée » par le cancer.

Ce livre est la chronique d’une disparition, qui enregistre – au sens musical du terme – la lente et calme approche de la mort, son surgissement, capté avec une rare acuité, puis la première année dans l’absence. Sans voyeurisme, mais avec parfois la crudité que suppose la grande intimité entre les corps, Jean-Michel Espitallier consigne, au fil des jours, les remarques, les pensées, les sentiments que la perte lui inspire.

Rappelant le Journal de deuil de Roland Barthes, mais aussi la précision des romans d’Annie Ernaux, ce récit poignant raconte le progressif effacement des traces matérielles qui évoquent l’existence de l’autre, faisant une place toujours plus vaste au souvenir, devenu seule expérience du présent. Il dessine ainsi, en creux, un émouvant portrait de celle qui fut, celle qui n’est plus, et compose une intense méditation sur le Temps. Habiter la vie en poète, c’est aussi puiser dans les ressources de la langue pour tenter de saisir l’incompréhensible et de surmonter l’insupportable.


Inculte
17.90€
Romans français
Forêt obscureNicole Krauss

Jules Epstein a disparu. Après avoir liquidé tous ses biens, ce riche new-yorkais est retrouvé à Tel-Aviv, avant qu’on perde à nouveau sa trace dans le désert. L’homme étrange qu’il a rencontré, et qui l’a convié à une réunion des descendants du roi David, y serait-il pour quelque chose ?

A l’histoire d’Epstein répond celle de Nicole, une écrivaine américaine qui affronter le naufrage de son mariage. Elle entreprend un voyage à Tel-Aviv, avec l’étrange pressentiment qu’elle y trouvera la réponse aux questions qui la hantent. Jusqu’au jour où un étrange professeur de littérature lui confie une mission d’un ordre un peu spécial…

Avec une grande maîtrise romanesque, Nicole Krauss explore les thématiques de l’accomplissement de soi, des métamorphoses intimes, et nous convie à un voyage où la réalité n’est jamais certaine, et où le fantastique est toujours à l’affût.


Editions de l’Olivier
23€
Romans étrangers
Le coeur blancCatherine Poulain

« Le chant glacé et mélodieux de la rivière, sa peur, le poids terrible d’une attente folle entre les remparts des montagnes qui la cernent, mais quelle attente cette épée qu’elle pressent toujours, suspendue dans la nuit des arbres qui l’écrase – sur son cœur blanc, sa tête rousse de gibier des bois. Oh que tout éclate enfin pour que tout s’arrête. »

Pour Rosalinde, c’est l’été de tous les dangers. Dans ce village où l’a menée son errance, quelque part en Provence, elle est une saisonnière parmi d’autres.

Travailler dans les champs jusqu’à l’épuisement ; résister au désir des hommes, et parfois y céder ; répondre à leur violence ; s’abrutir d’alcool ; tout cela n’est rien à côté de ce qui l’attend.

L’amitié – l’amour ? – d’une autre femme lui donne un moment le sentiment qu’un apaisement est possible.

Mais ce n’est qu’une illusion.


Editions de l’Olivier
18.50€
Romans français
K.O.Hector Mathis

Sitam, jeune homme fou de jazz et de littérature, tombe amoureux de la môme Capu. Elle a un toit temporaire, prêté par un ami d’ami. Lui est fauché comme les blés. Ils vivent quelques premiers jours merveilleux mais un soir, sirènes, explosions, coups de feu, policiers et militaires envahissent la capitale. La ville devient terrifiante…

Bouleversés, Sitam et Capu décident de déguerpir et montent in extremis dans le dernier train de nuit en partance. Direction la zone – « la grisâtre », le pays natal de Sitam. C’est le début de leur odyssée. Ensemble ils vont traverser la banlieue, l’Europe et la précarité…

Nerveux, incisif, musical, K.O. est un incroyable voyage au bout de la nuit. Ce premier roman, né d’un sentiment d’urgence radical, traite de thèmes tels que la poésie, la maladie, la mort, l’amitié et l’errance. Il s’y côtoie garçons de café, musiciens sans abris et imprimeurs oulipiens. Splendide et fantastique, enfin, y règne le chaos.


