Les nouveautes

TousBD, romans graphiquesBeaux-arts / photo / musique / cinémaEssaisGastronomie, vinJeunesseLittérature LGBT+Littérature policièreNos meilleures ventesPoésie/théâtre/danseRevuesRomans étrangersRomans françaisSélection papeterie & objets
Un appartement sur UranusPaul B. Preciado

Au XIX siècle, lorsque l’homosexualité est inventée comme crime et maladie mentale en Europe, l’écrivain Karl Heinrich Ulrich est le premier à se déclarer «  uraniste  » et à affirmer les droits de «  ceux qui aiment différemment  ». Après lui, Preciado refuse le protocole médico-légal de changement de sexe et entreprend un projet de transformation de son corps et de sa subjectivité via l’auto-administration de testostérone. Il relate cette traversée, ce devenir «  homme-trans  »,   au fil de chroniques dans Libération entamées comme Beatriz et poursuivies une fois devenu Paul.
Il y développe une philosophie politique dépassant les questions de sexualité et évoque des questions politico-sociales comme le devenir néo-fasciste en Europe, la crise grecque, les luttes zapatistes au Mexique, le conflit en Catalogne.
Car la dualité sexuelle et son l’épistémologie binaire sont le cadre général de nos sociétés «  technopatriarcales et hétérocentrées  ». La masculinité s’y définit par le droit des hommes à donner la mort et la féminité par l’obligation des femmes à donner la vie. L’hétérosexualité est à la fois une politique du désir et un régime de gouvernement imposant un système de violence et de domination. Face à ce régime, la culture queer et trans est celle du l’expérimentation du genre et de la non-naturalisation des positions de pouvoir. Les corps sont équivalents, le pouvoir est redistribué.
En devenant Paul, Preciado, «  dissident du système genre-genre  », met en pratique la révolution sexuelle et politique qu’il appelle de ses vœux. Il propose ainsi une cartographie de technologies du pouvoir aussi bien qu’une guide des nouvelles stratégies de résistance à la norme.


Grasset
21.50€
Littérature LGBT+
Les chiens pirates – Adieu côtelettes !Clémentine Mélois et Rudy Spiessert

Tremblez ! Fuyez ! Voilà les chiens pirates, la terreur des cinq océans, la pire canaille ayant jamais navigué ! Les plus redoutables pirates des mers du Sud ont faim, très très faim. Par chance passe un navire plein de délices et de biscuits. À l’abordage ! Pillons ! Saccageons ! Oui, mais voilà : les capitaines du navire sont trois petites filles qui n’ont pas du tout l’intention de se laisser déranger en plein goûter…


EDL
13.50€
Jeunesse
Panique Organique (NE)Marion Montaigne

Le talent de faire aimer les sciences en faisant rire !

En avalant son bol de céréales « Chocomiams », Stiveune, engloutit le sous-marin miniature offert avec le paquet. Une aubaine pour Pistou et Chimou, deux bactéries qui s’ennuyaient à mourir dans son estomac : en route pour l’aventure !
Commence alors, à bord de l’engin, une exploration palpitante.

L’auteure / Née en 1980, Marion Montaigne a fait des études d’illustration à l’école Estienne, puis d’animation à l’école des Gobelins. Elle est illustratrice pour la jeunesse avant de publier ses propres bandes dessinées : les tomes 1 et 2 de La vie des très bêtes (Bayard, 2008 et 2010), « Panique organique » (Sarbacane, 2007). En 2013, elle publie son blog « Tu mourras moins bête » (Ankama, deux tomes), ce qui lui vaut le prix du public au festival d’Angoulême. Puis elle mène ensuite une enquête pleine d’humour chez les riches, Riche, pourquoi pas toi ? (Dargaud, 2013), d’après les recherches du couple de sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot (Dargaud). En 2017, Marion Montaigne signe Dans la combi de Thomas Pesquet chez Dargaud, Prix du public Cultura au festival d’Angoulême 2018.

 


Sarbacane
15€
BD, romans graphiques
Tropique de la violenceGaël Henry / Nathacha Appanah

Un portrait magistral de lʼexplosive réalité de Mayotte !

Le bébé a quelques jours, sa maman, comorienne, en a seize. Elle l ʼabandonne à Marie, infirmière à lʼhôpital. Marie est blanche. Marie le prénommera Moïse.
La vie sʼécoule, presque tranquille ; mais, vers treize ans, Moïse, lʼenfant adopté, lʼenfant arrivé en « kwassa sanitaire », lui reproche de lui avoir volé sa vraie vie. Il se détourne du collège et fait allégeance à Bruce, chef dʼun gang de jeunes hyper violents et drogués qui tiennent Kaweni, le quartier de la misère. Marie meurt. Moïse commet un meurtre. Il a seize ans.
Qui pourra arrêter la terrible machine à broyer du destin qui sʼest mise en marche : lʼhumanitaire idéaliste, ou le flic désabusé ?

Le dessinateur / Gaël Henry est diplômé de lʼAcadémie de Tournai en section BD. Depuis, il a voyagé un peu partout à travers le monde. Il vit et travaille à Lille. Tropique de la violence est sa troisième BD chez Sarbacane.

L’auteure / Nathacha Appanah est mauricienne. Elle descend d’une famille d’engagés indiens de la fin du XIXe siècle, les Pathareddy-Appanah.
Tropique de la violence, son septième roman, a reçu de nombreux prix, dont le prestigieux Prix Anna-de- Noailles de l’Académie française 2017 ou encore le Prix roman France Télévisions 2017.

 


Sarbacane
22€
BD, romans graphiques
Revue Papiers n°28 "A quoi bon la littérature ?"

« Papiers » illustre l’esprit d’ouverture de France Culture avec de grands moments issus de l’antenne, des curiosités, des archives, mais également des articles traduits des principaux titres de la presse étrangère, des textes inédits, un portfolio, des citations…

n°28 / A quoi bon la littérature ? – Cinquante écrivains répondent


15.90€
Revues
Revue 6 mois n°17 - printemps 2019

300 pages, des centaines de photos

DU JOURNALISME EN PHOTOS.

6Mois renoue le lien entre le journalisme et la photo. Deux fois par an, l’appétit du public et l’énergie stupéfiante des auteurs se rencontrent. Avec 6Mois, la photo retrouve son sens.

DES REGARDS DU MONDE ENTIER.

Ce siècle est jeune. Il se façonne au Brésil, en Indonésie, en Chine, en Egypte. Il se raconte. Les auteurs de 6Mois sont chinois, équatoriens, russes, belges, canadiens, somaliens, américains, français…

UNE REVUE POUR LE MONDE ENTIER.

Au fil des numéros, d’autres pays, en Europe, en Amérique du Nord, en Amérique Latine et en Asie, vont nous rejoindre. Les textes seront traduits, le contenu sera le même, la parution simultanée.


26€
Revues
Revue TOPO n°16

TOPO est une revue d’actualité en bande dessinée pour les moins de 20 ans.

Sous forme de grands reportages, de chroniques ou de vulgarisation scientifique, en inscrivant les informations dans une continuité historique, TOPO décrypte le monde contemporain.

TOPO a quatre objectifs :

  • Raconter l’actualité en contextualisant systématiquement les informations.
  • Redonner une profondeur historique aux faits culturels et sociétaux.
  • Aider le lecteur à développer un sens critique et citoyen en lui donnant les outils nécessaires pour devenir un acteur du monde.
  • Apprendre à lire les images en général et le dessin en particulier

TOPO, c’est 144 pages et c’est tous les deux mois.


La revue dessinée
12.50€
Revues
La crise de la masculinité, Autopsie d'un mythe tenaceFrancis Dupuis-Déri

Une crise de la masculinité, dit-on, sévit dans nos sociétés trop féminisées. Les hommes souffriraient parce que les femmes et les féministes prennent trop de place. Parmi les symptômes de cette crise, on évoque les difficultés scolaires des garçons, l’incapacité des hommes à draguer, le refus des tribunaux d’accorder la garde des enfants au père en cas de séparation, sans oublier les suicides. Pourtant, l’histoire révèle que la crise de la masculinité aurait commencé dès l’antiquité romaine et qu’elle toucherait aujourd’hui des pays aussi différents que le Canada, les États-Unis et la France, mais aussi l’Inde, Israël, le Japon et la Russie. L’homme serait-il toujours et partout en crise?

Dans ce livre, Francis Dupuis-Déri propose une étonnante enquête sur ce discours de la «crise de la masculinité», dont il retrace l’histoire longue et ses expressions particulières selon le contexte et les catégories d’hommes en cause, notamment les «hommes blancs en colère» ainsi que les Africains-Américains et les «jeunes Arabes». Il analyse l’émergence du «Mouvement des hommes» dans les années 1970 et du «Mouvement des droits des pères» dans les années 1990 et leurs échos dans les réseaux chrétiens et néonazis. Il se demande finalement quelle est la signification politique de cette rhétorique, qui a pour effet de susciter la pitié envers les hommes, de justifier les violences masculines contre les femmes et de discréditer le projet de l’égalité entre les sexes.


Observatoire de l’antiféminisme
22€
Essais
Silens MoonPierre Cendors

Un roman hors normes, entre poésie, alchimie et quête spirituelle.

En 1935, en Allemagne, un homme atteint sa quarantième année dans une solitude qu’il s’est choisie. Un héritage l’a mis à l’abri des soucis matériels. Mais il vit hanté à la fois par le souvenir d’un ancien et mystérieux voisin qu’il surnomme « le loup des steppes » et la découverte récente d’un homonyme dont il ne sait rien, sinon qu’il vient de mourir. Herne Heimlicht décide d’enquêter sur la vie de cet individu qui porte son nom, ignorant que sa quête va l’amener à devenir l’amant d’une artiste sublime : Nada Neander.
Construit comme un jeu de pistes, reposant sur une langue privilégiant la rêverie et la lenteur, Silens Moon poursuit l’exploration des thèmes qui traversent toute l’œuvre de Pierre Cendors : l’illusion des identités, les cohérences secrètes du monde.

Pierre Cendors est un écrivain de langue française né en 1968. Il est notamment l’auteur, aux éditions Le Tripode, de Archives du vent (2015), Minuit en mon silence (2017), Vie posthume d’Edward Markham (2018) et Silens Moon (2019).


Le Tripode
19€
Romans français
Paroles d'ÉvangileBrigitte Fontaine

Les papes font des bulles, Brigitte Fontaine aussi.

« Messieurs-dames, prenez place si vous en trouvez.
Cet ouvrage de dame est consacré à l’intronisation des nouveaux temps modernes, de la nouvelle condition humaine, à la vie entre la naissance et la mort, à l’autre également, aux tics cliniques programmés plouc-chics, à l’éthique, au fantôme des idéologies antiques, au fric et à ses envoûtements, bref toutes ces sortes de choses auxquelles on ne comprend rien. Cet ouvrage est donc consacré à rien.
Il est brodé à la main par une michetonneuse planétaire jamais devenue adulte, par une vulgaire lumpen SDF, une femme de lettres bretonne fière de l’être.
On l’appelle Bridinette mais en vrai elle s’appelle Brigitte et c’est une créature vénale appartenant à la Mafia des trafiquants de Vérité ; mais comme il n’y en a pas, elle n’a pas un rond.
Cet ouvrage n’est pas un manifeste terroriste. »

L’Auteur

Brigitte Fontaine, femme de lettres bretonne. Née juste avant le début de la Deuxième Guerre mondiale, à Morlaix. Femme libre. Chanteuse, comédienne, écrivain, dramaturge et parolière française, dixit le net. Pas net pour autant.


Le Tripode
11€
Poésie/théâtre/danse
Chaplin PersonalYves Debraine, Luc Debraine

De 1952 à sa disparition en 1977, Charlie Chaplin vit avec sa famille au manoir de Ban, à Corsier-sur-Vevey (Suisse). Dès son installation sur les bords du lac Léman, le génie du 7e art choisit comme photographe personnel un jeune homme arrivé de Paris quatre ans plus tôt : Yves Debraine. Leur collaboration perdurera jusque dans les années 1970.

Le photographe est chargé de réaliser les cartes de vœux des Chaplin, mises en scène dans des situations à chaque fois différentes par le grand cinéaste. Mais aussi de documenter les fêtes de famille, les réceptions, la vie de famille, les remises de prix, les visites en Suisse, le maître au travail sur ses derniers films et l’écriture de ses mémoires.

Pour la première fois réunies dans un livre, ces photographies montrent un Chaplin apaisé, toujours créatif, à l’abri du tumulte du monde derrière les hautes frondaisons du manoir de Ban. Discret observateur de l’intimité de Charlie Chaplin, de sa femme Oona et de leurs enfants, Yves Debraine donne la pleine mesure de son talent, alors reconnu par les plus grands magazines internationaux, dont Life aux États-Unis.

Chaplin Personal propose une sélection des archives Chaplin d’Yves Debraine, dont un bon nombre d’images inédites. Il accueille également un texte inédit du photographe, où il témoigne de son expérience à la fois professionnelle et humaine au manoir de Ban. Le livre comporte une introduction et une biographie du reporter-photographe par son fils Luc Debraine, directeur du Musée suisse de l’appareil photographique à Vevey (Suisse).

110 photographies en noir et blanc


Noir sur Blanc
29€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Une femme en contre-jourGaëlle Josse

« Raconter Vivian Maier, c’est raconter la vie d’une invisible, d’une effacée. Une nurse, une bonne d’enfants.

Une photographe de génie qui n’a pas vu la plupart de ses propres photos.

Une Américaine d’origine française, arpenteuse inlassable des rues de New York et de Chicago, nostalgique de ses années d’enfance heureuse dans la verte vallée des Hautes-Alpes où elle a rêvé de s’ancrer et de trouver une famille.

Son œuvre, pleine d’humanité et d’attention envers les démunis, les perdants du rêve américain, a été retrouvée par hasard – une histoire digne des meilleurs romans – dans des cartons oubliés au fond d’un garde-meubles de la banlieue de Chicago.

Vivian Maier venait alors de décéder, à quatre-vingt-trois ans, dans le plus grand anonymat. Elle n’aura pas connu la célébrité, ni l’engouement planétaire qui accompagne aujourd’hui son travail d’artiste.

Une vie de solitude, de pauvreté, de lourds secrets familiaux et d’épreuves ; une personnalité complexe et parfois déroutante, un destin qui s’écrit entre la France et l’Amérique.

L’histoire d’une femme libre, d’une perdante magnifique, qui a choisi de vivre les yeux grands ouverts.

Je vais vous dire cette vie-là, et aussi tout ce qui me relie à elle, dans une troublante correspondance ressentie avec mon travail d’écrivain. »

G.J.


Noir sur Blanc
14€
Romans français
Ceci est mon sang, Petite histoire des règles, de celles qui les ont et de ceux qui les fontÉlise THIÉBAUT

Avoir ses « ourses », ses « ragnagnas », ses « coquelicots » ou « l’Armée rouge dans sa culotte »… : quelle que soit la façon dont on l’appelle, ce phénomène naturel qui consiste, pour les femmes, à perdre un peu de sang tous les mois (sans en mourir !) reste un tabou dans toutes les sociétés.
Pour en finir avec cette injustice, Élise Thiébaut nous propose d’explorer les dessous des règles : elle nous fait découvrir les secrets de l’ovocyte kamikaze, l’histoire étonnante des protections périodiques, les mythes et superstitions véhiculés notamment par les religions… Et bien d’autres choses encore sur ce fluide qui, selon les dernières avancées de la science, pourrait bien nous sauver la vie.
Alors, l’heure est-elle venue de changer les règles ? La révolution menstruelle, en tout cas, est en marche. Et ce sera la première au monde à être à la fois sanglante et pacifique.


La découverte
10€
Essais
Féminisme pour les 99%, Un manifesteCinzia ARRUZZA, Tithi BHATTACHARYA, Nancy FRASER

Logements inabordables, salaires de misère, systèmes de santé inexistants ou dysfonctionnels, catastrophe climatique, rejet des migrant·e·s, violences policières… on entend peu les féministes s’exprimer sur ces questions. Pourtant, elles ont un impact majeur sur la vie de l’immense majorité des femmes à travers le monde.
Les grèves des femmes qui se multiplient aujourd’hui en Argentine, en Pologne, aux États-Unis ou ailleurs s’emparent de ces problématiques et témoignent du fait que les revendications féministes ne sont pas isolées de celles d’autres mouvements. Et c’est tout l’enjeu de ce manifeste, inspiré par ces nouveaux mouvements féministes : face à un système néolibéral qui concentre toutes les aliénations, injustices et inégalités et instrumentalise certaines luttes sociales pour servir ses velléités impérialistes et engranger le plus de profits possible, le féminisme doit repenser son agenda théorique comme militant.
Trois des organisatrices de la Grève internationale des femmes s’engagent ainsi avec ce manifeste pour un féminisme véritablement inclusif, capable de faire converger l’anticapitalisme, l’antiracisme, l’écologie politique, l’internationalisme et l’anti-hétérosexisme : un féminisme pour les 99 %.


La découverte
12€
Essais
L'orgue du SonnenbergDaniel MORVAN

« Je me souviens encore des baskets bleues et des jambes nues de Vivia Perpétua, qui s’appuya sur mon épaule pour se hisser à l’intérieur du buffet d’orgue. Recroquevillés et imbriqués à ne former qu’un seul corps, faces, joues, épaules et fessiers compactés en une seule chair, doigts clenchés dans les tendons et les nerfs, nous avions le nez sur cette minuterie. »

Une montagne, le Sonnenberg, une abbaye-pensionnat, des collégiens ardents, des adultes fébriles, écrivent le dernier acte d’un monde en train de s’effacer. Il y faut le souffle mystérieux d’Ashley, un orgue rare refusant de se taire, pour que les esprits s’ouvrent, que les corps se libèrent et que le nouveau monde s’épanouisse.

Daniel Morvan saisit l’étrange dans le réel, pénètre les cœurs et nous emporte dans une fable explosive dont le lecteur devient l’initié.


Editions Diabase
16€
Romans français
Grand carnet de notes Les demoiselles de Rochefort / Lola / Les parapluies de Cherbourg ou Peau d'âne
Ciné-tamaris
Sélection papeterie & objets
Petit carnet de notes Peau d'âne
Ciné-tamaris
Sélection papeterie & objets
Le dernier atlasBlanchard . de Bonneval (Gwen) . Tanquerelle . Vehlmann

Ismaël Tayeb est lieutenant dans un gang criminel. Son grand patron lui donne un ordre qu’il ne peut refuser : trouver une pile nucléaire… Pour cela il va devoir remettre en marche et voler le dernier Atlas, un de ces immenses robots français qui géraient des constructions titanesques jusqu’au milieu des années 70, mais qui, suite à un grave incident à Batna durant la guerre d’Algérie, ont tous été démantelés… à l’exception du George Sand. Au même moment, Françoise Halfort, ex- reporter de guerre, se retrouve confrontée dans le parc de Tassili à un phénomène écologique et sismique sans précédent qui va bouleverser l’équilibre du monde… Un récit-fleuve, intensément feuilletonnant, à lire d’urgence !


Dupuis
24.95€
BD, romans graphiquesNos meilleures ventes
Nous qui sommes jeunesPreti Taneja

Jivan Singh, fils du bras droit d’un milliardaire indien, revient à New Delhi après quinze ans d’absence. Au cœur de la luxuriante propriété privée des Devraj, il retrouve ceux avec qui il jouait enfant : Gargi et Radha, les filles aînées du puissant magnat, ainsi que son demi-frère homosexuel, Jeet, devenu trafiquant d’œuvres d’art pour la Compagnie. Mais alors que la plus jeune des trois sœurs Devraj, Sita, manque à l’appel, leur père commence à perdre tout sens des réalités et décide de confier à cette jeune idéaliste les clés de son empire financier. Une terrible lutte de pouvoir entre lui, ses filles et les prétendants à sa fortune s’ensuit aussitôt.

Des palaces cinq étoiles du Cachemire à l’infernal bidonville de Dhimbala, cette transposition du Roi Lear dans l’Inde contemporaine est une fresque bouleversante sur la chute d’une dynastie, où frivolités, meurtres et trahisons illustrent l’inéluctable tragédie de la décadence.


Les éditions de l’Observatoire
Romans étrangers
MaritimaSigolène Vinson

Les flammes des torchères de l’industrie pétrochimique brûlent dans les ciels immenses aux couleurs des peintres, les ocres de la Sainte-Victoire se distinguent au lointain.
De la fenêtre de son immeuble surplombant l’étang de Berre, Jessica passe ses journées à guetter les poissons, prête à alerter son grand-père Joseph et son vieil acolyte Émile qui tendent leurs filets de pêcheurs d’une rive à l’autre du chenal pour y prendre les bancs de muges.
La jeune femme pourrait pourtant faire autre chose de ses journées, s’intéresser à Ahmed, son compagnon ingénieur dans les usines voisines, ou à Antoine et Dylan, les singuliers petits-fils d’Émile ; elle pourrait essayer d’aimer Sébastien, son fils de 5 ans, qui parle à peine et détourne rarement son attention de l’écran de son téléphone.
Les habitants de ce territoire mêlé d’odeurs d’industrie, de mer et d’étang semblent ne vouloir être nulle part ailleurs. Jessica rêve-t-elle d’un autre destin, par-delà l’horizon bouché par les usines, là où s’étend le large ?
Une année, tout bascule. Tragédie ou accident, rien ne sera plus comme avant.


Les éditions de l’Observatoire
20€
Romans français
Au-delà de la pénétrationMartin Page

“Pourquoi écrire un livre sur la pénétration ?
Parce que le sujet est là, si présent qu’il en est invisible. Surtout je voulais faire en sorte que l’on entende des choses trop souvent tues, qu’on parle, qu’on pense, qu’on considère la sexualité comme un élément de l’invention humaine, de sa culture, de ses arts, de sa politique. Je voulais qu’on entende les difficultés, les douleurs, la peur d’être anormal·e, et qu’on dise qu’on se fout de la normalité si elle signifie le mépris et le jugement pour ce qui est différent.”

“En cela la pénétration vaginale est une pratique symptomatique du génie humain : ça marche mal, ce n’est pas la meilleure manière d’avoir du plaisir, et pourtant c’est la norme.”

“La catégorie sociale qui connaît le moins bien la sexualité, qui en a la vision la plus caricaturale, est celle qui domine toutes les autres.”

Le livre est composé de trois parties : Au-delà de la pénétration, Introduction à Propos sur la pénétration et Propos sur la pénétration. Cette dernière partie est composée de témoignages (anonymes, sauf trois personnes qui ont témoignées sous leur propre nom, des femmes, des écrivaines, Eloïse Lièvre, Emmanuelle Pagano et Jessica Gallais).


Monstrograph
12€
Essais
Anthologie des femmes poètes du monde arabeMaram Al-Masri

Contrairement à ce que l’on imagine peut-être, le paysage poétique des femmes du monde arabe est riche. Déjà, dans l’histoire de la culture arabe classique, plusieurs femmes ont fait entendre leur voix à travers la poésie.
Au XXe siècle, en liaison avec le mouvement de libération et de modernisation des sociétés arabes, des femmes sont réapparues. Les plus fameuses sont l’Irakienne Nazik al-Malaïka, la Palestinienne Fadwa Touqan, les Syriennes Colette Khoury ou Ghada Al Saman…Mais on peut constater ces dernières années une véritable explosion de la poésie féminine arabe, sans doute favorisée par Internet et des réseaux sociaux qui font qu’il n’est plus indispensable d’avoir publié des livres pour diffuser ses poèmes. Même si, dans certains pays, l’accès à la publication reste difficile. Parfois certaines poétesses choisissent de changer leur nom pour épargner leur famille et leurs proches, car la poésie est du domaine de l’intime et dévoiler l’intime est sou- vent mal vu, perçu comme un acte d’impudeur.
Le lecteur sera parfois étonné par le respect de la tradition poétique arabe et parfois par la modernité des textes, mais ce qui unit ces femmes, c’est leur liberté d’expression, une liberté gagnée dans un monde difficile ou nulle n’est « prophétesse en son pays »…


Le temps des cerises
15€
Poésie/théâtre/danse
Défense du secretAnne Dufourmantelle

Tout doit-il être montré, dit, vu ? Face à la tyrannie de la transparence, l’auteur d’«Éloge du risque» et de «Puissance de la douceur» propose une apologie du secret comme dernier rempart de l’intimité, un lieu de renaissance toujours possible : celui de l’intériorité du sujet, son for intérieur.


Rivages
8.50€
Essais
Blind dateAnne Dufourmantelle

Blind date…

se dit d’un rendez-vous à l’aveugle entre deux êtres susceptibles de s’aimer, organisé par un autre qui les connaît tous deux et ne sera pas là.

La philosophie…

commence avec l’étonnement (Aristote), se déclare science de l’être, s’espère soin de l’âme, s’étymologise amour de la sagesse, se voudrait éducation spirituelle, se rectifie en logique des propositions, s’attarde dans les manuels scolaires, s’écrit dans toutes les langues mais ne penserait qu’en une seule, s’éteint doucement.

Le sexe…

finit quand il faut s’expliquer, ne se commente qu’en disparaissant, bouleverse toute scénographie qui voudrait en isoler les effets, est là partout, tout le temps, manque partout, tout le temps.

Le rendez-vous fut pris, dit-on, il y a trois mille ans. Officiellement du moins. Fut sans cesse reporté depuis.


Rivages
8.50€
Essais
WillnotJames Sallis

A Willnot dans l’Arizona, des corps ont été découverts dans une ancienne carrière. Qui les a enterrés là? Des meurtres ont-ils été commis? Le shérif Hobbes fait part de sa perplexité à Lamar, médecin à la clinique locale, qui voit défiler toutes sortes de gens dans son cabinet. Un jour, il a la visite surprise de Bobby Lowndes, un soldat originaire de la ville, qui semblait avoir disparu de la surface de la terre. La réapparition de Bobby est-elle liée à ces cadavres? Une agente du FBI nommée Theodora arrive et repart, sans dévoiler grand-chose. De toute évidence, des mystères planent sur Willnot mais il n’est pas sûr qu’ils soient tous éclaircis. Car la vie ne se laisse pas si facilement appréhender et garde aussi sa part d’ombre.
James Sallis, Grand Prix de Littérature policière, auteur du best-seller Drive, poète et écrivain reconnu aux Etats-Unis, spécialiste du jazz des origines et musicien lui-même, continue d’explorer les énigmes de l’existence à travers des personnages subtils et ambigus dont on suit les trajectoires avec fascination, emportés par une prose musicale et envoûtante.