Buchet Chastel
15€
Romans français
Les agendas Moleskine !Moleskine

Nous vous proposons une sélection année civile 2019. Unis, Petit Prince, Peanuts / différents formats (poche, grand format). Vous pouvez également nous passer commande de votre Moleskine préféré !


prix variable selon l’agenda€
Nos meilleures ventesSélection papeterie & objets
Tu t'appelais Maria SchneiderVanessa Schneider

« Tu étais libre et sauvage. D’une beauté à couper le souffle. Tu n’étais plus une enfant, pas encore une adulte quand tu enflammas la pellicule du Dernier Tango à Paris, un huis clos de sexe et de violence avec Marlon Brando.
Tu étais ma cousine. J’étais une petite fille et tu étais célèbre. Tu avais eu plusieurs vies déjà et de premières fêlures. Tu avais quitté ta mère à quinze ans pour venir vivre chez mes parents. Ce Tango marquait le début d’une grande carrière, voulais-tu croire. Il fut le linceul de tes rêves. Tu n’étais préparée à rien, ni à la gloire, ni au scandale. Tu as continué à tourner, mais la douleur s’est installée.
Cette histoire, nous nous étions dit que nous l’écririons ensemble. Tu es partie et je m’y suis attelée seule, avec mes souvenirs, mes songes et les traces que tu as laissées derrière toi. Ce livre parle beaucoup de toi et un peu de moi. De cinéma, de politique, des années soixante-dix, de notre famille de fous, de drogue et de suicide, de fêtes et de rires éclatants aussi. Il nous embarque à Londres, à Paris, en Californie, à New York et au Brésil. On y croise les nôtres et ceux qui ont compté, Alain Delon, Brigitte Bardot, Patti Smith, Marlon Brandon, Nan Goldin…
Ce livre est pour toi, Maria. Je ne sais pas si c’est le récit que tu aurais souhaité, mais c’est le roman que j’ai voulu écrire ».


Grasset
19€
Romans français
MidiCloé Korman

Claire est médecin dans un hôpital parisien. Un jour, un nouveau patient est admis dans son service, qui demande à la voir. Elle reconnaît alors Dominique, un ancien amant. Cette présence la bouleverse : la maladie de Dom, déjà très avancée, met en échec ses qualités de médecin, et fait resurgir les circonstances de leur rencontre. Quinze ans plus tôt, Claire est partie à Marseille avec son amie Manu, travailler dans le théâtre associatif que dirigeait Dominique. Au milieu d’un groupe d’enfants occupés à apprivoiser la scène et embarqués dans une adaptation tumultueuse de La Tempête de Shakespeare, les deux amies sont troublées par une silhouette fragile : celle d’une petite fille marginale, aussi inquiète dans sa famille que parmi les autres enfants, qui semble les appeler à l’aide. Mais la joie de l’été, la découverte du désir, le cercle des silences coupables les empêchent de prendre conscience du drame qui est en train de se nouer.

Cloé Korman nous entraîne dans une enquête sur le mystère d’une violence exposée devant tous, en plein soleil, et néanmoins inapprochable. Porté par le souffle vital de deux héroïnes à peine sorties de l’adolescence, Midi est la splendide évocation d’une beauté qui aveugle et qui sauve.


Le Seuil
18€
Romans français
Ça raconte SarahPauline Delabroy-Allard

Ça raconte Sarah, sa beauté mystérieuse, son nez cassant de doux rapace, ses yeux comme des cailloux, verts, mais non, pas verts, ses yeux d’une couleur insolite, ses yeux de serpent aux paupières tombantes. Ça raconte Sarah la fougue, Sarah la passion, Sarah le soufre, ça raconte le moment précis où l’allumette craque, le moment précis où le bout de bois devient feu, où l’étincelle illumine la nuit, où du néant jaillit la brûlure. Ce moment précis et minuscule, un basculement d’une seconde à peine. Ça raconte Sarah, de symbole : S.


15€
Nos meilleures ventesRomans français
KanakyJoseph ANDRAS
En avril-mai 1988, l’affaire de la prise d’otages de la grotte d’Ouvéa, en Nouvelle-Calédonie, menée par un groupe d’indépendantistes s’est soldée par une intervention militaire et un bilan de vingt et un morts, dont dix-neuf Kanak. Parmi les victimes, Alphonse Dianou, vingt-huit ans, musicien, ancien sémina­riste se destinant à la prêtrise, admirateur de Gandhi et militant charismatique du FLNKS (Front de libé­ration nationale kanak et socialiste).
Terroriste ou martyr ? Français ou “barbare” kanak ? Pacifiste ou assassin ? Chrétien ou communiste ? Le personnage – avec ses légendes contradictoires et paradoxales – a longtemps intrigué Joseph Andras, qui est parti en Kanaky sur les traces de cette figure des luttes anticolonialistes du xxe siècle.
Portrait d’un homme complexe et passionnant, ce livre est également journal de voyage dans un archipel méconnu et délaissé, récit de rencontres et d’échanges, reconstitution documentée d’un épisode sanglant de l’histoire récente, réflexion sur les vestiges de l’empire français. Le tout dans un style à la fois tranchant et lyrique, avec un engagement ardent, une curiosité patiente et attentive, qui sont la marque des écrits de Joseph Andras.

Actes Sud
21€
Romans français
Vilnius, Paris, LondresAndreï Kourkov

C’est la fin des gardes-frontière et des contrôles de passeports, un immense espoir pour un pays minuscule: le 21 décembre 2007, à minuit, la Lituanie intègre enfin l’espace Schengen. Comme beaucoup de leurs compatriotes, trois couples se lancent dans la grande aventure européenne. Ingrida et Klaudijus tenteront leur chance à Londres. Barbora et Andrius à Paris. Et si Renata et Vitas restent dans leur petite ferme à Anykšciai, eux aussi espèrent voir souffler jusqu’à l’Est le vent du changement. Mais l’Europe peut-elle tenir ses promesses de liberté et d’union? Estampillés étrangers, bousculés par des habitudes et des langues nouvelles, ces jeunes Lituaniens verront l’eldorado s’éloigner de jour en jour. Kukutis, un vieux sage qui traverse l’Europe à pied, le sait bien, lui: «Peu importe la ville où l’on veut atterrir, c’est le voyage lui-même qui est la vie.»

Dans ce roman tour à tour drôle, tendre et mélancolique, Kourkov donne un visage à tous les désenchantés du rêve européen.


Liana Levi
24€
Romans étrangers
Là où les chiens aboient par la queueEstelle-Sarah Bulle

Dans la famille Ezechiel, c’est Antoine qui mène le jeu. Avec son «nom de savane», choisi pour embrouiller les mauvais esprits, ses croyances baroques et son sens de l’indépendance, elle est la plus indomptable de la fratrie. Ni Lucinde ni Petit-Frère ne sont jamais parvenus à lui tenir tête. Mais sa mémoire est comme une mine d’or. En jaillissent mille souvenirs-pépites que la nièce, une jeune femme née en banlieue parisienne et tiraillée par son identité métisse, recueille avidement. Au fil des conversations, Antoine fait revivre pour elle l’histoire familiale qui épouse celle de la Guadeloupe depuis la fin des années 40: l’enfance au fin fond de la campagne, les splendeurs et les taudis de Pointe-à-Pitre, le commerce en mer des Caraïbes, l’inéluctable exil vers la métropole…

Intensément romanesque, porté par une langue vive où affleure une pointe de créole, Là où les chiens aboient par la queue embrasse le destin de toute une génération d’Antillais pris entre deux mondes.

À propos

«On regrette d’avoir à quitter les attachants protagonistes de cette saga aux accents autobiographiques qui retrace avec beaucoup de verve l’épopée de la famille Ezechiel.» Livres-Hebdo 
«Un texte empli de sensibilité et de talent, et non dénué d’humour.» Page des libraires
«Les débuts littéraires d’Estelle-Sarah Bulle sont tout simplement épatants.» Lire
«Un témoignage essentiel.» L’Humanité


Liana Levi
19€
Romans français
La marcheuseSamar Yazbek

Rima aime les livres, surtout Le Petit Prince et Alice au pays des merveilles, le dessin et… marcher. La jeune fille, qui ne parle pas, souffre d’une étrange maladie : ses jambes fonctionnent indépendamment de sa volonté, dès qu’elle se met à marcher elle ne peut plus s’arrêter.
Un jour d’août 2013, alors qu’elle traverse Damas en bus, un soldat ouvre le feu à un check-point. Sa mère succombe sous les balles et Rima, blessée, est emmenée dans un hôpital pénitencier avant que son frère ne la conduise dans la zone assiégée de la Ghouta. Et c’est là, dans cet enfer sur terre, que Rima écrit son histoire.
À travers la déambulation vive et poétique de cette adolescente singulière dans l’horreur de la guerre, Samar Yazbek continue son combat pour exposer aux yeux du monde la souffrance du peuple syrien.