Rivages
19€
Littérature policière
Les amisAja Gabel

Ils sont inséparables. Amis, amants parfois, rivaux, liés par leur passion commune pour la musique. Comme Meg Wolitzer dans Les Intéressants, Aja Gabel tisse un portrait de groupe attachant, suivant ce quartet durant une quinzaine d’années, de New York à Los Angeles en passant par le Canada. D’un genre presque canonique – le roman d’amis – Aja Gabel fait un livre épatant de finesse, qui dissèque les mouvements contradictoires d’une vie avec humour et justesse.


Rivages
22.80€
Romans étrangers
Les confidencesMarie Nimier

Dans un appartement vide, meublé de deux chaises, une table et un immense philodendron, Marie recueille, les yeux bandés, des confidences.
Les candidats se sont inscrits anonymement. Ils prennent place sur la chaise libre et racontent ce qu’ils ont choisi de partager, souvent pour la première fois.
Remords, regrets, culpabilité, mais aussi désirs, rêves, fantasmes se dévoilent ; les confidences se succèdent, toujours plus troublantes.


Gallimard
18€
Romans français
AnimalSandrine Collette

Dans l’obscurité dense de la forêt népalaise, alors qu’elle cherche de quoi se nourrir avant que les bêtes sauvages ne prennent possession de la nuit, Mara découvre un petit garçon de trois ou quatre ans attaché à un arbre. La jeune femme a entendu parler de ces enfants abandonnés dont personne ne veut. Il y en a trop. Ils traînent dans les villages, chapardent ici et là, exaspèrent les habitants. Elle sait qu’elle ne devrait pas s’en mêler, la vie est déjà assez dure comme ça, pour survivre ici il faut se faire discret. Pourtant, elle détache le garçon et l’emmène. Le lendemain, à la même place, une petite fille se débat furieusement dans ses liens. Mara la délivre elle aussi, mais cette fois elle fuit avec les deux enfants, vers la grande ville où ils pourront se cacher, se noyer dans la foule immense des bidonvilles.

Vingt ans après, dans une autre forêt, au milieu des volcans du Kamtchatka, débarque un groupe de six chasseurs. Parmi eux, Lior, une Française. Comment une jeune femme aussi belle, aussi brillante, peut-elle être aussi exaltée par la chasse, voilà un mystère que son mari, qui l’adore, n’a jamais résolu. Quand elle chasse, le regard sauvage de Lior tourne à l’étrange, animé par une sorte de sauvagerie, son pas devient souple, sa voix vibrante. Dans ces grandes traques, elle semble partie prenante de la nature, douée d’un flair affûté, dangereuse. Elle a quelque chose d’animal.

Cette fois, guidés par un vieil homme à la parole rare, Lior et les autres sont lancés sur les traces d’un ours. Un ours qui les a repérés, bien sûr, depuis leurs premiers pas sur le versant de la montagne. Et qui va entraîner Lior bien au-delà de ses limites, la forçant à affronter enfin la vérité sur elle-même.


Denoël
19.90€
Littérature policière
Les gratitudesDelphine de Vigan

«  Je suis orthophoniste. Je travaille avec les mots et avec le silence. Les non-dits. Je travaille avec la honte, le secret, les regrets. Je travaille avec l’absence, les souvenirs disparus, et ceux qui ressurgissent, au détour d’un prénom, d’une image, d’un mot. Je travaille avec les douleurs d’hier et celles d’aujourd’hui. Les confidences.
Et la peur de mourir.
Cela fait partie de mon métier.
Mais ce qui continue de m’étonner, ce qui me sidère même, ce qui encore aujourd’hui, après plus de dix ans de pratique, me coupe parfois littéralement le souffle, c’est la pérennité des douleurs d’enfance. Une empreinte ardente, incandescente, malgré les années. Qui ne s’efface pas.  »

Michka est en train de perdre peu à peu l’usage de la parole. Autour d’elles, deux personnes se retrouvent  : Marie, une jeune femme dont elle est très proche, et Jérôme, l’orthophoniste chargé  de la suivre.


JC Lattès
17€
Romans français
Terminus BerlinEdgar Hilsenrath

Écrivain de la Shoah et de l’exil, Edgar Hilsenrath livre avec Terminus Berlin son roman le plus poignant, celui du retour désenchanté en Allemagne. Son héros retrouve, comme lui, le pays natal près de trente ans après avoir quitté l’Europe et ses fantômes. Le temps est venu de faire le bilan d’une vie tourmentée.

Fidèle à son humour, Hilsenrath raconte avec un sens aigu de la dérision le destin de son alter ego littéraire. Lesche, traumatisé par son expérience du ghetto, peine à trouver sa place dans un Berlin marqué par le consumérisme et la chute du Mur. Les rencontres improbables et la résurgence glauque du fascisme forment la trame de ce roman publié en Allemagne en 2006.

Lapidaire et ironique, ce texte émeut par la figure de clown triste que l’auteur y révèle. Après l’avoir écrit, Edgar Hilsenrath décida que son œuvre était close. Il n’a plus rien publié depuis.

« Quand on écrit quelque chose pour se débarrasser l’âme, on en est définitivement libéré. L’écriture est une libération pour moi. » (Edgar Hilsenrath)


Le Tripode
19€
Romans étrangers
Né d'aucune femmeFranck BOUYSSE

 » Mon père, on va bientôt vous demander de bénir le corps d’une femme à l’asile.
— Et alors, qu’y-a-t-il d’extraordinaire à cela ? demandai-je.
— Sous sa robe, c’est là que je les ai cachés.
— De quoi parlez-vous ?
— Les cahiers… Ceux de Rose. »
Ainsi sortent de l’ombre les cahiers de Rose, ceux dans lesquels elle a raconté son histoire, cherchant à briser le secret dont on voulait couvrir son destin. Franck Bouysse, lauréat de plus de dix prix littéraires, nous offre avec Né d’aucune femme la plus vibrante de ses oeuvres. Ce roman sensible et poignant confirme son immense talent à conter les failles et les grandeurs de l’âme humaine.


La Manufacture des livres
20.90€
Littérature policière
Antonia. Journal 1965-1966Gabriella Zalapì

Antonia est mariée sans amour à un bourgeois de Palerme, elle étouffe. À la mort de sa grand-mère, elle reçoit des boîtes de documents, lettres et photographies, traces d’un passé au cosmopolitisme vertigineux. Deux ans durant, elle reconstruit le puzzle familial, d’un côté un grand-père juif qui a dû quitter Vienne, de l’autre une dynastie anglaise en Sicile. Dans son journal, Antonia rend compte de son enquête, mais aussi de son quotidien, ses journées-lignes. En retraçant les liens qui l’unissent à sa famille et en remontant dans ses souvenirs d’enfance, Antonia trouvera la force nécessaire pour réagir.

Roman sans appel d’une émancipation féminine dans les années 1960, Antonia est rythmé de photographies qui amplifient la puissante capacité d’évocation du texte.


Zoé
12.50€
Romans étrangers
La Plus Précieuse des marchandises. Un conteJean-Claude Grumberg

Il était une fois, dans un grand bois, une pauvre bûcheronne et un pauvre bûcheron.
Non non non non, rassurez-vous, ce n’est pas Le Petit Poucet ! Pas du tout. Moi-même, tout comme vous, je déteste cette histoire ridicule. Où et quand a-t-on vu des parents abandonner leurs enfants faute de pouvoir les nourrir ? Allons…
Dans ce grand bois donc, régnaient grande faim et grand froid. Surtout en hiver. En été une chaleur accablante s’abattait sur ce bois et chassait le grand froid. La faim, elle, par contre, était constante, surtout en ces temps où sévissait, autour de ce bois, la guerre mondiale.
La guerre mondiale, oui oui oui oui oui.


Seuil
12€
Romans français
Grâce à Dieu (Trois actes et un épilogue)François Ozon

Ce texte est la version théâtrale du scénario du film Grâce à Dieu, écrit et réalisé par François Ozon. C’est une fiction, fondée sur des faits réels.

Alexandre vit à Lyon avec sa femme et ses enfants. Un jour, il découvre par hasard que le prêtre qui a abusé de lui aux scouts officie toujours auprès d’enfants. Il se lance alors dans un combat, rejoint par François et Emmanuel, également victimes du prêtre, pour « libérer leur parole » sur ce qu’ils ont subi. Mais les répercussions et conséquences ne laisseront personne indemne.


Les Solitaires intempestifs
15€
Poésie/théâtre/danse
La nuit se lève Elisabeth Quin

“La vue va de soi, jusqu’au jour où quelque chose se détraque dans ce petit cosmos conjonctif et moléculaire de sept grammes, objet parfait et miraculeux, nécessitant si peu d’entretien qu’on ne pense jamais à lui…”
Elisabeth Quin découvre que son œil est malade et qu’un glaucome altère, pollue, opacifie tout ce qu’elle regarde. Elle risque de perdre la vue. Alors commence le combat contre l’angoisse et la maladie, nuits froissées, peur de l’aube, fragilité de cet œil soudain osculté, trempé de collyres, dilaté, examiné, observateur observé…
Elisabeth Quin raconte, avec une sincérité magnifique, cette traversée dont nul ne voudrait – maladie, destin ou don, comment savoir, qui change son quotidien en secret, et le secret en vie quotidienne. Nous l’accompagnons chez les médecins – et c’est Molière, de drôlerie, d’incertitudes, de sciences fausses ou vraies, avec de rares grands humains. Nous la suivons chez les marabouts, qui veulent la protéger de notre regard. Nous découvrons ses lectures, de Lusseyran à Hervé Guibert et Jim Harrison. Et comme elle, nous travaillons nos sens : fermer les yeux sous la douche ; marcher dans la forêt, la main dans celle de son compagnon ; écouter les oiseaux ; penser aux paysages ; écouter la nuit ; s’imaginer sans miroir, vue et malvoyante, prisonnière mais au-delà…
La nuit se lève est ce récit, d’une beauté sublime, drôle à chaque page, terrifiant parfois, métaphysique malgré lui, sensuel, vivace – et contre toute attente, une marche vers la sagesse.


Grasset
15€
Romans français
Harry Potter - édition collectorJ.K.Rowling

Nom : Potter
Prénom : Harry
Âge : 11 ans au début de ses aventures, 17 dans le septième et dernier tome.
Adresse : orphelin, il vit chez son oncle et sa tante, 4, Privet Drive, quand il n’est pas au collège Poudlard
Signes particuliers : cicatrice au front en forme d’éclair, porte des lunettes, dispositions étonnantes pour la magie et le Quidditch
Meilleurs amis : Ron Weasley et Hermione Granger
Ennemis jurés : Lord Voldemort et Drago Malefoy
Animal domestique : Hedwige sa chouette postale

Harry Potter est un jeune orphelin qui, à la mort mystérieuse de ses parents, a été confié à son oncle et sa tante. Contraints de s’occuper de lui, ils ont installé Harry dans un placard et le traitent de manière épouvantable. Harry ignore jusqu’à l’âge de onze ans qu’il est un sorcier. Sa vie bascule quand il apprend sa véritable identité. Il fait alors son entrée à Poudlard, l’école dirigée par Albus Dumbledore, où il se lie d’amitié avec Ron et Hermione. Il découvre avec joie ses pouvoirs et son don exceptionnel pour le Quidditch. Mais quelque chose le relie au côté obscur de la magie…
L’ombre menaçante de Voldemort, sorcier puissant et maléfique, plane sur lui et sur ses proches.


Gallimard Jeunesse
19.50€
Jeunesse
Charlie se change en pouletSam COPELAND, Sarah HORNE

Charlie a beau essayer de voir les choses du bon côté, il a 4 raisons d’être anxieux :
– son grand frère (qui est à l’hôpital),
– ses parents (eux aussi très angoissés),
– la brute de l’école qui adore s’en prendre à lui,
– le fait qu’il ait commencé à se transformer en animal !
Même si tous les enfants rêvent de posséder un superpouvoir, Charlie n’a aucune envie de se métamorphoser en poulet pendant le spectacle de fi n d’année.
Avec l’aide de ses trois meilleurs amis, il va devoir trouver un moyen de contrôler ce pouvoir complètement dingue !
Charlie se change en poulet fera se tordre de rire petits et grands, dans la plus pure tradition de Roald Dahl et de David Walliams !


Robert Laffont
14€
Jeunesse
Tu seras un homme -féministe - mon fils !Aurélia Blanc

Le premier livre d’éducation non-sexiste à l’usage des garçons ! Depuis des décennies, on ne cesse de réfléchir sur le sens de la féminité, sur l’éducation de nos filles, que l’on veut voir fières et émancipées; on lutte à l’école, dans la rue, dans les familles, pour leur donner les mêmes chances qu’aux garçons. Mais on continue d’élever nos fils dans le même moule qu’avant, comme si on pouvait déconstruire le sexisme sans s’interroger sur la masculinité ! Grâce à des analyses d’experts, des témoignages et des informations pratiques, Aurélia Blanc décortique les stéréotypes et rassemble tous les outils pour aider les parents à élever leur garçon dans une société qui promeut l’égalité ! Toutes les astuces pour : Se déconditionner soi-même du « sexisme bienveillant » véhiculé par l’entourage et notre propre éducation En finir avec les injonctions : Un homme ça ne pleure pas, ça ne fait pas de sentiment, ça collectionne les conquêtes, ça fait passer son travail avant ses enfants.. L’armer face aux pressions sociétales : « c’est un truc de fille »… Lui apprendre le respect de soi et des autres : la question du consentement


Marabout
15.90€
Jeunesse
Miss CramponClaire Castillon

Souvent, Suzine se chut. Les cheveux plaqués sur les oreilles, elle se coupe du monde pour ne pas affronter les autres et pour cacher sa différence. Un jour, ses meilleures amies se disputent et lui demandent de choisir un camp. Suzine se chut, ses amies l’abandonnent. Elle va alors devoir faire preuve de courage pour retrouver confiance en elle.
Pendant ce temps, le concours de Miss France du club de foot se prépare…

De 10 à 13 ans


Flammarion Jeunesse
12€
Jeunesse
Plic ploc banquiseClaire Garralon

Plic, ploc. Plic, ploc.

Un petit manchot et un ourson polaire doivent se rendre à l’évidence : la banquise fond ! Les voilà partis prévenir les lièvres polaires, les otaries, les morses, le béluga et la baleine. Mais si tous en ont conscience, aucun d’eux n’a de solution… Quelqu’un doit quand même bien savoir que faire !

Dans ce nouvel album, Claire Garralon fait découvrir aux plus jeunes la faune polaire et les sensibilise à la préservation de cet écosystème en danger.


MeMo
14€
Jeunesse
L'arrêt du coeur ou comment Simon découvrit l’amour dans une cuisineAgnès Debacker Anaïs Brunet

Depuis que Simone n’est plus là, Simon vient chaque jour dans la minuscule loge de Françoise, la concierge de son immeuble, pour boire un petit jus et, surtout, pour entendre l’histoire de Simone. Trois coups de sonnette, le murmure de la radio dans la cuisine, la tête de Simone dans son café au lait. Le cri de Françoise. Simone est morte d’un arrêt du cœur, et Simon, lui, a beaucoup de mal depuis avec son cœur en peine.

Simon et Simone, c’était les deux faces d’une amitié folle, les gâteaux immangeables au gingembre, la bougie qui pète, les sauts endiablés sur les canapés et les danses à deux sur Hector la Pizza. Et aussi, leur objet magique : leur théière à vœux, remplie à ras bord de petits papiers.

Alors, soudain, Simon se dit que cette théière peut faire beaucoup pour son âme triste. Il doit la récupérer chez Simone. Il doit lire tous les secrets écrits. Simon ne sait pas encore qu’une cuisine encombrée peut renfermer un grand et beau mystère.


MeM
11€
Jeunesse
Au galop !Rufus Butler Seder

Un livre cartonné pour découvrir une dizaine d’animations d’animaux qui donnent l’impression de courir, de nager ou de voler.
Suit le cheval au galop, la tortue dans les fonds marins et l’oiseau tout la haut dans le ciel. Pattes, nageoires et ailes sont en mouvement devant tes yeux ébahis. Un petit livre malin pour comprendre comment se déplacent les animaux.


Play Bac
12.90€
Jeunesse
À nous la liberté !Alexandre Jollien, Christophe André, Matthieu Ricard

Trois ans après l’immense succès de TROIS AMIS EN QUÊTE DE SAGESSE, voici un nouveau livre inspiré, inspirant et utile sur l’un des grands chantiers de notre existence : LA LIBERTÉ INTÉRIEURE.

Comment progresser vers la liberté intérieure, celle qui nous permet d’aborder sereinement les hauts et les bas de l’existence et de nous affranchir des causes de la souffrance ?

Dès l’enfance, nous sommes entravés par les peurs, les préjugés et mille et un conditionnements qui nous empêchent d’être heureux.

Se lancer dans l’aventure de la liberté intérieure, c’est défaire un à un tous ces barreaux, ceux que nous avons forgés nous-mêmes et ceux que la société de la performance, de la consommation et de la compétition nous impose.

Ce livre, écrit à trois voix par un psychiatre, un philosophe et un moine, nous invite à un itinéraire joyeux pour nous extraire de nos prisons et nous rapprocher des autres.


Iconoclaste
22.90€
Essais
L’évidence de l’InvisibleJean-Yves Leloup

L’anamnèse, qu’on traduit généralement par souvenir ou par remémoration, est une pratique qu’on retrouve dans différents domaines. En médecine, il s’agit de retracer l’histoire d’une maladie. En psychologie ou en psychanalyse, c’est l’histoire même du sujet, des traumatismes, des symptômes et de leur résolution aléatoire inaccomplie. Dans la liturgie chrétienne, il s’agit du moment ou l’on fait mémoire de la passion, de la mort et de la résurrection du Christ, et de sa présence réelle et vivante.”
Dans ce texte, Jean-Yves Leloup nous invite a comprendre comment l’anamnèse peut s’avérer une voie thérapeutique. Il ne s’agit pas de se remémorer seulement les chocs émotionnels ou les troubles de notre petite enfance ou de notre vie d’adulte, mais plutôt les moments numineux ou nous avons
été touchés par une autre dimension, une autre conscience, un tout autre Amour.


Actes Sud
10€
Essais
Voyages spirituels. 25 lieux d'inspirationSarah Baxter

Des incroyables statues de l’île de Pâques à l’historique chemin de Compostelle, découvrez vingt-cinq lieux empreints de spiritualité dans le monde. Un baume pour l’âme et un épanouissement pour l’esprit.

Certains lieux ont la capacité de toucher l’âme. Ils ont ce pouvoir de s’insinuer davantage ; de s’infiltrer à travers la peau pour plonger intimement au plus profond de soi ; de nous contraindre à nous poser de nouvelles questions sur l’existence.

Ces endroits pourraient ne pas être plus beaux, plus frappants, plus insolites ou plus grandioses que d’autres – mais la plupart du temps, ils le sont. D’une certaine manière, ils ont beaucoup plus de densité. C’est parce qu’ils sont sacrés qu’ils sont empreints d’une telle intensité spirituelle accumulée au cours des siècles – peut-être même des millénaires – par le recueillement de nos prédécesseurs. Ce sont des lieux chargés de prières et d’espérance.

L’objectif de ce livre est de vous faire voyager dans quelques-uns de ces lieux magiques, mystérieux et mystiques. Illustré par de splendides dessins, il évoque la quintessence de vingt-cinq sites sacrés disséminés sur toute la planète, et ravive quelques-unes des légendes qui leur sont associées.


Glénat
19.95€
Essais
Au fil de mes pensées... Réflexions, prières et méditations pour une vie remplie de sensMaria Shriver

Ce livre n’a qu’un but : vous amener à réfléchir à ce qu’est pour vous une vie significative. Pour vous uniquement, car il n’y a qu’un seul vous, et que vous n’avez qu’une seule vie. Alors il n’en tient qu’à vous de la rendre merveilleuse et pleine de sens.

Femme influente conciliant plusieurs rôles, Maria Shriver sait fort bien à quel point la vie de tous les jours peut être surprenante, imprévisible et stressante. Touchante et percutante, elle livre des citations inspirantes de même que des prières et réflexions pour vous amener à méditer, vivre dans le moment présent, rire, et à vous aider lors de votre périple dans ce qu’elle appelle la grande arène, un lieu d’acceptation, de sens, de passion et de joie.

Que vous ayez le sentiment de maîtriser la situation ; Que tout s’effondre autour de vous ; Que vous soyez à faire le point sur votre vie ; Ou que vous cherchiez tout simplement à refaire le plein d’énergie, c’est vers cet ouvrage que vous vous tournerez encore et encore.

Au fil de mes pensées… s’adresse à tous. Comme un vieil ami, il est le compagnon idéal. Un cadeau exceptionnel pour quiconque cherche à aller de l’avant dans la vie avec espoir et grâce.


Un homme différent
18€
Essais
Vivre Ho'Oponopono en familleNathalie Bodin Lamboy

Ho’oponopono a déjà conquis de nombreux adultes. Avec cette technique ancestrale, ils ont saisi l’opportunité de transformer leur perception des événements et ainsi d’alléger leur quotidien. Cette sagesse de la réconciliation mise en pratique quotidiennement peut également être un moyen de vous aider dans votre rôle de parents et dans les relations avec vos enfants.
Être parent avec Ho’oponopono c’est en effet prendre la décision de regarder le verre à moitié plein de l’existence pour mieux surmonter les épreuves, c’est être le gardien de cette sérénité qui disparaît trop souvent pendant les crises, c’est observer de l’intérieur le magnifique mouvement de la vie et s’ouvrir aux possibles, c’est reconnaître ce grand privilège qu’est d’élever des enfants.

Cette thérapie familiale hawaïenne est donc un moyen de faire prendre conscience aux enfants que rien n’est immuable, de leur transmettre la valeur du mot merci de les aider à s’aimer, à vivre sereinement avec les autres, à apprendre à composer avec la colère et la jalousie, à ne pas angoisser et surtout à ne pas rester seuls face à des émotions difficiles.

Alors n’hésitez plus: prononcez en silence « Désolé, pardon, merci, je t’aime » et laissez-vous transporter par la magie du Ho’Oponopono.


Hachette
9.95€
Essais
Cyberminimalisme. Face au tout-numérique, reconquérir du temps, de la liberté et du bien-êtreKarine Mauvilly

Nous ne sommes pas condamnés à crouler sous les datas et à obéir à des logiciels.

La vie numérisée qui s’impose de plus en plus à nous porte gravement atteinte à l’environnement ; des multinationales high-tech pratiquent le vol de données et la captation d’attention ; nos capacités naturelles d’orientation, de mémoire ou d’empathie sont affectées. Face à ce projet de société digitale peu humaniste, le cyberminimalisme propose une reconquête de notre pouvoir de décision en tant qu’humains et citoyens face aux machines.

Au travail, en famille, entre amis, pour nos loisirs ou dans le choix de nos équipements, l’auteure préconise un mode de vie moins numérisé. Le cyberminimalisme n’est pas la cyberabstinence, c’est une reprise de contrôle, tantôt par l’évitement numérique, tantôt par la maîtrise informatique. Préparez-vous à acheter du numérique d’occasion, à adopter des logiciels libres, à profiter de la vie sans poster sur les réseaux sociaux, à agrandir votre zone non numérique. Et comme la liberté se construit dès l’enfance : pas de téléphone portable avant 15 ans !

Karine Mauvilly est essayiste. Formée en droit et en sciences politiques, elle a été journaliste et enseignante. En 2016, elle a cosigné Le Désastre de l’école numérique. Plaidoyer pour une école sans écrans avec Philippe Bihouix (Seuil).


Seuil
18€
Essais
Parenting. Le parent aussi est une personneRaphaële Miljkovitch, François Poisson

Nombreux sont les parents qui s’interrogent sur la bonne manière d’élever leur enfant. Il est parfois difficile pour eux de savoir ce qu’il faut faire, qui écouter, ou de comprendre pourquoi ils n’y arrivent pas…

Dans ce livre, Raphaële Miljkovitch et François Poisson proposent une approche novatrice qui consiste à analyser les multiples facteurs qui empêchent les parents de se sentir compétents et légitimes dans leur rôle éducatif.

À partir de cas concrets, ils décryptent les mécanismes à l’œuvre dans les familles, afin de permettre à tous les parents de reprendre les rênes et de s’épanouir dans leur relation avec leur enfant.

Pour une éducation choisie, libérée des pressions plus ou moins conscientes qui pèsent sur le parent et l’entravent dans son parenting !

Raphaële Miljkovitch est psychologue, thérapeute familiale et professeure des universités. Elle a écrit de nombreux ouvrages sur l’attachement et le couple, ainsi que sur le développement de l’enfant.

François Poisson, psychopédagogue et ancien directeur d’établissements scolaires, a une longue expérience des adolescents et de leurs parents. Il est cofondateur du Centre de conseil en éducation et scolarité (CCES) avec Raphaële Miljkovitch.


Odile Jacob
21.90€
Essais
Tout sur l'endométriose. Soulager la douleur, soigner la maladieDelphine Lhuillery, Erick Petit, Eric Sauvanet

Voici le premier ouvrage scientifique et accessible sur l’endométriose, cette maladie spécifiquement féminine, encore trop mal connue des patientes, mais aussi du corps médical.

Vous y trouverez toutes les réponses aux questions que vous vous posez :

• Quels sont les signes qui doivent alerter ?
• Qui consulter ?
• Comment obtenir un diagnostic fiable ?
• Quels sont les médicaments qui marchent ?
• Quand faut-il se faire opérer ?