Traduit de l’arabe (Syrie) par Khaled Osman


Stock
20.99€
Romans étrangers
Le guetteurChristophe Boltanski

Mais qui guette qui ? Lorsque le narrateur découvre dans l’appartement de sa mère le manuscrit d’un polar qu’elle avait entamé, « Le Guetteur », il est intrigué. Des recensements de cigarettes fumées, les pneus des voitures voisines crevés – comment vivait cette femme fantasque et insaisissable ? Elle qui aimait le frisson, pourquoi s’est-elle coupée du monde ?
Elle a vécu à Paris avec pour seul compagnon son chien Chips. Maintenant qu’elle est morte, le mystère autour d’elle s’épaissit. Alors il décide de la prendre en filature. Et de remonter le temps. Est-ce dans ses années d’études à la Sorbonne, en pleine guerre d’Algérie, où l’on tracte et l’on se planque, que la jeune femme militante bascule ?
Le Guetteur est le roman bouleversant d’une femme qui s’est perdue. La quête d’un fils qui cherche à retrouver sa mère. La confirmation d’un grand écrivain.


Stock
19€
Romans français
L'abattoir de verreJ. M. Coetzee

Une femme, écrivain, face aux assauts de la vieillesse. Chaque jour qui passe la rapproche de l’ombre, et elle constate, avec calme et lucidité, la déliquescence de ses facultés mentales. Autour d’elle se pressent les enfants, qui s’inquiètent pour elle, l’admonestent de quitter l’Australie pour les rejoindre. Elle s’y refuse pourtant, préférant affronter l’inéluctable dans la liberté et l’indépendance de la solitude, s’interrogeant jusqu’au bout, sans relâche, sur le sens de sa propre existence et sur la nature profonde de notre humanité.

En sept tableaux romanesques, J. M. Coetzee nous offre un somptueux portrait de femme et une leçon de littérature, aussi dense que brève. Dans une langue d’une épure admirable, il touche au cœur de nos interrogations les plus complexes et universelles (que restera-t-il de nous lorsque nous serons partis ? que transmet-on à ceux qui restent ?) et les affronte sans jamais se départir de sa suprême élégance, de sa dignité et de son humilité.


Le Seuil
18€
Romans étrangers
Un tournant de la vieChristine Angot

« Je traversais la rue… Vincent passait sur le trottoir d’en face. Je me suis arrêtée au milieu du carrefour le cœur battant. J’étais là, figée. Je regardais son dos qui s’éloignait. Torse large, hanches étroites, il avait une stature impressionnante. Il a tourné au coin de la rue. J’aurais pu courir, le rattraper. Je suis restée là, les jambes coupées. Les yeux fixés sur la direction qu’il avait prise. Je tremblais. Je n’arrivais plus à respirer. J’ai pris mon téléphone dans mon sac, j’ai appelé une amie. »


Flammarion
18€
Romans français
Un fils obéissantLaurent Seksik

Dans ce neuvième roman, à la première personne, Laurent Seksik entremêle l’épopée d’un grand-oncle dans le siècle, le parcours initiatique du garçon obéissant qui réalisa le rêve de son père d’avoir un fils écrivain et le tragique de la perte de l’être cher. Ce faisant, il déploie toute la splendeur et les vicissitudes des liens familiaux, qu’ils nous entravent ou nous transcendent.


Flammarion
19€
Romans français
Chien-LoupSerge Joncour

Serge Joncour raconte l’histoire, à un siècle de distance, d’un village du Lot, et c’est tout un passé peuplé de bêtes et anéanti par la guerre qu’il déterre pour mieux éclairer notre monde contemporain. En mettant en scène un couple moderne aux prises avec la nature et confronté à la violence, il nous montre que la sauvagerie est toujours prête à surgir au cœur de nos existences civilisées, comme un chien-loup.


Flammarion
21€
Romans français
Johnny Cash "I see a darkness"Reinhard Kleist

Né en 1932 dans le sud des États-Unis, le jeune JR grandit dans une famille pauvre, travaillant dans les champs de coton. Il commence la guitare lors de son service militaire en Allemagne et, de retour au pays, enregistre ses premières chansons. Dès 1955, il est repéré et connaît rapidement un grand succès populaire et artistique. Mais au cours des années 60, il plonge dans l’alcool et la drogue, révélant une personnalité torturée et auto destructrice. Son mariage avec June Carter en 1968 lui apportera un début d’équilibre dans sa vie privée et professionnelle, puisqu’elle est aussi une très célèbre chanteuse country.
Surnommé l’homme en noir, Johnny Cash a, toute sa vie durant, navigué sur le fil du rasoir, entre les excès, la violence, la destruction et la musique, l’amour, le succès. Une personnalité complexe, qui, si elle l’a souvent fait chuter, l’a toujours poussé à se relever, encore et encore.


Casterman
19.95€
BD, romans graphiques
Les nuits d'AvaThierry Froger

Rome, août 1958. Ava Gardner s’ennuie sur un tournage. Hors champ, elle invente la dolce vita avant Fellini. Par une nuit arrosée, la star entraîne son chef opérateur, le timide Giuseppe Rotunno, dans une séance photo inspirée des grands nus de l’histoire de l’art. Dont un scandaleux tableau de Courbet… peint d’après photographie.
Les Nuits d’Ava raconte ce moment de bascule où Ava Gardner affronte l’érosion de sa propre image en s’adonnant à toutes les dérives. Et l’obsession parfois distraite d’un certain Jacques Pierre, historien fantasque, qui s’improvise détective sur les traces des quatre clichés produits cette nuit-là.
Avec une aisance joueuse et impertinente, Thierry Froger circule des cimes du glamour hollywoodien aux questionnements de l’adolescence provinciale, des vertiges de la gloire aux gouffres de la solitude, et slalome gracieusement entre les débats idéologiques agitant deux générations françaises et les coulisses crapuleuses du pouvoir américain des années 1950 à 1970.
Roman-tourbillon, enquête et rêverie, Les Nuits d’Ava orchestre une réflexion amusée et mélancolique sur notre rapport à l’image et aux icônes. On y explore les aléas de la construction et de la déconstruction de soi, l’invention de l’histoire et de notre modernité. Le tout dans la légère sensation d’ivresse des amitiés naissantes.


Actes Sud
20€
Romans français
L'âge d'or, volume 1Cyril Pedrosa et Roxanne Moreil

La légende parle d’un « âge d’or, où vallées et montagnes n’étaient entravées d’aucune mu-raille. Où les hommes allaient et venaient librement… »
Mais ce temps lointain est bien révolu.
Le royaume est accablé par la disette et les malversations des seigneurs de la cour. À la mort du vieux roi, sa fille Tilda s’apprête à monter sur le trône pour lui succéder. Avec le soutien du sage Tankred et du loyal Bertil, ses plus proches conseillers et amis, elle entend mener à bien les réformes nécessaires pour soulager son peuple des maux qui l’accablent. Mais un complot mené par son jeune frère la condamne brusquement à l’exil.

Guidée par des signes étranges, Tilda décide de reconquérir son royaume avec l’aide de ses deux compagnons. Commence alors un long périple, où leur destin sera lié à « L’âge d’or » ; bien plus qu’une légende, bien plus que l’histoire passée des hommes libres et de leur combat, c’est un livre oublié dont le pouvoir est si grand qu’il changera le monde.

Sur un scénario remarquablement moderne, coécrit avec Roxanne Moreil, Cyril Pedrosa revient dans un conte médiéval unique. Un récit d’aventures épique, brodé d’utopie, où se dessine en filigrane la capacité des hommes à s’inventer un nouvel avenir commun. Le premier tome d’un diptyque majestueux.

 


Dupuis
32€
BD, romans graphiquesNos meilleures ventes
MOI, CE QUE J’AIME, C’EST LES MONSTRESEmil FERRIS
Emil Ferris est une des plus grandes artistes de bande dessinée de notre temps.
Art Spiegelman
En 2002, Emil Ferris (née en 1962 à Chicago), mère célibataire et illustratrice, gagne sa vie en dessinant des jouets et en participant à la production de films d’animation. Lors de la fête de son quarantième anniversaire avec des amis, elle se fait piquer par un moustique et ne reprendra ses esprits que trois semaines plus tard, à l’hôpital…On lui a diagnostiqué une méningo-encéphalite : elle est frappée par l’une des formes les plus graves du syndrome du Nil occidental. Les médecins lui annoncent qu’elle ne pourra sans doute plus jamais marcher. Pire encore, sa main droite, celle qui lui permet de dessiner, n’est plus capable de tenir un stylo.