Odile Jacob
23.90€
Essais
Le Mythe de la virilité. Un piège pour les deux sexesOlivia GAZALÉ

Et si, comme les femmes, les hommes étaient depuis toujours victimes du mythe de la virilité ? De la préhistoire à l’époque contemporaine, une passionnante histoire du féminin et du masculin qui réinterprète de façon originale le thème de la guerre des sexes.
Pour asseoir sa domination sur le sexe féminin, l’homme a, dès les origines de la civilisation, théorisé sa supériorité en construisant le mythe de la virilité. Un discours fondateur qui n’a pas seulement postulé l’infériorité essentielle de la femme, mais aussi celle de l’autre homme (l’étranger, le « sous-homme », le « pédéraste »…). Historiquement, ce mythe a ainsi légitimé la minoration de la femme et l’oppression de l’homme par l’homme.
Si la virilité est aujourd’hui un mythe crépusculaire, il ne faut pas s’en alarmer, mais s’en réjouir. Car la réinvention actuelle des masculinités n’est pas seulement un progrès pour la cause des hommes, elle est l’avenir du féminisme.


Pocket
10.80€
EssaisNos meilleures ventes
La Face cachée de nos assiettesL214
Le tout premier livre de L214, l’association qui dénonce depuis des années la souffrance animale dans des vidéos retentissantes.

C’est l’histoire improbable d’un groupe de citoyens engagés, partis à l’assaut d’une inquiétante forteresse, l’industrie de la viande, avec son cortège de souffrances insensées imposées chaque année à des millions d’animaux. Leurs armes : des caméras, pour dévoiler ce qui se passe vraiment dans les élevages, les abattoirs et les transports. Leur objectif : changer le sort des animaux en montrant la réalité des pratiques.
Les souffrances infligées aux animaux ne se résument pas à celles endurées lors de leur mise à mort. Elles sont le produit d’un système absurde, qui traite des êtres sensibles et conscients comme une matière première. Du gavage des canards au quotidien sordide des abattoirs – poussins hachés menu, cochons mutilés, vaches maltraitées… –, en passant par le travail de sape des lobbies, nos infiltrés dévoilent l’influence des multinationales et l’inertie des pouvoirs publics, et nous alertent sur cette « malbouffe » qui se retrouve… dans nos assiettes.


Robert Laffont
20€
Essais
Le choc des utopies, Porto Rico contre les capitalistes du désastreNaomi Klein

Dans les décombres laissés par les tempêtes meurtrières de 2017, les habitants de Porto Rico rebâtissent leur monde et se mesurent à de puissants adversaires dans une lutte pour l’avenir : pour qui reconstruira-t-on l’île ? Pour ceux qui y vivent ou pour ceux qui veulent y faire fortune ?

Après un désastre écologique comme ceux qui promettent de frapper partout et de plus en plus souvent, deux visions du monde s’affrontent : celle d’ultrariches libertariens, déterminés à transformer l’île en un paradis où ils pourraient vivre à l’abri des tumultes d’un monde dont ils ont su tirer profit, et celle d’une population déterminée à reconstruire ses communautés autrement, pour mieux vivre ensemble, et mieux vivre dans le monde.

Naomi Klein reprend ici la grille d’analyse de La stratégie du choc pour décrire le pillage en cours, mais elle raconte surtout l’histoire de femmes et d’hommes qui s’organisent pour subvenir à leurs besoins et pour bâtir une société durable et démocratique.


Lux éditions
12€
Essais
ANTHOLOGIE DE LA NON-DUALITELOISELEUR/DESJARDINS

Œuvre de synthèse, l’ Anthologie de la non-dualité, composée par Véronique Loiseleur, fait ressortir de manière saisissante le point de rencontre de toutes les Sagesses, orientales et occidentales, religieuses ou métaphysiques. Elle rassemble les paroles des maîtres spirituels d’autrefois comme de ceux d’aujourd’hui : l’adhésion au réel, ici et maintenant, est la voie royale vers la libération de la conscience. C’est le  » miracle du Oui « . Arnaud Desjardins


ALMORA
9€
Essais
Revue XXI, n°45
15.50€
Revues
Revue 180°C des recettes et des hommes – n°15

On avance… dans le bon sens !

Première mondiale : en octobre dernier, une étude réalisée durant 7 ans sur un échantillon de 68 946 participants, démontre que chez les consommateurs d’aliments bio – ceux dont les produits bio représentent au moins 50 % de l’alimentation – le risque de cancers diminuerait de 25 %.
Certainement pas de quoi clouer le bec des éternels bio-sceptiques qui, à rebours, s’empresseront de vous rétorquer que le bio reste cher quand il n’est pas en passe de s’industrialiser, qu’il ne peut pas nourrir la planète et qu’il ne s’agit là que d’une mode passagère…
Pourtant, le développement fulgurant de l’agriculture biologique ces dernières années, résultant d’un accroissement de la demande des consommateurs, nous force à constater que les choses avancent. Les mentalités comme les comportements des consommateurs changent, timidement, et cette « mode » – qui n’est autre qu’un juste retour au bon sens – est en train de s’installer durablement.

Pour ce N°15, nous avons rechaussé une fois de plus les bottes pour vous emmener à la rencontre des artisans de ce nouveau monde, celui de demain. Ils sont agriculteurs, éleveurs, chefs, viticulteurs… Ils travaillent avec respect, celui de la terre, du produit et in fine du consommateur. Les rendements sont peut-être moindres, mais à la fin de la journée, ils sont certains d’une chose : ils avancent dans le bon sens.


20€
Gastronomie, vinRevues
Revue Graou

Magazine pour enfants (3-6 ans). Fév-mars 2019.

Lire, apprendre et jouer avec Graou autour des habits : l’histoire d’un pull qui part en voyage, du yoga en pyjama, des déguisements pour carnaval, un boubou, un kimono et un poncho, fabriquer une poupée et des baskets à lacer et colorier !

Illustrations : Gwé, Steffie Brocoli, Samuel Eckert, Adèle Garceau, Antonio Uve, Liuna Virardi et Wood Campers.


9.90€
JeunesseRevues
Revue Georges, n° chapeau

Magazine pour enfants. Fév-mars 2019.

Des histoires, avec une enquête avec Sherlock Heaumes, Panpi et Gorri qui se mettent aux claquettes, ainsi que l’histoire de Charlie Chaplin. Des jeux pour découvrir toutes sortes de chapeaux et des activités : pour jouer une scène de Mary Poppins, fabriquer un canotier en papier…

Avec des illustrations de Guillaume Perreault, Iker Ayestaran, Simon Bailly, Hattie Clark, Ella Coutance, Mar Hernandez (Malota), Mince & Roux, Marie Novion et Dan Woodger.


9.90€
JeunesseRevues
Revue du CRIEUR, n°12

Alors que la Revue du Crieur sort son douzième numéro, les rues de France se teintent hebdomadairement de jaune tandis que journalistes et intellectuels multiplient les analyses et se déchirent entre diverses interprétations. Pour le Crieur, l’heure n’est toutefois pas au bilan général. Nous proposons donc une histoire des supporters, ou comment le stade a pu déborder sur le mouvement social et fournir un nouveau répertoire d’actions par l’émeute, ainsi qu’une approche large, « à côté », pouvant éclaircir la période actuelle avec un décryptage du renouveau des clashs entre intellectuels par médias interposés.

L’histoire côtoie l’actualité dans cette nouvelle livraison du Crieur, deux longs articles se penchent sur l’historiographie du génocide au Rwanda, vingt-cinq ans après ces « quelques jours en avril », et sur les bilans jamais tirés de la guerre du Kosovo qui hante l’Europe depuis vingt ans. On y parle également féminisme, avec le déconcertant « Manifeste xénoféministe », un texte futuriste du collectif Laboria Cuboniks dans la lignée du « Manifeste accélérationniste » version queer ; antiféminisme, dans une enquête glaçante sur la galaxie masculiniste ; et analyse littéraire féministe – la new romance, entre machine normative et espace d’expression des désirs.

Sans oublier la culture et les idées : détour par d’étranges innovations architecturales au cœur des villes chinoises, déambulations dans le labyrinthe bruxellois à la recherche de ce qui reste d’une politique européenne, ou encore exploration de la scène punk à Shanghai comme à Pékin…


La découverte
15€
Revues
NomadlandJessica Bruder

Les mensonges et la folle cupidité des banquiers (autrement nommée « crise des subprimes ») les ont jetés à la rue. En 2008, ils ont perdu leur travail, leur maison, tout l’argent patiemment mis de côté pour leur retraite.
Ils auraient pu rester sur place, à tourner en rond, en attendant des jours meilleurs. Ils ont préféré investir leurs derniers dollars et toute leur énergie dans l’aménagement d’un van, et les voilà partis. Ils sont devenus des migrants en étrange pays, dans leur pays lui-même, l’Amérique dont le rêve a tourné au cauchemar.
Parfois, ils se reposent dans un paysage sublime ou se rassemblent pour un vide-greniers géant ou une nuit de fête dans le désert. Mais le plus souvent, ­ils foncent là où l’on embauche les seniors compétents et dociles : entrepôts Amazon, parcs d’attractions, campings… Parfois, ils s’y épuisent et s’y brisent.

« Si vous pensez que la crise économique de 2008 appartient au passé, lisez ce livre. » — Rebecca Solnit« Une merveille ! » — Barbara Ehrenreich, L’Amérique pauvre

« Une enquête importante qui évoque Steinbeck ou les hobos. » — Next Libération


Globe
22€
Essais
Histoire de ta bêtiseFrançois Bégaudeau
S’adressant à l’électeur d’Emmanuel Macron, François Bégaudeau fait la somme des aveuglements qui le font se prendre pour un progressiste de pointe là où il n’est qu’un conservateur de base.
Tu es un bourgeois.
Mais le propre du bourgeois, c’est de ne jamais se reconnaître comme tel.
Petit test  :

Tu votes toujours au second tour des élections quand l’extrême droite y est qualifiée, pour lui faire barrage.
Par conséquent, l’abstention te paraît à la fois indigne et incompréhensible.
Tu redoutes les populismes, dont tu parles le plus souvent au pluriel.
Tu es bien convaincu qu’au fond les extrêmes se touchent.
L’élection de Donald Trump et le Brexit t’ont inspiré une sainte horreur, mais depuis lors tu ne suis que d’assez loin ce qui se passe aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne.
Naturellement tu dénonces les conflits d’intérêts, mais tu penses qu’en voir partout relève du complotisme.
Tu utilises parfois (souvent  ?) dans une même phrase les mots racisme, nationalisme, xénophobie et repli sur soi.
Tu leur préfères définitivement le mot ouverture.

Si tu as répondu oui au moins une fois, ce livre parle de toi.
Prends le risque de l’ouvrir.

Romancier, essayiste et dramaturge, François Bégaudeau est l’auteur de nombreux ouvrages parmi lesquels Deux singes ou ma vie politique (Verticales, 2013) et En guerre (Verticales, 2018).


Pauvert
18€
Essais
Speak Scénario Laurie Halse Anderson Dessin Emily Carroll

Melinda a 15 ans. Ce soir d’été, au beau milieu d’une fête, la jeune fille est victime d’un drame. Elle appelle la police. Personne ne saura jamais pourquoi elle a lancé cet appel, ni ce qu’il lui est arrivé cette nuit-là. Tout simplement parce que Melinda, murée dans son silence, ne parvient pas à l’exprimer…


Rue de Sèvres
20€
BD, romans graphiques
Retour à KillybegsPierre Alary, Sorj Chalandon
 » Toute ma vie j’avais recherché les traîtres, et voilà que le pire de tous était caché dans mon ventre. « 

Tyrone Meehan figure mythique de l’IRA et traître à la cause nationaliste irlandaise pendant une vingtaine d’années a été dénoncé par les Anglais. « Maintenant que tout est découvert, ils vont parler à ma place. L’IRA, les Britanniques, ma famille, mes proches, des journalistes que je n’ai même jamais rencontrés. Certains oseront vous expliquer pourquoi et comment j’en suis venu à trahir. Des livres seront peut-être écrits sur moi, et j’enrage. N’écoutez rien de ce qu’ils prétendront. Ne vous fiez pas à mes ennemis, encore moins à mes amis. Détournez-vous de ceux qui diront m’avoir connu. Personne n’a jamais été dans mon ventre, personne. Si je parle aujourd’hui, c’est parce que je suis le seul à pouvoir dire la vérité. Parce qu’après moi, j’espère le silence. » Tyrone Meehan raconte sa vie gâchée, la violence familiale, sa confusion jusqu’à sa trahison. Retour à Killybegs respire la passion et le désespoir d’un homme qui, un jour, n’a pas eu le choix et s’est enfoncé dans la nuit et dans la honte.


Rue de Sèvres
20€
BD, romans graphiques
Sodoma. Enquête au coeur du VaticanFrédéric MARTEL

Le célibat des prêtres ; l’interdiction du préservatif par l’Église ; la culture du secret sur les affaires d’abus sexuels ; la démission du pape Benoît XVI ; la misogynie du clergé ; la fin des vocations sacerdotales ; la fronde contre le pape François : un même secret relie toutes ces questions. Ce secret a longtemps été indicible. Il porte un nom : Sodoma. La ville biblique de Sodome aurait été détruite par Dieu en raison de l’homosexualité de ses habitants. Or, aujourd’hui, c’est au Vatican que l’on trouve l’une des plus grandes communautés homosexuelles au monde.
Pendant quatre années, Frédéric Martel a vécu en immersion à l’intérieur du Vatican et mené l’enquête sur le terrain dans une trentaine de pays. Il a interrogé des dizaines de cardinaux et rencontré des centaines d’évêques et de prêtres.
Ce livre révèle la face cachée de l’Église : un système construit depuis les plus petits séminaires jusqu’au Vatican à la fois sur la double vie homosexuelle et sur l’homophobie la plus radicale. La schizophrénie de l’Église est insondable : plus un prélat est homophobe en public, plus il est probable qu’il soit homosexuel en privé.
 » Derrière la rigidité, il y a toujours quelque chose de caché ; dans de nombreux cas, une double vie.  » En prononçant ces mots, le pape François nous a confié un secret que cette enquête vertigineuse révèle pour la première fois.
Sodoma paraît simultanément dans vingt pays.


Robert Laffont
23€
Essais
Révolution 1. LibertéFlorent GROUAZEL Younn LOCARD
Premier volume de « Révolution », une trilogie sur la Révolution française, « Liberté » ressuscite 1789 en se promenant dans tous les étages de la société. Une fresque grandiose, brassant de multiples personnages et qui totalisera près de 1000 pages. Un livre-événement, par les auteurs d' »Eloi ».

Actes Sud
26€
BD, romans graphiques
Une femme regarde les hommes regarder les femmesSiri HUSTVEDT
Siri Hustvedt, fidèle à son engagement envers la cause des femmes, analyse ici la nature et les implications du regard, bien souvent manipulateur, voire prédateur, que les artistes de sexe masculin tendent à poser sur les femmes (qu’elles soient “simples” modèles ou elles-mêmes artistes). Mais elle s’attache surtout à identifier les partis pris, conscients et inconscients, qui affectent notre manière de juger l’art, la littérature et le monde en général.
Convoquant entre autres les œuvres de Picasso, De Kooning, Max Beckmann, Jeff  Koons, Robert Mapplethorpe, en passant par Pedro Almodóvar, Wim Wenders, Louise Bourgeois ou Emily Dickinson, l’auteur d’Un monde flamboyant développe une réflexion sur l’art dans ses rapports avec la perception ; elle interroge la façon dont nous évaluons la notion de créativité et montre que les critères d’appréciation se modifient constamment dès lors que nous nous déplaçons d’une culture à une autre ou d’une période de l’histoire à la suivante – alors même que d’aucuns prétendent que tout art digne de ce nom relève de critères tout à la fois universels, intemporels et quasi immuables.
S’insurgeant contre un tel postulat, Siri Hustvedt, respectueuse de l’éthique intellectuelle dont elle a toujours fait preuve en tant qu’essayiste, privilégie les questions par rapport aux réponses et se montre avant tout soucieuse d’ouvrir des espaces de libre discussion, invitant le lecteur à adopter divers angles d’approche, comme pour mieux lui laisser le choix ultime de celui qu’il fera sien..

Actes Sud
21.50€
Essais
On dirait que je suis morteJen Beagin

Mona a vingt-quatre ans, une vie cabossée, une âme pure et une intuition désastreuse lorsqu’il s’agit de se construire une vie meilleure. Le jour, Mona fait des ménages pour gagner sa vie, vidant au passage les tiroirs d’anxiolytiques de ses riches clients. Le soir, elle distribue des seringues aux junkies de Lowell, Massachusetts. C’est là qu’elle tombe amoureuse de M. Dégoûtant, un artiste raté et sans dents.

C’est le début dune odyssée trash et burlesque qui la mènera jusqu’au Nouveau-Mexique. Là-bas, au milieu de loufoques en tout genre, elle s’évertuera, à force de cuvettes à récurer, de drogues plus ou moins douces et d’introspections un brin erratiques, à trouver sa place dans le monde.

Un premier roman poignant et drôle, qui donne vie à un personnage hors norme et extrêmement attachant.


Buchet Chastel
20€
Romans étrangers
Le Petit VeilleurBenoît Reiss

En voiture au côté d’un inconnu, vers une destination qu’il ignore, un petit garçon convoque les images de sa vie. La pension, adoucie par la présence protectrice de Sophie ; l’océan et la plage, face à l’appartement où il vit avec sa mère. Insaisissable, celle-ci disparaît pour revenir de jour en jour plus mystérieuse, plus imprévisible. L’enfant trop sage veille sur elle et rêve d’un monde où rien ne les séparerait. Mais la société préfère le déchirement au désordre…

Un texte poétique et essentiel, puisé aux sources de l’enfance.

« On peut le mettre dans une pension à des kilomètres de la ville, on peut le tenir loin d’elle un automne, un hiver et un printemps, il s’en fiche ; il sait que cette minute revient toujours, cette minute où il pousse la porte de sa chambre, où il monte quatre à quatre les marches de l’escalier de la plage et la retrouve. »

 


Buchet Chastel
13€
Romans français
Qui a tué l’homme-homard ?J.M. Erre

Margoujols, petit village reculé de Lozère, abrite depuis 70 ans les rescapés d’un cirque itinérant qui proposait un freak show : femme à barbe, soeurs siamoises, homme-éléphant, nain, colosse…

L’histoire s’ouvre surla découverte du cadavre atrocement mutilé de Joseph Zimm, dit « l’homme-homard ». Qui a tué cet ancien membre du cirque des monstres, et pourquoi ? L’enquête menée par l’adjudant Pascalini et son stagiaire Babiloune va révéler des secrets enfouis depuis des lustres dans les hauteurs du Gévaudan.

Lucie, la fille du maire de Margoujols, une jeune femme paraplégique communiquant par l’intermédiaire d’un ordinateur, va épauler les gendarmes dans leur enquête. Elle est aussi la narratrice de cette histoire rocambolesque qu’elle raconte au jour le jour à la manière d’un polar pimenté d’une bonne dose d’humour noir, tout en livrant ses réflexions décalées sur des sujets aussi variés que la littérature policière, le handicap, les artichauts, les cimetières, les réseaux sociaux et, bien sûr, les monstres…


Buchet Chastel
19€
Littérature policière
Pères et filsHoward Cunnell

Construit à la manière d’un diptyque, Pères et fils est un bouleversant récit de vie. La première moitié du livre est tout entière emplie de l’absence du père du narrateur et des errances du fils, incapable de combler ce vide affectif. Années noires, de mise en danger permanente, que viendront, dans un second temps, apaiser l’amour et la paternité. Mais le chemin reste long : Jay, la fille adoptive de l’auteur, est une adolescente torturée.

En alliant les souvenirs douloureux de son enfance et sa propre maturation à la chronique du chaos que déclenchent les doutes de Jay, Howard Cunnell livre un puissant récit autofictionnel, et une riche réflexion sur les enjeux de la masculinité contemporaine et de la paternité.

Un texte poignant retranscrit dans une langue fine, impressionniste et lyrique, tissé des références littéraires – de Kerouac à Hemingway en passant par Carver – qui ont aidé l’auteur à comprendre son histoire.


Buchet Chastel
21€
Romans étrangers
La Transparence du tempsLeonardo PADURA

Alors qu’il approche de son 60e anniversaire, Mario Conde broie du noir. Mais le coup de fil d’un ancien camarade de lycée réveille ses vieux instincts.

Au nom de l’amitié (mais aussi contre une somme plus qu’honorable), Bobby le charge de retrouver une mystérieuse statue de la Vierge noire que lui a volée un ex-amant un peu voyou.

Conde s’intéresse alors au milieu des marchands d’art de La Havane, découvre les mensonges et hypocrisies de tous les “gagnants” de l’ouverture cubaine, ainsi que la terrible misère de certains bidonvilles en banlieue, où survit péniblement toute une population de migrants venus de Santiago.

Les cadavres s’accumulent et la Vierge noire s’avère plus puissante que prévu, elle a traversé les siècles et l’Histoire, protégé croisés et corsaires dans les couloirs du temps. Conde, aidé par ses amis, qui lui préparent un festin d’anniversaire somptueux, se retrouve embarqué lui aussi dans un tourbillon historique qui semble répondre à l’autre définition de la révolution : celle qui ramène toujours au même point.

Un voyage éblouissant dans le temps et dans l’histoire porté par un grand roman plein d’humour noir et de mélancolie.


Métaillié
23€
Romans étrangers
Cours petite fille ! #metoo #timesup #noshamefistCollectif sous la direction de Samuel Lequette et Delphine Le Vergos

« Comparable aux luttes pour l’avortement des années 70 et pour la parité, dans les années 90, le mouvement de protestation féminine récent déclenché par l’« affaire Weinstein » – véritable métaphore des agressions sexuelles et des liens entre jouissance et pouvoir – fait partie des moments d’Histoire, où se condensent les colères, où naissent les révoltes. C’est un acte collectif d’émancipation !

Au-delà de l’anecdote ou du fait divers, cet événement est pluriel, historique et politique : parce qu’il fait basculer l’un des hommes les plus puissants du monde (à la fois « chef » et « prédateur » ) ; parce qu’il a encouragé plusieurs milliers de femmes à demander justice et à remettre en cause un rapport de force ; enfin parce qu’il concerne aussi les hommes, leur masculinité et leur ressenti de la domination masculine.

À l’inverse des prises de position rétrogrades et culpabilisantes qui visent à inhiber ou à opposer, ce livre réunit les « prises de parole » et les « prises d’écriture » d’autrices et d’auteurs – militantes et militants, chercheuses et chercheurs, créatrices et créateurs, victimes ou non… -, qui, sans nier leurs divergences, s’accordent pour dénoncer les injustices et les violences réelles (professionnelles, économiques, sexuelles…) subies par les femmes aujourd’hui et réaffirment la nécessité de les penser et de les combattre.

Partant de la révélation de « l’affaire Weinstein » et des effets mondiaux de sa dissémination (#MeToo, #BalanceTonPorc, etc.), cet ouvrage pluridisciplinaire précise les enjeux des débats et des mobilisations, et les met en perspective au regard des réflexions récentes sur les violences de genre, le consentement, l’émancipation des femmes, et l’égalité des sexes. » S.L.

Avec les contributions de Asia Argento,
 Alliance des femmes pour la démocratie, Fatima Benomar
, Natacha Chetcuti-Osorovitz, Wendy Delorme,
 Catherine Deschamps,
 Alicia Dujovne Ortiz,
 Camille Froidevaux-Metterie, Valérie Gérard,
 Mona Gerardin-Laverge, Charlotte Gonzalez,
 Mélanie Gourarier,
 He Yuhong,
 Eva Illouz,
 Kubra Khademi,
 Catharine MacKinnon,
 Michela Marzano,
 Maïa Mazaurette, Jacqueline Merville
, Janine Mossuz-Lavau,
 Émilie Notéris,
 Patricia Paperman, Marie-Anne Paveau,
 Michelle Perrot,
 Élodie Petit,
 Deborah de Robertis
, Sandrine Rousseau (Association Parler), Inna Shevchenko (FEMEN), 
Frank Smith,
 Isabelle Steyer,
 Élise Thiébaut,
 Alain Viala.


Edition des femmes Antoinette Fouque
20€
Essais
Le fond de l'air est jaune. Comprendre une révolte inéditeCollectif

Les ronds-points sont une invention française, tout comme l’idée de les bloquer vêtus de gilets jaunes. En y installant leurs barrières, les manifestants les ont transformés en places publiques, permettant à des gens qui s’ignoraient jusqu’alors de fraterniser. Ils ont surtout réussi à mettre au centre du débat la question de la justice sociale — et celle, fondamentale pour toute l’humanité, du lien entre justice sociale et justice écologique.

De cette histoire en cours, il est possible de dessiner certains contours sans les figer. Fait singulier, pour le monde des idées, la mobilisation des gilets jaunes a suscité celle des sciences sociales et humaines, rarement aussi présentes et précises face à l’irruption du contemporain. On a vu, très vite, circuler des analyses issues des meilleurs travaux de l’histoire, de la sociologie, de la géographie, de la science politique, de la philosophie, de l’économie, des sciences de l’information. À la fois archives du présent et armes pour l’avenir, quinze d’entre elles sont réunies ici, accompagnées de photographies, de textes et de slogans qui documentent une révolte inédite.

Avec Étienne Balibar, Ludivine Bantigny, Louis Chauvel, Isabelle Coutant, Aurélien Delpirou, Olivier Ertzscheid, Michaël Foessel, David Graeber, Samuel Hayat, Jean-Claude Monod, Thomas Piketty, Pierre Rosanvallon, Alexis Spire, Sophie Wahnich et Michelle Zancarini-Fournel. Textes réunis et présentés par Joseph Confavreux.


Seuil
14.50€
Essais
Sarkozy-Kadhafi. Des billets et des bombesScénariste : COLLOMBAT Benoît, DESPRATX Michel, GUEGUEN Elodie, LE GUILCHER Geoffrey, ARFI Fabrice Illustrateur : CHAVANT Thierry

Cinq grands reporters assemblent pour la première fois le puzzle des liens entre l’ancien président français et le dictateur libyen. Une enquête événement sur la corruption au plus haut niveau de la République.

Les enquêteurs de Mediapart ou Radio France assemblent les révélations d’un immense scandale

d’État : intérêts pétroliers et nucléaires, financement de campagne, le tout sur fond d’intermédiaires véreux, d’opérations de désinformation et de décès mystérieux. Une BD-enquête choc alors que Nicolas Sarkozy a été mis en examen en mars

 


La Revue dessinée - Delcourt
24.95€
BD, romans graphiques
Les nuisiblesPiero Macola

Bruno vit seul. Il est gardien de péage du pont. Son obsession : ne pas faire de vague, être invisible… Bruno rend régulièrement visite à Maria et l’aide à vider la cabane au bord du fleuve. Anton, lui, vit de petits boulots sur les chantiers. Un jour il se casse la jambe en tombant d’un échafaudage. Pas question d’hôpital pour les patrons. Il est embarqué dans un refuge, où on le soigne discrètement. Mais Anton s’enfuit et pique la caisse. Il se réfugie dans la cabane de Maria… Piero Macola signe un récit intimiste qui parle aussi, de manière diffuse, des malaises de la société d’aujourd’hui…


Futuropolis
20€
BD, romans graphiques
Boule de feuAnouk Ricard / Etienne Chaize

L’heure est grave, et le Mage Pueblo le sait : la Boule de Feu qui alimente leur barrière magique s’étiole et perd chaque jour de sa puissance. Les terribles Maruflans rôdent, et le village sera bientôt à leur merci ! Seul le Sage Patrix peut encore les sauver, mais celui-ci a été exilé, il y a fort longtemps, dans le monde lointain des humains… Bravant les dangers du portail inter-mondes, c’est le fidèle Fernando qui ira chercher le Sage.

La bande dessinée a souvent accueilli les expérimentations graphiques détonantes et Boule de Feu porte haut cette tradition. Corben et Druillet n’ont qu’à bien se tenir : rarement alliance aussi inattendue n’avait dynamité à ce point les codes graphiques du 9ème Art — et nos rétines ! Anouk Ricard fournit personnages absurdes et dialogues ubuesques avec une facilité déconcertante, mariant à merveille héroïsme et humour, avec deux grands H. Étienne Chaize, jonglant avec les techniques — collages, encres, peinture numérique — fait des miracles et crée les décors de ce monde surprenant, nourri par Le Seigneur des Anneaux, les cartes Magic et autres classiques du genre… Inclassable, drôle et déjantée : Boule de feu est assurément la quête d’héroïc-fantasy la plus brillante de ces derniers années !


2024
24.50€
BD, romans graphiques
Iran, révolutionMichel Setboun

Février 1978
Le shah Reza Pahlavi semble indétrônable.

Février 1979
L’ayatollah Khomeyni rentre en Iran pour instaurer la première république islamique.

Michel Setboun, alors âgé de 26 ans, est l’un des rares photojournalistes à avoir couvert, de 1978 à 1981, la totalité de cet événement majeur de notre histoire contemporaine.

Des premières manifestations à Téhéran jusqu’à la prise d’otages à l’ambassade des États-Unis, Iran, révolution est un témoignage inédit sur ces quelques mois qui ont changé la face du monde.


Les arènes BD
22.90€
BD, romans graphiques
L'Heure d'étéPrune ANTOINE

Après avoir rencontré Mir, un photographe indépendant, lors d’un reportage à Kiev, Violette décide de quitter Paris pour le rejoindre et s’installer à Berlin.

Violette et Mir, qui n’ont qu’un mot à la bouche : « Liberté ! », vont se chercher, se trouver, se perdre jusqu’à vivre une véritable histoire d’amour. « Pas d’attaches, pas de sentiment », semble être leur mantra. Mais avec l’âge, les questions existentielles se décalent…

L’Heure d’été est le portrait d’une ville en ébullition, Berlin; c’est un concentré de joies, de doutes, d’espoirs et de désespoirs d’une génération – les Xennials, ceux nés entre 1977 et 1983 ; c’est aussi une chronique acide et lucide des multiples crises qui touchent l’Europe (crise des réfugiés, crise économique, crise des populismes…), à travers une piquante galerie de personnages secondaires.


Anne Carrière
18€
Romans français
Œuvres complètes de Gaston CoutéGaston Couté

Ce coffret cartonné propose le plus large corpus actuellement possible des œuvres du poète-chansonnier, poèmes, textes plus « politiques », théâtre, inédits variés, accompagnés de deux cahiers couleur de 16 pages dont l’un contient les dessins de Gaston Couté. S’y ajoute le disque d’un spectacle conçu notamment autour du virulent antimilitarisme de l’auteur, avec son livret.

TOME 1
CORPUS : Poèmes et chansons, chansons sociales et autres textes (récits, théâtre, manuscrits et courriers…), dessins de Gaston Couté.
NOTES et GLOSSAIRE.
580 pages, 15 x 22,5 cm – nombreuses illustrations, cahier couleur de 16 pages.

TOME 2
BIOGRAPHIE : Une vie bellement légendée d’Alain (Georges) Leduc.
ANNEXES : La Guerre sociale, rapports de police, témoignages (Pierre Mac Orlan, Maurice Héliot, Clovis, Fernand Desprès, Jehan Rictus, Bernard Dimey…),
Le Vent du ch’min, Le musée de Meung-sur-Loire, discographie…
340 pages, 15 x 22,5 cm – nombreuses illustrations, cahier couleur de 16 pages.

+ 1 CD
LES CRIEURS (Michel di Nocera et Nicole Fourcade)
Autour de Gaston Couté – livret 15 x 22,5 cm, 32 pages.


Les Editions Libertaires
50€
Poésie/théâtre/danse
Demain l'EuropeJean François Billeter

“Je voulais montrer que pour reprendre l’initiative et agir, l’Europe doit se donner une forme politique nouvelle ; ensuite que la Chine a une tradition politique différente de la nôtre, très ancienne, qu’il importe de connaître parce que ses dirigeants renouent avec elle, mais aussi parce qu’elle révèle, par contraste, ce qui est le propre de la nôtre ; enfin que, pour avoir un avenir, il faut que l’Europe ait un projet.”

Et si nous inventions la République européenne ? L’Europe ne sait plus où elle va. Les Européens ne se reconnaissent plus dans l’Union, ce qui conduit un nombre grandissant­­­­­ d’entre eux à se replier sur leurs nations respectives.

Surtout, ils ont pour retrouver un avenir à résoudre un problème plus grave, à l’origine plus lointaine, dont ils ont une conscience moins nette : “la liberté qu’ils ont perdue depuis que le capitalisme leur a imposé sa loi”. Pour la recouvrer et établir la primauté du politique sur l’économique, les Européens doivent se proclamer citoyens d’une République européenne.
Demain l’Europe est un appel stimulant pour une prise de conscience individuelle et un sursaut politique à l’échelle européenne. Jean François Billeter propose un autre modèle politique et trace les grandes lignes d’une République européenne, à même de réorienter l’activité sociale, de déterminer quels besoins et quels désirs essentiels la République devrait nous permettre de satisfaire, à l’échelle de nos vies, pour qu’elles aient le caractère de l’accomplissement.

Allia
6.20€
Essais
Nino dans la nuitSimon Johannin, Capucine Johannin
‘‘J’ai la tête, les yeux et la bouche qui crament, j’ai avalé des braises qui me font des trous partout. Des trous dans le sol quand j’avance, des trous dans les phrases que je veux dire à des gens qui ont des trous dans le visage quand je les regarde.”
Dès les premières pages, le hurlement du sergent résonne pour longtemps­ dans vos oreilles : “Tout le monde en rang, à l’ordinaire. Mâchez bien sinon vous allez nous cimenter les chiottes, et c’est pas moi qui irai les déboucher, compris ?”

Le sergent ? Oui, le sergent, celui qui recrute les futurs légionnaires. Nino, dix-neuf ans, figure parmi les volontaires, groupe d’hommes venus des quatre coins du monde afin de recevoir, coûte que coûte, une solde, pour pouvoir s’en sortir. La Légion, c’est l’apprentissage­­­­­ d’un code d’honneur autant que celui d’une langue. Hélas, Nino ne passera pas l’épreuve puisqu’il échouera brillamment au test de dépistage. De retour, Nino enchaîne les petits boulots. Une vie de débrouille criblée par les flashs de fêtes étourdissantes, par les personnages qui surgissent et les histoires qu’ils racontent.
Après L’Été des charognes, premier roman fulgurant et remarqué, la langue est vive, les dialogues mordants : Nino dans la nuit bouillonne­, cingle une histoire à cent à l’heure et dessine, à travers le destin chaotique­ de son héros, le portrait d’une génération qui tente de trouver sa place là où il n’y en a plus.

Allia
14€
Romans français
Croix et déliceSandro Penna

édition bilingue italien-français

Croix et délice parait en mai 1958, non sans difficultés et désirs contrastés. Car c’est un livre de poèmes d’amour donc un livre dangereux…
En effet, à cause du choix des poèmes et du titre à donner au recueil – qui aurait pu être Amour et déshonneur – l’éditeur et l’auteur ne s’entendent guère :
Nico Naldini – «À toi de faire le choix le plus averti, sans te laisser impressionner par la crainte d’accusation pour obscénité parce qu’à l’exception de deux ou trois [poèmes] tous les autres sont absolument innocents.»
Sandro Penna – «Je n’exclus pas, épreuves en main, de pouvoir sauver quelques uns de ces pauvres poèmes “justiciables”, et notamment, si jamais, les plus beaux parce que, comme il est juste, ce sont les plus pardonnables.»
Enfin, ces poèmes ont un seul sujet, comme Amelia Rosselli le dit bien : «aimer, être aimé en retour, ne pas l’être, se retrouver à cause de cette dynamique vaine mais intense – seul comme toujours mais avec une richesse d’impressions et de vérité en plus».


Ypsilon
23€
Poésie/théâtre/danse
Le Lièvre de VatanenArto Paasilinna

Première parution en 1989 / Nouvelle édition en 2018

 


Denoël
20€
Romans étrangers
Les Secrets d'un gainage efficaceTiphaine GENTILLEAU LES FILLES DE SIMONE

Cinq femmes parlent du corps des femmes : malaises, culpabilités, préjugés. Les Filles de Simone saisissent l’anatomie féminine, objet des canons de beauté, des hontes : corps malmené par lui-même et par le corps social, médiatique ou politique.


Actes Sud Papiers
11€
Poésie/théâtre/danse
Et les colosses tomberontLaurent GAUDÉ
Un homme, que la dureté de la vie dans un pays dirigé par l’arbitraire et la corruption pousse à bout, s’immole au milieu d’une rue. Ailleurs, dans la même ville ou peut-être pas, un enfant devient peu à peu aveugle. Le premier est l’étincelle qui embrase les foules, la goutte d’eau qui devient un torrent de contestation sans frontière qu’on appellera le “printemps arabe”. Le second sera érigé en symbole de la révolution qui ne laisse personne derrière elle.

Actes Sud Papiers
12€
Poésie/théâtre/danse
Au milieu de l'hiver, j'ai découvert en moi un invincible étéAnaïs ALLAIS

Lilas et son frère Harwan ont une partie de leur histoire cachée de l’autre côté de la Méditerranée, en Algérie. Une histoire qui bégaie, qui a besoin d’un pont pour aller d’un mot à l’autre. Depuis toujours, Lilas a la nostalgie de ce pays qu’elle ne connaît pas, quand Harwan, lui, ne veut pas en entendre parler, estimant que tout ça ne les a jamais regardés en face. Méziane, musicien et professeur d’arabe à ses heures perdues, va venir créer un lien entre cette fratrie qui ne se comprend plus.
Anaïs Allais est auteure, metteure en scène et comédienne. Elle a fondé, avec Fanny Touron, la compagnie nantaise La Grange aux Belles. Elle a reçu le prix de la Fondation de France et a été finaliste du prix Paris Jeunes Talents pour sa pièce Lubna Cadiot (x7) publiée chez Actes Sud-Papiers en 2016. Elle est artiste associée au Grand T, théâtre de Loire-Atlantique à Nantes.


Actes Sud Papiers
14€
Poésie/théâtre/danse
LE CAPITAL AU XXIE SIECLE / la sortie pocheThomas Piketty
La répartition des richesses est l’une des questions les plus débattues aujourd’hui. Pour les uns, les inégalités n’en finiraient pas de se creuser. Pour les autres, on assisterait à une réduction naturelle des écarts. Mais que sait-on vraiment de l’évolution des inégalités sur le long terme ?
Fruit de quinze ans de recherches et parcourant trois siècles et plus de vingt pays, cette étude renouvelle entièrement notre compréhension de la dynamique du capitalisme en situant sa contradiction
fondamentale dans le rapport entre la croissance économique et le rendement du capital.
Si la diffusion des connaissances apparaît comme la force principale d’égalisation des conditions sur le long terme, à l’heure actuelle, le décrochage des plus hautes rémunérations et, plus encore, la concentration extrême des patrimoines menacent les valeurs de méritocratie et de justice sociale des sociétés démocratiques. Un best-seller mondial qui est déjà devenu un classique.

Points Histoire
14.50€
Essais
GracePaul Lynch

Irlande, 1845. Par un froid matin d’octobre, alors que la Grande Famine ravage le pays, la jeune Grace est envoyée sur les routes par sa mère pour tenter de trouver du travail et survivre. En quittant son village de Blackmountain camouflée dans des vêtements d’homme, et accompagnée de son petit frère qui la rejoint en secret, l’adolescente entreprend un véritable périple, du Donegal à Limerick, au cœur d’un paysage apocalyptique. Celui d’une terre où chaque être humain est prêt à tuer pour une miette de pain.

Après Un ciel rouge, le matin et La Neige noire, le nouveau roman de Paul Lynch, porté par un magnifique personnage féminin, possède une incroyable beauté lyrique. Son écriture incandescente donne à ce voyage hallucinatoire la dimension d’une odyssée vers la lumière.

« Paul Lynch, doté d’un style plein d’audace, grandiose et hypnotique, est de ces écrivains qui osent plonger dans les recoins les plus ténébreux de l’âme humaine. » The Irish Times


Albin Michel
22.90€
Romans étrangers
Maison des rumeursColm TÓIBÍN
Le roman s’empare de la tragédie grecque dans une incarnation bouleversante de Clytemnestre, de sa fille Électre et de son fils Oreste.

Après le sacrifice de sa fille, une mère fomente la mise à mort de l’assassin. Enragée, elle crie sa joie de venger son enfant. Puis son fils est enlevé et passe des années en exil où, dans un douloureux monologue intérieur, il revit le meurtre de sa soeur. Au foyer, il ne reste qu’une fille, obsédée jusqu’à la folie par la place démesurée qu’occupent les disparus dans le coeur de leur mère.
Clytemnestre, Oreste, Électre. Ils mêlent leurs voix en un choeur tragique pour raconter ce drame : l’assassinat d’Iphigénie par son père en échange d’une victoire à la guerre.
Dans des paysages sauvages qui rappellent les contrées isolées d’Irlande, Colm Tóibín donne aux héros et aux héroïnes du mythe grec une humanité bouleversante, inattendue, qui nous hante longtemps.


Robert Laffont
21€
Romans étrangers
Imparfaits, libres et heureuxChristophe André

Être enfin soi-même. Ne plus se soucier de l’effet que l’on fait. Agir sans craindre ni l’échec ni le jugement. Ne plus trembler à l’idée du rejet. Et trouver tranquillement sa place au milieu des autres.

Ce livre va vous aider à avancer sur le chemin de l’estime de soi. À la construire, la réparer, la protéger. Il va vous aider à vous accepter et à vous aimer, même imparfaits. Non pour vous résigner, mais pour mieux évoluer.

Imparfaits, mais libres et heureux…


Odile Jacob
14.90€
Essais
Éloge des intelligences atypiquesDavid Gourion, Séverine Leduc

Quels sont les points communs entre Einstein, Andy Warhol, Vincent Van Gogh et Mark Zuckerberg ?

Ces êtres exceptionnels, doués d’une intelligence atypique, ont une façon bien à eux de penser et d’envisager le monde qui les entoure. Cependant ils manquent d’intelligence relationnelle et de sens d’autrui.
Leur cerveau ne fonctionne pas tout à fait comme celui des autres. C’est de cette spécificité qu’il est question dans ce livre.

Nombreuses sont les personnes dont les talents secrets peuvent passer inaperçus. Il n’est pas rare qu’elles souffrent à l’école, en entreprise, dans leur famille, de l’incompréhension de leurs forces et de leurs fragilités.

Comment les aider à s’épanouir, à développer leur intelligence sociale pour qu’elles puissent exprimer toutes leurs potentialités, être reconnues, et ainsi améliorer leur estime de soi ?


Odile Jacob
21.90€
Essais
Faites danser votre cerveauFaites danser votre cerveau

La danse est une activité qui permet de booster son corps, mais aussi son cerveau.

Partant des progrès réalisés par la neurobiologie au cours de ces vingt dernières années, Lucy Vincent nous explique ici en quoi la coordination de mouvements complexes au rythme de la musique stimule nos connexions cérébrales, en même temps qu’elle préserve notre santé et renforce notre estime de soi.

Vie stressante, épuisement psychique, troubles de l’humeur, difficultés relationnelles, kilos en trop… : il n’y a guère de problème qui reste insensible à la pratique régulière de la danse !


Odile Jacob
18.90€
Essais
OccidentSimon Liberati

Peintre dédié à la peinture figurative à l’huile, Alain rejette les diktats de l’époque. Isolé par son approche artistique et dans son atelier au cœur de la forêt, il rejoint chaque semaine à Paris sa maîtresse Lukardis et un groupe de noctambules chics. Quand surgit dans sa vie Poppée, une jeune israélienne dont l’ambition professionnelle n’a d’égal que la détermination amoureuse, sa vie bascule.
Mais quand Poppée se trouve enceinte d’une enfant dont Alain pense être le père, tout en promettant à son amant les commandes exceptionnelles d’un des collectionneurs les plus en vue de la place, il ne sait plus démêler la complexité de ses sentiments : amour, désir de paternité, intérêt ? Houleuse, la passion amoureuse devient emprise intolérable et finit par s’inverser violemment, jusqu’à ce qu’un infarctus mette un terme à sa course folle. Alain fuit dans la drogue, avant de renaître grâce au souvenir de la très jeune Emina, ange écartelé entre ses démons et son attachement farouche à une vision radicale du monde qu’elle partage avec le peintre. Le voyage initiatique qui le conduit vers l’Andalousie pour retrouver la jeune fille, puis le retour mouvementé vers un réel indissociable de la peinture, lui permettront de revenir aux origines de son travail créateur.
Miroir de la relation charnelle et trouble qu’il entretenait avec Poppée, son amour pour Emina est empreint d’une douceur salvatrice. Elle est sa muse, il est son sauveur, tout au long d’une romance qui nous entraîne à travers l’Europe du Sud, ses beautés, ses fantômes, ses cités habitées et ses routes isolées. Les chemins croisés de l’art et de l’amour, ou la plus folle des aventures et la seule qui vaille dans un Occident déliquescent.


Grasset
22€
Romans français
CarnetsGoliarda Sapienza

En 1976, Goliarda Sapienza en a fini avec l’écriture de L’Art de la joie : dix ans de sa vie viennent de trouver leur conclusion. Réduite à une grande précarité financière, l’écrivaine ressort de cette aventure épuisée.

Commence alors pour elle, tout d’abord de façon anodine, le projet d’écrire au fil des jours ses pensées dans un carnet. Ce qu’elle ignore, c’est qu’elle poursuivra ce projet durant vingt ans, jusqu’à sa mort en 1996, remplissant ainsi près de 8 000 pages réparties sur plus d’une quarantaine de carnets.

Et c’est un chemin de vie, fuyant l’arrogance des certitudes, qu’elle choisit d’emprunter et que l’on voit se dessiner au gré des pages, à mille lieues de toute sensiblerie : « Si tu ne travailles pas, ça veut dire que tu es une conne comme tant d’autres, qui lisent des choses, en tirent des idées de vie positives et puis n’en font rien. Et toi, Goliarda, l’histoire de Modesta, tu l’as lue, ou pas ? Apprends d’elle, et suis ton chemin. » (Carnets, janvier 1979)

Exceptionnel par son ampleur et sa vérité, ce journal est désormais considéré comme l’autre grand chef-d’œuvre de Goliarda Sapienza.


Le Tripode
25€
Romans étrangers
Lettres des animaux à ceux qui les prennent pour des bêtesAllain Bougrain Dubourg

«L’animal peut rire, témoigner de la compassion, soigner, se sacrifier dans l’intérêt général. Nous est-il si différent pour mériter notre mépris?»

Chaque jour, de nombreuses voix s’élèvent pour défendre la cause animale. Allain Bougrain Dubourg, lui, va plus loin en donnant la parole aux grands absents de ce débat : les animaux eux-mêmes.
Qu’il prenne la voix du poussin qui s’adresse à son éleveur, du rat de laboratoire qui fustige le chercheur ou de la tortue luth qui s’élève contre le jeteur de plastique, l’auteur révèle la violence et la cruauté qui président aux relations entre l’homme et le reste du vivant pour mieux les dénoncer.


Librio
5€
Essais
SérotonineMichel Houellebecq

«Mes croyances sont limitées, mais elles sont violentes. Je crois à la possibilité du royaume restreint. Je crois à l’amour» écrivait récemment Michel Houellebecq.
Le narrateur de Sérotonine approuverait sans réserve. Son récit traverse une France qui piétine ses traditions, banalise ses villes, détruit ses campagnes au bord de la révolte. Il raconte sa vie d’ingénieur agronome, son amitié pour un aristocrate agriculteur (un inoubliable personnage de roman – son double inversé), l’échec des idéaux de leur jeunesse, l’espoir peut-être insensé de retrouver une femme perdue.
Ce roman sur les ravages d’un monde sans bonté, sans solidarité, aux mutations devenues incontrôlables, est aussi un roman sur le remords et le regret.


Flammarion
22€
Romans français
Nous aurons été vivantsLaurence Tardieu

Est-ce Lorette, partie il y a sept ans sans laisser la moindre trace ni mot d’explication, qui se tient, en ce matin d’avril 2017, de l’autre côté du boulevard ? Hannah, sa mère, croit un instant l’apercevoir. Peut-être a-t-elle rêvé. Mais, dès
lors, plus rien ne peut se passer comme avant : violent séisme intérieur, la vision a fait rejaillir tout ce qu’elle avait tenté d’oublier. Ce même jour, plusieurs destins, chacun lié à Hannah, voient leur existence basculer.
Une journée particulière, donc, mais aussi trente ans de la vie intime d’Hannah Bauer, femme, artiste, mère, prise dans les soubresauts de son histoire familiale et de celle de l’Europe, Nous aurons été vivants est un hymne à la vie.


Stock
19€
Romans français
Les EnténébrésSarah Chiche

Automne 2015. Alors qu’une chaleur inhabituelle s’attarde sur l’Europe, une femme se rend en Autriche pour écrire un article sur les conditions d’accueil des réfugiés. Elle se prénomme Sarah. Elle est aussi psychologue, vit à Paris avec Paul, un intellectuel connu pour ses écrits sur la fin du monde, avec qui elle a un enfant. À Vienne, elle rencontre Richard, un musicien mondialement célébré. Ils se voient. Ils s’aiment. Elle le fuit puis lui écrit, de retour en France. Il vient la retrouver. Pour Sarah, c’est l’épreuve du secret, de deux vies tout aussi intenses menées de front, qui se répondent et s’opposent, jusqu’au point de rupture intérieur : à l’occasion d’une autre enquête, sur une extermination d’enfants dans un hôpital psychiatrique autrichien, ses fantômes vont ressurgir. S’ouvre alors une fresque puissante et sombre sur l’amour fou, où le mal familial côtoie celui de l’Histoire en marche, de la fin du xixe siècle aux décombres de la Deuxième Guerre mondiale, de l’Afrique des indépendances à la catastrophe climatique de ce début de millénaire.


Editions du Seuil
21€
Romans français
CompromisPhilippe Claudel

Deux amis de trente ans dans un appartement vide. L’un est un comédien médiocre, l’autre un dramaturge raté. Le premier vend l’appartement et a demandé au second d’être présent lors de la signature du compromis, pour rassurer l’acheteur. Car s’il écrit de très mauvaises pièces, il a tout de même un visage rassurant. C’est sa grande qualité. La seule ? On attend l’acheteur. D’ailleurs, acheteur ou pigeon ? En l’attendant on parle. On se flatte. On se caresse. On se moque. On se taquine. Cela glisse peu à peu. On se blesse en se lançant à la face ce que l’on retient depuis longtemps. Et l’acheteur finit par arriver, qui va assister à un règlement de comptes, farcesque mais sans concession, entre les deux amis. Va-t-il en demeurer le spectateur, en devenir l’arbitre ou en être au final la seule victime ? La vie nous réserve tant d’occasions de nous compromettre pour garder le peu qu’elle nous donne, et parmi cela l’amitié, qui se nourrit bien souvent de compromis.