Le chef du service neurologie d’un des plus grands hôpitaux m’a dit que je ne marcherai plus jamais. Il en était sûr. — Emil Ferris

Alors qu’elle ne se voit plus aucun avenir, les femmes fortes à ses côtés l’encouragent – la thérapeute en charge de sa rééducation, ses amies et sa fille –, et Emil décide de se battre. Elle va jusqu’à scotcher un stylo à sa main pour dessiner, ce qui lui prend un temps fou… mais à force de persévérance, elle s’améliore. Emil décide de prendre un nouveau départ et s’inscrit au Chicago Art Institute, dont elle sortira, avec son diplôme, d’un pas déterminé.

Étudier à l’Art Institute était exactement ce dont j’avais besoin. Je n’avais pas d’éducation artistique de niveau universitaire et décider d’atteindre quelque chose de mieux était comme dire à l’univers que je refusais d’accepter la paralysie sans me battre. — E.F.

C’est à cette époque qu’elle commence l’écriture de son roman graphique. Elle mettra six ans à réaliser cette œuvre de 800 pages. Après 48 refus, l’éditeur Fantagraphics accepte le manuscrit.

Je travaillais sur un scénario basé sur la vision d’une fille loup-garou lesbienne blottie dans les bras d’un enfant Frankenstein transsexuel. Ces deux parias “monstrueux” ont été l’inspiration pour une nouvelle que j’ai écrite en 2004. Karen me parlait toujours (elle grondait plutôt, à vrai dire) et c’est en me fondant sur cette nouvelle que j’ai créé le livre. — E.F.

Le premier tome de son roman paraît en février 2017. Du jour au lendemain, Emil Ferris est propulsée parmi les « monstres » sacrés de la bande dessinée. Tandis que les réimpressions s’enchaînent, c’est unanime : il s’agit d’une œuvre d’exception.


Monsieur Toussaint Louverture
34.90€
BD, romans graphiquesNos meilleures ventes
Ásta Jón Kalman Stefánsson

Reykjavik, au début des années 50. Sigvaldi et Helga décident de nommer leur deuxième fille Ásta, d’après une grande héroïne de la littérature islandaise. Un prénom signifiant – à une lettre près – amour en islandais qui ne peut que porter chance à leur fille… Des années plus tard, Sigvaldi tombe d’une échelle et se remémore toute son existence  : il n’a pas été un père à la hauteur, et la vie d’Ásta n’a pas tenu cette promesse de bonheur.
Jón Kalman Stefánsson enjambe les époques et les pays pour nous raconter l’urgence autant que l’impossibilité d’aimer. À travers l’histoire de Sigvaldi et d’Helga puis, une génération plus tard, celle d’Ásta et de Jósef, il nous offre un superbe roman, lyrique et charnel, sur des sentiments plus grands que nous, et des vies qui s’enlisent malgré notre inlassable quête du bonheur.


Grasset
23€
Romans étrangers
En guerreFrançois Bégaudeau

«À supposer qu’ils habitent la même ville, Louisa Makhloufi et Romain Praisse y resteraient-ils encore cent ans que la probabilité qu’ils se croisent, s’avisent et s’entreprennent resterait à peu près nulle. En sorte que si l’une des 87 caméras de surveillance installées en 2004 par les techniciens d’un prestataire privé de la mairie les voit se croiser, s’aviser, s’entreprendre, ce ne sera qu’à la faveur d’un dérèglement des trajectoires lié à une conjonction hasardeuse de faits nécessaires.»

Dans une France contemporaine fracturée, François Bégaudeau met en regard violence économique et drame personnel, imaginant une exception romanesque comme pour mieux confirmer les règles implicites de la reproduction sociale.