Stock
17€
Poésie/théâtre/danse
Sourdes contréesJEAN-PAUL GOUX

« Au soir de ce jour-là, j’ai résolu de garder une trace de ce qui arrivait, qui avait commencé, sans que je sache vraiment ce qui avait commencé. » C’est une réflexion intime, tout intérieure que « note » le narrateur de ce roman au charme puissant qui interroge le « colombier de la mémoire », cette volière d’où s’échappent trop souvent les pigeons du souvenir. Après tant d’années riches de leurs mémoires partagées, Vivien est profondément troublé lorsque Julie, sa compagne architecte, évoque des souvenirs très précis de chantiers qui n’ont pour lui aucune réalité, et qu’il met en doute. Le monde clos de leur entente amoureuse et intellectuelle ouvert sur le jardin et ses ciels se fragilise, soudain menacé par la traversée inquiétante de ces « sourdes contrées » que fabrique à notre insu le Temps qui passe. Qu’il s’agisse d’un être ou d’un projet d’architecture, quelle est la réalité de nos souvenirs dès lors qu’ils sont aussi nourris de nos rêves et de nos rêveries ? ce sont ces troublantes confusions que scrute Jean-Paul Goux dans ces « notes » teintées d’une mélancolie non dénuée d’ironie, et dans une langue somptueusement poétique.


Champ Vallon
19.50€
Romans français
L'homme qui voulait rentrer chez luiEric Pessan

Le fugitif est-il un sans-papier ? Un migrant recherché par la mafia ? Un criminel en cavale ou un malade mental ? Jeff et son frère Norbert sont bien en peine d’identifier l’inconnu qui s’est réfugié dans la cave de leur immeuble. L’homme à la peau trop blanche et aux yeux sans pupille ne parle pas autrement qu’en faisant claquer sa langue. C’est à n’y rien comprendre. Bien que traqué, il semble refuser de quitter la tour où habitent les deux frères. Mais comment peuvent-ils le cacher alors que leur immeuble, voué à la démolition, va être réduit en poussière dans quelques semaines ?


L’Ecole des Loisirs
14.50€
Jeunesse
Chère BertilleClémentine Mélois Rudy Spiessert

Bertille a huit ans et un rêve : aller sur la lune. Comme c’est une petite souris déterminée, elle écrit à M. Pavel, dont l’arrière-arrière-arrière-arrière grand-mère Laïka était une pionnière de l’espace. Mais lui, qui est pâtissier, connaît très bien le gâteau aux myrtilles, pas trop les fusées spatiales. Par contre le petit-fils de sa voisine, Younès, lui est un super bricoleur. Et bientôt, c’est toute la ville qui se prépare au décollage.


L’Ecole des Loisirs
6.50€
Jeunesse
Mathieu Hidalf le génie de la bêtiseChristophe Mauri

Tous les journaux en parlent. Le royaume a une nouvelle star, un gamin aussi fûté qu’insolent ! Son nom ? Mathieu Hidalf. Découvrez ici en exclusivité comment il a gagné haut la main le titre envié de génie de la bêtise.

Drôle, tendre, bourré de fantaisie et d’imagination, le prequel des aventures de Mathieu Hidalf, l’enfant terrible de la littérature jeunesse.


Folio junior
6.40€
Jeunesse
America tome 8François Busnel

La revue collective America est de retour avec un 8e tome. Lancée au printemps 2017 par François Busnel et Eric Fottorino, America est une revue trimestrielle dont l’objectif est de durer quatre années et de faire le tour des États-Unis. Nouvelle plongée donc dans le cœur du réacteur américain, des arcanes du pouvoir politique, de la culture ou encore de la société. Des articles fouillés signés par des écrivains américains et français chevronnés.


19€
Revues
Marina Tsvétaïéva, mourir à ElabougaVénus Khoury-Ghata

Immense poète russe, fervente amoureuse menant de front plusieurs liaisons à la fois : Rilke lui préfère Lou Andreas-Salomé, Pasternak en épouse une autre mais la protège jusqu’à sa mort, au bout d’une corde dans un grenier d’où elle avait vue sur le champ qu’elle grattait à mains nues à la recherche des pommes de terre oubliées des paysans. Une vie débordante d’épreuves : la misère pendant la guerre civile, sa fille de trois ans morte de faim dans un orphelinat, son mari qui se bat contre le régime soviétique… Rejetée par les poètes officiels, puis par la riche diaspora russe en France, elle retourne dans son pays pour mettre fin à sa vie d’errance. Enterrée sous une motte de terre anonyme dans le cimetière d’Elabouga, Marina Tsvétaïéva martyre de l’époque stalinienne.


Mercure de France
15.50€
Romans étrangers
Pâture de ventChristophe Manon

Pâture de vent est un chant d’amour halluciné, une sorte de danse macabre fiévreuse et envoûtante ponctuée d’éclats lumineux et de moments de grâce. On y croisera les figures du grand-père, de la mère, du petit frère mort-né, d’un ancêtre rital exilé devenu président, et bien d’autres encore. On y entendra aussi, nécessairement, la voix des morts, faisant chœur avec
celle des vivants, pour tenter modestement de rendre justice à l’intensité
des événements et, peut-être, d’attester de frêles épiphanies.


Verdier
13€
Romans français
L'amour harcelantElena Ferrante

Entre le corps d’Amalia, qui flotte dans la mer, à l’aube, mystérieusement noyé, et le corps de Delia, sa fille, exposé à la violence, au sang et à la pluie d’une Naples au ciel plombé et aux rues hostiles, se déroule ce thriller familial, sensuel et désespéré, dont les rebondissements vous griffent le cœur.
Qu’est-il arrivé à Amalia ? Qui se trouvait avec elle la nuit de sa mort ? Pourquoi n’est-elle vêtue que d’un soutien-gorge neuf quand on la retrouve ? A-t-elle vraiment été, comme le portent à penser les dernières heures de sa vie, la femme que sa fille a toujours imaginée, ambiguë et insatiable, prête à de secrètes déviations, capable d’échapper dans la ruse et la grâce à la surveillance obsédante de son mari ? Qui est Caserta, ce vieil ami d’Amalia, une victime ou un bourreau ? Quels sont ces hommes qui entravent et révèlent le destin de Delia ?


Gallimard
18€
Romans étrangers
L'arbre aux MortsGreg Iles

Dans le deuxième volet de cette trilogie du Mississippi en­tamée avec Brasier noir, Greg Iles continue d’explorer l’âme torturée de l’Amérique. Et le lecteur, médusé, voit la “petite” histoire d’un homme de justice et de ses proches se mêler à la grande épopée des États­Unis, et venir en éclairer d’un jour nouveau certaines des pages les plus sombres. Par ce thriller ten taculaire, Greg Iles prend place parmi les plus ambitieux conteurs américains.


Actes Sud
27€
Littérature policière
300 MillionsBlake Butler

Gravey et Darrel, son sinistre alter ego fantasmatique, sont plus qu’un sérial killer aux mains propres, gourou à la Charles Manson, ils sont la folie ultime, ils sont la fin. Dans ce thriller qui rappelle Les Racines du mal de Maurice G. Dantec, l’étourdissante virtuosité en plus, ou encore les romans policiers de David Peace par sa dimension littéraire Blake Butler, figure montante, singulière et incontournable de la littérature américaine contemporaine, nous offre la terrifiante vision d’une Amérique avalée par un désir de mort. 300 Millions est la parabole d’un pays tout puissant dont la seule vocation est devenue la disparition.


Editions Inculte
24.90€
Littérature policière
Comme il pleut sur la villeKarl Ove Knausgaard

À vingt ans, Karl Ove s’installe à Bergen. Il est le plus jeune étudiant jamais accepté à la prestigieuse Académie d’écriture et arrive débordant d’enthousiasme et d’ambition littéraire.
Mais rapidement ses illusions volent en éclats. Son écriture se révèle puérile et pleine de clichés, et ses efforts de socialisation se soldent par des échecs cuisants. Maladroit avec les femmes et très timide en société, il noie son humiliation dans l’alcool et le rock.
Puis, petit à petit, l’horizon commence à s’éclaircir. Il tombe amoureux, renonce à l’écriture pour se consacrer à la critique littéraire, plus immédiatement gratifiante, et les premières pierres de sa vie d’adulte sont posées.


Denoël
26.90€
Romans étrangers
Les Porteurs d'eauAtiq Rahimi

L’action de ce nouveau roman d’Atiq Rahimi se concentre en une seule journée : le 11 mars 2001. Ce jour-là, les Talibans détruisent les deux Bouddhas de Bâmiyan, en Afghanistan…
Un couple à Paris au petit matin. Tom se lève et s’apprête à partir pour Amsterdam. Il a décidé de quitter sa femme, Rina, qui dort près de lui. Tom est afghan, commis-voyageur, exilé en France. Il souffre de paramnésie, la sensation obsédante de déjà-vu ou déjà-vécu. À Amsterdam, il a rendez-vous avec sa maîtresse, une mystérieuse Nuria. Mais elle a disparu. Lui croit que sa vie bascule quand une vieille femme, Rospinoza, lui révèlera une toute autre histoire…
Un couple à Kaboul au petit matin. Yûsef se lève pour remplir sa tâche quotidienne de porteur d’eau. Il risque sinon la colère des Talibans et 97 coups de fouet sur le dos. Il doit s’arracher à la contemplation de Shirine, la femme de son frère, parti en exil. Candide et solitaire, il éprouve la naissance d’un sentiment étrange, que lui révèle son ami, un marchand sikh afghan, converti au bouddhisme. Et c’est lui, le petit porteur d’eau, qui alors fera basculer la vie des siens…


Pol
19€
Romans français
Le Rituel des dunesJean Marie Blas de Roblès

 

Dans un petit milieu d’expatriés, joyeusement délétère et décalé, Beverly, l’Américaine, fait figure de brillante excentrique. Elle n’a aucune limite, mène sa vie comme au casino, et ne vit que par passion. Elle est exubérante, impulsive : irrésistible.

Quand Roetgen débarque sans transition du Brésil à Tientsin, mégapole glaciale du nord de la Chine, il est séduit par cette femme inouïe, de vingt ans son aînée. Comme une Shéhérazade en ombre chinoise, Beverly, qui a vécu (ou fantasmé) mille vies rocambolesques, des plus sordides aux plus éclatantes, réclame à son jeune amant des histoires à la hauteur de sa propre biographie : les affres d’un empereur chinois au double visage, une nuit hallucinée au cœur de la Cité interdite, un vrai faux polar mâtiné de sexe et de mafia chinoise. Mais entre fiction et réalité, la mécanique s’enraye, Beverly s’enflamme, dévoilant sa face obscure…

Le Rituel des dunes est un roman extraordinairement brillant, réjouissant et profond – et qui porte haut les grands bonheurs du romanesque.

 


Zulma
20€
Romans français
CracJean Rolin

« Entre Lawrence et moi, il y a au moins ceci de commun qu’à un peu plus d’un demi-siècle de distance, nous avons passé l’un et l’autre une partie de notre enfance à Dinard. » Et Jean Rolin s’attache, dans ce nouveau livre, à partager un petit plus encore avec celui que l’on a appelé Lawrence d’Arabie…En partant sur ses traces, aujourd’hui, au Moyen Orient.
En 1909, l’année de son vingt et unième anniversaire, T. E. Lawrence, qui n’est pas encore « d’ Arabie », entreprend en plein été une marche de près de 1800 kilomètres, au Moyen-Orient, afin de visiter quelque trente-cinq châteaux-forts datant de l’époque des Croisades. Lors des trois étés précédents, il a parcouru la France à bicyclette, visitant presque tout ce que ce pays compte de châteaux-forts afin d’étayer sa thèse de fin d’études à Oxford, consacrée à « L’influence des Croisades sur l’architecture militaire en Europe ».
Crac est le récit d’un voyage effectué en 2017/2018, au Moyen-Orient, sur les traces de Lawrence, et guidé par les lettres de celui-ci, avec une insistance particulière sur ceux des châteaux de la région, tel Beaufort dans le sud du Liban, ou en Syrie le Crac des chevaliers (ou Krak), ou le château de Saône/Saladin, ou encore la forteresse de Kerak en Jordanie, auxquels des conflits récents ont conféré un regain d’actualité. Mais avec ce récit Jean Rolin fait bien plus que mettre ses pas dans ceux de Lawrence d’Arabie, il nous confronte subtilement aux errements de notre histoire, et à ses propres mésaventures…


Pol
18€
Romans français
L'explosion de la tortueEric Chevillard

Les tortues de Floride élevées en aquarium ne sont pas tout à fait des cailloux. Elles ont donc besoin d’eau et de nourriture pour vivre. C’est ce que découvre le narrateur de cette histoire, de retour chez lui après un mois d’absence. Il croyait la sienne plus endurante, mais la carapace décalcifiée de la petite Phoebe se fend sous son pouce. Par ailleurs, alors qu’il s’employait à réhabiliter en la signant de son nom l’œuvre de Louis-Constantin Novat, écrivain ignoré du XIXe siècle, cette généreuse initiative se trouve soudain menacée. Or la forêt des mystères n’abrite pas que des crimes : les deux mésaventures pourraient bien être liées.


Les éditions de minuit
18.50€
Romans français
Femme qui courtGérard de Cortanze

En 1910, Violette, âgée de 17 ans, est élève au couvent de l’Assomption. Encadrées par des professeures d’éducation physique anglaises, les jeunes pensionnaires y découvrent le sport. Les années passant, devenue une sportive exceptionnelle, elle enchaîne les championnats d’athlétisme, se passionne pour le cyclisme, le football, le water-polo, la boxe, la compétition automobile… Quand la guerre de 1914 survient, elle est ambulancière puis motocycliste de liaison.
Dévoreuse de femmes, assoiffée d’amour dans un corps sculpté à sa démesure, Violette, boulimique de vie, court derrière un bonheur qui lui semble inaccessible. Elle s’essaie au music-hall, au théâtre, devient l’amante de Joséphine Baker puis d’Yvonne de Bray, l’ami de Cocteau et de Marais. Mal aimée, rejetée, elle va là où on l’accepte. Quand la guerre éclate, elle prend la direction du garage Pershing réquisitionné par la Luftwaffe et pratique le marché noir.
Violette est une combattante du féminisme qui épouse les revendications des femmes inexorablement retardées par la Grande Guerre puis, dans les années trente, par la crise économique et la montée des périls.
Garçonne aux cheveux courts, en monocle et pantalon, qui n’hésite pas par provocation à pratiquer une radicale mastectomie. Fascinante, scandaleuse, Violette Morris cristallise les fantasmes et les conflits culturels dans lesquels notre époque peut se reconnaître.


Albin Michel
22.90€
Romans français
Une chose sérieuseGaëlle Obiégly

«Ce livre est comme un chien que j’ai rencontré une fois. Il y a des frissons, dedans c’est labyrinthique apparemment et infini comme dans un chien. Il y a des races chez ces animaux qui, de chiens de combat, évoluent vers chiens de compagnie. C’est un peu mon parcours. Mon livre ruminé, il a tout d’un cerveau. C’est une chose sérieuse et en même temps pas du tout.»
Gaëlle Obiégly nous immerge dans l’esprit chaotique d’un homme, Daniel, recueilli dans une communauté survivaliste financée par madame Chambray, richissime mécène. Devenu le scribe et le cobaye de cette femme manipulatrice, il use des rares temps morts de sa liberté surveillée pour s’épancher dans un carnet de bord clandestin, celui qui fournit la matière brute et poétique de ce livre.


Verticales
17€
Romans français
OlgaBernhard Schlink

L’est de l’empire allemand à la fin du XIXe siècle. Olga est orpheline et vit chez sa grand-mère, dans un village coupé de toute modernité. Herbert est le fils d’un riche industriel et habite la maison de maître. Tandis qu’elle se bat pour devenir enseignante, lui rêve d’aventures et d’exploits pour la patrie. Amis d’enfance, puis amants, ils vivent leur idylle malgré l’opposition de la famille de Herbert et ses voyages lointains. Quand il entreprend une expédition en Arctique, Olga reste toutefois sans nouvelles.
La Première Guerre mondiale éclate, puis la Deuxième. À la fin de sa vie, Olga raconte son histoire à un jeune homme qui lui est proche comme un fils. Mais ce n’est que bien plus tard que celui-ci, lui-même âgé, va découvrir la vérité sur cette femme d’apparence si modeste.
Bernhard Schlink nous livre le récit tout en sensibilité d’un destin féminin marqué par son temps. À travers les décennies et les continents, il nous entraîne dans les péripéties d’un amour confronté aux rêves de grandeur d’une nation.


Gallimard
19€
Romans étrangers
Frantumaglia. L'écriture et ma vieElena Ferrante

«Ma mère m’a légué un mot de son dialecte qu’elle employait pour décrire son état d’esprit lorsqu’elle éprouvait des impressions contradictoires qui la tiraillaient et la déchiraient. Elle se disait en proie à la frantumaglia
C’est autour de ce mot, du sentiment d’instabilité qu’il évoque, que ce recueil de textes d’Elena Ferrante s’articule. Lettres échangées avec son éditeur, entretiens, correspondances sont les pièces hétérogènes d’une mosaïque qui éclaire la démarche de l’écrivain et invite le lecteur à entrer dans son atelier. En revenant sur ses romans – de L’amour harcelant à la saga L’amie prodigieuse –, Elena Ferrante prolonge sa recherche autour des thématiques essentielles de son œuvre : le rôle de l’écriture comme tentative de recomposition d’une intériorité morcelée, l’univers féminin, la complexité de la relation mère-fille, Naples. À travers la multiplicité des écrits rassemblés, Frantumaglia offre un parcours original dans l’univers littéraire d’Elena Ferrante, ainsi que l’autoportrait inédit d’un écrivain à l’œuvre.


Gallimard
23€
Romans étrangers
L'insomnieTahar Ben Jelloun

«S’il vous plaît… un petit peu de sommeil… un petit peu de cette douce et agréable absence… Une simple échappée, une brève escapade, un pique-nique avec les étoiles dans le noir…»
Grand insomniaque, un scénariste de Tanger découvre que pour enfin bien dormir il lui faut tuer quelqu’un. Sa mère sera sa première victime. Hélas, avec le temps, l’effet s’estompe… Il doit récidiver. Le scénariste se transforme en dormeur à gages. Incognito, il commet des crimes qu’il rêve aussi parfaits qu’au cinéma. Plus sa victime est importante, plus il dort. Et c’est l’escalade.
Parviendra-t-il à vaincre définitivement l’insomnie? Rien n’est moins sûr. Une erreur de scénario, et tout peut basculer.


Gallimard
20€
Romans français
Des vies possiblesCharif Majdalani

Début du XVIIe siècle. Un jeune homme originaire de la Montagne libanaise est envoyé à Rome pour étudier et entrer au service de la papauté. Avide d’atlas et des découvertes scientifiques d’un temps dominé par Galilée, Raphaël Arbensis ne tarde pas à se détourner de la carrière qui s’imposait à lui, rêvant d’autres vies possibles. De Rome à la république de Venise, puis à Istanbul et Ispahan, de Vicence à Paris et Amsterdam, le voici tour à tour aventurier, diplomate, marchand, côtoyant la famille Barberini et ses papes, Fabri de Peiresc, Borromini, Corneille ou Rembrandt. Ami des peintres, il se mêlera aussi d’astronomie, tâtera de la politique auprès de Mazarin à l’heure de la Fronde, connaîtra la disgrâce et les déceptions amoureuses…

En une succession de brefs chapitres qui sont autant de miniatures d’une époque tumultueuse et foisonnante, Charif Majdalani conte le roman d’un homme né ailleurs mais fasciné par l’humanisme européen, en quête d’une place dans le monde et d’un bonheur pour lesquels il devra s’affranchir des lois et des savoirs anciens.

Charif Majdalani est né au Liban en 1960. Il enseigne les lettres françaises à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth. Il est l’auteur, notamment, d’Histoire de la GrandeMaison (2005), Caravansérail (2007), Le Dernier Seigneurde Marsad (2013), Villa des femmes (2015, prix Jean Giono) et L’Empereur à pied (2017), tous parus au Seuil.


Le Seuil
17€
Romans français
Dans l'ombre du brasierHerve Le Corre

La « semaine sanglante » de la Commune de Paris voit culminer la sauvagerie des affrontements entre Communards et Versaillais. Au millieu des obus et du chaos, alors que tout l’Ouest parisien est un champ de ruines, un photographe fasciné par la souffrance des jeunes femmes prend des photos « suggestives » afin de les vendre à une clientèle particulière. La fille d »un couple disparait un jour de marché. Une course contre la montre s’engage pour la retrouver.
Dans l’esprit de L’Homme aux lèvres de saphir (dont on retrouve l’un des personnages), Hervé Le Corre narre l’odyssée tragique des Communards en y mêlant une enquête criminelle haletante.


Rivages
22.50€
Littérature policière
BacchantesCéline Minard

Céline Minard revisite avec brio les codes du film de braquage autour de la thématique du vin pour distiller un cocktail explosif où l’ivresse se mêle à la subversion. Voilà cinquante-neuf heures que la brigade de Jackie Thran encercle la cave à vin la plus sécurisée de Hong Kong, installée dans d’anciens bunkers de l’armée anglaise. Un groupe de malfaiteurs est parvenu à s’y introduire et garde en otage l’impressionnant stock qui y est entreposé. Soudain, la porte blindée du bunker Alpha s’entrouvre. Une main gantée apparaît, pose une bouteille sur le sol. Un pied chaussé d’un escarpin noir sort de l’entrebâillement et pousse le corps de verre sur la chaussée. L’acier claque à nouveau…

 

 


Rivages
13.50€
Romans français
La revue dessinée n°22

AU SOMMAIRE

Trois ans après la COP21, l’accord de Paris aurait-il accouché d’une souris ? Cécile Cazenave et Joseph Falzon vous propose un petit bilan de santé, pour vous montrer le chemin parcouru. Nous vous emmenons ensuite au Japon, qui doit faire face à un gros coup de déprime démographique, et fait désormais office de laboratoire du vieillissement mondial. Comme en écho au mouvement des gilets jaunes, Sophie Fanen et Titwane vous emmène dans un road trip au sud d’Auxerre, pour observer les angles morts de la sécurité routière, après le passage à 80km/h qui a percuté de plein fouet le sentiment d’abandon qui rongeait déjà les campagnes.
Dans ce numéro, nous vous proposons un plongeon au cœur de l’industrie pharmaceutique. Mediator, Levothyrox, Dépakine… Régulièrement, des noms de médicament deviennent ceux de scandales sanitaires. Les patients souffrent, les pouvoirs publics haussent le ton, et après ? Un sociologue s’est lancé dans la biographie d’un antibiotique inoffensif… à priori.
Enfin, nous vous proposons en avant-première les premières pages de « À la vie, à la mort », qui raconte la sidérante histoire des relations entre la dictature de Mouammar Kadhafi et la France de Nicolas Sarkozy.

15€
Nos meilleures ventesRevues
Notre-Dame-des-Landes ou le métier de vivretravail collectif piloté par Christophe Laurens Photographies de Cyrille Weiner

Documenter le précaire. Comprendre le spontané. Observer la débrouille, interroger la légitimité d’une démarche, même illégale. Une vingtaine d’étudiants préparant un diplôme supérieur d’arts appliqués « Alternatives urbaines », au lycée Adolphe-Chérioux de Vitry-sur-Seine, ont débarqué en mars 2016 sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. Les « leçons architecturales et anthropologiques d’une expérience vernaculaire contemporaine » qu’ils en tirent, sous la forme d’un document joliment édité, rappellent avec bonheur qu’entre « la boue, les cabanes et le ciel, les joies vigoureuses de l’enfance restent les compagnes toujours dignes et indomptables de la vie libre ».


Editions Loco
32€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Pina BauschGuy DELAHAYE - Photographe

Un ouvrage qui présente l’ensemble de l’oeuvre de Pina Bausch à travers les photographies de Guy Delahaye, couvrant la totalité du parcours artistique de la grande chorégraphe allemande et témoignant de la rencontre entre ces deux artistes.

Ce livre, présenté dans une édition revue et augmentée de deux spectacles, souligne aussi la belle amitié et la forte complicité qui ont existé entre la chorégraphe et le photographe durant de longues années.
Ce travail fait suite à deux précédentes publications des deux artistes, désormais épuisées (Actes Sud, 1989, 2007).
Pour accompagner les images, un ensemble de textes dévoile l’œuvre et la personnalité de Pina Bausch. Cette partie a été confiée à Jean-Marc Adolphe, rédacteur en chef de la revue Mouvement, et à Michel Bataillon, auteur, dramaturge et homme de théâtre, tous deux connaisseurs avisés de la création chorégraphique contemporaine. Ils proposent notamment un entretien exclusif avec Pina Bausch qui, pour la première fois, avait parlé librement de son travail et dévoilé quelques aspects de sa nature réservée.


Actes Sud
49€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Le Mirliton merveilleuxJules Rostaing & Telory

Le Mirliton merveilleux, album lithographié et mis en couleur à la main, paraît en 1868. Avec ce livre, le «Merveilleux», genre en soi — contes de fée, récits surnaturels et mondes magiques — connaît alors l’une de ses toutes premières incursions dans la bande dessinée.
La vile fée Grain-de-Tabac, alliée du Soleil en personne, jette un sort au roi Berlingo et à sa bien-aimée Tapioka : leur nourrisson est changé en ours ! Muni du Mirliton, une sorte de flûte aux propriétés magiques, les multiples héros du récit combattront le maléfice, pour que l’ourson — redevenu un fringant jeune homme — puisse épouser la belle Bulbul, fille du Schah…
Ce récit se déguste telle une pièce montée, garnie d’éléphants et de chameaux en sucre, dont chaque étage réserverait de nouvelles surprises, miniatures de décors exotiques et farandoles de marionnettes enchantées.
Destinée à la jeunesse lors de sa parution, cette bande dessinée s’offre au lecteur comme une généreuse malle de jouets. On y compte de nombreux personnages et péripéties, que les auteurs animent dans une histoire qui évoquera tout autant, au lecteur réjoui, les aventures du Baron de Münchhausen qu’Iznogoud et ses jeux de mots faciles.


BNF éditions
28€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Simone Veil et les siensMarc Grinsztajn Jean Veil Pierre-François Veil

De Simone Veil, on réduit trop souvent la biographie à quelques dates phares, dont, évidemment, celles du débat sur l’IVG, en 1974. De même de son image et des rares signes électifs qui l’incarnent aux yeux des Français : un chignon fidèle qu’elle n’acceptera de défaire qu’une seule fois en public, un immuable tailleur Chanel, dont ne varie que la couleur, un collier de perles porté sur une lavallière. A la différence sans doute des simplifications biographiques, cette austérité est délibérée. Elle est aussi comme la cuirasse d’une femme parvenue au sommet de l’Etat, soucieuse d’opposer à la curiosité du public et des journalistes une image qui n’offre aucune prise, aucune perspective personnelle.
Tout au long de sa vie publique, Simone Veil a soigneusement protégé son intimité familiale et amicale. Antoine, son mari, apparaît parfois au cours de ses campagnes, mais toujours saisi comme une apparition « officielle ». De même de ses enfants, photographiés publiquement, par exemple au ministère de la Santé juste avant les débats sur l’avortement, autour d’une table qui réunit la ministre et son cabinet.
Certes, depuis sa retraite politique, avec le succès de ses mémoires, l’entrée à l’Académie française et la Panthéonisation, la multiplication des hommages de toutes natures, se sont multiplié les incursions médiatiques dans la sphère privée de celle qui est restée si longtemps une des personnalités préférées du public. Simone Veil ne s’y est jamais prêtée volontiers. Aujourd’hui, ses deux fils ont accepté pour la première fois que soient publiées autant de photographies pour la plupart inédites.
Cet album fait comprendre quelles étaient les racines de ses engagements, les figures familières, parents, frère et sœurs, enfants et petits-enfants, amis, lieux aimés où elle se ressourçait. Commentés par ceux-là mêmes qui lui furent si chers, ses deux fils, Jean et Pierre François.


Grasset
24€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Les femmes artistes sont dangereuses / épuisé temporairementLaure Adler, Camille Viéville

«On ne naît pas artiste mais on le devient. Du plus loin qu’on s’en souvienne, l’histoire de l’art a été pensée, écrite, publiée, transmise par des hommes. Et quand on est née femme, être artiste, le prouver, y avoir accès, produire, montrer, continuer à le demeurer est un combat permanent, dangereux, épuisant physiquement, intellectuellement et psychiquement. Le temps semble aujourd’hui propice pour revisiter et regarder autrement les créations de celles qui ont eu le courage de défier les règles pour assouvir leur vocation.»
Laure Adler.


Flammarion
29.90€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Les arrangeurs de la chanson française - 200 rencontresSerge Elhaïk

Cet ouvrage à la dimension encyclopédique – plus de 2000 pages – fruit de trente années de recherches et de centaines d’interviews menées par Serge Elhaïk, vient combler un manque. Au fil des pages, on apprend qu’on doit à Paul Mauriat les superbes arrangements de La Bohème d’Aznavour ou à Jean-Michel Defaye ceux non moins fabuleux de C’est extra de Léo Ferré. François Rauber fut l’arrangeur de toutes les chansons mythiques de Jacques Brel et Alain Goraguer celui de l’œuvre de Jean Ferrat.
Quant à Michel Legrand et Claude Nougaro, Jean-Claude Petit et Julien Clerc, Jean-Claude Vannier et Serge Gainsbourg, Yvan Cassar et Florent Pagny, ils sont les témoins de ces alliances musicales exceptionnelles.


Textuel
55€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Dernières lettres de MontmartreQiu Miaojin

Les Dernières lettres de Montmartre déploient, à travers une série de missives écrites par une narratrice sans nom, les tours et détours d’une relation amoureuse entre deux jeunes femmes. Éveil à la sexualité, passion dévorante, ruptures incessantes… Tout y passe, de la découverte de l’autre à l’expérience insoutenable de son absence. Entre Paris, Taipei et Tokyo, se dessine en creux une réflexion sur le brassage (souvent ardu) des cultures, des langues et des genres. À la croisée de Confession d’un masque de Mishima et des Souffrances du jeune Werther, ces Dernières lettres de Montmartre font de Qiu Miaojin une des étoiles filantes les plus remarquables de la littérature taïwanaise et chinoise. préface d’Hélène Cixous


Noir sur blanc
17€
Littérature LGBT+
Une maison parmi les arbresJulia Glass

Le jour où l’auteur vénéré de livres pour enfants Morty Lear meurt accidentellement dans sa maison du Connecticut, il lègue à Tomasina Daulair sa propriété et la gestion de son patrimoine artistique. Au fil des années, Tommy était devenue à la fois son assistante, sa confidente et le témoin de sa routine quotidienne, mais aussi des conséquences émotionnelles de son étrange jeunesse et de sa relation passionnelle avec un amant emporté par le sida. Lorsqu’un célèbre acteur engagé pour incarner Morty à l’écran se présente pour une visite prévue peu de temps avant la mort de l’écrivain, Tommy et lui sont amenés à fouiller le passé de Morty. Tommy s’interroge alors : connaissait-elle vraiment cet homme dont elle a partagé la vie durant plus de quarante ans ?


Gallmeister
24.40€
Littérature LGBT+
Ce qui t'appartientGarth Greenwell

Immense succès en Amérique, ce premier roman a été salué comme le « choc de l’année » par toute la presse internationale. «Ce qui t’appartient »raconte une histoire d’amour entre deux hommes que tout oppose : l’un est un intellectuel américain, professeur de littérature en exil à Sofia ; l’autre, Mitko, est un jeune homme bulgare, insaisissable. Leur rencontre se place immédiatement sous le signe du désir, de la passion, de l’inégalité de classe aussi. D’un sujet éternel, Greenwell a fait un texte court, fort, renouvelant les classiques de James Baldwin («La Chambre de Giovanni») ou d’Hervé Guibert. Une révélation parue dans une quinzaine de pays et soutenue par Edouard Louis.


Rivages
21€
Littérature LGBT+
Du mensongeTommi Parish

Du mensonge met en scène les retrouvailles de deux ancien·ne·s ami·e·s de lycée, autrefois très proches, mais que la vie a séparé·e·s. Le temps d’une nuit, Cleary et Tim vont évoquer leur vie actuelle mais aussi le passé, leurs échecs sentimentaux, les questionnements sur leur sexualité. En écho à ces conversations parfois laconiques, l’on découvre, en même temps que Cleary qui l’a trouvé par hasard dans la rue, un livre qui rend compte d’une relation brève et décevante. Cette mise en abyme jette une lumière différente sur la conversation des deux ami·e·s…

Jeune icône du milieu queer américain, Tommi Parrish s’interroge dans ses oeuvres sur les questions de genre, de sexualité, et de normativité.


Cambourakis
20€
BD, romans graphiquesLittérature LGBT+
Tous les hommes désirent naturellement savoirNina Bouraoui

Tous les hommes désirent naturellement savoir est l’histoire des nuits de ma jeunesse, de ses errances, de ses alliances et de ses déchirements.
C’est l’histoire de mon désir qui est devenu une identité et un combat.
J’avais dix-huit ans. J’étais une flèche lancée vers sa cible, que nul ne pouvait faire dévier de sa trajectoire. J’avais la fièvre.
Quatre fois par semaine, je me rendais au Kat, un club réservé aux femmes, rue du Vieux-Colombier. Deux cœurs battaient alors, le mien et celui des années quatre-vingt.
Je cherchais l’amour. J’y ai appris la violence et la soumission.
Cette violence me reliait au pays de mon enfance et de mon adolescence, l’Algérie, ainsi qu’à sa poésie, à sa nature, sauvage, vierge, brutale.
Ce livre est l’espace, sans limite, de ces deux territoires.


JCLattès
19€
Littérature LGBT+
L'Affaire SparsholtAlan Hollinghurst

En octobre 1940, David Sparsholt fait son entrée à Oxford. Athlète et rameur acharné, il semble d’abord ignorer la fascination qu’il exerce sur les autres – en particulier sur le solitaire et romantique Evert Dax, fils d’un célèbre romancier. Tandis que le Blitz fait rage à Londres, l’université d’Oxford apparaît comme un lieu hors du temps où les attirances secrètes s’expriment à la faveur de l’obscurité. Autour de David, des liens se tissent qui vont marquer les décennies à venir.

Dans ce nouveau roman magistral, Alan Hollinghurst, l’un des plus grands romanciers anglais contemporains, dessine le portrait d’un groupe d’amis liés par la peinture, la littérature et l’amour à travers trois générations. Après L’Enfant de l’étranger, prix du Meilleur Livre Etranger, il poursuit une œuvre exigeante.

« Peut-être le plus beau roman d’Alan Hollinghurst. » The Guardian


Albin Michel
24.90€
Littérature LGBT+
Les ArgonautesMaggie Nelson

Les Argonautes, c’est d’abord une histoire d’amour. Deux êtres qui se rencontrent et tombent éperdument amoureux. Leur amour grandit, leurs deux corps se transforment, et avec leurs mutations d’autres grandes questions résonnent : qu’est-ce que la maternité ? Comment se construit le genre ? Comment vivre et penser la marge en construisant une famille ?

À la lisière de l’essai et de l’autofiction, Les Argonautes est à la fois amusant et indigné, souvent emporté, toujours brillant. Maggie Nelson nous y présente les penseurs qui l’ont aidée à vivre, Judith Butler, Susan Sontag, Gilles Deleuze ou Roland Barthes. Elle parvient à mêler histoire intime et réflexion, livrant un texte à nul autre pareil, brillant et solaire. Au fil de ses lectures, elle nous emmène en Floride sur la plage, au cabaret burlesque, dans une université de New York, dans le bureau d’un shérif en Californie, à la très kitsch chapelle de Hollywood… Et surtout, elle s’assure que nous ne verrons plus jamais de la même façon le mystère de la fabrication d’un corps par un autre.


Editions du sous-sol
19.50€
Littérature LGBT+
A l'intérieur de mes émotionsClotilde Perrin

Saviez-vous que la peur aimait le bouillon de poule mouillée ?

Que la joie est une véritable rock-star de la chanson sous la douche ?

Colère, tristesse, joie, peur et dégoût, cinq émotions fondamentales à découvrir sous toutes les coutures et en s’amusant afin de mieux les comprendre et les exprimer !


Seuil Jeunesse
22€
Jeunesse
Le Marquis de la BaleineFrançois Place

La Minotruche? Un royaume grand comme un confetti ! Plein d’ambition, Sigismond rêve de gloire pour son pays perdu au milieu de nulle part. Sa dernière idée géniale : convier tous les états voisins à un gigantesque banquet avec, au menu, une baleine. Mais comment la pêcher quand il n’y a pas de mer? Pour accomplir ses lubies les plus folles, même le roi et la reine sont prêts à tout par pure vanité.

Découvrez comment le petit royaume de Minotruche va éblouir le monde entier.

A partir de 9 ans


Gallimard Jeunesse
22€
Jeunesse
Plantes vagabondesEmilie Vast

Les graines plumeteuses du pissenlit s’envolent vers d’autres jardins. Les fraisiers rampent, les graines d’érable tournoient. De violettes sauteuses en nénuphars nageurs, en train ou à fourmi, Émilie Vast nous entraîne dans quatorze voyages végétaux, à la découverte du voyage des plantes à la conquête du monde.

Entre album documentaire et livre d’art, Plantes Vagabondes met en scène des végétaux stylisés, particulièrement fidèles à la réalité.


MeMo
17€
Jeunesse
AnatomieHélène Druvert

Un documentaire d’exception qui donne à voir le corps sous toutes ses coutures.


De la Martinière Jeunesse
22€
Jeunesse
La vie en danseCécile GUIBERT BRUSSEL Julie GUILLEM (Illustrateur)

Du flamenco à la salsa, du tango au hip-hop, du ballet d’opéra à Martha Graham, ce livre dresse un panorama de la diversité des danses du monde. Un futur ouvrage de référence.

La danse est le propre de l’homme. Depuis la nuit des temps, on danse sous toutes les latitudes, pour honorer les dieux, pour séduire un/e partenaire, pour se défouler, pour offrir un spectacle. Chaque chapitre évoque un courant : danse classique, ballet, opéra, danse africaine, danse indienne, danse orientale, danses latines, flamenco, danses de salon, comédie musicale, modern’ jazz, danse contemporaine, hip-hop. L’occasion de détailler les pas, la tenue, les inspirations, les codes, la musique qui les accompagne… On y retrouve aussi et surtout des hommes et des femmes qui ont tout voué à cet art magnifique comme Maurice Béjart, Philippe Decouflé, mais aussi Fred Astaire, Carolyn Carlson, ou bien encore Michael Jackson…

Dès 10 ans


Actes Sud Junior
17.50€
Jeunesse
Chaque seconde dans le mondeBruno GIBERT

Un album “coup de poing” aux images et aux chiffres percutants pour comprendre le monde d’aujourd’hui et ses paradoxes.

Chaque seconde dans le monde, un avion décolle, un autre atterrit. Les hommes, grands gourmands, dévorent 110 burgers et engloutissent 412 litres de crème glacée. Et ce n’est pas tout… Environ 40 arbres sont coupés, et seulement 32 arbres sont plantés à la place. 40 smartphones sont vendus pour seulement 14 livres. 2 personnes décèdent, mais 4 nouveau-nés voient le jour…

A partir de 8 ans


Acyes Sud Junior
15.50€
Jeunesse
42ème Rue La grande histoire des comédies musicalesLaurent Valière

Chaque dimanche matin, Laurent Valière donne rendez-vous aux amoureux de la comédie musicale sur France Musique. Il y explore ce thème dans toutes ces dimensions : focus sur les artistes, les spectacles, les personnalités du théâtre musical, sans oublier les nouveautés discographiques et l’actualité des spectacles à Paris, Londres et Broadway. Richement illustré avec plus de 300 photographies, affiches, billets et documents, ce livre propose de mettre en avant les grandes oeuvres de la comédie musicale, mais aussi des plus discrètes. Il s’agit d’une véritable ballade à travers l’histoire, la chanson, la danse et la musique des comédies musicales.


Marabout
35€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Artic New FrontierYury Kozyrev

Les deux photographes de l’agence Noor présentent leurs expéditions polaires pour témoigner des conséquences de la fonte de la banquise. 9e prix Carmignac du photojournalisme


Reliefs
35€
Déracinés EnracinésBourse du Talent

Depuis 1998, les jurys de la Bourse du Talent ont révélé plusieurs générations de photographes, dont la pluralité des approches invite à regarder autrement la société contemporaine. D’année en année se dessinent de nouvelles pistes visuelles qui interrogent ainsi l’évolution et la perception du médium photographique, tant d’un point de vue technique qu’artistique.

La tension entre enracinement et déracinement est au cœur de la nouvelle édition de la Bourse du Talent. Enfants afro-américains revendiquant leur héritage culturel, habitants d’une France laissée à l’abandon, brodeuses d’un petit village rwandais, jeunesse subversive de l’underground parisien, désordre de l’espace urbain ou encore paysages imaginaires…, autant d’images qui font voler en éclats les préjugés, pour mieux exalter une forme de résistance.


Delpire
30€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Le cycle clandestin (coffret)DOA

Le terme pukhtu renvoie aux valeurs fondamentales du peuple pachtoune, l’honneur personnel – ghairat – et celui des siens, de sa tribu – izzat. Dire d’un homme qu’il n’a pas de pukhtu est une injure mortelle. Pukhtu est l’histoire d’un père qui, comme tous les pères, craint de se voir privé de ses enfants par la folie de son époque. Non, plutôt d’une jeune femme que le remords et la culpabilité abîment. Ou peut-être d’un fils, éloigné de sa famille par la force du destin. À moins qu’il ne s’agisse de celle d’un homme cherchant à redonner un sens à sa vie. Elle se passe en Asie centrale, en Afrique, en Amérique du Nord, en Europe et raconte des guerres ouvertes et sanglantes, des conflits plus secrets, contre la terreur, le trafic de drogue, et des combats intimes, avec soi-même, pour rester debout et survivre. C’est une histoire de maintenant, à l’ombre du monde et pourtant terriblement dans le monde. Elle met en scène des citoyens clandestins.

 

Ce coffret comprend également les titres Citoyens Clandestins et Le Serpent aux Mille Coupures.


Folio
35.40€
Littérature policière
Encore RatéWestlake Donald

Pour l’anniversaire des 10 ans de la mort de Donald Westlake en décembre 2018, voici une édition collector regroupant trois aventures incontournables de la série « John Dortmunder » : Pierre qui roule, Personne n’est parfait, Dégâts des eaux,
Pour découvrir l’univers comique de Westlake et son personnage le plus célèbre;: le cambrioleur qui rate tous ses coups avec talent!


Rivages
24.90€
Littérature policière
TOKYO VICE / LE DERNIER DES YAKUZAS (Coffret)Jake Adelstein

« Vous supprimez cet article, ou c’est vous qu’on supprime. » Derrière la fumée de sa cigarette, Jake n’est pas vraiment en position de négocier. Premier journaliste occidental à travailler pour le quotidien japonais Yomiuri Shinbun, il court après les bons sujets. Et là, il en tient un. Un sérieux, un fumeux, un dangereux : le yakusa le plus célèbre du Japon s’est fait opérer secrètement aux États-Unis. L’article vaut son pesant d’or. La mafia japonaise le sait. Et elle ne fera pas de cadeau à Jake


Points
16.40€
Littérature policière
LES FANTOMES DE LA LOUISIANEJames Lee Burke

Edition collector regroupant les trois premières enquêtes de la série « Dave Robicheaux », l’un des personnages les plus attachants de la littérature policière, incarné par Tommy Lee Jones dans le film de Bertrand Tavernier Dans la brume électrique (2009) : La Pluie de néon, Prisonniers du ciel, Black Cherry Blues.


Rivages
24.90€
Littérature policière
DARKTOWNThomas Mullen

Situé à Atlanta en 1948, Darktown est le premier opus d’une saga criminelle complexe et fascinante qui explore les tensions radicales au début du mouvement des droits civiques, dans la lignée de Dennis Lehane et Walter Mosley.


Rivages
22€
Littérature policière
OFFSHOREPetros Markaris

Finie la crise ! La Grèce va mieux !
Hélas, il s’agit d’une fiction.
Désormais la Grèce est aux mains d’un parti ni-de-droite-ni-de-gauche que dirigent de fringants quadragénaires, amis des patrons et des banquiers.
Et l’argent coule à flots. Mais d’où vient l’argent ?
Aux yeux du commissaire, tout ça est louche. Comme le triple assassinat d’un cadre supérieur de l’office du tourisme, d’un armateur, d’un journaliste à la retraite sur lequel il enquête. Et ces immigrés qui avouent leur crime avec un empressement suspect ? Seraient-ils des paravents dissimulant les vrais coupables ?


Le Seuil
21€
Littérature policière
EVASIONBenjamin Whitmer

1968. Le soir du Réveillon, douze détenus s’évadent de la prison d’Old Lonesome, autour de laquelle vit toute une petite ville du Colorado encerclée par les montagnes Rocheuses. L’évènement secoue ses habitants, et une véritable machine de guerre se met en branle afin de ramener les prisonniers… morts ou vifs. À leurs trousses, se lancent les gardes de la prison et un traqueur hors pair, les journalistes locaux soucieux d’en tirer une bonne histoire, mais aussi une trafiquante d’herbe décidée à retrouver son cousin avant les flics… De leur côté, les évadés, séparés, suivent des pistes différentes en pleine nuit et sous un blizzard impitoyable. Très vite, une onde de violence incontrôlable se propage sur leur chemin


Gallmeister
23.80€
Littérature policière
LA MAISON DU SOLEIL LEVANTJames Lee Burke

Mexique, 1916. Après une violente rencontre qui laisse quatre soldats mexicains morts, le Texas Ranger Hackberry Holland quitte le pays en possession d’un artefact volé, présumé être la coupe mythique du Christ ! Il provoque la colère d’un trafiquant d’armes autrichien sanguinaire qui se servira d’Ismaël, le fils de Hack, pour récupérer le Saint Graal. Un voyage à travers le Mexique révolutionnaire et les saloons de San Antonio durant la conquête de l’Ouest, aux côtés du grand-père homonyme du héros de Dieux de la pluie.


Rivages
23€
Littérature policière
LES FANTOMES DE MANHATTANR.J Ellory

Annie O’Neill, 31 ans, est une jeune fille discrète. Elle tient une petite librairie en plein cœur de Manhattan, fréquentée par quelques clients aussi solitaires et marginaux qu’elle. Son existence est bouleversée par la visite d’un nommé Forrester, qui se présente comme un très bon ami de ses parents, qu’elle n’a pratiquement pas connus. L’homme est venu lui remettre un manuscrit. Celui-ci raconte l’histoire d’un certain Haim Kruszwica, adopté par un soldat américain lors de la libération de Dachau, devenu ensuite une des grandes figures du banditisme new-yorkais.


Sonatine
22€
Littérature policière
TOUS LES MAYAS SONT BONSWestlake Donald

Un roman policier plein de rebondissements dans la jungle centre-américaine, sur fond de Mayas et de trafics en tout genres. Du pur Westlake, comique, malin, échevelé.


Rivages
22.50€
Littérature policière
ET REVOILA LES SHADOCKSJacques Rouxel

Dans ce livre, documents rares, story-boards, dessins originaux, courriers des téléspectateurs permettent d’évoquer sous un jour inédit les sources artistiques et littéraires (revendiquées ou non) de Jacques Rouxel, le processus de création de l’auteur, l’étrange animographe, et la façon dont cette série mythique fut reçue tant par ses admirateurs inconditionnels que par ses détracteurs véhéments.
Un voyage forcément réjouissant sur une planète pas comme les autres mais… un peu comme
la nôtre ? Ga bu !


editions de l’oeil
30€
Sélection papeterie & objets
MANUEL D'EDUCATION PUNK La sortie en villeElia Miriam et Ezra

Après Journal d’Edward, hamster nihiliste, Myriam et Ezra Elia frappent encore, cette fois-ci avec une trilogie inspirée des « Ladybirds Grade Reader » – ces petits albums éducatifs qui ont bercé plusieurs générations outre-Manche. La « naïveté » et l’aspect vintage des illustrations et de la mise en page contrastent délicieusement avec l’humour noir distillé par le texte : vous tenez entre vos mains des ouvrages inclassables où se croisent l’esprit des Monty Python et les aventures de Martine dans une version revisitée à la sauce punk.


Flammarion
8€
Nos meilleures ventesSélection papeterie & objets
La grande encyclopédie visuelle de la natureCollectif

Tout à la fois beau livre richement illustré et encyclopédie de référence, cet ouvrage exceptionnel propose une plongée époustouflante au cœur du vivant grâce à d’incroyables photographies inédites d’animaux et de plantes. Plus de 150 entrées dressent un panorama complet de l’étonnante diversité de notre planète et des merveilles de la nature.
Cette encyclopédie offre une somme considérable de connaissances sur le monde vivant à travers 10 grands chapitres traitant de tous les aspects du monde végétal (graines, racines, feuilles…) et des grandes familles du règne animal (invertébrés, poissons, amphibiens, reptiles, oiseaux et mammifères) sans oublier la description des milieux naturels. La richesse iconographique (macrophotographies, zooms, pas à pas, dessins en coupe…) propose des angles originaux pour redécouvrir la nature!


Gallimard Jeunesse
24.95€
Jeunesse
Revue XXI - Hors série 10 ans

Pour ses 10 ans, XXI publie une anthologie, un livre exceptionnel qui reprend les meilleurs récits de l’histoire de la revue. Enquêtes, reportages, portraits, de la Syrie en Haïti, du Zimbabwe au Nord de la France, les auteurs de XXI racontent notre époque.

A l’intérieur de l’ouvrage, plus de vingt histoires qui ont marqué l’histoire de XXI. Pour cette anthologie, le choix de la rédaction s’est arrêté sur les destins, les rencontres, les voix qui nous ont marqués, étonnés : une enquête édifiante sur la fabrication de nouvelles maladies.Un grand entretien où l’on apprend que notre altruisme nous vient des singes.Le portrait d’un pêcheur de cadavres en Chine. L’épopée de treize Anglais sur le chemin de Damas. Certains des personnages que vous allez découvrir sont devenus des compagnons de route, des amis de papiers, dont on nous demande parfois des nouvelles. Leurs histoires nous bercent ou nous bouleversent. Comme les contes des griots, elles se transmettent d’une décennie à l’autre, de génération en génération.

 


29.80€
Revues
Heimat. Loin de mon paysNora Krug

Depuis longtemps, Nora Krug ressent que le simple fait d’être citoyenne allemande la relie à l’Holocauste, lui interdisant tout sentiment de fierté culturelle. Après douze ans passés aux États-Unis, et alors qu’un non-dit plane sur la participation de sa famille à la guerre, elle part à la recherche de la vérité…

Entre bande dessinée et album photo, une enquête intime stupéfiante au cœur de l’Allemagne nazie.


Gallimard Jeunesse
32.50€
BD, romans graphiquesNos meilleures ventes
Hubert Reeves nous explique : Tome 1 La biodiversitéREEVES HUBERT BOUTINOT NELLY CASANAVE DANIEL

Sans les étoiles, nous ne serions pas là. En mourant, elles libèrent les atomes qui sont nécessaires à la construction de tout être vivant. Le résultat, ce sont des plantes, des animaux… toute une biodiversité très précieuse à notre survie à tous. Nous sommes tous différents, comme les animaux et les insectes qui peuplent la terre et les océans, et nous avons tous besoin les uns des autres pour vivre dans un milieu naturel commun.


Hors Collection Le Lombard
13.45€
Jeunesse
Hiver indien Stéphanie Rubini ; Charlotte BOUSQUET

Une jeune pianiste en herbe apprend tout du milieu de la musique auprès de sa marraine qui se révélera gravement malade. Histoire de la transmission d’une passion.