Verticales, Gallimard
20€
Romans français
Le train d’Erlingen ou La métamorphose de DieuBoualem Sansal

«Je plaisante, je plaisante, mais la situation est affreusement désespérée. L’affaire était louche dès le début pourtant, l’ennemi n’est pas tombé du ciel, il sortait bien de quelque trou, verdammt, un enfant l’aurait compris. Quand avons-nous cessé d’être intelligents ou simplement attentifs?»
Ute Von Ebert, dernière héritière d’un puissant empire industriel, habite à Erlingen, fief cossu de la haute bourgeoisie allemande. Sa fille Hannah, vingt-six ans, vit à Londres. Dans des lettres au ton très libre et souvent sarcastique, Ute lui raconte la vie dans Erlingen assiégée par un ennemi dont on ignore à peu près tout et qu’elle appelle «les Serviteurs», car ils ont décidé de faire de la soumission à leur dieu la loi unique de l’humanité. La population attend fiévreusement un train qui doit l’évacuer. Mais le train du salut n’arrive pas.
Et si cette histoire était le fruit d’un esprit fantasque et inquiet, qui observe les ravages de la propagation d’une foi sectaire dans les démocraties fatiguées?
Comme dans 2084, Boualem Sansal décrit la mainmise de l’extrémisme religieux sur les zones fragiles de nos sociétés, favorisée par la lâcheté ou l’aveuglement des dirigeants.


Gallimard
20€
Romans étrangers
Dix-sept ansÉric Fottorino

«Lina n’était jamais vraiment là. Tout se passait dans son regard. J’en connaissais les nuances, les reflets, les défaites. Une ombre passait dans ses yeux, une ombre dure qui fanait son visage. Elle était là mais elle était loin. Je ne comprenais pas ces sautes d’humeur, ces sautes d’amour.»
Un dimanche de décembre, une femme livre à ses trois fils le secret qui l’étouffe. En révélant une souffrance insoupçonnée, cette mère niée par les siens depuis l’adolescence se révèle dans toute son humanité et son obstination à vivre libre, bien qu’à jamais blessée.
Une trentaine d’années après Rochelle, Éric Fottorino apporte la pièce manquante de sa quête identitaire. À travers le portrait solaire et douloureux d’une mère inconnue, l’auteur de Korsakov et de L’homme qui m’aimait tout bas donne ici le plus personnel de ses romans.


Gallimard
20.50€
Romans français
KhalilYasmina Khadra

Vendredi 13 novembre 2015. L’air est encore doux pour un soir d’hiver. Tandis que les Bleus électrisent le Stade de France, aux terrasses des brasseries parisiennes on trinque aux retrouvailles et aux rencontres heureuses. Une ceinture d’explosifs autour de la taille, Khalil attend de passer à l’acte. Il fait partie du commando qui s’apprête à ensanglanter la capitale.

Qui est Khalil ? Comment en est-il arrivé là ?

Dans ce nouveau roman, Yasmina Khadra nous livre une approche inédite du terrorisme, d’un réalisme et d’une justesse époustouflants, une plongée vertigineuse dans l’esprit d’un kamikaze qu’il suit à la trace, jusque dans ses derniers retranchements, pour nous éveiller à notre époque suspendue entre la fragile lucidité de la conscience et l’insoutenable brutalité de la folie.

 


Julliard
19€
Romans français
Un monde à portée de mainMaylis De Kerangal

Le monde à portée de main s’attache à la technique du trompe-l’oeil, en privilégiant le destin d’un personnage, Paula Karst, et son itinéraire d’apprentissage. Nous la découvrons au sortir de l’adolescence, alors qu’elle intègre en 2007 le fameux Institut supérieur de peinture, rue du Métal, à Bruxelles.

Là-bas, elle va découvrir toutes les façons de reproduire des textures minérales, végétales, animales, et nouer une relation troublante avec son colocataire, Jonas – énigmatique jeune homme à casquette qui s’avère déjà un peintre en décor surdoué -, ainsi qu’une forte amitié avec une autre étudiante, Kate – grande gigue écossaise aussi débrouillarde qu’impulsive.

Ensemble, ils forment un trio indéfectible qui nous initie aux mystères de la maille de chêne, aux veinules d’or du marbre noir Portor et aux écailles imbriquées d’une carapace de tortue.

Ce roman d’apprentissage esthétique et existentiel s’intéresse autant au parcours d’une jeune femme en devenir qu’aux enjeux majeurs d’un artisanat du faux, culminant dans la réplique à l’identique des oeuvres pariétales de nos lointains ancêtres. En consacrant sa fiction à un mode mineur, sinon méprisé, de la peinture, Maylis de Kerangal nous donne aussi la clef du matérialisme enchanté qui habite son écriture.