Une famille ordinaire, avec ses rancœurs, ses non-dits. Jeanne et Sophie, les deux aînées, ont souffert de la préférence de leur mère pour leur frêre, Stéphane. Celui-ci, la quarantaine, est un peu paumé, se laisse écraser par ses aînées. Malheureusement, cela rejaillit sur sa fille Manon. L’adolescente, mal dans sa peau, est la cible favorite de ses tantes et de ses cousins, qui ne lui laissent aucune chance de trouver sa place parmi eux.
L’arrivée pour le réveillon, de Nadia, marraine prodigue exilée à New-York, brise ce schéma. Nadia est une violoncelliste de renom, Manon prend des cours de piano. Entre la vieille dame et l’adolescente naît une relation singulière, presque fusionnelle, dont la musique est le médiateur.
Manon, peu à peu, apprend à s’affirmer et à dépasser ses craintes. Nadia, elle, trouve en Manon un regain de vie. La musicienne a un secret : si elle est revenue en France, c’est pour faire ses adieux. Elle souffre d’une maladie incurable et il ne lui reste que peu de temps. Mais quand Nadia, victime d’un malaise, est emmenée aux urgences, Manon découvre la vérité. L’ultime cadeau de Nadia pour la jeune fille, une place pour un concert lui permettra d’accepter son départ et d’aller de l’avant.


Marabulles
15.95€
Jeunesse
Revue Reliefs n°8 - sommets

Au sommaire

Dossier Sommets : course aux sommets, enjeux contem­porains, faune et flore d’altitude, entretien avec Bernard Amy, extraits littéraires illustrés, histoire de la conquête des sommets, espèces en danger, les plus hauts sommets, conseils de lecture, de films, de musique…

Hors dossier : atlas des nuages, cartes anciennes, héros d’hier et d’aujourd’hui, entretiens, portfolios, planches naturalistes, trésors photographiques, portrait d’Élisée Reclus, agenda culturel, correspondance, poème et récit illustrés…


Reliefs
19€
Revues
Les cartes Reliefs, collection Altitudes

À chacune des collections annuelles de Reliefs correspond une série de cartes géographiques anciennes éditées au format poster. Avec une carte au recto et son histoire au verso, la collection Géographie nostalgique répond à la rubrique du même nom située dans les premières pages de la revue. Ces trésors de la cartographie, issus des quatre coins du monde sont imprimées sur des papiers haut de gamme. Les cartes Géographie nostalgique sont distribuées dans un élégant fourreau.


Reliefs
17€
Nos meilleures ventesSélection papeterie & objets
Les carnets Notes et Altitudes de Reliefs

Accompagnant la collection « Altitudes », ces carnets reprennent en couverture des photographies des parcs nationaux de l’Ouest américain prises par Ansel Adams durant la première moitié du XXe siècle.

Écologiste, membre fondateur du Groupe f/64 avec Edward Weston et Imogen Cunningham, figure majeure de la photographie de paysage, Ansel Adams est l’auteur d’une œuvre indissociable de l’histoire des parcs nationaux.


Reliefs
12.90€
Sélection papeterie & objets
Les éditions illustrées de Reliefs

Une œuvre littéraire chère à Reliefs,
une illustration imprimée sur un papier de création.

Tirage sur papier de création prêt à encadrer
Livret avec extrait littéraire — Impression Pantone argent
À manipuler avec précaution
Format 30 x 40 cm

Dans la lignée de l’âge d’or de l’illustration, lors duquel Gustave Doré, Grandville, Arthur Rackham ou John Tenniel apportèrent leur vision de textes classiques ou devenus tels, Reliefs Éditions propose une nouvelle collection : les Éditions illustrées. Retrouvez, dans un élégant fourreau, une illustration réalisée par un artiste contemporain ainsi que l’extrait littéraire qui l’a fait naître.

Rejoignez Guy de Maupassant, Jules Verne, Victor Hugo et Edward Whymper dans des extraits littéraires témoignant de l’esprit de curiosité, du goût de l’exploration et du désir d’aventure qui animent Reliefs. Embarquez pour un voyage en montgolfière au-dessus de Paris, plongez faire une promenade merveilleuse en forêt sous-marine, admirez la vue de la tumultueuse cataracte du Rhin, ou partez à l’ascension du terrible mont Cervin.


Reliefs
25€
Sélection papeterie & objets
Traité de JajalogiePierrick Jégu

Le manuel indispensable des libres-buveurs

Du sol à la bouteille, en passant par la vinification, l’univers des vins d’auteur enfin dévoilé. Tout ce que vous n’avez jamais osé demander à votre caviste dans un ouvrage référence rédigé par Pierrick Jégu, journaliste spécialisé en vin.


25€
Gastronomie, vin
La Vie sexuelle en France, l'enquête sans tabousJanine Mossuz-Lavau

Que se passe-t-il dans le lit des Français ? C’est pour coller au plus près de la réalité que la sociologue Janine Mossuz-Lavau a enquêté sur le terrain pendant un an. Au cours de longues heures d’entretien, elle a recueilli les témoignages de femmes et d’hommes, jeunes et moins jeunes, de tous les milieux et de toutes les orientations sexuelles. Enfance, première fois, sites de rencontres, sodomie, polygamie compensatoire : tous se sont racontés, confiés. Donnant ainsi à voir ce qu’habituellement on ne voit pas, rendant audibles les paroles murmurées sur l’oreiller (ou ailleurs). Les tabous ont disparu. Sauf un : ces couples qui ne font plus l’amour.
À travers ces expériences de vie, Janine Mossuz-Lavau démonte les idées reçues et nous livre une enquête inédite sur la sexualité et l’amour en France.

Janine Mossuz-Lavau est directrice de recherches émérite CNRS au CEVIPOF (Centre de recherches politiques de Sciences Po). Politologue et sociologue, elle travaille sur la question des sexualités depuis de nombreuses années. Sa première enquête sur la vie sexuelle en France est parue en 2002 aux Éditions de La Martinière.


La Martinière
20.90€
Essais
Homo, question sociale et question sexuelle de 1864 à nos joursGilles Dauvé

Naguère, les êtres de même sexe qui entretenaient des relations amoureuses risquaient la condamnation, voire la mort. Mais la question de leurs pratiques ne se traduisait pas socialement. Le XIXe siècle n’a pas seulement inventé le mot « homosexuel », il a aussi créé « l’homosexualité » comme catégorie médicale et juridique, comme identité. Ce livre explore la façon dont la « question homosexuelle » s’est constituée en lien avec l’extension des rapports capitalistes, de la formation de la catégorie à sa consécration, de l’Allemagne de Weimar aux usines de Buffalo, des écrits de Patricia Highsmith à ceux de Mario Miéli.


Niet éditions
9€
Littérature LGBT+
Qui a peur de la théorie queer ?Bruno Perreau

Après l’ouverture du mariage aux couples homosexuels en France, les mouvements réactionnaires ont orchestré une vaste campagne contre la « théorie du genre », dangereuse propagande venue tout droit des campus américains.

Bruno Perreau démontre que cette campagne s’attaque en réalité à la théorie queer, précisément parce que celle-ci est largement inspirée de penseurs français tels que Foucault, Beauvoir et Derrida. Il propose une enquête sur les liens entre identité, communauté et nation en France : si la théorie queer dérange autant, c’est parce qu’elle soutient l’idée que le sentiment d’appartenance ne naît pas d’un socle de valeurs et de références communes mais, au contraire, de la capacité à en contester le bien-fondé.

Qui a peur de la théorie queer ? présente les nombreuses facettes de la réponse à la théorie queer en France, de la Manif pour tous au militantisme lesbien, gay, bi et trans, en passant par les séminaires de recherche, l’émergence de nouveaux médias, les politiques de traduction ou encore les débats autour du nationalisme et de l’intersectionnalité.

Contre l’idée de « tyrannie des minorités », Bruno Perreau propose une théorie critique de la représentation, plus attentive et plus hospitalière.


Presses de Sciences Po
22€
Littérature LGBT+
Dans les coulisses de la Comédie-FrançaiseLaetitia Cénac, Damien Roudeau

Tout le monde se fait une idée de la Comédie-Française, même sans y être jamais allé. Sa Troupe, fleuron des scènes françaises, remonte au temps de Molière. Mais sait-on vraiment comment fonctionne ce théâtre mythique ? En immersion le temps d’une saison, Laetitia Cénac et Damien Roudeau se sont glissés de l’autre côté du rideau de scène. De la salle Richelieu au théâtre du Vieux-Colombier en passant par le Studio-Théâtre, ils racontent comment 400 personnes – acteurs, machinistes, tapissiers, couturières… – permettent de donner, en alternance, huit cents représentations par an. Un reportage dessiné sur le vif pour comprendre le théâtre aujourd’hui. Avec la participation de la Troupe de la Comédie-Française.


La Martinière
29€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Ce que peut le cinémaConversation Jean-Gabriel PÉRIOT, Alain BROSSAT

Jean-Gabriel Périot, cinéaste, et Alain Brossat, professeur de philosophie, ont travaillé pendant des années, sans se connaître, sur des sujets communs : les femmes tondues à la Libération, l’univers carcéral, la violence politique, le désastre nucléaire…
Dans la réflexion qu’ils engagent ici, ils s’interrogent sur la relation que les images entretiennent avec la politique et l’histoire. Comment se fabrique la mémoire ? Comment appréhender les archives ? Comment remonter le temps, au sens historique et cinématographique du terme ?
Ces conversations s’appuient sur les expériences, et les expérimentations, de Jean-Gabriel Périot. Aiguillonné par les observations d’Alain Brossat, il explique comment il confectionne ses « tracts cinématographiques », comment il a travaillé avec les détenus d’une prison d’Orléans, comment il a monté les films inédits des militants de la Fraction armée rouge (RAF) ou encore comment il a remonté les images d’une apocalypse nucléaire, en commençant… par la fin.
Mettant en regard ces expériences avec celles d’autres cinéastes, célèbres ou non, ce dialogue offre une réflexion inédite sur le travail cinématographique et pose en termes nouveaux la question de la puissance – et de l’impuissance – de l’écriture et de l’image.


La Découverte
21€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
La Cuisine Végétarienne du Moyen-OrientSalma Hage, avant-propos d’Alain Ducasse

Ce livre réunit une large sélection de plats végétariens et végétaliens imprégnés des riches saveurs du Moyen-Orient et réalisés par Salma Hage, auteure de La Cuisine libanaise, également disponible chez Phaidon.

Une introduction parfaite à une nouvelle alimentation saine et équilibrée, à base de légumes issus d’une agriculture locale respectueuse de l’homme et de son environnement.

La cuisine végétarienne jouit d’une extraordinaire popularité à une époque où de plus en plus de personnes prennent conscience des bienfaits d’une alimentation sans viande.

Assorties de variantes végétaliennes et sans gluten et illustrées d’alléchantes photographies, ces recettes sont destinées à des cuisiniers novices ou plus expérimentés.


Phaidon
34.95€
Gastronomie, vin
L'Incroyable histoire du Canard Enchaîné - édition augmentéeDidier Convard (Auteur) Pascal Magnat (Dessinateur)

Il est né de la boue et du sang des tranchées de 14-18. Dès son premier numéro, c’était déjà un vilain petit Canard, insolent, anticlérical et frondeur. Voilà plus d’un siècle qu’il a pris l’habitude de distribuer ses coups de bec dans le ventre replet des industriels et des banquiers, des pousse-au-crime, des va-t-en-guerre et autres ganaches de tout poil… Plus d’un siècle qu’il enquête dans le marigot des affairistes et des combinards de la politique. Plus d’un siècle que le Canard brave la censure et sauvegarde sa liberté, sans publicité. Un seul mot d’ordre : l’humour. L’incroyable aventure du Canard enchaîné méritait cette tendre BD hommage, truffée d’anecdotes, de rires et de révélations hebdomadaires.


Les arènes BD
22.90€
BD, romans graphiques
Servir le peupleALEX W. INKER / Yan Lianke

Lorsque Yan Lianke s’empare du célèbre slogan de la Révolution culturelle, c’est pour piétiner au passage les tabous les plus sacrés de l’armée, de la révolution, de la sexualité et de la bienséance politique.
Ou comment « Servir le peuple » devient, pour l’ordonnance d’un colonel de l’Armée Populaire de libération, soldat modèle au régiment, l’injonction d’accéder à tous les désirs de la belle épouse de celui-ci. Tous !
Le mari s’étant absenté pour deux mois, commence une remise en cause vertigineuse des doctrines qui ont bercé le jeune subalterne depuis toujours. Au service de l’épouse du colonel, l’ordonnance devient amant – et c’est à qui se montrera le plus      « contre-révolutionnaire » en commettant sacrilège sur sacrilège !

“une bande dessinée érotique et violente, aussi étonnante visuellement que prenante narrativement.” « Jubilatoire, subversive, cette fable qui donne aux slogans des connotations érotiques inattendues est parfaitement servie par le dessin d’Inker. »
Télérama

 


Sarbacane
28€
BD, romans graphiques
Considérations sur le homardDavid Foster Wallace

David Foster Wallace n’était pas qu’un grand romancier. C’était aussi un essayiste chez qui l’humour côtoyait une lucidité redoutable.

Ce premier tome de Considérations sur le homard regroupe les textes qu’il a consacrés à la société américaine. Qu’il raconte les « Oscars du porno », la campagne présidentielle de John McCain, le 11-Septembre vu depuis l’Illinois, ou la souffrance du homard plongé dans l’eau bouillante, il ne fait, en somme, qu’une seule chose : nous parler de l’Amérique folle et inquiétante dans laquelle il a vécu, et de l’enfer hilare des temps contemporains.


Editions de l’Olivier
21€
Essais
Sex and the seriesIris Brey

Depuis les années 2000, les sexualités féminines sont sorties du silence grâce aux séries télévisées : après Sex and The City, les productions les plus récentes ambitionnent de raconter la singularité de l’expérience des femmes.

En quatre chapitres, Sex and The Series explore les métaphores et les schémas inédits que proposent ces séries récentes, et la révolution télévisuelle que nous vivons : comment le « regard masculin » est-il transformé ou contredit ? Quelles nouvelles narrations nous sont proposées ?

Érudit, malicieux, cet essai détonant est également un éloge de notre plaisir de téléspectateur.


Editions de l’Olivier
16€
Essais
Judy, Lola, Sofia et moiRobin D’Angelo

Judy, Lola, Sofia et moi est le sixième livre des Éditions Goutte d’Or. Pour ce livre, le journaliste Robin D’Angelo a réalisé une prouesse journalistique : un an d’immersion dans le porno amateur français.

“Consommateur de porno, j’ai décidé de traverser l’écran.” Pendant un an, Robin D’Angelo a infiltré le milieu du porno amateur, incarné en France par la puissante entreprise Jacquie & Michel. Pour réaliser cette prouesse, le journaliste a franchi toutes les lignes rouges : publier des articles complaisants dans Playboy, s’improviser caméraman, jouer un mari trompé sur un tournage ou encore enfiler une cagoule pour participer à un bukkake. Une plongée dans l’intimité des actrices qui dévoile l’absence récurrente de consentement, le non-respect du droit du travail et des pratiques contraires à la dignité humaine.

Robin D’Angelo, 32 ans, est journaliste indépendant après avoir été rédacteur en chef du site d’information StreetPress. Il collabore avec les journaux Libération, Néon, Playboy ou encore Society.


La Goutte d’Or
17€
Essais
Notes découpées du JaponBenoît Reiss roman • Junko Nakamura encres de Chine

Un Français installé au Japon y enseigne sa langue à des Japonais passionnés par les complexités de la conjugaison française. De son regard d’étranger, admiratif et étonné, curieux et séduit, il observe les gens – les jeunes, les vieux, les salarymen, les spectateurs endormis au Kabuki –, la nourriture – les ramen, les biscuits de riz, les élégants gâteaux de gelée –, la nature – les grenouilles, les cerisiers, les oiseaux, les cèdres, et l’eau, surtout. Les lacs, la mer, les sources chaudes, la pluie, les fleuves, les vagues noires des tsunamis meurtriers.

Avec une écriture dépouillée, contemplative et sans artifice, Benoît Reiss décrit quelques moments de cette vie, fragments découpés dans le continu de l’existence, autant d’instantanés qui racontent la beauté et la poésie des « petites choses » du quotidien nippon.

Les encres de Chine de Junko Nakamura, entre paysages exotiques et détails ordinaires, ponctuent ce récit et habitent l’espace entre ces « notes découpées », qu’elle rassemble d’un trait de pinceau.


Esperluète éditions
15.50€
Poésie/théâtre/danse
La Jérusalem d'orCharles Reznikoff

La Jérusalem d’or est le livre de réconciliation des identités juives et américaines de Charles Reznikoff. Entre évocations quotidiennes, chant biblique et conclusion philosophique, le recueil, porté par l’écriture objectiviste caractéristique de l’auteur, semble tendu entre lieu et histoire, entre Manhattan et Jérusalem. Pas d’exil ici, mais des rues étranges. Au milieu des vieux journaux abandonnés, des boîtes de conserves, des chewing-gums, des emballages, Reznikoff cristallise une vision de l’origine et de la modernité, dans un jeu de visions sous-jacentes. L’origine remonte de toute chose, en toute chose animée de sous la terre, qui porte en elle la mémoire des matériaux qui la fondent. L’attention du poème est à la présence du monde, aux gouttelettes du monde, au scarabée silencieux. Dans cette Amérique du début du XXe siècle, soudain les voitures, les usines, le métro, sont un arrière plan. Reznikoff porte son regard sur les arbres, la densité des feuillages, sur les pétales dans l’air, le ciel bleu, les miroitements du soleil sur l’eau au milieu du vacarme des rues. Tout ce qui est en vie entre le passage des humains. Dans un geste qui efface la ville, ou qui en renverse la domination, le poème s’attarde sur un oiseau sautillant seul dans la rue déserte avant de s’envoler, ou sur les longues et belles heures de la vie amoureuse. C’est une quête de la permanence dans le cycle du vivant. Dans la mort et le refleurissement. L’irruption du fabuleux, dans ce cheval qui traverse au milieu de la circulation, comme une émanation de légende. Le merveilleux des contes toujours renouvelé, en quête profonde de simplicité, une célébration du monde au cœur du béton.


Editions Unes
15€
Poésie/théâtre/danse
Célèbre la terre pour l'angeRainer Maria Rilke

L’auteur des Lettres à un jeune poète, Rainer Maria Rilke (1875-1926), a fait une place particulière dans son œuvre à la figure de l’ange. Cette anthologie retrace pour la première fois ce saisissant dialogue. Le poète interpelle cet émissaire d’entre deux mondes qui irradie de son mystère les Élégies de Duino et tant de recueils. À travers ses voyages, ses rencontres, ses lectures, Rilke cherche à émanciper l’ange de ses attaches anciennes. Celui-ci s’est éloigné de Dieu ; il murmure aux hommes. C’est sa splendeur et son essence que le poète veut restituer à notre temps.

Cette anthologie a été conçue et présentée par Jean Philippe de Tonnac, romancier et essayiste, et Jeanne Wagner, traductrice, spécialiste de l’œuvre de Rilke.


Albin Michel
14€
Poésie/théâtre/danse
Livre/disque ‘Elpmas’ Moondog revisité par l’Ensemble 0

Sorti au début des années 90, produit par Andi Toma (Mouse on mars), Elpmas est un véritable concept-album utilisant les sonorités boisées des marimbas, de nombreux field-recordings et des emprunts à des formes japonisantes pour dessiner une  ode à la nature et un manifeste contre les mauvais traitements réservés aux peuples aborigènes. Vingt-cinq ans plus tard le message reste toujours terriblement d’actualité. À l’envers le titre de l’album se lit « sample » évoquant les échantillons fréquemment utilisés dans les musiques électroniques. Pour façonner l’album Moondog a en effet échantillonné note après note l’ambitus entier d’un marimba, utilisé des enregistrements d’environnements sonores naturels, usé de traitements et autres boucles audio; tout ça avec l’aide de « l’ordinateur ». Il pensait alors que seul cet outil serait capable de reproduire ses entrelacs complexes et sinueux. Elpmas n’a donc jamais existé qu’en studio.


Super Loto Editions
40€
Beaux-arts / photo / musique / cinéma
Les enfants du videRaphaël Glucksmann

Notre échec est grandiose.

Nous pensions que la démocratie allait s’étendre sur le globe, mais elle est en crise partout.

Nous chantions les bienfaits des échanges, mais la mixité sociale recule et de nouveaux murs s’érigent chaque jour.

Nous avions la religion du progrès, mais le réchauffement climatique prépare la pire des régressions.

L’insurrection populiste et le désastre écologique en cours montrent que le logiciel néolibéral nous mène dans l’abîme.

Pour ne pas tout perdre, nous devons sortir de l’individualisme et du nombrilisme.Si nos aînés ont vécu dans un monde saturé de dogmes et de mythes, nous sommes nés dans une société vide de sens. Leur mission était de briser des chaînes, la nôtre sera de retisser des liens et de réinventer du commun.

Des chemins existent pour sortir de l’impasse. Saurons-nous les emprunter ?


Allary Editions
18.90€
EssaisNos meilleures ventes
L’écriture dessinéeRiad Sattouf

Le catalogue de l’exposition « Riad Sattouf, L’écriture dessinée » de la Bibliothèque publique d’information du Centre Pompidou, du 14 novembre 2018 au 11 mars 2019.

À l’occasion de l’exposition « Riad Sattouf, L’écriture dessinée », Allary Éditions, en coédition avec la Bibliothèque publique d’information, publie un catalogue réunissant 200 œuvres, choisies parmi les pièces exposées. Planches originales, croquis, scénarios refusés ou abandonnés, reportages dessinés, travaux d’étudiants, storyboard de livres et de films, photographies… Présentées pour la première fois, ces œuvres originales offrent une présentation rétrospective des 20 ans de carrière et de l’univers de cet artiste encore jeune – il a tout juste 40 ans – mais déjà consacré en France et à l’international.

Le catalogue est enrichi de textes inédits de l’auteur : présentation de la genèse de chacun de ses livres et films, et commentaires de certaines des œuvres exposées. Ce catalogue est le premier consacré à l’œuvre de Riad Sattouf.


Allary Editions
30€
BD, romans graphiques
LYKAIADOA

Promenons-nous dans les boîtes pendant que le Loup est là, si le Loup partait, qui nous mangerait ? Du choc d’Éros et Thanatos naissent des abîmes sans fond. Ces mondes souterrains, tout en lumières noires et gris foncés, sont peuplés d’admirateurs et de leurs divinités, de bêtes sanguinaires et de petits chaperons égarés.


Gallimard
19€
Littérature policière
Une autre fin du monde est possible Vivre l'effondrement (et pas seulement y survivre)Pablo Servigne, Raphaël Stevens, Gauthier Chapelle

La situation critique dans laquelle se trouve la planète n’est plus à démontrer. Des effondrements sont déjà en cours tandis que d’autres s’amorcent, faisant grandir la possibilité d’un emballement global qui signifierait la fin du monde tel que nous le connaissons.
Le choix de notre génération est cornélien : soit nous attendons de subir de plein fouet la violence des cataclysmes à venir, soit, pour en éviter certains, nous prenons un virage si serré qu’il déclencherait notre propre fin-du-monde-industriel.
L’horizon se trouve désormais au-delà : imaginer la suite, tout en se préparant à vivre des années de désorganisation et d’incertitude. En toute honnêteté, qui est prêt à cela ?
Est-il possible de se remettre d’un déluge de mauvaises nouvelles ? Peut-on simplement se contenter de vouloir survivre ? Comment se projeter au-delà, voir plus grand, et trouver des manières de vivre ces effondrements ?
Dans ce deuxième opus, après Comment tout peut s’effondrer, les auteurs montrent qu’un changement de cap ouvrant à de nouveaux horizons passe nécessairement par un cheminement intérieur et par une remise en question radicale de notre vision du monde. Par-delà optimisme et pessimisme, ce sentier non-balisé part de la collapsologie et mène à ce que l’on pourrait appeler la collapsosophie

Pablo Servigne, Raphaël Stevens et Gauthier Chapelle ont une (dé)formation scientifique et sont devenus chercheurs in-Terre-dépendants. Ils ont publié Comment tout peut s’effondrer. Petit Manuel de collapsologie à l’usage des générations présentes (Seuil, 2015), Le Vivant comme modèle. La voie du biomimétisme (Albin Michel, 2015), Petit traité de résilience locale (ECLM, 2015), Nourrir l’Europe en temps de crise (Babel, 2017) ou encore L’Entraide. L’autre loi de la jungle (Les liens qui libèrent, 2017).


Les Liens qui Libèrent
19€
EssaisNos meilleures ventes
Notre histoire intellectuelle et politique, 1968-2018Pierre Rosanvallon

Comment les enthousiasmes de Mai 68 ont-ils cédé le pas au désarroi des années 1980 et 1990 puis au fatalisme qui, depuis les années 2000, barre notre horizon politique et intellectuel ? Pourquoi la gauche s’est-elle enlisée dans un réalisme d’impuissance ou dans des radicalités de posture, au point de laisser le souverainisme républicain et le national-populisme conquérir les esprits ?
Pierre Rosanvallon se confronte ici à ces questions d’une double manière. En tant qu’historien des idées et philosophe politique, il s’attache à réinscrire les cinquante dernières années dans l’histoire longue du projet moderne d’émancipation, avec ses réalisations, ses promesses non tenues et ses régressions. Mais c’est également en tant qu’acteur et témoin qu’il aborde la lecture rétrospective de la séquence dont Mai 68 a symbolisé l’amorce. Son itinéraire personnel, les entreprises intellectuelles et politiques qui l’ont jalonné et les personnalités qui l’ont accompagné renvoient plus largement à l’histoire de la deuxième gauche, avec laquelle sa trajectoire s’est pratiquement confondue, et, au-delà, à celle de la gauche en général, dont l’agonie actuelle vient de loin.
À travers le retour sincère et lucide sur son cheminement, avec ses idées forces et ses doutes, ses perplexités et ses aveuglements, c’est une histoire politique et intellectuelle du présent que Pierre Rosanvallon retrace, dans des termes qui conduisent à esquisser de nouvelles perspectives à l’idéal d’émancipation.

Pierre Rosanvallon est professeur au Collège de France. De L’Âge de l’autogestion (1976) au Bon Gouvernement (2015), il est l’auteur de nombreux ouvrages qui occupent une place majeure dans la théorie politique contemporaine et la réflexion sur la démocratie et la question sociale.


Le Seuil
22.50€
Essais
Histoire mondiale de la FranceSous la direction de Patrick Boucheron

L’Histoire mondiale de la France a été le livre-événement de l’année 2017.
Le projet était fort et reste d’une actualité brûlante : face aux crispations identitaires qui dominent le débat public, comment défendre une conception ouverte et pluraliste de l’histoire ? Et faut-il pour cela abandonner l’objet « Histoire de France » aux récits simplificateurs ? À ces questions, les historiennes et historiens engagés dans cette aventure éditoriale ont tenté d’apporter des réponses simples et concrètes. Elles tiennent dans la forme même du livre : une histoire de France, de toute la France, en très longue durée, qui mène de la grotte Chauvet aux événements de 2015. Une histoire qui ne s’embarrasse pas plus de la question des origines que de celle de l’identité, mais prend au large le destin d’un pays qui n’existe pas séparément du monde qu’il prétend même parfois incarner tout entier.
Ce livre qui a fait date est ici proposé avec plus de 150 illustrations originales et quinze nouvelles dates (de l’empereur Julien au génocide des Tutsi, en passant par Shakespeare et le Débarquement). Dans l’esprit du projet, elles viennent enrichir la lecture complètement renouvelée et pleine de surprises de l’histoire de France qui a fait son succès populaire.
Voici donc une nouvelle version d’un livre de référence pour tous les lecteurs : en texte et en images. Elle est servie par une maquette élégante et aérée qui offre un grand confort de lecture et une bonne place aux illustrations.


Le Seuil
39€
Beaux-arts / photo / musique / cinémaEssais
Le Renard et la CouronneYann Fastier

Dalmatie, fin du XIXe siècle. Ana a dix ans lorsqu’elle est jetée sur la route suite à la mort de sa grand-mère, sa seule famille. Elle rejoint Spalato, la ville la plus proche, où elle intègre une bande d’enfants des rues menée par la fascinante et mystérieuse Dunja. Sans le sou et affamés, les enfants vont vivre le plus froid des hivers, mais Ana ne perdra rien de sa détermination à vivre.

Des tensions et des rivalités au sein du groupe poussent Ana au départ et ses pas croisent alors ceux de M. Roland, un naturaliste français qui se prend d’affection pour elle. Ana accepte sans hésiter la proposition qu’il lui fait de venir vivre et étudier avec lui, en France.

C’est dix ans plus tard, au cœur d’une paisible campagne, que Dunja retrouve Ana pour lui révéler un secret qui transformera sa vie en une aventure qu’elle n’aurait jamais soupçonnée.

Dans la presse

Télérama

« Il y a de la fantaisie et de la liberté dans cette formidable aventure de lecture. Du souffle et de la subversion, du feuilleton et de la réflexion. »

Voici

« Un très beau conte populaire, roman d’aventures initiatiques, un brin subversif, plein de fantaisie. »

La Réforme

« Un roman passionnant, avec de multiples rebondissements, pour des lecteurs exigeants. »

Ouest-France

« Le roman multiplie les atmosphères, les intrigues et les rebondissements : clins d’œil contemporains, références historiques réalistes, complots politiques fantaisistes… sans oublier le souffle de l’aventure, l’amitié et l’amour. »


Talents Hauts
16€
Jeunesse
Brexit romanceClémentine Beauvais

Juillet 2017 : un an que « Brexit means Brexit » !

Ce qui n’empêche pas la rêveuse Marguerite Fiorel, 17 ans, jeune soprano française, de venir à Londres par l’Eurostar, pour chanter dans Les Noces de Figaro ! À ses côtés, son cher professeur, Pierre Kamenev.

Leur chemin croise celui d’un flamboyant lord anglais, Cosmo Carraway, et de l’électrique Justine Dodgson, créatrice d’une start-up secrète, BREXIT ROMANCE. Son but ? Organiser des mariages blancs entre Français et Anglais… pour leur faire obtenir le passeport européen.

Mais pas facile d’arranger ce genre d’alliances sans se faire des noeuds au cerveau – et au coeur !

Dès 13 ans

 


Sarbacane
17€
Jeunesse
Laurent le FlamboyantKaren Hottois, Julia Woignier

Comme chaque matin, Laurent le Outan se réveille de mauvais poil. Il a beau se lancer de branche en branche à travers la jungle de Sumatra, il a beau voler des œufs au Trogon aux yeux blancs, et pour couronner le tout cuisiner sa fantastique tarte aux litchis, il lui manque quelque chose ou plutôt quelqu’un : les petits enfants de Paris.

Avec eux, Laurent le Outan pourrait grimper dans les arbres, plus haut encore que la tour Eiffel, et manger des parts de tarte. Sans eux, il passe son temps à attendre.

Un soir de lune argentée, Laurent le Outan fait la rencontre d’une petite fourmi tout excitée, vraiment pas gênée. En plus, elle lui apprend que les petits enfants mangent des croque-monsieur devant la télévision, loin de la jungle.

Pour Lolo, c’en est trop. Il ne veut plus sortir de son lit. C’est compter sans cette petite fourmi courageuse et bien décidée à bouleverser sa vie.


MeMo
9€
Jeunesse
Un automne à BeyrouthLisa Mandel

Précurseure des blogs BD, reine du détail d’arrière-plan hilarant, mais aussi fine analyste de la société, la talentueuse Lisa Mandel revient pour nous raconter ses trois mois passés au Liban.

De la trivialité des salles de gym ou des soirées de l’upper-class libanaise aux problématiques de la condition féminine, du harcèlement sexuel ou encore des tensions religieuses, Lisa Mandel réussit l’habile tour de force de nous dessiner un Liban aux multiples facettes. Le dénominateur commun de ces notes ? L’humour, évidemment .

 


Delcourt
14.50€
BD, romans graphiques
YSLoïc Sécheresse, Annaig

Dahud, fille unique du roi Gradlon, tente de préserver Ys, cité libre et progressiste, de la religion chrétienne. Une vision contemporaine et graphiquement sublime du célèbre mythe de la cité engloutie…

Parti combattre, le roi Gradlon s’éprend d’une reine guerrière qui meurt en accouchant de leur fille. Inconsolable, il se désintéresse de tout, jusqu’à sa rencontre avec un ermite chrétien qui le convainc d’embrasser sa foi. Hostile à cette religion patriarcale, sa fille Dahud s’exile à Ys, la cité que son père a bâti pour elle. Mais les ambitions de vie alternative que la jeune femme y développe rencontrent rapidement l’hostilité de l’homme d’église…

 


Delcourt
18.95€
BD, romans graphiques
Histoires du soir pour filles rebelles, Tome 2Francesca Cavallo et Elena Favilli

Il était une fois cent filles qui ont changé le monde. Il y en a maintenant en beaucoup, beaucoup plus ! Avec plus d’un million d’exemplaires vendus dans le monde entier, « Histoires du soir pour petites filles rebelles » est devenu un mouvement global et un symbole de liberté.

Les auteurs Francesca Cavallo et Elena Favilli reviennent avec cent nouvelles très belles histoires pour inspirer les fillettes – et les garçons – à rêver sans frontière : Audrey Hepburn qui mangeait des tulipes pour survivre à la faim puis est devenu une icône du style hors de portée et une philanthrope extraordinaire. Bebe Vio, championne d’escrime malgré une maladie grave. J.K. Rowling, qui a transformé la faillite dans un point de force et qui a pour toujours changé l’histoire de la littérature. Poètes, chirurgiennes, astronautes, juges, acrobates, entrepreneuses, vulcanologues : cent nouvelles aventures, cent nouveaux portraits pour inspirer encore et nous dire qu’à chaque âge, époque et latitude, il vaut toujours le coup de lutter pour l’égalité et de procéder vers un futur plus juste.

 


Les Arènes
19.90€
Jeunesse
Reporter criminelJames Ellroy

Deux enquêtes de James Ellroy sur deux faits divers marquants de l’après-guerre à Los Angeles et à New York, dans la plus pure tradition du « true crime » américain. L’un des textes revisite la mort de l’acteur Sal Mineo, le premier acteur hollywoodien à avoir fait son « coming out » sur son homosexualité, et l’autre revient sur l’affaire Wylie-Hoffert, le meurtre sauvage de deux jeunes femmes new-yorkaises dont un Noir, George Whitmore, a été accusé à tort. Du grand Ellroy, avec une écriture au scalpel qui parvient à créer l’empathie et l’émotion. Des textes quasiment inédits (seul celui sur Wylie Hoffert est paru dans le Vanity Fair américain).


Rivages
13.50€
Littérature policière
ArcadieEmmanuelle Bayamack-Tam

La jeune Farah, qui pense être une fille, découvre qu’elle n’a pas tous les attributs attendus, et que son corps tend à se viriliser insensiblement. Syndrome pathologique ? Mutation ou métamorphose fantastique ? Elle se lance dans une grande enquête troublante et hilarante : qu’est-ce qu’être une femme ? Un homme ? Et découvre que personne n’en sait trop rien. Elle et ses parents ont trouvé refuge dans une communauté libertaire qui rassemble des gens fragiles, inadaptés au nouveau monde, celui des nouvelles technologies et des réseaux sociaux. Et Farah grandit dans ce drôle de paradis avec comme terrain de jeu les hectares de prairies et forêts qu’elle partage avec les animaux et les enfants de la communauté qui observent les adultes mettre tant bien que mal en pratique leurs beaux principes : décroissance, anti-spécisme, naturisme, amour libre et pour tous, y compris pour les disgraciés, les vieux, les malades. Emmanuelle Bayamack-Tam livre un grand roman à la fois doux et cruel, comique, et surtout décapant, sur l’innocence et le monde contemporain. Farah, sa jeune héroïne, découvre l’amour avec Arcady, le chef spirituel et enchanteur de ce familistère. Elle apprend non seulement la part trouble de notre identité et de notre sexualité, mais également, à l’occasion d’une rencontre avec un migrant, la lâcheté, la trahison. Ce qui se joue dans son phalanstère, c’est ce qui se joue en France à plus grande échelle. Arcady et ses ouailles ont beau prêcher l’amour, ils referment les portes du paradis au nez des migrants. Pour Farah c’est inadmissible : sa jeunesse intransigeante est une pierre de touche pour mettre à l’épreuve les beaux principes de sa communauté. Comme toutes nos peurs et illusions sur l’amour, le genre et le sexe.


POL
19€
Romans français
HeimaeyIan Manook

Quand Jacques Soulniz embarque sa fille Rebecca à la découverte de l’Islande, c’est pour renouer avec elle, pas avec son passé de routard. Mais dès leur arrivée à l’aéroport de Keflavik, la trop belle mécanique des retrouvailles s’enraye. Mots anonymes sur le pare-brise de leur voiture, étrange présence d’un homme dans leur sillage, et ce vieux coupé SAAB qui les file à travers déserts de cendre et champs de lave… jusqu’à la disparition de Rebecca. Il devient dès lors impossible pour Soulniz de ne pas plonger dans ses souvenirs, lorsque, en juin 1973, il débarquait avec une bande de copains sur l’île d’Heimaey, terre de feu au milieu de l’océan.
Un trip initiatique trop vite enterré, des passions oubliées qui déchaînent des rancœurs inattendues, et un flic passionné de folklore islandais aux prises avec la mafia lituanienne : après l’inoubliable Mongolie de sa trilogie Yeruldelgger et le Brésil moite et étouffant de Mato Grosso, Ian Manook, écrivain nomade, nous fait découvrir une Islande lumineuse, à rebours des clichés, qui rend plus noire encore la tension qu’en maître du suspense il y distille.


Albin Michel
22€
Littérature policière
21 Leçons pour le XXIème siècleYuval Noah Harari
Après Sapiens qui explorait le passé de notre humanité et Homo Deus la piste d’un avenir gouverné par l’intelligence artificielle, 21 leçons pour le XXIème siècle nous confronte aux grands défis contemporains.
Pourquoi la démocratie libérale est-elle en crise ? Sommes-nous à l’aube d’une nouvelle guerre mondiale ? Que faire devant l’épidémie de « fake news » ? Quelle civilisation domine le monde : l’Occident, la Chine ou l’Islam ? Que pouvons-nous faire face au terrorisme ? Que devons-nous enseigner à nos enfants ?
Avec l’intelligence, la perspicacité et la clarté qui ont fait le succès planétaire de ses deux précédents livres, Yuval Noah Harari décrypte le XXIè siècle sous tous ses aspects – politique, social, technologique, environnemental, religieux, existentiel… Un siècle de mutations dont nous sommes les acteurs et auquel, si nous le voulons réellement, nous pouvons encore redonner sens par notre engagement. Car si le futur de l’humanité se décide sans nous, nos enfants n’échapperont pas à ses conséquences.

Albin Michel
23€
EssaisNos meilleures ventes
Le discoursFabrice Caro

«Tu sais, ça ferait très plaisir à ta sœur si tu faisais un petit discours le jour de la cérémonie.» C’est le début d’un dîner de famille pendant lequel Adrien, la quarantaine déprimée, attend désespérément une réponse au message qu’il vient d’envoyer à son ex. Entre le gratin dauphinois et les amorces de discours, toutes plus absurdes les unes que les autres, se dessine un itinéraire sentimental touchant et désabusé, digne des meilleures comédies romantiques.
Un récit savamment construit où le rire le dispute à l’émotion.


Gallimard
17€
Nos meilleures ventesRomans français
Découvrir les vins bio et natureOlivier LE NAIRE Zoé THOURON - Illustrateur

Engrais chimiques, pesticides, soufre, métaux lourds, ammoniac, colle de poisson, sang de cheval, tannins en poudre, conservateurs, arômes artificiels et acides en tous genres… Si les viticulteurs étaient obligés d’expliquer sur leurs étiquettes comment ils font leurs vins, beaucoup, y compris parmi les plus fameux, auraient déjà fait faillite.
Se mettre aux vins bio ou nature, c’est rechercher des vins moins technologiques ou standardisés, souvent meilleurs au goût et pour notre santé. C’est aussi peser sur un choix de société majeur, quand le vignoble français est en grand péril du fait de l’usage abusif de la chimie et du clonage. C’est enfin défendre une vision humaniste de notre rapport à la terre et à une tradition viticole plus que millénaire.


Coédition Actes Sud Kaizen - Ekolibris
9€
Gastronomie, vin
SorcièresMona Chollet

Qu’elles vendent des grimoires sur Etsy, postent des photos de leur autel orné de cristaux sur Instagram ou se rassemblent pour jeter des sorts à Donald Trump, les sorcières sont partout. Davantage encore que leurs aînées des 1970, les féministes actuelles semblent hantées par cette figure. La sorcière est à la fois la victime absolue, celle pour qui on réclame justice, et la rebelle obstinée, insaisissable. Mais qui étaient au juste celles qui, dans l’Europe de la Renaissance, ont été accusées de sorcellerie ? Quels types de femme ces siècles de terreur ont-ils censurés, éliminés, réprimés ? Ce livre en explore trois et examine ce qu’il en reste aujourd’hui, dans nos préjugés et nos représentations : la femme indépendante – puisque les veuves et les célibataires furent particulièrement visées…


Zones
18€
EssaisNos meilleures ventes
D'espoir et d'acier Henri Gautier, métallo et résistantJessie MAGANA Illustré par Sébastien Vassant

5 octobre 1940. Henri Gautier est arrêté lors d’une grande rafle parisienne, comme des centaines d’autres syndicalistes et communistes. Interné à Aincourt, puis au camp de Châteaubriant, il participe activement avec ses camarades métallos à l’organisation clandestine qui se met en place, avec un seul objectif : résister. C’est que Gautier n’en est pas à son coup d’essai. Le petit chaudronnier du Havre a gravi un à un les échelons du syndicat CGT des Métaux pour devenir, à l’aube du Front populaire, l’administrateur de ses réalisations sociales. Maison des métallos, polyclinique des Bluets, parc de loisirs de Baillet : autant d’acquisitions destinées à améliorer le sort des ouvriers.

Mais en octobre 1941, le camp de Châteaubriant devient le théâtre de l’une des tragédies de l’Occupation. Vingt-sept détenus du camp, désignés comme otages, sont fusillés en représailles à un attentat contre un officier allemand. Parmi eux, Guy Môquet, mais aussi Jean-Pierre Timbaud, le plus fidèle compagnon d’Henri Gautier. Dès lors, ce dernier n’aura plus qu’une idée en tête : venger son ami.

Un mois plus tard, lorsqu’il parvient à s’évader, Gautier entame son dernier combat, dans la clandestinité, auprès des ouvriers parisiens de la métallurgie.

Itinéraire d’un héros ordinaire, D’espoir et d’acier nous révèle un homme discret mais déterminé, auteur de lettres d’une infinie tendresse qu’il envoie, captif, à sa compagne Marcelle et à leur fille Michèle.

Par la force du récit et des illustrations, se mêlent l’euphorie du Front populaire et l’enfer des camps, l’action clandestine et la solidarité face au tragique des événements, la solitude et la puissance du collectif.

En fin d’ouvrage, des documents d’archives et des photographies restituent le contexte de l’époque.


Les éditions de l’Atelier
19€
Essais
MidiCloé Korman

Claire est médecin dans un hôpital parisien. Un jour, un nouveau patient est admis dans son service, qui demande à la voir. Elle reconnaît alors Dominique, un ancien amant. Cette présence la bouleverse : la maladie de Dom, déjà très avancée, met en échec ses qualités de médecin, et fait resurgir les circonstances de leur rencontre. Quinze ans plus tôt, Claire est partie à Marseille avec son amie Manu, travailler dans le théâtre associatif que dirigeait Dominique. Au milieu d’un groupe d’enfants occupés à apprivoiser la scène et embarqués dans une adaptation tumultueuse de La Tempête de Shakespeare, les deux amies sont troublées par une silhouette fragile : celle d’une petite fille marginale, aussi inquiète dans sa famille que parmi les autres enfants, qui semble les appeler à l’aide. Mais la joie de l’été, la découverte du désir, le cercle des silences coupables les empêchent de prendre conscience du drame qui est en train de se nouer.

Cloé Korman nous entraîne dans une enquête sur le mystère d’une violence exposée devant tous, en plein soleil, et néanmoins inapprochable. Porté par le souffle vital de deux héroïnes à peine sorties de l’adolescence, Midi est la splendide évocation d’une beauté qui aveugle et qui sauve.


Le Seuil
18€
Romans français
Ça raconte SarahPauline Delabroy-Allard

Ça raconte Sarah, sa beauté mystérieuse, son nez cassant de doux rapace, ses yeux comme des cailloux, verts, mais non, pas verts, ses yeux d’une couleur insolite, ses yeux de serpent aux paupières tombantes. Ça raconte Sarah la fougue, Sarah la passion, Sarah le soufre, ça raconte le moment précis où l’allumette craque, le moment précis où le bout de bois devient feu, où l’étincelle illumine la nuit, où du néant jaillit la brûlure. Ce moment précis et minuscule, un basculement d’une seconde à peine. Ça raconte Sarah, de symbole : S.


15€
Nos meilleures ventesRomans français
Johnny Cash "I see a darkness"Reinhard Kleist

Né en 1932 dans le sud des États-Unis, le jeune JR grandit dans une famille pauvre, travaillant dans les champs de coton. Il commence la guitare lors de son service militaire en Allemagne et, de retour au pays, enregistre ses premières chansons. Dès 1955, il est repéré et connaît rapidement un grand succès populaire et artistique. Mais au cours des années 60, il plonge dans l’alcool et la drogue, révélant une personnalité torturée et auto destructrice. Son mariage avec June Carter en 1968 lui apportera un début d’équilibre dans sa vie privée et professionnelle, puisqu’elle est aussi une très célèbre chanteuse country.
Surnommé l’homme en noir, Johnny Cash a, toute sa vie durant, navigué sur le fil du rasoir, entre les excès, la violence, la destruction et la musique, l’amour, le succès. Une personnalité complexe, qui, si elle l’a souvent fait chuter, l’a toujours poussé à se relever, encore et encore.


Casterman
19.95€
BD, romans graphiques
L'âge d'or, volume 1Cyril Pedrosa et Roxanne Moreil

La légende parle d’un « âge d’or, où vallées et montagnes n’étaient entravées d’aucune mu-raille. Où les hommes allaient et venaient librement… »
Mais ce temps lointain est bien révolu.
Le royaume est accablé par la disette et les malversations des seigneurs de la cour. À la mort du vieux roi, sa fille Tilda s’apprête à monter sur le trône pour lui succéder. Avec le soutien du sage Tankred et du loyal Bertil, ses plus proches conseillers et amis, elle entend mener à bien les réformes nécessaires pour soulager son peuple des maux qui l’accablent. Mais un complot mené par son jeune frère la condamne brusquement à l’exil.

Guidée par des signes étranges, Tilda décide de reconquérir son royaume avec l’aide de ses deux compagnons. Commence alors un long périple, où leur destin sera lié à « L’âge d’or » ; bien plus qu’une légende, bien plus que l’histoire passée des hommes libres et de leur combat, c’est un livre oublié dont le pouvoir est si grand qu’il changera le monde.

Sur un scénario remarquablement moderne, coécrit avec Roxanne Moreil, Cyril Pedrosa revient dans un conte médiéval unique. Un récit d’aventures épique, brodé d’utopie, où se dessine en filigrane la capacité des hommes à s’inventer un nouvel avenir commun. Le premier tome d’un diptyque majestueux.

 


Dupuis
32€
BD, romans graphiquesNos meilleures ventes
MOI, CE QUE J’AIME, C’EST LES MONSTRESEmil FERRIS
Emil Ferris est une des plus grandes artistes de bande dessinée de notre temps.
Art Spiegelman
En 2002, Emil Ferris (née en 1962 à Chicago), mère célibataire et illustratrice, gagne sa vie en dessinant des jouets et en participant à la production de films d’animation. Lors de la fête de son quarantième anniversaire avec des amis, elle se fait piquer par un moustique et ne reprendra ses esprits que trois semaines plus tard, à l’hôpital…On lui a diagnostiqué une méningo-encéphalite : elle est frappée par l’une des formes les plus graves du syndrome du Nil occidental. Les médecins lui annoncent qu’elle ne pourra sans doute plus jamais marcher. Pire encore, sa main droite, celle qui lui permet de dessiner, n’est plus capable de tenir un stylo.

Le chef du service neurologie d’un des plus grands hôpitaux m’a dit que je ne marcherai plus jamais. Il en était sûr. — Emil Ferris

Alors qu’elle ne se voit plus aucun avenir, les femmes fortes à ses côtés l’encouragent – la thérapeute en charge de sa rééducation, ses amies et sa fille –, et Emil décide de se battre. Elle va jusqu’à scotcher un stylo à sa main pour dessiner, ce qui lui prend un temps fou… mais à force de persévérance, elle s’améliore. Emil décide de prendre un nouveau départ et s’inscrit au Chicago Art Institute, dont elle sortira, avec son diplôme, d’un pas déterminé.

Étudier à l’Art Institute était exactement ce dont j’avais besoin. Je n’avais pas d’éducation artistique de niveau universitaire et décider d’atteindre quelque chose de mieux était comme dire à l’univers que je refusais d’accepter la paralysie sans me battre. — E.F.

C’est à cette époque qu’elle commence l’écriture de son roman graphique. Elle mettra six ans à réaliser cette œuvre de 800 pages. Après 48 refus, l’éditeur Fantagraphics accepte le manuscrit.

Je travaillais sur un scénario basé sur la vision d’une fille loup-garou lesbienne blottie dans les bras d’un enfant Frankenstein transsexuel. Ces deux parias “monstrueux” ont été l’inspiration pour une nouvelle que j’ai écrite en 2004. Karen me parlait toujours (elle grondait plutôt, à vrai dire) et c’est en me fondant sur cette nouvelle que j’ai créé le livre. — E.F.

Le premier tome de son roman paraît en février 2017. Du jour au lendemain, Emil Ferris est propulsée parmi les « monstres » sacrés de la bande dessinée. Tandis que les réimpressions s’enchaînent, c’est unanime : il s’agit d’une œuvre d’exception.


Monsieur Toussaint Louverture
34.90€
BD, romans graphiquesNos meilleures ventes
My absolute darlingGabriel Tallent

À quatorze ans, Turtle Alveston arpente les bois de la côte nord de la Californie avec un fusil et un pistolet pour seuls compagnons. Elle trouve refuge sur les plages et les îlots rocheux qu’elle parcourt sur des kilomètres. Mais si le monde extérieur s’ouvre à elle dans toute son immensité, son univers familial est étroit et menaçant : Turtle a grandi seule, sous la coupe d’un père charismatique et abusif. Sa vie sociale est confinée au collège, et elle repousse quiconque essaye de percer sa carapace. Jusqu’au jour où elle rencontre Jacob, un lycéen blagueur qu’elle intrigue et fascine à la fois. Poussée par cette amitié naissante, Turtle décide alors d’échapper à son père et plonge dans une aventure sans retour où elle mettra en jeu sa liberté et sa survie.

My Absolute Darling a été le livre phénomène de l’année 2017 aux États-Unis. Ce roman inoubliable sur le combat d’une jeune fille pour devenir elle-même et sauver son âme marque la naissance d’un nouvel auteur au talent prodigieux.

Un best-seller dès sa parution aux États-Unis, encensé par Stephen King, Phil Klay, Kevin Powers

« Il y a des livres qu’on aime assez pour les recommander, mais il y en a très peu (Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, Catch-22, Les Choses qu’ils emportaient) dont on se souvient toute sa vie. Sur ma liste à moi, j’ajouterai My Absolute Darling, de Gabriel Tallent. Turtle Alveston, quatorze ans, est un personnage remarquable, et son père est le monstre humain le plus terriblement crédible à habiter les pages d’un livre depuis Harry Powell dans La Nuit du chasseur. Ce livre est horrible, magnifique et exaltant. Le terme de “chef-d’œuvre” est bien trop galvaudé, mais il ne fait aucun doute que My Absolute Darling en est un. » Stephen King


Gallmeister
24.40€
Littérature policière
Retour haut de page