Verticales
20€
Romans français
Dans la forêt - la sortie en pocheJean Hegland

Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au cœur de la forêt. Quand la civilisation s’effondre et que leurs parents disparaissent, elles demeurent seules, bien décidées à survivre. Il leur reste, toujours présentes, leurs passions de la danse et de la lecture, mais face à l’inconnu il va falloir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance à la forêt qui les entoure, remplie d’inépuisables richesses.

Véritable choc littéraire aux États-Unis, best-seller mondial, un roman d’apprentissage sensuel et puissant.


Gallmeister
9.90€
Nos meilleures ventesRomans étrangers
Station eleven - la sortie en pocheEmily St. John Mandel

Dans un monde où la civilisation s’est effondrée suite à une pandémie foudroyante, une troupe d’acteurs et de musiciens nomadise entre de petites communautés de survivants pour leur jouer du Shakespeare. Un répertoire qui en est venu à représenter l’espoir et l’humanité au milieu de la désolation.
Finaliste du National Book Award aux Etats-Unis, ce roman fera date dans l’histoire de la littérature d’anticipation.

500 000 exemplaires vendus en Amérique du Nord, 150 000 dans les îles Britanniques.

« Profondément mélancolique, mais magnifiquement écrit, et merveilleusement élégiaque. » George R. R. Martin

« Mandel est capable de faire ressentir l’intense émotion d’existences fauchées par une époque terrible. » The New York Times


Rivages poche
9€
Nos meilleures ventesRomans étrangers
IdécologieBarbara Kadji et Charlotte Didier

Barbara Kadji et Charlotte Didier

Charlotte et Barbara ont créé et animé la newsletter Idécologie pendant 3 ans. Chaque semaine, avec finesse et humour, elles ont expédié au monde entier leurs idées chouettes pour la planète. Passionnées, engagées, créatives, ces deux amies vous ouvrent aujourd’hui les pages de ce livre qui regroupe des DIY (do it yourself), des recettes et des stratagèmes malins dont des inédits.

Des idées géniales réparties en 10 chapitres pour instiller de la générosité, de l’écologie et du fait-main dans notre quotidien. Vous découvrirez ainsi le potentiel infini d’un simple citron, les secrets d’une détox digitale réussie, la recette de la pâte à modeler comestible pour vos bambins, et évidemment d’innombrables astuces zéro-déchet.


Cosmografia
24.90€
Essais
My absolute darlingGabriel Tallent

À quatorze ans, Turtle Alveston arpente les bois de la côte nord de la Californie avec un fusil et un pistolet pour seuls compagnons. Elle trouve refuge sur les plages et les îlots rocheux qu’elle parcourt sur des kilomètres. Mais si le monde extérieur s’ouvre à elle dans toute son immensité, son univers familial est étroit et menaçant : Turtle a grandi seule, sous la coupe d’un père charismatique et abusif. Sa vie sociale est confinée au collège, et elle repousse quiconque essaye de percer sa carapace. Jusqu’au jour où elle rencontre Jacob, un lycéen blagueur qu’elle intrigue et fascine à la fois. Poussée par cette amitié naissante, Turtle décide alors d’échapper à son père et plonge dans une aventure sans retour où elle mettra en jeu sa liberté et sa survie.

My Absolute Darling a été le livre phénomène de l’année 2017 aux États-Unis. Ce roman inoubliable sur le combat d’une jeune fille pour devenir elle-même et sauver son âme marque la naissance d’un nouvel auteur au talent prodigieux.

Un best-seller dès sa parution aux États-Unis, encensé par Stephen King, Phil Klay, Kevin Powers

« Il y a des livres qu’on aime assez pour les recommander, mais il y en a très peu (Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, Catch-22, Les Choses qu’ils emportaient) dont on se souvient toute sa vie. Sur ma liste à moi, j’ajouterai My Absolute Darling, de Gabriel Tallent. Turtle Alveston, quatorze ans, est un personnage remarquable, et son père est le monstre humain le plus terriblement crédible à habiter les pages d’un livre depuis Harry Powell dans La Nuit du chasseur. Ce livre est horrible, magnifique et exaltant. Le terme de “chef-d’œuvre” est bien trop galvaudé, mais il ne fait aucun doute que My Absolute Darling en est un. » Stephen King


Gallmeister
24.40€
Littérature policière
Retour haut de page